background preloader

Getting Things Done, best-seller de la productivité, en une image » Gagner ma vie

Getting Things Done, best-seller de la productivité, en une image » Gagner ma vie

La méthode GTD : Getting Things Done – Prêt pour l'action Téléchargez gratuitement le premier chapitre du livre Devenez Riche Recevez 60 € (Parrainage Boursorama) en cliquant ici et un ebook offert Getting Things Done est davantage une méthode d’organisation personnelle qu’une méthode de gestion du temps. C’est une méthode connue et reconnue. Autrement dit c’est de la bonne ! Je pourrais d’ailleurs plutôt traduire le titre par « Faire en sorte que les choses soient faites » mais c’est un peu trop long, d’où le choix de « Prêt pour l’action ». Vous m’avez compris. Force est de constater que l’organisation personnelle est souvent… non optimisée. Dans les conseils qui ont vécu on trouve, par exemple, la To-do-list. L’auteur se fait un plaisir de démonter les mythes sur l’organisation personnelle mais la méthode GTD propose d’aller plus loin que ça. David Allen, son auteur, est un coach qui a développé et surtout appliqué sa méthode dans de nombreuses entreprises et sur de nombreux managers. Ce que j’ai retenu de la méthode : Collecter Ressources :

Présentation de GTD en français TRAITER TOUT CE QUI ARRIVEPour faire confiance à notre systèmed’organisation, il faut d’abord que les “entrées” nese perdent pas.Commençons par identifier toutes ces entrées:e mail, message téléphonique, post it, courrier,pense bête au fond d’une poche... co l ecter , en utilisant des boites où nousallons tout rassembler.Le mieux est de faire la liste de toutes cesboites d’entrées, pour les balayer régulièrement ets’assurer que l’on n’a rien oublié. Avoir l’esprit tranqui ! pour être e ffi cace... e! PRÉVOIR LES “ACTIONS SUIVANTES”En partant du dessus de la pile,traitons rapidement chaquepoint.1 Attention, il est interdi t deremettre dans la boite! Mettons à la poube le tout cequi ne nécessite pas d’action etne nous sera pas utile: soyonsdiligent, tout cela ne risquera plusd’encombrer notre bureau, notreinbox ou notre esprit! Pas d’action, mais info utiledans le futur: classons dans desdossiers “références”.4 A voir peut être un jour quandnous aurons le temps: classerdans un dossier “ f igo déléguer pro je ... tou ff v

La méthode GTD en pratique avec ma todo-list hebdomadaire J’ai récemment participé à un stage “conciliation vie familiale et vie professionnelle”, dans le cadre du CJD, et un des exercices nous a amené à nous demander “si, lundi, je ne pouvais faire qu’une seule chose de ma journée, qu’est-ce que je choisirai de faire ?”, puis “si j’avais le choix d’une deuxième action, qu’est-ce que ça serai ?” …etc. L’objectif était, bien sur, de nous amener à réfléchir sur nos vraies priorités. Cela m’amène aujourd’hui à partager cet outil tout simple et effectivement très utile, mais commençons par rendre à César son talent d’argent: ce modèle de doc est de moi mais l’idée sous jacente vient d’un excellent bouquin que j’ai lu il y a maintenant un moment : “S’organiser pour réussir, la méthode GTD”, de David Allen, aux éditions Leduc dans une très bonne traduction française. GTD signifie “Getting Things Done”. Une des astuces de David Allen qui m’a été le plus utile, c’est sa gestion des priorités. Ensuite, ce qui compte c’est le niveau d’énergie requis.

Une technique simple pour gagner du temps et rester focalisé tel un laser + surprise Karin a 2 enfants et un poste de DRH dans le milieu hospitalier, elle avait un beau défi à relever : “En suivant la formation efficacité zen, j’ai d’abord défini mes objectifs. Puis j’ai redéfini mes journées, mes tâches et ma dońt do list: indispensable! Ainsi j’ai découvert les moments où je gaspillais mon temps inutilement: pour moi il s’agissait de regarder la télé par réflexe, de répondre systématiquement au téléphone, et de ne pas dire non dans certains cas. J’ai appliqué les outils de Michael et j’ai vu un changement en quelques semaines seulement. Voir le témoignage complet de Karin Je vous invite aussi à consulter les témoignages vidéo d’anciens qui ont considérablement amélioré leur efficacité. Nathalie est avocate Elle gère plusieurs activités et profite de chaque journée pleinement ainsi que de sa fille à laquelle elle réserve chaque mercredi après-midi. Abdoul est chef de projet

