PARTAGER OU POSSEDER?

Facebook Twitter

Wizz - sharewizz. Sharewizz c’est avant une équipe passionnéepar un nouvel art de vivre : le partage !

Wizz - sharewizz

En phase avec les valeurs sociales et solidaires, notre projet enclenche une boucle vertueuse à la fois : économique (on réalise des économies concrètes et immédiates), sociale (Sharewizz génère de multiples liens d'entraide de proximité) et écologique (le partage d'objets réduit mécaniquement la surconsommation et donc la surproduction).

Bienvenue - NosDonnées.fr. Creative community for the Collaborative Economy. Une année haute en couleurs pour la Machine du Voisin. Plateforme de mise en relation les heureux propriétaires de machines à laver avec leurs voisins qui n’en possèdent pas, La Machine du Voisin a fait un carton plein en 2012.

Une année haute en couleurs pour la Machine du Voisin

Retombées presse, tour des campus, retrospective d’une année 2012 menée tambour battant par l’équipe du site. Tout commence avec une anecdote : Yann, qui habite à 15 minutes de la première laverie, se retrouve un beau jour déconfit avec son ballot de linge sale devant celle-ci, définitivement fermée. Partage de machines à laver. « Zone de gratuité », ou comment les objets deviennent « sans propriétaire fixe » - Véritable libre-échange.

Et si on changeait notre rapport à la propriété et à la consommation ?

« Zone de gratuité », ou comment les objets deviennent « sans propriétaire fixe » - Véritable libre-échange

Un peu partout en France émergent des « zones de gratuité », des espaces où les rapports marchands sont abolis, de manière temporaire ou permanente. Ici les objets circulent et les gens se parlent, en réapprenant que l’échange ne passe pas forcément par l’argent. Petit reportage à Montreuil (Seine-Saint-Denis). « Tout est vraiment gratuit ? Partage, P2P… économie collaborative! Boostés par les outils web et la crise, la consommation collaborative émerge comme une véritable alternative à une société propriétaire.

Partage, P2P… économie collaborative!

De la voiture partagée au booksurfing, Antonin Léonard dissèque les nouvelles tendances. Un jour, nous regarderons le XXe siècle et nous nous demanderons pourquoi nous possédions autant de choses affirmait récemment Bryan Walsh dans TIME Magazine qui consacrait la Consommation Collaborative comme l’une des dix idées amenées à changer le monde. L’économie du partage se propage : du transport aux voyages en passant par l’alimentation, le financement de projets et la distribution, tous les secteurs ou presque voient cette nouvelle économie émerger. Pourquoi acheter et posséder alors que l’on peut partager semblent dire des millions d’individus.

Intelligence collective. The Sharing Economy. Collaborative consumption. Gobble - Fresh meals from local chefsSocial Meals, Group Dining, Meet New People in Chicago. The Freecycle Network. Car Sharing, an alternative to car rental and car ownership – Zipcar. RelayRides - Neighbor-to-Neighbor Carsharing. DriveNow: BMW / Sixt Joint Venture - car sharing. Swap.com – Trade Books, CDs, Video Games, Movies, Find Swap Events; Swap4Schools. Sharing is the Answer. New Sharing Economy. Sharing by design. Consommation Collaborative.

Le site gratuit des bons plans et petites annonces gratuites. La Ressourcerie. Redistribuer des objets de seconde main écologiques et solidaires Pour donner redistribuer des objets de seconde main écologiques et équitables, la Ressourcerie va vendre les objets qu'elle a collectés et valorisés.

La Ressourcerie

Tous les objets, collecté, triés, nettoyés, testés... Lire la suite Donner une seconde vie à ces objets Pour donner une seconde vie à vos objets inutilisés, la Ressourcerie met en place un système de valorisation des objets encombrants. Les "bricothèques" enfoncent le clou. UtopLib avait évoqué début 2010 les "bibliothèques d'outils".

