background preloader

La Génération Y ne croit pas aux réseaux sociaux pour trouver du boulot

La Génération Y ne croit pas aux réseaux sociaux pour trouver du boulot

http://www.courriercadres.com/frontpage

Des jeunes multitâches en milieu hostile dans l'entreprise - Dossiers 14/04/2010 - Si les natifs du numérique ont trouvé place dans l’entreprise, la cohabitation avec leurs aînés n’est pas toujours simple. L’image des jeunes n’est souvent qu’une succession de clichés aux yeux de managers désorientés. Arrogants, rebelles à l'autorité et bien sûr immatures. Le monde de l'entreprise a souvent une image caricaturale des jeunes. Management - Le magazine On est les champions. Pas du monde, mais pas loin. Au sein du G7, c’est la France qui a la plus forte croissance… de créations d’entreprise.

Ressources humaines et management Détectez et traitez les jeux de pouvoirs conscients Après les deux derniers billets introductifs sur les jeux de pouvoir, examinons maintenant les jeux de pouvoirs conscients.Illustrons ce type de jeu avec une scène banale de la vie quotidienne au travail entre deux collègues.Nathan demande à sa collègue Isabelle : " Peux-tu me prêter ta tablette pour que je puisse faire une recherche sur internet ? "Isabelle acceptant : " oui ", et Nathan de dire : " merci "Ou Isabelle refusant : " non, je n'aime pas prêter ma tablette, cela désorganise mon classement ", et Nathan de dire ; " Ok, je comprends. [...] Un salarié n'est pas tenu de rembourser ses PV La Cour de cassation estime qu'un salarié n'a pas à rembourser à son patron les amendes des infractions commises avec la voiture de l'entreprise.

La stratégie de la génération Y pour l'environnement, la communauté, l'appartenance et la fonctionnalité Après la génération Y, la culture Y, voici venu le temps de la stratégie Y. Qu’est-ce donc ? Et bien tout simplement la description et définition des critères sur lesquels doit reposer la stratégie à moyen/long terme des entreprises qui veulent développer leur performance ou garantir leur pérennité. L’histoire nous démontre que les entreprises qui réussissent à « traverser les âges » sont toujours, soit en anticipation, soit en adaptation aux évolutions de la Société. Il est donc indispensable de connaître les valeurs et les besoins émergents de notre société pour aligner sa stratégie. A cet effet, il est opportun d’identifier ce dont notre Société ne veut plus et ce qu’elle recherche.

La Revue des Sciences de Gestion - Direction et Gestion des Entreprises Les « digital natives » la génération multi-écrans Une des conférences du récent Webcom qui a eu le plus de succès était celle de Marc Prensky, inventeur dès 2001 du terme « Digital native ». De quoi parle-t-on? Wikipédia donne cette définition:« A digital native is a person who has grown up with digital technology such as computers, the Internet, mobile phones and [...] Une des conférences du récent Webcom qui a eu le plus de succès était celle de Marc Prensky, inventeur dès 2001 du terme « Digital native ». De quoi parle-t-on?

Mais que veulent les ‘Digital Natives’ de la génération Y ? Selon Wikipedia : “La Génération Y comprend les enfants nés entre 1979 et 1994. Pour ce qui est de l’Europe, on considère que les enfants qui n’ont aucune mémoire de dictature ou de communisme sont des “Y”, puisque les autres montrent habituellement un caractère attribuable à la génération X. Ils ont confiance en eux, sont optimistes, indépendants, orientés sur les objectifs, maîtres d’Internet et des ordinateurs personnels (PCs), instruits et perspicaces.” Pour faire simple, disons que la génération Y représente la relève, ces fameux “jeunes” qui vont remplacer les baby boomers qui partent à la retraite. Beaucoup spéculent sur leurs aspirations mais peu le font aussi bein que Don Tapscott.

La génération Y française n'a pas son pareil en Europe - Journal Selon Forrester, les adolescents français sont ceux qui ont le plus développé en Europe une culture de la multi-consommation des médias. Difficile pour les marketeurs de capter leur attention… La société d'études Forrester vient de publier une étude sur la génération Y, ces adolescents autrement appelés “digital natives”, nés avec Internet, donc, et dont les usages des médias tranchent franchement avec ceux des générations précédentes. Véritable mystère pour les spécialistes du marketing qui ont du mal à cerner leurs usages, les adolescents de 12 à 17 ans étudiés par Forrester ont en effet une consommation multiple des médias. Et notamment les jeunes Français.

La nouvelle entreprise se construit à l’école…et c’est pas gagné Résumé : malgré une prise de conscience réelle du besoin d’évoluer, l’entreprise peine à enclencher un mouvement de transformation en profondeur. Les lourdeurs structurelles n’expliquent pas tout. L’humain est devenu le facteur lent du changement et pas uniquement parce que changer dérange. Changer implique de réapprendre nombre de routines, habitudes, présupposés profondément ancrés en nous. Si les habitudes se prennent jeune et s’ancrent avec le temps, il faut admettre que l’évolution de notre système éducatif est clé pour fournir à l’entreprise un capital humain en phase avec ses besoins sous peine de rentrer dans un jeu perdant perdant entre des entreprises qui peinent à avancer et des collaborateurs qui perdent en valeur ajoutée donc en employabilité.

Réseaux sociaux : l'entreprise vs les jeunes ? La guerre n'aura pas lieu Selon une étude réalisée par Cisco auprès d’étudiants et de jeunes diplômés, 56% d’entre eux seraient prêts à refuser un emploi si l’entreprise leur interdisait l’accès aux réseaux sociaux. 33% iraient même jusqu’à accepter d’être payés moins pour jouir de ce « droit ». « C’est sûr, je me sentirais privé », explique Romain Corraze, jeune diplômé d’école de commerce. « Mais refuser un poste... Je n’irai pas jusque-là ! », avoue le jeune homme, blogueur et très actif sur les réseaux sociaux. « Refuser un job pour cette raison ne correspond pas à la réalité », estime pour sa part Benjamin Chaminade, expert en ressources humaines : « Ce ne peut être que la réponse d’une population ultra-connectée – ingénieurs, spécialistes du marketing – qui ne représente qu’une toute petite part de la génération des 18/30 ans. »

Related: