background preloader

L'enseignement moral et civique au BO spécial du 25 juin 2015

L'enseignement moral et civique au BO spécial du 25 juin 2015
L’enseignement moral et civique (EMC) a été créé par la loi du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École de la République. Ce nouvel enseignement est mis en œuvre de l’école au lycée à partir de la rentrée 2015. Il se substitue aux programmes d’éducation civique existants à chacun des niveaux de l’école élémentaire, du collège et du lycée : instruction civique et morale à l’école élémentaire,éducation civique au collège,enseignement civique, juridique et social (ECJS) dans les classes de seconde générale et technologique et les classes du cycle terminal des séries générales,éducation civique, au sein du programme d’histoire-géographie-éducation civique dans le cycle terminal des séries technologiques,éducation civique au lycée professionnel et dans les classes préparatoires au certificat d’aptitude professionnelle (CAP). Il est mis en place dans les classes terminales des séries technologiques STI2D, STL et STD2A.

http://www.education.gouv.fr/cid90776/l-enseignement-moral-et-civique-au-bo-special-du-25-juin-2015.html

Related:  Réforme du collègeEMC - Valeurs de la Républiquedossier proEMCEducation morale et civique

Collège : Une réforme qui donne de l'autonomie aux établissements La réforme du collège, "c'est un acte de confiance envers les enseignants", nous a dit N. Vallaud Belkacem. Bien que la réforme sorte toute armée du cerveau de la rue de Grenelle, pour la ministre, la réforme "s'inspire de ce qui a marché sur le terrain" et "s'appuie sur les enseignants".

VIDEO. "Ce qui fait la France, ce n'est pas un territoire" Qu'est-ce qu'être français aujourd'hui? Etre français, c'est d'abord disposer de la nationalité française. Notre nationalité est le fruit d'une longue histoire, qui a sa spécificité. Nous avons été le premier pays à inventer l'attribution de la nationalité par la filiation, dans le Code civil. Freinet, Montessori, Steiner : ces écoles qui changent la vie des élèves et des profs Dans la classe de Nina, enseignante à l’école Steiner de Vern-sur-Seiche [1], au sud de Rennes, il n’y a pas de notes, ni d’évaluation. « Quand on fait une dictée, on la corrige ensemble. Cela m’est égal de leur mettre une note ensuite, explique l’institutrice. Que vont-ils apprendre de plus ? Ils découvrent en corrigeant ce qu’ils peuvent améliorer. Cela leur donne confiance en eux. » Ici, pas de tension ni de compétition liées aux notes. Pas de pression.

Enseignement moral et civique - L'EMC : principes et objectifs La morale enseignée est une morale civique en ce qu'elle est en lien étroit avec les valeurs de la citoyenneté (connaissance de la République, appropriation de ses valeurs, respect des règles, de l'autre, de ses droits et de ses biens). Il s'agit aussi d'une morale laïque fondée sur la raison critique, respectueuse des croyances confessionnelles et du pluralisme des pensées, affirmant la liberté de conscience. En cela, cette morale laïque se confond avec la morale civique. Les ressources pédagogiques proposées ici ont pour objectif de soutenir la compréhension et la mise en œuvre de l'enseignement moral et civique (EMC) par les enseignants, les équipes de la vie scolaire, les directeurs d'école et les chefs d'établissement. Cette mise en œuvre s'appuie sur :

Citoyenneté - Les valeurs de la République L'École transmet les valeurs de la République : liberté, égalité, fraternité ; laïcité ; refus de toutes les discriminations. Les élèves étudient les grands textes qui les fondent. Il appartient à l'ensemble des adultes qui interviennent auprès des élèves dans l'exercice de leurs fonctions de faire partager ces valeurs. Actualités - Projets de programmes du CSP pour ‎les cycles 2, 3 et 4 : grilles horaires pour la mise en œuvre de ces programmes Les cycles d'enseignement et le socle commun de connaissances, de compétences et de culture Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture s'acquiert durant la scolarité obligatoire, organisée en 3 cycles d'enseignement. Cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux : CP, CE1, et CE2Cycle 3, cycle de consolidation : CM1, CM2 et classe de 6èmeCycle 4, cycle des approfondissements : classes de 5ème, 4ème et 3ème Le cycle 1, cycle des apprentissages premiers, couvre la petite, moyenne et grande section de maternelle. Il précède la période de scolarité obligatoire. Volume horaire du cycle 2 (CP-CE1-CE2)