Comment travailler moins et obtenir plus : ma nouvelle approche Accorder de l’attention à son ressenti et en tenir compte est important. C’est pour cela que je vais modifier l’organisation de mon travail et du suivi de mes projets et de mes tâches. Mon but : moins de stress et plus de résultats. Je vous explique pourquoi et comment. En matière d’objectifs, de projets et de tâches, le processus habituel est le suivant : Est-ce que cela vous semble familier ? Est-ce que cela vous semble routinier ? Est-ce que cela vous semble simple à tenir ? Comment je vis la gestion habituelle des projets et tâches Ce n’est finalement pas si compliqué que ça. À l’usage, la fréquence de répétition de ces cycles ne me convient pas. Les journées succèdent aux journées, les semaines aux semaines et les mois aux mois. Je nomme cela le « cycle du 1 » car tout fonctionne par 1 : on organise 1 journée, puis 1 semaine puis 1 mois. Il est extrêmement routinier. Je vous l’accorde, je force un peu le trait. Oui, je pourrais faire tout cela. Ce que je vais essayer Conclusion

ZTD : 10 habitudes élémentaires pour organiser ses tâches (2/2) Voici donc la deuxième partie de notre article sur la méthode de productivité ZTD, par Léo Babauta du blog Zen Habits, qui est devenue une des grandes références en matière de gestion du temps dans la blogosphère anglophone. Pour rappel, nous avions vus lors de la première partie, les 5 habitudes suivantes : Habitude n°1 : CollecterHabitude n°2 : TraiterHabitude n°3 : PlanifierHabitude n°4 : AgirHabitude n°5 : Un système simple et fiable Examinons à présent les 5 habitudes restantes… Habitude n°6 : Organiser Le meilleur moyen de prédire le futur est de le créer. Pour cette habitude, Léo nous conseille simplement de nous rappeler de l’éternel adage : "Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place". A chaque fois que vous posez quelque chose, demandez-vous : "Est-ce bien sa maison ?". Souvenez-vous également que les choses qui arrivent dans votre vie doivent toutes aller par défaut dans votre boîte de réception. Habitude n°7 : Faire le point Habitude n°8 : Simplifier

ZTD : 10 habitudes élémentaires pour organiser ses tâches (1/2) La simplicité est la sophistication suprême -Léonard de Vinci Ca faisait longtemps que je n’avais pas chroniqué un système de productivité complet sur C’éclair. Le dernier devait être mon résumé du livre Do it tomorrow de Mark Forster. Retour aux sources donc avec Zen To Done, un livre écrit par Léo Babauta, l’auteur du célébrissime blog Zen habits. A ses tout débuts, Léo Babauta bloguait beaucoup à propos du système de productivité culte Getting Things Done (connu en France sous le nom S’organiser pour réussir). Ce système de productivité avait notamment la fâcheuse tendance d’encourager à passer beaucoup trop de temps sur la gestion des tâches et le perfectionnement de l’outil au lieu d’agir. Cet article en est le résumé dont voici la première partie : Pourquoi trouver une alternative à la méthode Getting Things Done ? D’après Léo, Zen to Done réponds à 5 travers de la méthode GTD : Comment mettre en place les 10 habitudes ? Léo Babauta recommande de s’attaquer à une habitude à la fois.

100 paliers à gravir pour devenir un maître en productivité (GTD, Getting Things Done, efficacité, David Allen) L’excellente page GTD Mastery 100 propose 100 étapes pour gravir les échelons de la productivité en suivant la méthode Getting Things Done . Et pour en faire profiter les francophones, je vous propose une . Je me suis entre autre appuyé sur le glossaire de wikipédia pour établir une équivalence des termes spécifiques : - : boîte de réception - : échéancier - : sujet à traiter - : un document, un ensemble de documents ou un dossier où on range ces documents - : classer - : les affaires en suspends, en instance - : ce terme n’apparaît pas dans le livre GTD, mais fait référence au terme , j’ai donc traduit ceci par , où on est en parfaite harmonie avec le workflow de Getting Things Done Voici donc la traduction de la page : Les bases 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 16. 17. 18. 19. 20. 21. 22. 23. 24. 25. Intermédiaire 26. 27. 28. 29. 30. 31. 32. 33. 34. 35. 36. 37. 38. 39. 40. 41. 42. 43. 44. 45. 46. 47. 48. 49. 50. Avancé 51. 52. 53. 54. 55. 56. 57. 58. 59. 60. 61. 62. 63.

Efficacité - les 2 minutes... Et non, malheureusement je ne vous parlerai pas ici des « 2 minutes du peuple » mais d’un concept issu de la méthode GTD. Ce principe s’énonce sous la forme suivante : si une tâche dure moins de 2 minutes, alors exécutez-la immédiatement. Le concept sous-jacent consiste à éliminer le maximum de petites tâches. Ainsi, votre esprit ne sera plus encombré par mille et uns petits soucis à regler et vous pourrez enfin vous concentrer pleinement à vos véritables problèmes. Pour bien attaquer la mise en place de cette nouvelle habitude, je vous propose une action à faire dès à présent. Prenez un papier, écrivez-y toutes les petites tâches de moins de 2 minutes vous venant à l’esprit. Dès que vous serez dans un des « contextes » prédéfinis dans votre liste, sortez celle-ci et exécutez une à une les actions énumérées et ce dans l’ordre dans lequel elles ont été répertoriées (en résumé, pas de favoritisme dans le choix des tâches) Vous appréciez les conseils prodigués dans cet article ?

