background preloader

Organisation au travail

Organisation au travail
C’est Nat qui pose cette question. En effet, retenir une liste de courses ou des choses à faire semble un exercice salutaire à qui se soucie de la vivacité de ses neurones. C’est exact, jusqu’à un certain point. D’abord, notre mémoire à court terme n’est capable de retenir, en moyenne que 5 à 9 items. En sachant qu’il faut être attentif au moment où on "fait entrer" la liste à apprendre. La moindre interruption, et hop, ça s’envole (mère de famille nombreuse et travailleurs en open space, vous savez de quoi je parle). Puis, il faut créer un sens à ce qu’on veut mémoriser (à l’aide d’images mentales, de rimes, d’associations…). Ensuite, pour que ces mots (ou chiffres, ou objets), restent en mémoire jusqu’à ce qu’on en ait besoin, il faut répéter et réviser. Autrement dit, pour mémoriser une liste de course composée de quelques éléments, il y aura un peu d’effort à déployer, mais pas vraiment de problème. Et quant à se souvenir au bon moment de toutes nos tâches, ce n’est guère mieux.

https://sorganiser.wordpress.com/category/organisation-au-travail/

Related:  l'entreprise et le travailL'ORGANISATION DU TRAVAIL ADMINISTRATIFTravail

6 lois à connaître pour mieux organiser son temps de travail Nous avons beau rédiger nos planning en heures de travail, nous sommes forcés de constater qu’une heure de travail ne ressemble pas à une autre. Outre la nature de l’activité, plusieurs facteurs entrent en jeu : le stress, le plaisir, l’apprentissage, l’enrichissement personnel que l’on en tire, le niveau d’énergie, la frustration ou l’insatisfaction. En fait ce n’est pas tant la quantité de temps passée qui compte mais sa qualité. Beaucoup d’entre nous gèrent leur temps de travail de manière désastreuse. Nous sommes comme submergés par nos tâches.

Pourquoi les meilleurs éléments démissionnent-ils ? L'essor du travail collaboratif a une triste conséquence. Surchargés de travail, les salariés les plus compétents peuvent souffrir de burn-out et quitter l'entreprise. Dans le dernier numéro de la Harvard Business Review, une équipe de chercheurs soutient que la généralisation du travail collaboratif nuit à la performance des entreprises. Les chercheurs expliquent que dans tous les secteurs, les employés les plus compétents sont trop sollicités par leurs collègues, ce qui les conduit éventuellement au burn-out et à la démission. S'organiser au travail : arrêter le multitasking pour être plus productif "Le cerveau n'est pas dessiné pour répondre aux multiples sollicitations du monde digital sursaturé d'informations instantanées." De qui ce constat ? D'un technophobe rétrograde ? Pas du tout.

Quelques outils pour s'organiser Savoir s’organiser demande de la méthode et des outils. Une fois convenablement équipé, et l’esprit clair, on peut partir à l’assaut de n’importe quel projet. Voici un petit point sur les outils – numériques ou non – que j’ai utilisés tout récemment pour mener à bien, en compagnie de Nanoug, notre « grand concours de rentrée ». Peut-être y trouverez-vous quelques idées pour gérer vos projets personnels ou professionnels ? Ah, ce concours… Quelle drôle d’idée. Comment gérer ses tâches et son temps Comment gérer son temps ? Comment arriver à tout faire, y compris ne rien faire ? Ah, ceci est un vaste programme. Il ne sera pas résolu en deux lignes, ni en deux pages.

Sept lois à connaître pour être plus efficace au travail " La vie au travail comme à la maison, ne peut pas être mise en équation. Il y a pourtant des dizaines de lois empiriques qui la régissent sans que nous en prenions conscience. Mises à jour par des savants ou des praticiens, elles ont fait leurs preuves. En voici sept qui devraient aider le manager à bien s'organiser. 1. Loi de Murphy : la loi des emmerdements maximum Organigramme : définition et rôle L’organigramme est une représentation schématique des liens fonctionnels, organisationnels et hiérarchiques d’une entreprise. Il sert ainsi à donner une vue d’ensemble de la répartition des postes et fonctions au sein d’une structure. Cette cartographie simplifiée permet de visualiser les différentes relations de commandement ainsi que les rapports de subordination d’où une vision simple et claire des structures complexes. Un organigramme, pour quoi faire ? Une entreprise commerciale ou industrielle, les ministères publics, les hôpitaux, les agences de communication et diverses autres structures recourent à l’organigramme pour organiser efficacement la multiplicité des tâches requises à leurs fonctions. En fonction du secteur d’activité, l’organigramme peut être établi sous diverses formes (trèfle, château, pyramide) pour un résumé graphique d’une organisation.

Pour en finir avec la procrastinationTilekol.org La procastination, c’est souvent une histoire de désert et de carrefour. Vous allez comprendre. « Une histoire de désert » Imaginez-vous au milieu d’un désert. Du sable à perte de vue. Vous avez une bon véhicule, des réserves d’eau, une boussole, un chapeau, la voiture est climatisée et son réservoir de carburan est plein. Article - étapes pour gérer ses tâches 1. Préparez les informations clés Qui veut/doit organiser Quoi ? Pour qui ou Avec qui ? Pourquoi (objectifs) ?

Related: