background preloader

Alternatives Economiques : mensuel sur l’actualité économique, l’autre regard sur l’économie et la société

Alternatives Economiques : mensuel sur l’actualité économique, l’autre regard sur l’économie et la société

Pourquoi les pauvres ne votent pas en fonction de leur intérêt économique Qu'on se le dise: les citoyens économiquement les plus modestes ne sont pas toujours fans des politiques de redistribution. Du moins si l'on en croit leur vote. C'est ce que démontrent depuis plusieurs décennies les études électorales américaines. Et, de plus en plus fréquemment, les études électorales européennes. Comme le confirme Bruno Cautrès, chercheur au Cevipof (centre de recherches politiques de Science Po), «Depuis une trentaine d'années, la sociologie, autrefois déterminante dans l'explication du comportement électoral, n'explique plus qu'en partie le vote.» Ainsi Marine Le Pen (moyenne nationale: 17,9%) a réalisé un bon score chez les ouvriers où elle se place au même niveau que François Hollande (autour de 30%) au premier tour, alors que son programme propose plus d'exclure certains des minima sociaux que d'augmenter à proprement parler ces derniers. Quand les pauvres seront riches Quatre chercheurs américains, Ilyana Kuziemko, Michael I. Le pouilleux, c'est l'autre

2007-2015: une si longue récession Partager cet article En ce début d’année 2016, il n’est pas inutile de faire le point sur la situation économique de la zone euro, sur la base des dernières données publiées par Eurostat. Cela permettra également de répondre à plusieurs questions posées par les internautes à la suite de ma chronique « Changer l’Europe, maintenant« . Commençons par comparer la situation des pays de la zone euro, considérés globalement, à celle des Etats-Unis. On constate tout d’abord que la « grande récession » de 2007-2009, provoquée initialement par la crise américaine des subprimes et la faillite de Lehman Brothers en septembre 2008, a eu approximativement la même ampleur en Europe et aux Etats-Unis. La reprise commence courant 2009, et le niveau d’activité retrouve fin 2010-début 2011 quasiment le même niveau que celui de fin 2007. De ce point de vue, le graphique suivant est édifiant: On constate que la moyenne de la zone euro cache des réalités très différentes entre les pays de la zone.

A Proud Nation Ponders How to Halt Its Slow Decline Changing any country is difficult. But the challenge in France seems especially hard, in part because of the nation’s amour-propre and self-image as a European leader and global power, and in part because French life is so comfortable for many and the day of reckoning still seems far enough away, especially to the country’s small but powerful unions. The turning of the business cycle could actually be a further impediment in that sense, because as the European economy slowly mends, the French temptation will be to hope that modest economic growth will again mask, like a tranquilizer, the underlying problems. The French are justifiably proud of their social model. But in a more competitive world economy, the question is not whether the French social model is a good one, but whether the French can continue to afford it. But Mr. In May 1968, students at the University of Paris in Nanterre began what they thought was a revolution. “The young people march now to reject all reforms,” he said.

Toilet Paper History: How America Convinced the World to Wipe Since the dawn of time, people have found nifty ways to clean up after the bathroom act. The most common solution was simply to grab what was at hand: coconuts, shells, snow, moss, hay, leaves, grass, corncobs, sheep's wool—and, later, thanks to the printing press—newspapers, magazines, and pages of books. The ancient Greeks used clay and stone. The Romans, sponges and salt water. How Toilet Paper Got on a Roll The first products designed specifically to wipe one's nethers were aloe-infused sheets of manila hemp dispensed from Kleenex-like boxes. Toilet paper took its next leap forward in 1890, when two brothers named Clarence and E. "No one wanted to ask for it by name," says Dave Praeger, author of Poop Culture: How America Is Shaped by Its Grossest National Product. As time passed, toilet tissues slowly became an American staple. At the end of the 19th century, more and more homes were being built with sit-down flush toilets tied to indoor plumbing systems. The Strength of Going Soft

