PERMACULTURE expliquée par Ekopédia Encyclopédie

Facebook Twitter

Élevages. Elevage. Élevages. Permaculture-jardiner " à l'ancienne"-élevage et techniques. . Chers lecteurs, si vous restez passifs, l'Encyclopédie Ekopédia ne pourra pas transmettre vos pensées et vos idées pour faire progresser notre société et notre Monde, si vous hésitez à participer...

.

Si vous vous sentez concerné par les objectifs d'Ekopédia, vous vous DEVEZ de publier de nouveaux articles... Vous vous devez aussi, sur des articles existants à compléter, d'y : apporter vos modifications personnelles, illustrer par des schémas, photographies et autres images en provenance de la Base Ekopedia, et même d'y corriger la grammaire ou l'orthographe, des détails, améliorer les phrases mal construites, etc. Et personne ne peut vous en tenir rigueur d'intervenir sur un article Ekopédia. Au contraire, dans cette encyclopédie, c'est ce que tout le monde attend de vous... Évidemment, cela nécessite un minimum de savoir-vivre vis à vis des autres utilisateurs ; mais cela fonctionne à merveille, vous verrez...

Bienvenue ! Pearltree: EKOPEDIA. Encyclopédie EKOPEDIA (Acceuil) Solutions écologiques partagées, collaboration, wiki: l'encyclopédie Ekopedia.org.

À Classer dans : PERMACULTURE

. Mohandway. SOURCES PERMACULTURE par Ekopédia Encyclopédie. . Permaculture. . Agriculture naturelle. Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. « Près d'un petit village de l'île de Shikoku, au sud du Japon, Masanobu Fukuoka a développé une méthode d'agriculture naturelle qui pourrait aider à inverser le mouvement dégénéré de l'agriculture moderne.

Agriculture naturelle

L'agriculture sauvage ne nécessite ni machines, ni produits chimiques et très peu de désherbage. M. Fukuoka ne laboure pas la terre et n'utilise pas de compost préparé. [...] Il n'a pas labouré la terre de ses champs depuis 25 ans et cependant leur rendement peut être favorablement comparé à ceux des fermes japonaises les plus productives. À strictement parler, la seule agriculture « sauvage » est la chasse et la cueillette. Faire pousser des récoltes agricoles est un changement culturel qui requiert de la connaissance et un effort constant. Extrait de l'introduction de La révolution d'un seul brin de paille[1] Quatre principes Pas de travail du sol Pas de fertilisant chimique ou de compost préparé Ne pas désherber Pas de produits chimiques. M.Fukuoka. Masanobu Fukuoka. Masanobu Fukuoka. Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.

Masanobu Fukuoka

Masanobu Fukuoka (né le 2 février 1914 et mort le 16 août 2008) est microbiologiste de formation et l'auteur de traités sur l'agriculture naturelle, pratique agricole liée à une certaine conception du monde, aussi appelée agriculture sauvage. Il est un des pionniers de l'agriculture sans labour. Il est l'auteur de la Révolution d'un seul brin de paille qui raconte et théorise son expérience en « agriculture naturelle », pratique pouvant sembler proche de la permaculture, bien que philosophiquement bien différente, étant basé sur le non-agir et le refus du savoir scientifique et rationnel. En laissant faire la nature, et en agissant toutefois quand il le faut pour effectuer des corrections, il réalise que le rendement de sa production de riz est meilleur qu'en agriculture classique. Même sans apport extérieur, sa méthode d'agriculture a pour principal effet d'enrichir le sol plutôt que de l'épuiser. Voir aussi Liens internes Liens externes. Permaculture.

Conception Permaculturelle. .

Conception Permaculturelle

La démarche permaculturelle Permaculture ? I - Définition de David Holmgren : (co-fondateur de la démarche permaculturelle) " La permaculture est un système de conception basé sur une éthique et des principes qu'on peut utiliser pour concevoir, mettre en place, gérer et améliorer toutes sortes d'initiatives individuelles, familiales, et collectives en vue d'un avenir durable. " Approfondir sa vision sur son site internet traduit en français. avec notamment son livret de 16 pages en téléchargement gratuit. II - Définition et explications données sur l'écolieu Au Petit Colibri : En résumé : La permaculture est un outil de réflexion et de conception visant à créer des environnements humains durables au sein de l'écosystème naturel sur lequel elle s'appuie. C'est dans ce cadre que l'on est amené à faire des choix techniques pour lequel le permaculteur va puiser dans le pot commun de l'humanité.

Techniques agricoles ? Introduction : la culture sur butte n'est pas la permaculture Présentation N°1. Permaculture-jardiner " à l'ancienne"-élevage et techniques. Techniques de Jardinage naturel. Agr. naturelle: La Culture. Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.

Agr. naturelle: La Culture

Quand le sol est cultivé, on change l'environnement naturel au point de le rendre méconnaissable. Les répercussions de tels actes ont donné des cauchemars à des générations innombrables d'agriculteurs. Par exemple quand on soumet à la charrue un territoire naturel, de très solides mauvaises herbes telles que le chiendent et l'oseille arrivent parfois à dominer la végétation. Quand ces mauvaises herbes s'installent, l'agriculteur est confronté à une tâche presque impossible, le désherbage annuel. Très souvent la terre est abandonnée. Lorsqu'on est confronté à de tels problèmes, la seule solution de bon sens est de cesser en premier lieu les pratiques contre-nature qui ont amené cette situation. Agriculture naturelle. Agr. naturelle: Les Fertilisants. Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.

Agr. naturelle: Les Fertilisants

Il m'arrive de demander en causant avec des experts de la fertilité du sol : « Si un champ est laissé à lui-même, la fertilité du sol augmentera-t-elle ou s'épuisera-t-elle? ». D'ordinaire, ils hésitent et disent quelque chose comme : « Bien, voyons. Elle s'épuisera... » Non, ce n'est pas le cas si l'on se souvient que si l'on cultive le riz pendant longtemps dans le même champ sans engrais, la récolte se stabilise alors autour de 24 quintaux à l'hectare. La terre ne s'enrichit ni ne s'épuise. Ces spécialistes se réfèrent à un champ cultivé et inondé (culture du riz - MD). Si vous voulez avoir une idée de Ia fertilité naturelle de la terre, allez un jour vous promener sur le versant sauvage de la montagne et regardez les arbres géants qui poussent sans engrais et sans être cultivés. Il y a des cas où le sol s'est enrichi sur une profondeur de dix centimètres en moins de dix ans.

Références. Agriculture naturelle: Pas de compost. Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.

Agriculture naturelle: Pas de compost

Il n'est pas nécessaire de préparer de compost. Je ne dirai pas que vous n'avez pas besoin de compost - seulement qu'il n'est pas nécessaire de travailler dur à le faire. Si on laisse la paille étendue à la surface du champ au printemps ou en automne et qu'on la recouvre d'une mince couche de fumier de poule ou de crottes de canard, en six mois elle se décomposera complètement. Pour faire du compost par la méthode habituelle, l'agriculteur travaille comme un fou sous le soleil brûlant, hachant la paille, ajoutant de l'eau et de la chaux, retournant le tas et le tractant jusqu'au champ.

Il se donne toute cette peine parce qu'il pense que c'est une « meilleure voie ». Je préférerais voir les gens éparpiller de la paille, de la balle ou des copeaux sur leurs champs. Ag naturelle: La paille enrichit la terre. Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.

Ag naturelle: La paille enrichit la terre

Éparpiller la paille maintient la structure du sol et enrichit la terre au point que le fertilisant préparé devient inutile. Ceci est lié bien entendu à la non-culture. Mes champs sont peut-être les seuls au Japon à ne pas avoir été labourés depuis plus de vingt ans, et la qualité du sol s'améliore chaque saison. J'estime que la couche supérieure riche en humus s'est enrichie sur une profondeur de plus de douze centimètres durant ces années. Ce résultat est en grande partie dû au fait de retourner au sol tout ce qui a poussé dans le champ sauf le grain.

Liens internes. Ag naturelle: Germination en boulette d'argile. Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.

Ag naturelle: Germination en boulette d'argile

Pendant des centaines d'années les agriculteurs ont mis grand soin à la préparation de semis de riz pour faire pousser du plant sain et fort. Ils nettoyaient les petits semis comme s'ils avaient été l'autel des ancêtres. La terre était cultivée, du sable et les cendres de balle de riz brûlée étaient répandus tout autour, et une prière était offerte pour que les plants réussissent. Il n'est donc pas étonnant que les villageois des environs aient pensé que je n'avais plus ma tête de jeter la semence à la volée tandis que les céréales d'hiver étaient encore sur pied, avec des mauvaises herbes et des morceaux de paille en décomposition éparpillés partout. Naturellement, les semences germent bien quand elles sont semées directement sur un champ bien retourné, mais s'il pleut il devient boueux, on ne peut pas y entrer et y marcher et les semailles doivent être différées.

La germination est meilleure à la surface où elle est exposée à l'oxygène. Bombes de graines/seed balls. Graines et plantes - Facebook. Agr. naturelle: Agriculture au milieu des mauvaises herbes. Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.

Agr. naturelle: Agriculture au milieu des mauvaises herbes

Description Une grande variété d'espèces de mauvaises herbes poussent avec le grain et le trèfle blanc dans ces champs. La paille de riz répandue sur le champ l'automne dernier est déjà décomposée en riche humus. La moisson atteindra environ 59 quintaux à l'hectare . Hier, quand le Professeur Kawase, qui fait autorité sur les herbes de pâturage, et le Professeur Hiroe, qui fait des recherches sur les plantes anciennes, virent la fine couche d'engrais vert dans mes champs, ils appelèrent cela une magnifique œuvre d'art.

Il y a vingt ans, quand j'encourageais l'utilisation d'une couverture du sol permanente dans les vergers, il n'y avait pas un brin d'herbe visible dans les champs ou les vergers dans tout le pays. C'est la même chose pour les champs de céréales. . « En un jour, il est possible de faire assez de boulettes d'argile pour ensemencer environ deux hectares. Utilisations En mai, les céréales d'hiver sont moissonnées. Voir aussi Notes. Agr. naturelle: les mauvaises herbes. Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Voici quelques points clef à se rappeler dans la manière d'agir avec les mauvaises herbes : Description Dès qu'on arrête de cultiver, la quantité de mauvaises herbes décroît nettement.

Les variétés de mauvaises herbes dans un champ donné vont de même changer. Si l'on sème pendant que la moisson précédente mûrit encore, ces semences germeront avant les mauvaises herbes. En calculant les semailles de sorte qu'il n'y ait pas d'intervalle entre la succession des cultures on donne aux graines semées un sérieux avantage sur les mauvaises herbes. L'habituelle voie d'action sur les mauvaises herbes est de cultiver le sol. Une solution à ce problème consiste à pratiquer des faux semis au printemps. Utilité des mauvaises herbes La nature laissant cependant peu de place au hasard, il est légitime de rechercher la raison d'une présence abondante de mauvaises herbes dans une culture comme dans une pâture. Quelques interprétations Autres utilisations.

"Mauvaises" herbes et "sales" bestioles. Herbe indésirable. Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Une herbe indésirable ou adventice, souvent appelée "mauvaise herbe" est une plante qui pousse à un endroit non désiré par l'homme (potager, verger, chemins, etc). Ces herbes, annuelles ou vivaces, sont généralement rustiques, peu gourmandes en engrais, et très productives. En clair : elles poussent sans l'intervention du jardinier (sauf en cas de faux semis dans le but de les détruire mécaniquement avant l'implantation de la culture désirée).

