background preloader

SNT - réseaux sociaux numériques

Facebook Twitter

Stage de formation PAF 2019/20 – DIFOR/DANE/CLEMI
Formation SNT J3 – Les réseaux sociaux numériques

PROFESSEURS DOCUMENTALISTES & CDI. PROFESSEURS DOCUMENTALISTES & CDI. Formation académique SNT - Numérique et sciences informatiques. La formation académique liée à la mise en place de l’enseignement SNT aborde chacun des 7 thèmes au programme, ainsi que la programmation en Python. Les documents présentés sur cette page sont ceux associés à la formation dite de « niveau 1 ». Une formation de « niveau 2 » est également proposée, et fait l’objet de cet autre article. Les ressources présentées sont regroupées par thème et sont accessibles à tous.

Elles sont publiées sous licence CC BY-NC : chaque ressource peut être librement utilisée, reproduite, diffusée, et modifiée, à condition de l’attribuer à ses auteurs en citant leurs noms et de ne pas en réaliser une utilisation commerciale. Python pour SNT Python Bases (PDF - 172.2 ko) maj 10/19 Diaporama Python SNT (PDF - 324.6 ko) Diaporama de présentation de PythonLes bases en Python Python Fichiers (Zip - 110.2 ko) Notebooks jupyter (zip 17ko) màj 10/19 Python Fonction Test Boucle (Zip - 242.9 ko) Fonctions, tests et boucles en PythonPython et les fichiers Travailler avec Jupyter Le Web. YouTube. Programmes et ressources - voies générale et technologique - SNT - Bac 2021. Les 3 étapes de l'Histoire des réseaux sociaux en infographie. L’histoire des réseaux sociaux a beau être relativement récente, on oublie parfois toutes les étapes qui se sont déroulées avant l’arrivée de Facebook et Snapchat !

J’aime beaucoup cette infographie réalisée par Simplify360 qui nous montre les prémices des réseaux sociaux actuels et toutes les étapes jusqu’à nos jours. À noter que les réseaux sociaux sont pris au sens large en y intégrant les blogs ou Wikipedia par exemple. (Remarque : En réalité il serait plus judicieux de parler de “médias sociaux” plutôt que “réseaux sociaux” dans ce cas) Pour résumer, on peut distinguer 3 grandes périodes : L’aire “primitive” Avec l’arrivée d’Internet, les premières interactions sociales digitales voient le jour, avec notamment le “Usenet”. L’aire “médiévale” Six Degree est considéré comme le premier réseau social posant les bases de ceux que l’on connaît aujourd’hui. L’âge d’or des réseaux sociaux Les années 2000 ont vu l’arrivée des réseaux sociaux les plus connus, tels que Facebook et Twitter.

Historique des médias sociaux. Aussi appelé communauté virtuelle, le réseau social est une plateforme qui permet aux usagers de se connecter entre eux pour discuter, échanger sur des idées et des intérêts communs ou pour faire de nouvelle connaissance. La masse d’information transigée par ces plateformes fait de celui-ci un lieu au contenu riche et diversifié. Là où les médias traditionnels partagent des contenus créés par une dizaine de personnes, les médias sociaux utilisent des contenus générés et partagés par plusieurs centaines, voir même des millions d’usagers.

Souvent vus sous la forme de site web, les médias sociaux permettent une connexion personnalisée et sécurisée donnant ainsi accès aux réseaux d’influence des autres usagers. Ils permettent un raccourci et une divulgation du cercle d’influence des gens avec qui vous partagez une connexion ou un intérêt Il est important de saisir que : RA19 Lycee G SNT 2nd activites historiques reseausocial 1161099. À propos. Home. AIMS 2009 Parent Chanal. Réseaux sociaux et médias à l’ère des algorithmes : une expérimentation sans fin ? Par Claire Aboudarham et Louis Thibault, de Presscast.io. Billet invité. Depuis l'émergence des réseaux sociaux, des algorithmes publicitaires dictent notre accès à l'information et aux différents types de contenu présents sur Facebook, Twitter ou encore Instagram. Entre les changements d'algorithme et des intérêts économiques divergents, la relation entre médias sociaux et médias traditionnels est aussi symbiotique que paradoxale.

Edgerank, l’algorithme créé spécifiquement par et pour Facebook, change régulièrement de priorités. Comment fonctionnent les algorithmes des réseaux sociaux ? Les algorithmes des réseaux sociaux (Facebook, Twitter…) ont été créés pour s’assurer que seul le contenu pertinent et intéressant aux yeux des utilisateurs n’atterrissait sur leurs fils d’actualité personnalisés. Pourquoi ces changements d’algorithme ? Ces changements sont ancrés dans une dynamique de recherche ou d’optimisation de leur business model. Des changements obligatoires au sein des rédactions. Introduction. Par Bruno Patino Nous en avons tous le pressentiment, et certains d’entre nous, la conviction.

Mais nous ne l’avouons pas toujours. Quelque chose nous arrive. Individuellement, et collectivement. Ces comportements et les pathologies qui y sont associées ont désormais un nom : phnubbing pour la consultation du téléphone pendant un moment collectif (repas, réunion, etc.), nomophobie pour l’incapacité à vivre sans son portable ; athazagoraphobie, pour le besoin permanent de consulter les réseaux sociaux afin de vérifier que l’on n’est pas « oublié » ; syndrome d’anxiété pour la nécessité incontrôlable de poster chaque instant de sa vie sur les réseaux.

Les lieux de transmission souffrent désormais de la chute d’attention continuelle de ceux qui les fréquentent : le lien à l’écran est trop fort, le besoin de le consulter trop irrépressible pour résister aux règles d’établissement ou même au simple bon sens. Les contributions qui suivent sont essentielles. Ne tremblez pas, ils agissent !

Introduction. Crédit photo : Extrait de la web-série Dopamine de Léo Favier Au premier visionnage de la web-série Dopamine, ses vertus pédagogiques ne font aucun doute. Le contenu, la durée, le rythme, les images, le langage, l’humour sont autant d’éléments qui permettent à Dopamine d’être un excellent support pour aborder en classe les enjeux du fonctionnement et des usages des applications et services numériques qui questionnent et révolutionnent nos sociétés. Les pistes pédagogiques ont pour objet d’accompagner les enseignants en leur proposant des idées d’exploitation des divers épisodes de la série Dopamine du cycle 3 au lycée. Il ne s’agit pas de fournir des séances pédagogiques dites « clés en mains » mais plutôt des pistes de réflexion, de travail et d’activités à mener en classe avec comme support principal la web-série.

Ainsi, en cycle 3, Candy Crush est un support pour débattre des usages numériques des élèves. Sommes-nous aliénés par les réseaux sociaux ? Le prix de l’attention. Usages médiatiques et sensibilisation des élèves d’élémentaire Marie Lhérault Crédit photo : Extrait de la web-série Dopamine de Léo Favier L’attention des enfants est précieuse à bien des égards.

Public « captif » en classe, les enfants de 6 à 11 ans n’en demeurent pas moins des récepteurs complexes. Quels médias pour quels usages ? Le téléviseur reste le média de prédilection des élèves d’élémentaire1. En revanche, ils accèdent aux contenus numériques essentiellement par des terminaux mobiles : jusqu’à l’âge de 11 ans, la tablette occupe la première place devant l’ordinateur et le smartphone3. L’étude qualitative Hadopi sur les pratiques culturelles dématérialisées met en avant 2 étapes importantes : L’étude Ipsos montre également que, sur les smartphones, les 7-12 ans ont une prédilection pour les applications de jeux. Enfin, ils pratiquent régulièrement le multitasking qui consiste à consulter plusieurs médias à la fois, partageant leur attention entre différents contenus et écrans. 1. Économies et captation de l'attention.

« Le travail des marketeurs ne consiste pas seulement à satisfaire nos attentes, mais tout autant à les influencer. » Interview d’Yves Citton Crédit photo : Extrait de la web-série Dopamine de Léo Favier Vous avez dirigé en 2014 un ouvrage collectif intitulé Pour une écologie de l’attention. Le sujet reste toujours d’actualité. Qu’est-ce que l’économie de l’attention ? On parle en effet de plus en plus d’une « économie de l’attention ». On illustre souvent une telle notion par les propos du dirigeant de TF1 définissant son travail par le fait de fournir du « temps de cerveau disponible » à Coca-Cola.

L’attention est donc une ressource précieuse et monétisable qu’il faut capter, comme un gisement dans lequel il suffit de puiser, ou bien est-ce plus complexe que cela ? Une telle économie de l’attention peut faire l’objet de deux approches sensiblement différentes. Le problème d’un tel monde est qu’il est aussi merveilleusement calculable que parfaitement irréaliste. 1. Panorama des médias sociaux 2019. Cette année, Facebook a fêté ses 15 ans d’existence. Certes, Facebook n’est pas la plus ancienne des plateformes sociales, mais c’est celle qui a le plus bouleversé le web et la société en général. en 2019, comme chaque année, les médias sociaux nous apportent leur lot de nouveautés, mais l’année passée a surtout été celle de la consolidation pour les principaux acteurs.

Pour y voir plus clair, je vous propose une nouvelle édition de mon panorama des médias sociaux. Comme tous les ans depuis plus de 10 ans, je vous propose mon panorama des médias sociaux. Je précise que le schéma est en anglais pour simplifier sa distribution, notamment à l’étranger. Et avant que vous me posiez la question : oui, vous pouvez utiliser ce schéma sans mon autorisation écrite (puisqu’il est librement consultable en ligne).

En revanche, n’oubliez pas que ce schéma représente beaucoup de travail, merci de laisser les mentions de propriété intellectuelle (l’URL de mon blog et le logo de SYSK). RA19 Lycee G SNT 2nd Activites reseaux sociaux 1161101. Les 10-13 ans passent près de 15 heures en ligne par semaine. Voici ce qu’ils y font. Par Barbara Chazelle, France Télévisions, Media Lab et Prospective Pour s'inscrire sur les réseaux sociaux, il faut avoir 13 ans. Et 15 ans pour se passer du consentement parental selon les règles du RGPD. Mais ce n'est un secret pour personne que les pré-ados mentent sur leur âge pour accéder aux plateformes en ligne.

Cette pratique les rendant invisibles, l'agence Heaven, en partenariat avec l’Association Génération Numérique*, interroge chaque année les 10-13 ans pour comprendre leurs comportements en ligne. Dans sa 4e édition de son baromètre* Born Social paru aujourd'hui, on apprend que si Snapchat et YouTube restent les chouchous des pré-ados, les plateformes de messagerie en lien avec les jeux en ligne font cette année une percée remarquable. 14h53 passées en ligne par semaine Selon les données de Data Gouv, 84% des enfants de 12 ans disposeraient d’un smartphone qui constitue leur moyen de connexion privilégié. Émergence de pré-ados ultra-connectés Snapchat, messagerie no1. Ne tremblez pas, ils agissent !

Quand les adolescents prennent des libertés avec les plateformes Anne Cordier Crédit photo : Extrait de la web-série Dopamine de Léo Favier Les inquiétudes sont nombreuses quant au conditionnement des comportements de navigation et des accès à l’information engendrés par les algorithmes. L’on s’inquiète du pouvoir que les plateformes comme Facebook, Snapchat ou encore YouTube, ont sur les jeunes publics, considérés comme facilement manipulables et volontiers soumis aux modes de fonctionnement de ces dispositifs. Ces inquiétudes sont légitimes, et ont de réels fondements, il ne s’agit pas de les balayer d’un revers de main.

. « Vivre dans le monde » Les adolescents rencontrés lors des recherches1 ont conscience du régime de séduction opéré par ces plateformes qui influence leurs pratiques d’information. Des leviers pour l’exploration Plus encore, les systèmes de recommandation constituent parfois des leviers pour l’exploration informationnelle. Pour une éducation aux choix ! Potentiellement. RA19 Lycee G SNT 2nd cyberviolence 1161103. Lutte contre le cyber harcèlement - Prevention harcèlement. DÉFINITION : Le cyber harcèlement (en anglais Cyberbullying) est une forme récente de harcèlement. On la retrouve en particulier via les sms et les réseaux sociaux. La prévention du harcèlement et la lutte contre le harcèlement dans les écoles et les établissements du second degré, collèges et lycées, constituent un enjeu éducatif majeur.

D’après les enquêtes effectuées, on peut estimer que 10 % des écoliers et des collégiens rencontrent des problèmes de harcèlement et que 6 % d’entre eux subissent un harcèlement que l’on peut qualifier de sévère à très sévère. Le premier pas dans la lutte contre le cyber harcèlement et le harcèlement est de BRISER LE SILENCE et en parler à nos proches ou à des personnes ressources afin de recevoir de l’aide. L’association e-Enfance œuvre quotidiennement aux côtés du Ministère de l’Education nationale contre le cyber-harcèlement et le harcèlement à l’école. Tous les adultes doivent agir ensemble pour prévenir et combattre le cyber-harcèlement. MOOC SNT / Réseaux sociaux, le monde est-il si petit ?

Eh bien oui, nous sommes responsables de nos aveuglements. C’est une vieille question, mais qui a été réactivée à l’occasion du Brexit, puis de la victoire de Trump, et qu’on ferait bien de se poser lors de cette campagne française : ne sommes-nous pas enfermés dans des bulles informationnelles, ne lisant dans Facebook ou Twitter que ce qui vient d’amis qui pensent comme nous, ce qui nous rend aveugles à tout ce qui se passe ailleurs, dans d’autres sphères sociales et politiques ? A cette question, les médias semblent répondre un gros “Oui, nous sommes enfermés”, et voici popularisée la “filter bubble” d’Eli Pariser, la “bulle de filtres”, notion datant de 2011, et qui décrit l’état de l’internaute exposé à des informations qui sont le résultat d’une personnalisation mise en place par des algorithmes, sans qu’il ne se rende compte .”Ite missa est”,comme on dit maintenant.

Le premier, c’est que les utilisateurs de Facebook sont plus exposés qu’on ne le croie à des opinions en contradiction avec les leurs. Comment fonctionne l’algorithme de Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn et YouTube - Agence Tiz. Les réseaux sociaux font partie intégrante de nos vies et le nombre d’utilisateurs ne cesse d’augmenter. Pour autant, il n’est pas si facile de « créer le buzz » et se démarquer dans la multitude de publications générées chaque jour.

C’est pourquoi, Tiz vous propose de mieux comprendre le fonctionnement de l’algorithme de Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn et YouTube, grâce à une étude de Ste Davies, que notre équipe a adaptée pour le marché francophone. Comment fonctionne l’algorithme de Facebook D’abord connu sous le nom d’EdgeRank, l’algorithme de Facebook a évolué depuis la création du réseau social par Mark Zuckerberg en 2004, si bien que de nombreux critères influencent la visibilité d’une publication dans le fil d’actualités. Cette infographie peut être librement reprise et diffusée, sans modification et avec la mention ©Agence Tiz en faisant un lien vers www.tiz.fr Nos conseils pour tirer parti de l’algorithme de Facebook : Comment fonctionne l’algorithme d’Instagram.

Réseaux sociaux : téléchargez tout ce que vous avez publié en un clic ! Quel format de fichier choisir ? Lorsque des plateformes de contenu vous transmettent les jeux de données vous concernant, elles vous offrent parfois le choix entre plusieurs formats différents, notamment PDF, JSON, XML, CSV, HTML. Ces formats sont lisibles par la plupart des machines mais certains nécessitent plus de connaissances pour être utilisés.

Le format HTML permet de visualiser les données sous forme d'une page web interactive. Le format PDF permet d'offrir une vision d'ensemble des données proposées par la plateforme. Retour d’expérience… Vous n’êtes pas satisfait des données reçues ? Vous souhaitez limiter la collecte d’informations par ces plateformes ? Vous avez repéré d’autres services de téléchargement automatique de vos données ?

Campagne CNIL - Réfléchissez avant de cliquer. YouTube. Ils l'ont pas respectée... PROTÉGER SA VIE PRIVÉE ! - LE RIRE JAUNE. Réseaux sociaux, tous accros ? - Décod'actu. Sommes-nous tous aliénés par les réseaux sociaux ? Médias sociaux. Mes datas et moi - Le Test Réseaux sociaux.

Programme SNT et dispositifs CLEMI. « Bajazet » interprété par les graphes. « Connais-moi, échappe-toi », un jeu d'évasion autour des données personnelles. C & F Éditions. C & F Éditions. C & F Éditions. C & F Éditions. C & F Éditions. NT guide pratique la famille tout ecran 21530 15657. Les réseaux : un nouveau concept, une vieille histoire. Le design de la visibilité : un essai de typologie du web 2.0.

L'économie de l'attention - Yves CITTON. Fake news et accès à l'info : les "bulles de filtres" ne sont pas le plus gros problème ! Bulle de filtres. Eli Pariser: Eli Pariser nous met en garde contre "les bulles de filtres" en ligne.