eBooks : livres augmentés ou livres diminués L'appel des 451, exprimant les intérêts corporatistes à courte vue des acteurs de la "chaîne du livre", oublie les enjeux fondamentaux liés au livre numérique, au centre desquels les droits des lecteurs. Notre chroniqueur Calimaq se charge de nous les rappeler. La sphère intéressée par les mutations provoquées par le livre numérique est agitée depuis une semaine – à moitié par des rires convulsifs, à moitié par des grincements de dents – suite à la publication dans les colonnes du Monde d’une tribune intitulée “le livre face au piège de la marchandisation“. Émanant d’un “groupe des 451“, auto-désigné ainsi en référence au roman Fahrenheit 451 de Ray Bradbury, ce texte constitue une diatribe radicale contre le livre numérique, bien que ses rédacteurs essaient de s’en défendre maladroitement à présent. Un ami paysan nous racontait : « Avant, il y avait la tomate. Puis, ils ont fabriqué la tomate de merde. 1984 supprimé des Kindle Régression des droits Quels usages collectifs ? — Images Flickr

La Blockchain, une révolution qui va changer le monde La Blockchain est apparue en 2009 avec la monnaie bitcoin, qui s'est révélée ensuite n'être qu'une des nombreuses utilisations possibles de cette technologie. Elle consiste en un registre public, tel un grand livre de compte, où sont inscrits l'ensemble des échanges effectués entre les utilisateurs de cette Blockchain depuis sa création. Tous ces échanges sont consultables par tout un chacun qui peut en vérifier la validité, et ne sont pas falsifiables. La particularité de la Blockchain réside d'une part dans son fonctionnement sans intermédiaire (ce qui permet par exemple d'éliminer des frais d'infrastructure), d'autre part dans sa sécurité : cette technologie repose en effet sur un grand nombre de noeuds, en lieu et place d'un seul serveur. Pirater une Blockchain nécessiterait en théorie de prendre le contrôle d'au moins la moitié des noeuds, un exploit quasiment hors de portée. Un potentiel de mutation d'ordre anthropologique Parler de révolution ne semble pas exagéré.

Des produits peu durables et peu réparables : les clefs de la consommation à outrance Ustensiles électriques, vêtements, chaussures, outils informatiques... Aucun secteur n’échappe au phénomène d’obsolescence programmée. Cette forme de stratégie industrielle fait que la plupart des objets de consommation courante sont conçus pour ne pas durer très longtemps, afin que nous, consommateurs, en rachetions encore et encore, le plus souvent possible. Le but : garantir un taux de renouvellement, qui permette aux industriels et aux distributeurs de prévoir et garantir un chiffre d’affaires en constante progression. Chaque année, 40 millions de biens électriques et électroniques partent à la casse, en raison de leur durée de vie volontairement limitée. Comment on nous force à acheter toujours plus par franceinter Les origines de l'obsolescence programmée La théorie d'obsolescence programmée est née au début des années 1920 aux États-Unis, au moment et dans le pays où la croissance sans limite est élevée au rang de dogme : tout est bon pour y parvenir. "On procède par comparaison.

Techniques de negociation pour un appartement ou une maison - Le blog de la négociation Après vous être bien préparés à la négociation voici 4 règles d’or pour optimiser votre achat. (Voir notre article : Préparer la négociation d’un appartement ou d’une maison) Faites parler votre interlocuteurAdoptez comme principe que le vendeur se dévoile en premier et fasse le premier pas. Résistez en argumentantIl est rare qu’un vendeur fasse sa meilleure proposition du premier coup. Avancez votre propositionMaintenant c’est à vous de parler, deux stratégies sont possibles : annoncer un prix très bas puis remonter au fur et à mesure (dangereux dans le cas d’un « coup de cœur rare ») ou plutôt annoncer votre budget maximum et non négociable (conseillé lorsque le prix est proche de la valeur que vous avez estimé). Utilisez vos concessions pour obtenir des contreparties financièresUne fois vos arguments épuisés, vos concessions sont un excellent levier pour réussir à faire plier votre vendeur. Bonnes négociations.

Related: