background preloader

Tomates sans eau ni pesticide : cette méthode fascine les biologistes

Tomates sans eau ni pesticide : cette méthode fascine les biologistes
(De nos archives) Ici, le terrain est si caillouteux et le climat si aride que les chênes vieux de 50 ans sont plus petits que les hommes. Pourtant, à l’entrée de la ferme de Pascal Poot, sur les hauteurs de Lodève (Hérault), trône une vieille pancarte en carton : « Conservatoire de la tomate ». Les tomates poussent, sans eau et sans tuteur, dans la ferme de Pascal Poot en 2014 - DR Pourtant, chaque été, les tomates Poire jaune et autres Noires de Crimée poussent ici dans une abondance folle. Sans arrosage malgré la sécheresse, sans tuteur, sans entretien et bien sûr sans pesticide ni engrais, ses milliers de plants produisent jusqu’à 25 kg de tomates chacun. Son secret ? C’est le début de la fin de l’hiver dans la région, le temps est venu pour lui de confier ses graines à la terre. L’homme a 52 ans mais semble sans âge. Pascal Poot et sa couche chaude dans sa serre, à Lodève le 26 février 2015 - Thibaut Schepman/Rue89 La technique, appelée couche chaude, est très ancienne.

http://rue89.nouvelobs.com/2015/03/09/tomates-sans-eau-ni-pesticide-cette-methode-fascine-les-biologistes-257958

Related:  JardinLe Livre de VieJardinage, permaculture, apiculturePermacultureCulture des tomates

Arrêtez de piéger le frelon asiatique, il y a une autre solution Un scientifique à l’ouvrage sur un frelon asiatique - Guillaume Souvant/AFP A moins de trois semaines du printemps, les piégeurs affûtent leurs armes. Dans leur ligne de mire, le frelon asiatique, déclaré ennemi public n°1 par nombre de communes touchées par cet hyménoptère venu de Chine, soupçonné de décimer les colonies d’abeilles et terrorisant les propriétaires de jardins. « Appel aux volontaires pour piéger les frelons asiatiques », titre ainsi La Dépêche du midi, à Tarbes ; « Fabriquez votre piège et sauvez les abeilles », encouragent même nos confrères de We Demain, en donnant le tutoriel d’un piège dit sélectif. Le modèle, une bouteille en plastique agrémentée d’une languette en carton est promue par la très active Association Action Anti Frelon Asiatique, qui harangue les foules en appelant à l’élimination de Vespa velutina, nom savant de la bestiole. En la matière, hélas, crier au frelon ne sert strictement à rien.

Semis en pleine terre et permaculture ? Le mo­dèle du jar­din en per­ma­cul­ture cherche à tous prix à s’éloigner de ce­lui de la bonne vieille planche de terre nue, ga­douilleuse et sté­rile du po­ta­ger tra­di­tion­nel. Mais com­ment fait-on des se­mis sous dix ou vingt cen­ti­mètres de paillage ? Pour les grosses graines, pas de pro­blème : un trou dans le paillage, un pe­tit pois, un ha­ri­cot, un grain de maïs, une graine de courge, et ça fi­nira par pas­ser. Vos trucs pour la culture de la tomate Vos trucs pour la culture de la tomate Retrouvez tous vos trucs et astuces pour la culture de la tomate... Lorsque je plante mes jeunes pieds de tomates, au lieu de mettre une bâche par dessus, j'achète l'eau minérale par bonbonne de 5 litres, je coupe le fond et je les retourne sur mes jeunes plants de tomates pour éviter les gelées tardives.

Stage Agriculture naturelle : cultiver légumes et fruitiers bio sans apport d'eau - Languedoc-Roussillon - Apprendre - Formation écologie, naturel, arrosage, rendement, légume, fruits, terre, terrain, méthode alternative, observation, culture, association « Pourquoi les agriculteurs et les jardiniers se donnent-ils tant de mal à cultiver leurs légumes alors qu'à côté les mauvaises herbes poussent facilement sans rien exiger ? » C'est sur la base de ce constat que Pascal a développé une méthode qui lui permet aujourd'hui de cultiver et de sélectionner quelques 400 variétés de tomates et 150 variétés légumières anciennes, sans arrosage (ou uniquement à la plantation) ni utilisation de produits phytosanitaires. Et Pascal n'a pas choisi la facilité. Il est installé au pied du plateau du Larzac, dans des terrains que personne ne voulait tant il y a de cailloux et où il ne pleut guère entre juin et septembre.Au-delà des pratiques de paillage connues (Pain, BRF, ...) il applique, aujourd'hui avec sa compagne Rachel Brousse, des techniques qui sont le fruit de recherches personnelles en agriculture naturelle et agroforesterie. Il lie la culture des légumes et arbres fruitiers tout en laissant se développer plantes sauvages et arbres de garrigue.

Mauvaises herbes : bienfaits et vertus pour la santé Elles portent mal leur nom ! Les « mauvaises herbes » sont dans leur majorité des plantes aux nombreuses qualités, dont vous pouvez notamment profiter à table. Les mauvaises herbes comestibles La plupart des adventices – l’autre nom des mauvaises herbes – ne sont pas toxiques, bien au contraire ! Ouessant notre passion: Protéger nos abeilles contre le frelon asiatique: (Proto muselière) Bonsoir Dans l'axe Andorre / Bretagne la présence du frelon a fait de grands ravages, en particulier sur le ruchers en zone urbaine. Le frelon asiatique est arrivé dans le Finistère. Cette muselière permet de sauver une colonie saine, car avec une bonne activité et de la nourriture. Je vais (André Lavignotte) mettre en place un nouveau proto en modifiant certaines parties de la muselière, un CAT a pris en compte ce travail.

05juin12 : la salade qui narguait la limace Cette petite lettre traite de la limace.Quand on parle de limace, le sang du jardinier se glace ! Je ne vous parlerai pas des pièges à bière, du ferramol, ni de la cendre de bois, pas plus du piochage ou du travail du sol. Je tairai la chasse nocturne ou diurne, que la lune luise ou se cache. Je passerai sous silence les purins divers, y compris de limaces.Toutes ces méthodes ont leur charme et leur petit mérite. Mais toutes ces façons de faire ont en commun un inconvénient : elle demande du temps, de la surveillance, de la vigilance, parfois de l'argent. Et elles obéissent à la logique de la LUTTE.

7 choses à faire pour bichonner vos pieds de tomates Récolter de magnifiques tomates que l'on a fait pousser dans son potager, c'est sans doute la chose dont les jardiniers sont le plus fiers. Mais la tomate est une plante qui reste un long moment en place au potager : entre 4 et 6 mois. Pour éviter les accidents de parcours, dont certains peuvent lui être fatals, voici 7 choses que vous devriez faire pour mettre toutes les chances de votre côté. Pascal Poot, l'homme qui fait pousser 400 variétés de tomates sans eau ni pesticides Dans l'Hérault, Pascal Poot a développé une méthode qui lui permet aujourd'hui de cultiver et de sélectionner quelques 400 variétés de tomates bio sans arrosage ni utilisation de produits phytosanitaires. Celui qu'on a pris "pour un fou" inspire aujourd'hui les plus grands chercheurs. Pascal Poot est producteurs bio de semences depuis 20 ans.

Related: