PARTAGER OU POSSEDER?

Facebook Twitter
Wizz - sharewizz Wizz - sharewizz Sharewizz c’est avant une équipe passionnéepar un nouvel art de vivre : le partage ! En phase avec les valeurs sociales et solidaires, notre projet enclenche une boucle vertueuse à la fois : économique (on réalise des économies concrètes et immédiates), sociale (Sharewizz génère de multiples liens d'entraide de proximité) et écologique (le partage d'objets réduit mécaniquement la surconsommation et donc la surproduction).
Plateforme de mise en relation les heureux propriétaires de machines à laver avec leurs voisins qui n’en possèdent pas, La Machine du Voisin a fait un carton plein en 2012. Retombées presse, tour des campus, retrospective d’une année 2012 menée tambour battant par l’équipe du site. Tout commence avec une anecdote : Yann, qui habite à 15 minutes de la première laverie, se retrouve un beau jour déconfit avec son ballot de linge sale devant celle-ci, définitivement fermée. Une année haute en couleurs pour la Machine du Voisin Une année haute en couleurs pour la Machine du Voisin
« Zone de gratuité », ou comment les objets deviennent « sans propriétaire fixe » - Véritable libre-échange Et si on changeait notre rapport à la propriété et à la consommation ? Un peu partout en France émergent des « zones de gratuité », des espaces où les rapports marchands sont abolis, de manière temporaire ou permanente. Ici les objets circulent et les gens se parlent, en réapprenant que l’échange ne passe pas forcément par l’argent. Petit reportage à Montreuil (Seine-Saint-Denis). « Tout est vraiment gratuit ?

« Zone de gratuité », ou comment les objets deviennent « sans propriétaire fixe » - Véritable libre-échange

Partage, P2P… économie collaborative! Boostés par les outils web et la crise, la consommation collaborative émerge comme une véritable alternative à une société propriétaire. De la voiture partagée au booksurfing, Antonin Léonard dissèque les nouvelles tendances. Un jour, nous regarderons le XXe siècle et nous nous demanderons pourquoi nous possédions autant de choses affirmait récemment Bryan Walsh dans TIME Magazine qui consacrait la Consommation Collaborative comme l’une des dix idées amenées à changer le monde. L’économie du partage se propage : du transport aux voyages en passant par l’alimentation, le financement de projets et la distribution, tous les secteurs ou presque voient cette nouvelle économie émerger. Pourquoi acheter et posséder alors que l’on peut partager semblent dire des millions d’individus.

Partage, P2P… économie collaborative!

intelligence collective

The Sharing Economy

The Sharing Economy It's 8:30 a.m. in Silicon Valley, and Neal Gorenflo is already busy sharing. Inside his Mountain View town house, just a few short blocks from the Caltrain station where commuters pour out each morning on their way to Google, Gorenflo hands over his 15-month-old son, Jake, to a nanny he shares with his neighbor. At a local coffee shop, he logs on to a peer-to-peer banking site called Lending Club to make a series of small loans to someone planning a wedding, another starting a pet business, and a guy named Pat who wants to move. After biking down to the station, he drags his ancient Peugeot onto the train to San Francisco, where he hops into a Prius he's reserved for a few hours from City CarShare, a not-for-profit version of Zipcar. After driving out to Berkeley for a tour of a cohousing community, he finally lands at a shared office space in SoMa, from which he works once a week.
The BMW Group and Sixt AG are planning a unique and innovative car sharing venture. With effect from April 2011 onwards – initially in Munich and later in Berlin – the two companies intend to join forces in offering a modern mobility concept under the brand-name DriveNow; this new product will combine vehicles and service of the highest quality with simple, flexible usage. DriveNow is the first car sharing concept to place an emphasis on efficient premium vehicles and comprehensive service. Vehicles may be hired and dropped off wherever the customer needs them, thus clearly differentiating DriveNow from products offered by other competitors. DriveNow: BMW / Sixt Joint Venture - car sharing DriveNow: BMW / Sixt Joint Venture - car sharing
Sharing is the Answer
info graphic | New Sharing Economy
Sharing by design Skip to main content New Popular Featured The Sharing Garden Shows the Way to a Moneyless Food System

Sharing by design

le site gratuit des bons plans et petites annonces gratuites
La Ressourcerie

La Ressourcerie

Redistribuer des objets de seconde main écologiques et solidaires Pour donner redistribuer des objets de seconde main écologiques et équitables, la Ressourcerie va vendre les objets qu'elle a collectés et valorisés. Tous les objets, collecté, triés, nettoyés, testés... Lire la suite Donner une seconde vie à ces objets Pour donner une seconde vie à vos objets inutilisés, la Ressourcerie met en place un système de valorisation des objets encombrants.
Les "bricothèques" enfoncent le clou Les "bricothèques" enfoncent le clou UtopLib avait évoqué début 2010 les "bibliothèques d'outils". Depuis, les "bricothèques" ou "outillothèques" se multiplient (ou étendent leur territoire), portées notamment par les régies de quartier, soutenues elles-mêmes financièrement par les municipalités. Il y en aurait "officiellement" une vingtaine en France, sans parler de celles proposées par les CE de certaines grosses entreprises ou par des écoles, et il s'en crée à un rythme régulier. Une façon de faire des économies, d'éviter le gaspillage (pour des outils qui ne serviront peut-être qu'une ou deux fois dans une vie) en mutualisant le matériel, de créer du lien social, d'échanger conseils et expériences, de partager, tout simplement... Une bricothèque, c'est simple comme un coup de marteau !
covoiturage Intermarché covoiturage Intermarché Dans une démarche environnementale et sociale, Intermarché propose le co-voiturage solidaire : c'est la mise en contact de personnes qui souhaitent partager leur voiture pour faire leurs courses dans le même magasin Intermarché. Je donne mon lieu de départ, et je choisis mon magasin d'arrivée. le site m'indique les personnes qui se rendent au même magasin que moi. Je prends contact avec les co-voitureurs, et je suis prévenu dès qu'un nouvel inscrit peut covoiturer avec moi.
Covoiturage Castorama
Volkswagen - autopartage - Hanovre
Mobivia Groupe et Robin CHASE lancent BUZZCAR - Mobivia Groupe
Social Flights
Pour une société du partage
Système Echange Local - SEL'idaire :: La Banque WIR: une initiative suisse pour aider aux PMEs
The connected company
Participatory Economics by Michael Albert
Meta-currency - Rheonomy - Eric Harris-Braun