Getting Things Done La « productivité sans stress »[modifier | modifier le code] David Allen prend soin d'emblée de préciser que la méthode GTD ne procède pas de la « gestion du temps », mais de la « gestion des actions afin d'obtenir des résultats ». GTD est une démarche d'organisation personnelle applicable par chacun à l'ensemble de ses activités, tant professionnelles que privées. Pratiquer la méthode amène à identifier avec sûreté ses priorités à tout moment, et à mieux se mettre en position d'agir immédiatement sur la priorité choisie. L'auteur montre que pour bien choisir sa priorité et s'y consacrer pleinement, il faut pouvoir s'appuyer en permanence sur un système que l'on sait fiable. on choisit à chaque fois en pleine connaissance de cause ce que l'on fait,on ne porte son attention que sur ce qui est actionnable maintenant,on est tranquille sur ce que l'on ne fait pas : soit que l'on ait délibérément choisi de ne pas y donner la priorité, soit ce n'était tout simplement pas faisable maintenant.

Une introduction à la méthode Getting Things Done (GTD, David Allen, productivité, développement personnel) Dans le domaine de l’efficacité personnelle, s’il est un livre indispensable, c’est bien Getting Things Done (GTD) de David Allen. C’est une méthode qui regroupe les notions acquise par David Allen après plus de vingt ans de formations en productivité auprès de personnalités dont la plupart sont des dirigeants. Ce livre est rapidement devenu un véritable phénomène médiatique, à tel point qu’il fait désormais l’objet d’une sorte de culte. On peut maintenant trouver à travers la toile toute une gamme de produits dérivés : accessoires et outils les plus divers. Dans cet article, je vais tenter de vous expliquer les notions clef qui lui donnent toute sa force, et qui permettent de réaliser l’objectif de la méthode : maximiser son efficacité sans le stress… Un package bien ficellé GTD, c’est avant tout un package très bien pensé, un ensemble de règles pratiques qui font appel au bon sens. La prise de note Rangez votre bazard Les « todo listes » ou « listes de choses à faire » La revue hebdomadaire

L’échéancier selon la méthode GTD Vous vous en êtes surement aperçu au fil des articles, mais j’aime bien la méthode GTD de David Allen. Je n’en suis pas un expert, et je ne l’applique ni intégralement ni au pied de la lettre. Mais je trouve qu’elle propose des outils et des concepts qui méritent qu’on s’y attarde. Parmi ces outils, il y en a un que j’ai essayé tardivement mais que j’ai définitivement adopté : l’échéancier. L’échéancier est un complément à votre agenda : il vous permet de gérer rappels, pense-bêtes et tous documents physiques nécessaires à une date donnée dans le futur. L’échéancier selon la méthode GTD Peut-être avez-vous déjà lu quelque chose concernant « 43 folders », soit 43 dossiers en français ? Les dossiers pour les journées sont simplement numérotés de 1 à 31, les dossiers pour les mois sont étiquetés selon le nom de chaque mois. Basique, je vous ai dit. Alimenter l’échéancier Il y a 2 alternatives : Mais que stocker dans cet échéancier ? En début de journée En début de mois Traiter le contenu Mon usage

Getting Things Done – 01 – Mieux s’organiser grâce à la méthode GTD | Proust Traduction Ce billet est le premier d’une série d’articles sur la méthode Getting Things Done (GTD) et sa mise en pratique. Pour faire suite à ma présentation sur la méthode GTD, je vous propose une série de cinq billets consacrée aux aspects pratiques de la méthode GTD. Pourquoi une méthode d’organisation ? Être indépendant, c’est assumer tous les domaines de responsabilité liés à son activité : gestion des projets, contact avec les clients, prospection, comptabilité, etc. Avoir un sens inné de l’organisation ne suffit pas toujours. La méthode Getting Things Done : un remède au stress La méthode Getting Things Done (GTD) est une méthode d’organisation développée par David Allen . Allen propose une solution simple : capturer dans un système fiable la totalité des informations, idées et projets en suspens qui nous occupent l’esprit. Ça a l’air simple, non ? Une méthode en 5 étapes La méthode GTD consiste en 5 étapes distinctes, que je vais résumer très brièvement. 1. 2. 4. 5. Pour aller plus loin

The Getting Things Done (GTD) FAQ Post written by Leo Babauta. Follow me on Twitter. I get a lot of email about Getting Things Done (GTD), mostly from people just starting out who have various questions about implementation, starting out, or sticking to the system. I thought I’d start a FAQ to help those with similar questions. Now, let me first say that this is not a complete FAQ, but I’ve taken some of the most common questions. I’d like you guys to help out by submitting other questions that I can add to the list when I update it. Let me also say that I am not the absolute authority on GTD — I am but one blogger, one practitioner, and I am just sharing what I’ve learned from experience and reading other sites. Overview What is GTD? GTD embodies an easy, step-by-step and highly efficient method for achieving this relaxed , productive state. Also see the Wikipedia entry on GTD. How do I start? How long will it take to start? Now, although this sounds like a big commitment (and it is), I have to say that it is worth it.

Related: