background preloader

Synergie - Mutualisation

Facebook Twitter

Ritimo - Le changement par l’info ! Près de chez nous. Laurent Marseault : la coopération ouverte : un partage sincère ! Cette interview de Laurent Marseault est la première d’une série de 50 entretiens avec des acteur.ice.s de la coopération [2] pour donner à voir les ressorts de ce qui motive une personne à faire le choix de la coopération.

Laurent Marseault : la coopération ouverte : un partage sincère !

Au croisement des communs et des pratiques collaborative ces histoires de coopération témoignent de la diversité des motivations et des cheminements. Elles sont la première partie d’un livre à venir sur la coopération ouverte, celle du partage sincère comme le propose Laurent Marseault. Bonjour Laurent, est-ce que tu peux te présenter ? Volontiers. Mise en commun du matériel - Le moulin de Busseix. Le premier niveau de partage se situe au niveau de la mise en commun de la plupart du matériel.

Mise en commun du matériel - Le moulin de Busseix

Ainsi, nous partageons un atelier, des machines à laver, une voiture. des outils en commun Chaque associé est venu s’installer avec son matériel personnel (plus ou moins bien garni...) qui a été mis à la disposition de tous. Chacun reste libre cependant d’isoler certains outils (notamment le matériel professionnel), qui deviennent accessibles uniquement avec l’accord du propriétaire. Le matériel en commun est rassemblé dans un atelier inauguré en 2012 sous l’auvent de la maison commune. Voiture partagée Depuis 2011, nous avons également convenu de mettre en commun une voiture.

Cuisine et dépendance. Sans titre. L'affaire du Siècle. Sans titre. À l’heure de l’optimisation permanente des outils et des process, il est parfois facile d’oublier que le succès d’une entreprise repose avant tout sur des personnes et des équipes.

sans titre

Alors que le travail collaboratif a augmenté de plus de 50 % en 20 ans et représente près de trois-quarts du temps d’un collaborateur, il n’est plus souhaitable de “se la jouer solo”. Faire preuve d’entraide, de bienveillance et de gentillesse devient indispensable pour tirer toute une équipe vers le haut. Pour gagner la course à la productivité, une entreprise ne doit donc pas seulement réfléchir à la façon dont chaque collaborateur travaille… mais surtout à la manière dont ses salariés le font, ensemble. À la recherche de la recette secrète Découvrir le secret des équipes les plus efficaces, c’est le challenge que s’est lancé Google en 2012. Les normes : quèsaco ? Sans titre. Photo (une) : Alain Damasio en visite sur la Zad de à Notre-Dame-des-Landes, dans l’ancienne bibliothèque du Taslu, celle qui était accessible aux handicapés / © ValK 2040, en France.

sans titre

Dans une société ultra-libérale où les villes ont été rachetées par des multinationales, où l’attention de chacun est sans cesse captée et sollicitée au risque de rendre fou, on découvre l’existence des Furtifs, des créatures à la vitalité hors norme, qui vivent dans l’angle mort de la vision humaine. Toujours en métamorphose, elles métabolisent les éléments sur leur passage, transformant l’espace dans lequel elles vivent – et les gens qui croisent leur route.

Dans ce monde qui ressemble au nôtre dans ce qu’il peut produire de pire, Lorca Varèse, sociologue pour communes autogérées, et sa femme Sahar, proferrante dans la rue pour les enfants que l’éducation nationale a abandonné, partent à la recherche de leur fille disparue, et à la rencontre de ces créatures. Basta ! Parce que cela nous donne du pouvoir. Idle No More. À la Bourse du travail, la convergence des luttes verte, jaune et rouge. Pétition, sondage : MesOpinions.com - Site de pétition et de sondage en ligne. La 2ème loi de la jungle : l'entraide. À Berlin, 2 000 mètres carrés pour nous apprendre à manger mieux. (Crédits : 2000qm.eu) "2 000 mètres carrés", c’est la surface d’un centre commercial, d’un parking de 200 voitures, ou le tiers de la pelouse du stade de France.

À Berlin, 2 000 mètres carrés pour nous apprendre à manger mieux

C’est aussi, à peu de choses près, la superficie dont chacun d’entre nous disposerait pour cultiver ses denrées alimentaires si l'ensemble des terres arables du monde (1,4 milliard d'hectares) était partagé équitablement. En un an, une telle parcelle peut fournir 15 tonnes de tomates, 8,5 tonnes de pommes de terre, ou une demi tonne de soja. "2 000 mètres carrés", c’est également le nom du projet berlinois lancé il y a deux ans par Regina, agricultrice, Florian, cuisinier, et Luise, webmaster. Le projet est né d’un sentiment : celui de ne pas avoir été entendus lors de la dernière réforme de la PAC (Politique agricole commune, à l’échelle européenne), eux qui défendent une agriculture raisonnée. Provoquer "l'empowerment" "Le champ global" (Crédits : 2000m2.eu) Luise se souvient des premières questions des visiteurs. " Le tiers-lieu, moteur de la créativité ! (Source : Jonathan Scanzi©) Le concept de tiers-lieu s’inscrit dans la problématique des lieux créatifs et de l’alchimie de la proximité et de l’échange.

Le tiers-lieu, moteur de la créativité !

C’est un lieu hybride et fluide où convergent des dynamiques de développement économique, social et culturel. Le Forum des Communs. The Bridge at Q’eswachaka. Utopies Concrètes ! DIY & FabLab à Montpellier. Mutinerie Coworking Paris - Mutinerie.