background preloader

Les compétences et le travail de groupe, pour une évaluation positive

Au collège Gérard Philipe de Niort, l’équipe pédagogique expérimente un système qui allie l’évaluation par contrat de confiance (EPCC) d’André Antibi et l’évaluation par compétences - continue, différenciée et bienveillante. Conférence nationale sur l’évaluation des élèves Réunis à l’initiative du gouvernement les 11 et 12 décembre, à Paris, lors de la Conférence nationale sur l’évaluation des élèves, des inspecteurs de l’éducation nationale (IEN) et des enseignants se sont succédés pour présenter les projets d’établissements scolaires expérimentant de nouvelles formes d’évaluation. Au-delà du débat sur l’utilisation des notes, l’un des cas concret présentés concernait l’évaluation positive des élèves au collège. A Niort, au collège Gérard Philipe, l’équipe pédagogique expérimente depuis 2011 un système qui allie l’évaluation par contrat de confiance (EPCC) d’André Antibi et l’évaluation par compétences. Une échelle de 0 à 4 niveaux Des échelles descriptives © Christian Schwier – Fotolia.com

http://www.vousnousils.fr/2015/02/09/les-competences-et-le-travail-de-groupe-pour-une-evaluation-positive-562406

Related:  PédagogieIlots bonifiés, ludifiésEvaluationévaluerEcole bienveillante estime de soi

Un tableur pour suivre les scores de travaux en « îlots bonifiés  Tous ensemble ? La pratique de l’enseignement mixte ou hybride (dans l’espace de la classe et dans l’espace numérique) fait réfléchir à la spécificité des activités ne pouvant avoir lieu que dans la salle de classe. La question est : que pouvons-nous faire à plusieurs dans une salle de classe et que nous ne pourrions pas faire ailleurs ? Evaluations des élèves: les notes restent, d'autres arbitrages en avril Paris (AFP) - La suppression des notes jusqu'en sixième n'aura pas lieu: Najat Vallaud-Belkacem écarte cette recommandation de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves, dont le jury a remis sa copie vendredi, et arbitrera sur les autres préconisations en avril. Il n'a "jamais été question de supprimer les notes", a redit la ministre de l'Education nationale à la presse. Elle veut aller vers "une évaluation positive des acquis des élèves", qui "leur indique ce qu'ils savent et ce qu'ils ne savent pas encore", ce "qu'il faut faire pour le savoir".

Comparatif des applications informatiques de gestion des compétences C’est la huitième année que notre équipe du collège expérimental Clisthène travaille par compétences. Nous intervenons depuis quatre ans comme formateurs (en stages d’équipes et en formation initiale) notamment sur les compétences et la différenciation pédagogique. Et, face à des équipes le plus souvent très motivées, nous nous heurtions toujours à la même question : comment gérer concrètement les compétences ? En effet, on ne peut pas utiliser correctement les compétences avec le cahier de notes du professeur, et si l’on adopte des fiches papier, le travail est colossal après quelques évaluations. Et je n’aborde même pas la problématique des bulletins de compétences… Si l’on veut réellement travailler par compétences, il faut donc impérativement trouver une application informatique qui facilite ce travail.

Estime de soi et climat scolaire - Site de l'Association Départementale du Tarn-et-Garonne Comment, en travaillant avec les élèves sur l’estime de soi et des autres, peut-on apporter une partie de réponse pour construire un climat d’école plus serein ? Comment ce travail impacte-t-il le mieux vivre l’école" ? L’estime de soi, c’est "l’appréciation que j’ai de moi", c’est un rapport positif à soi qui se construit avec l’histoire de vie de chaque individu.

Évaluation des élèves du CP à la 3e. Un livret scolaire plus simple, un brevet plus complet Évaluer est un geste professionnel des enseignants qui doit avant tout être compris des élèves. Mais dans la majorité des cas, les évaluations sont aussi le premier point d’entrée des parents dans la scolarité de leurs enfants. A ce titre, elles peuvent être sources d’incompréhensions. Rapport du jury de la conférence nationale sur l’évaluation des élèves Aujourd’hui, les pratiques sur le territoire divergent, les documents communiqués aux parents sont extrêmement différents d’une école à une autre, parfois peu clairs.

Stimuler et évaluer les débats oraux avec Classdojo Il y a heureusement constamment des discussions constructives dans mes cours, — mais pas assez souvent de débats selon des cadres formels. Or les élèves eux-mêmes me demandent d’organiser de vrais débats ! Je me propose donc d’améliorer cette dimension de ma pédagogie. Evaluation des élèves : pas de suppression des notes - Publié le Lundi 16 Février 2015 Le rapport sur l’évaluation des élèves, remis vendredi 13 février à Najat Vallaud-Belkacem, recommande la suppression des notes jusqu'en classe de sixième. Des préconisations que la ministre de l'Education nationale a décidé de ne pas suivre. Faut-il supprimer les notes à l'école ? Pour la Conférence sur l'évaluation des élèves, qui rendait son rapport vendredi 13 janvier, la réponse est oui, jusqu'en sixième. Pour Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, la question n'est pas à l'ordre du jour. Ce que dit le rapport

Puisqu’on vous dit que la note, ce n’est pas le problème ! L’apparition du socle commun de connaissances et de compétences a introduit, avec le livret personnel de compétences, une « nouvelle » façon d’évaluer au collège, qui, si elle a pu jeter le trouble, a alimenté le débat sur l’évaluation des élèves. La refondation de l’école s’est donnée pour objectif de renouveler le socle commun et d’aller vers une évaluation positive des élèves. Le Conseil Supérieur des programmes travaille à cette rénovation, où la question de l’évaluation est capitale.

Dix conseils pour…Développer une bienveillance scolaire globale Par Gilbert Longhi Le déficit de considération au détriment des élèves résulte souvent d’une kyrielle d’usages ne paraissant pas prêter à conséquence. Voici des exemples extraits des travaux de l’Observatoire déontologique de l’enseignement (1). Lycée Emile Flamand …Les demi-pensionnaires patientent pour entrer au réfectoire tandis que les profs empruntent un raccourci qui les dispense de la longue file d’attente dans le froid, le vent et la pluie. Parfois lorsqu’un des enseignants passe devant tous les élèves quelques uns goguenards manifestent leur désapprobation. À la queue, à la queue !

Peut-on changer l'évaluation ? Les pratiques d'évaluation sont-elles contestables ? Sans aucun doute. D'ailleurs elles sont de plus en plus souvent mises en doute par les enseignants eux-mêmes. Une véritable révolution silencieuse a eu lieu déjà au primaire et des pratiques nouvelles apparaissent au collège. La machine politique lancée par B. Travailler en îlots Nous profitons de la sortie du livre de Marie Rivoire sur le travail en îlots pour lancer une discussion sur les conditions d’un travail de groupes réussi. Deux réactions à ce livre sont à découvrir : une recension élogieuse, par Raoul Pantanella. Et le document à charge contre ce mode de travail, d’un groupe de chercheurs, Christian Puren, Maria-Alice Médioni, Eddy Sebahi. Et vous, qu’en pensez-vous ? Nous souhaitons que ce soit l’occasion de nous poser cette question : à quelles conditions le travail par groupes peut-il être efficace et faire progresser tous les élèves ? L’est-il même réellement ?

Najat Vallaud-Belkacem remet les notes à jour Un simple mot glissé par l’entourage de la ministre. La suppression des notes, plus exactement la suppression de l’évaluation chiffrée jusqu’à l’entrée au collège, ne serait « plus à l’ordre du jour ». L’annonce a surpris pour deux raisons. D’abord parce que la ministre, s’inscrivant dans la lignée progressiste de ses prédécesseurs Vincent Peillon et Benoît Hamon, s’était toujours dite favorable à une remise en question de la note dans les classes de primaire, au profit d’une évaluation “bienveillante”, plus stimulante et supposée inciter les élèves à progresser. Ensuite parce que l’annonce a été faite le 13février, le jour même où le jury de la Conférence nationale sur l’évaluation des élèves rendait précisément son rapport. Organisée du 11 au 13 décembre, cette Conférence, dont l’idée avait été lancée, l’été dernier, par l’ancien ministre de l’Éducation nationale Benoît Hamon, s’est appuyée sur de nombreux témoignages d’enseignants et d’experts.

« Les notes sont un outil de pouvoir des enseignants sur les élèves » Philippe Tournier, secré­taire géné­ral du Syndicat natio­nal des per­son­nels de direc­tion de l'éducation natio­nale (SNPDEN-UNSA). Que pensez-vous de l'évaluation pra­ti­quée actuel­le­ment en France ? Notre sys­tème d'évaluation sur 20 n'est pas satis­fai­sant. Avoir son bac avec 10 de moyenne signi­fie que l'on a obtenu que des 10 par exemple, ou alors des notes très dif­fé­rentes, comme un 3 et un 17. 12 idées concrètes pour remplacer "Dépêche-toi" J’ai lu avec intérêt le billet Tu ne viens pas ?…. Moi, je m’en vais sur le blog Ensemble naturellement. Je pense que tout le monde est d’accord a priori sur l’intérêt de ne pas trop presser ni menacer l’enfant (bien que j’avoue y avoir déjà eu recours) mais justement, comment agir au mieux dans des situations de départs plus ou moins pressés ? Même s’il n’existe pas de solution miracle prête à l’emploi à dégainer dans toutes les situations, je vous propose quelques idées concrètes pour remplacer les « Dépêche-toi » et autres « Moi, j’y vais ! ».

Related:  EVALUATION - TRAVAIL PAR COMPETENCESévaluation par compétencesDifférencier