Description Une herbe "indésirable" est beaucoup plus souvent une herbe non désirée que non désirable. Ainsi beaucoup de jardiniers novices cherchent à se débarrasser du trèfle dans leur gazon, notamment avec des désherbant anti-dicotylédones souvent chers. Liste des principales "mauvaises herbes" Voir aussi Liens internes Liens externes Bibliographie Ces herbes qu'on dit mauvaises, Jo Readman, Éd.

Mangezdesmauvaisesherbes. Agr. naturelle: avec de la paille. Ag naturelle: Répandre paille non hachée. Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Le Centre d'Essai d'Okayama est en train d'expérimenter l'ensemencement direct du riz dans quatre-vingts pour cent de ses champs expérimentaux. Quand je leur suggérai d'étendre la paille non hachée, ils pensèrent apparemment que cela ne pouvait pas être bien, et firent les expériences après l'avoir hachée dans un hachoir mécanique. Quand j'allai voir l'essai il y a quelques années, je vis que les champs avaient été divisés en ceux utilisant la paille non hachée, hachée et pas de paille du tout.

C'est exactement ce que je fis pendant longtemps et comme la non hachée marche mieux, c'est la non hachée que j'utilise. M. Il revint l'année suivante et rapporta que l'essai avait raté. Je veux que cela soit bien compris. Ag naturelle: Paille contre mauvaises herbes et moineaux. Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Idéalement, un hectare produit environ quatre tonnes de paille d'avoine. Si la totalité de la paille est étendue sur le champ, la surface sera entièrement recouverte. Même une mauvaise herbe gênante comme le chiendent, problème le plus difficile dans la méthode d'ensemencement direct sans culture, peut être maintenue sous contrôle.

Les moineaux m'ont causé de fréquents maux de tête. L'ensemencement direct ne peut pas réussir sans moyen sûr pour venir à bout des oiseaux et il y a beaucoup d'endroits où l'ensemencement direct a été lent à se répandre pour cette seule raison. Je me souviens du temps où ces oiseaux me suivaient et dévoraient toutes les graines que j'avais semées avant même que j'aie pu finir l'autre côté du champ.

J'ai fait quantité de fautes en expérimentant au cours des ans, j'ai fait l'expérience d'erreurs de toutes sortes. Ag naturelle: Contrôle des « maladies » Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Il faut dire qu'il y a encore des personnes qui pensent que si elles n'utilisent pas de produits chimiques leurs arbres fruitiers et leurs champs de céréales vont dépérir sous leurs yeux. En réalité c'est en utilisant ces produits chimiques que les gens ont préparé à leur insu les conditions par lesquelles cette peur non fondée peut devenir réalité.

Récemment des pins rouges du Japon ont souffert de sérieux ravages dus à une irruption d'hylobie de l'écorce (charançon du pin = pine bark weevils). Les forestiers utilisent maintenant des hélicoptères pour essayer d'arrêter les ravages par des pulvérisations aériennes. Je ne nie pas que ce soit efficace à court terme, mais je sais qu'il doit y avoir un autre moyen. Les parasites se nourrissent d'un champignon qui se trouve à l'intérieur du tronc de l'arbre. On ne peut pas savoir quelle est la cause véritable du chancre du pin, ni les conséquences profondes du « remède ». Permaculture et culture sur butte : différences ? Permaculture : les acteurs. Masanobu Fukuoka. . Faites-le vous-même. Élevage. Peer Map Culture : Approaches. . Différences Agroforesterie et Permaculture. Permaculture urbaine. Potager en carré, sur les toits, balcon, terrasse.

. Reviens vite !!.. ...De moi, tu auras... Tu reviendras ? ... Hein ? <~~ Parent : vers ARTICLES Ekopédia Encyclo.