Brevet : "La laïcité, c'est respecter la religion chrétienne" Au brevet national des collèges de juin 2014, une des trois questions d’éducation civique était brûlante d’actualité : "Définissez le principe de laïcité et donnez un exemple de son application en France". Dans le cadre d’un groupe de réflexion de l’académie de Lille, Mathieu Clouet, inspecteur d’académie et inspecteur pédagogique régional d'histoire-géographie, a épluché des réponses d'élèves. Pendant six mois, il a travaillé sur un millier de copies de différents centres d’examen. Résultat ? La laïcité est bien présente dans la vie quotidienne des adolescents, ils sentent qu’elle représente un enjeu important, mais ils ont du mal à formuler clairement leur pensée. MENE1511645A Article 1 - Le programme d'enseignement moral et civique pour l'école élémentaire et le collège est fixé conformément à l'annexe du présent arrêté. Article 2 - L'annexe de l'arrêté du 9 juin 2008 susvisé est ainsi modifiée : I. - Dans la partie « Cycle des apprentissages fondamentaux - Programme du CP et du CE1 », le programme « Instruction civique et morale » est supprimé. II. - La partie « Cycle des approfondissements - Programme du CE2, du CM1 et du CM2 » est ainsi modifiée : 1° Dans le programme « Sciences expérimentales et technologie », les mots : « les enseignements de culture humaniste et d'instruction civique » sont remplacés par les mots : « l'enseignement de culture humaniste et l'enseignement moral et civique » ;

Le parlement des enfants, c'est quoi ? / Parlement des enfants Cette opération est organisée par l’Assemblée nationale avec le ministère de l’Éducation nationale, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) et la Mission laïque française (MLF). Il s’agit d’offrir aux écoliers scolarisés en cours moyen deuxième année (CM2) une leçon d’éducation civique en leur proposant de découvrir la fonction de législateur. Ils sont, à cet effet, invités à rédiger, sous la conduite de leurs enseignants qui les accompagnent dans cette réflexion, une proposition de loi, au terme d’une discussion qui doit leur apprendre ce qu’est le débat démocratique. Les classes sélectionnées reçoivent ensuite, du service de la Communication et de l’information multimédia de l’Assemblée nationale, la documentation nécessaire leur permettant de rédiger une proposition de loi, comprenant au maximum quatre articles. Chaque classe peut dès lors commencer ses travaux afin de rédiger une proposition de loi, comme de vrais députés.

histoire-géographie-citoyenneté - l'enseignement moral et civique Les programmes d’Enseignement Moral et Civique (EMC) entrent en vigueur à la rentrée scolaire 2015 à l’école primaire, au collège et au lycée. Ils se substituent à l’instruction civique dans le premier degré, l’éducation civique au collège et l’éducation civique juridique et sociale au lycée [1]. Cet enseignement, qui reçoit désormais la même dénomination jusqu’au terme de l’enseignement secondaire, gagne ainsi en cohérence.

Actualités - Le parcours Avenir Qu'est-ce que le parcours Avenir ? Ce parcours Avenir doit permettre à chaque élève de la classe de 6e à la classe de Terminale de comprendre le monde économique et professionnel ainsi que la diversité des métiers et des formations ;développer son sens de l'engagement et de l'initiative ;élaborer son projet d'orientation scolaire et professionnelle. Plaquette de présentation du parcours Avenir Il vise ainsi à : « L’enseignement de la morale à l’école va aider à bâtir le rapport à l’autre » L’inspectrice générale de l’éducation nationale détaille les enjeux de ce nouvel enseignement, dont les programmes ont été publiés le 25 juin et qui entrera en vigueur en septembre prochain. La Croix : Que change l’introduction d’un enseignement moral et civique à l’école ? Laurence Loeffel : Même si l’on ne part pas de zéro, l’enseignement moral et civique sera désormais conçu comme un ensemble cohérent, de l’école primaire (avec une heure hebdomadaire) jusqu’à la fin du secondaire. De même, les contenus pédagogiques et les compétences visées seront les mêmes quelles que soient les filières du lycée, générale, technologique ou professionnelle. Des adaptations sont prévues pour les CAP et les BEP afin de tenir compte de la moindre longueur de leurs cursus. Les programmes du lycée mettent entre autres l’accent sur les enjeux liés à biologie et à l’éthique, ainsi que sur ceux relatifs à la société de communication.

Related:  EMC