Les "bricothèques" enfoncent le clou

Depuis, les "bricothèques" ou "outillothèques" se multiplient (ou étendent leur territoire), portées notamment par les régies de quartier, soutenues elles-mêmes financièrement par les municipalités. Il y en aurait "officiellement" une vingtaine en France, sans parler de celles proposées par les CE de certaines grosses entreprises ou par des écoles, et il s'en crée à un rythme régulier. Une façon de faire des économies, d'éviter le gaspillage (pour des outils qui ne serviront peut-être qu'une ou deux fois dans une vie) en mutualisant le matériel, de créer du lien social, d'échanger conseils et expériences, de partager, tout simplement... Une bricothèque, c'est simple comme un coup de marteau ! SUPERMARMITE - Ca mijote pres de chez vous !". Colunching. La ruche qui dit oui. Covoiturage Intermarché. Covoiturage Castorama.

Covoiturage avec IKEA. Volkswagen - autopartage - Hanovre. La ville de Hanovre et le constructeur ont conclu un accord pour la mise en place du concept. « Les points forts de ce projet, en plus d’utiliser la très économe Golf BlueMotion, résident dans la forte disponibilité des véhicules et la facilité d’utilisation.

Volkswagen - autopartage - Hanovre

Nous mettons ce concept à disposition aussi bien de clients privés, d’étudiants, de collectivités ou d’utilisateurs professionnels », a commenté Christian Klingler, responsable des ventes et du marketing pour la marque Volkswagen. Le premier modèle de la flotte d’autopartage sera la Volkswagen Golf BlueMotion Le moteur de 1.6 TDI 105 ch de la Volkswagen Golf BlueMotion présente une consommation moyenne de carburant de 3,8 litres pour 100 kilomètres, ce qui correspond à des rejets de 99 grammes de CO2 par kilomètre. Il convient d'y ajouter le système Start & Stop ainsi que la récupération d’énergie au freinage. Mobivia Groupe et Robin CHASE lancent BUZZCAR - Mobivia Groupe. Créée en 2011, Buzzcar est une plateforme communautaire innovante d’autopartage entre particuliers.

Mobivia Groupe et Robin CHASE lancent BUZZCAR - Mobivia Groupe

En mettant en relation des propriétaires de voiture avec des conducteurs, Buzzcar rationnalise l’usage de la voiture et optimise l’utilisation du parc automobile existant. Proposer un service de location de voitures entre particuliers : simple : mise en location ou location en quelques clics, via une plateforme web ou une application mobile sur mesure : location de voiture à l’heure, au week-end, à la semaine… clé en main et sécurisé : essence et assurance tous risques inclus économique : en offrant la possibilité aux propriétaires de rentabiliser leur véhicule quand ils ne l’utilisent pas; en permettant aux conducteurs le paiement à l’usage, à petit prix écologique : grâce à une utilisation optimisée du parc automobile existant.

Social Flights. Pour une société du partage. “Les consciences changent quand se produisent, conjointement, une révolution de la production d'énergie et une révolution des communications.

Pour une société du partage

Quand les deux se combinent, c'est bien tout notre rapport à l'espace et au temps qui change, notre modèle de civilisation. Et notre empathie qui s'élargit.” Jérémy Rifkin, Vers une civilisation de l'empathie. Dans un monde de partage, des projets comme le partage de voitures, le troc de vêtements, les vélos en libre-service, les crèches parentales, l’habitat partagé rendent la vie moins chère à vivre, ravivent le lien social et diminuent notre empreinte écologique.

Les succès remarquables de Wikipedia, Couchsurfing, Freecycle, Kiva, des logiciels open-source et des Creative Commons le montrent. La Banque WIR: une initiative suisse pour aider aux PMEs. Il y a quelques personnes qui mécomprennent que la monnaie locale et d'autres initiatives ne sont pas pour le secteur commercial: la banque WIR en Suisse, fondée en 1934, parvient à aider aux PMEs en leur offrant des emprunts à bon marché en sa propre monnaie complémentaire qui s'appelle WIR(« nous » en allemand).

La Banque WIR: une initiative suisse pour aider aux PMEs

Cette banque a été établie lors de l'époque quand la Suisse continuait encore de souffrir des impacts de la Grande Dépression. Il y avait quelques personnes qui connaissaient déjà l'idée de Gesell sur le "Freigeld"(argent libre: pour en savoir plus) et elles se sont rassemblées pour créer un cercle de compensation qui se transformerait en une banque coopérative. The connected company. Participatory Economics by Michael Albert. Mutinerie - coworking à Paris. Bienvenue à La Ruche !

Meta-currency - Rheonomy - Eric Harris-Braun.