background preloader

Notre système solaire

Facebook Twitter

Découverte d'une planète naine aux confins du système solaire - 20minutes. C’est un caillou aux reflets rosés de 500 km de diamètre.

Découverte d'une planète naine aux confins du système solaire - 20minutes

La planète naine VG18, surnommée « Farout », est l’objet le plus lointain qu’on ait découvert à ce jour dans notre système solaire. Elle est située à 18 milliards de kilomètres du Soleil, ou 120 unités astronomiques (UA, ou distance Terre-Soleil). On doit cette découverte à Scott Sheppard, du Carnegie Institution for Science, grâce à des observations réalisées avec le télescope Subaru, à Hawaï. C’est la même équipe qui est responsable de la découverte de plusieurs objets transneptuniens récents.

Pour le moment, sa composition reste un mystère, mais les chercheurs supposent que les reflets rosés sont causés par une surface glacée. Planète Neuf : un objet en orbite vient à l'appui de l'existence d'une neuvième planète. Dans la quête d’une nouvelle planète pour notre système solaire, orphelin de sa petite dernière Pluton, une nouvelle pierre vient d’être ajoutée à l’édifice.

Planète Neuf : un objet en orbite vient à l'appui de l'existence d'une neuvième planète

Elle se nomme 2015 BP519 et semblerait appuyer l’existence de la planète Neuf. Si les astronomes se tournent vers les confins de notre univers, qu’ils n’oublient pas de bien regarder sur le pas de notre porte. Une équipe internationale de chercheurs a étudié un objet dont la trajectoire appuierait la présence d’une neuvième planète dans notre système solaire. Le nom de cette dernière : planète Neuf. Les diamants d'une météorite révèlent l'existence d'une planète disparue depuis des milliards d'années.

Une équipe européenne de chercheurs vient de révéler une incroyable découverte sur l’histoire de notre système solaire.

Les diamants d'une météorite révèlent l'existence d'une planète disparue depuis des milliards d'années

L’étude au microscope de minuscules diamants retrouvés en 2008 confirme l’existence d’embryons de planètes, avant l'apparition de notre système actuel. Quoi de plus précieux qu’un diamant ? Très prisés des amateurs de joaillerie, ces cristaux d’une valeur inestimable font aussi parfois le bonheur des scientifiques. C’est le cas pour quelques unes de ces pierres précieuses, d’une centaine de microns de diamètre, que des chercheurs viennent d’identifier comme étant très certainement issus d’un embryon de planète, comme ils viennent de le révéler dans une étude publiée dans la revue Nature Communications. Les origines de cette découverte remontent au 7 octobre 2008, lorsqu’un astéroïde d’un peu plus de quatre mètres de diamètre – nommé 2008 TC3 – a pénétré dans l’atmosphère terrestre avant d’exploser à 37 kilomètres d’altitude au-dessus du désert de Nubie, au Soudan. Hypatia, cette pierre extraterrestre qui bouscule les théories sur la formation du système solaire. Découvert dans le désert du Sahara il y a plus de 20 ans, un étrange petit caillou répondant au nom d’Hypatia soulève bien plus d’interrogations qu’il n’y paraît, remettant en question la formation même de notre Système solaire.

Hypatia, cette pierre extraterrestre qui bouscule les théories sur la formation du système solaire

C'était il y a plus de vingt ans. En décembre 1996, des spécialistes ont découvert un petit caillou très spécial dans l’Est du désert du Sahara. Depuis, des analyses ont été menées, révélant que l'objet est bien moins modeste que ce que son apparence ne laisse suggérer. La planète naine Hauméa révèle une découverte inattendue.

En menant de nouvelles observations, des astronomes sont parvenus à préciser les caractéristiques d'une planète naine de notre système solaire, Hauméa et ont eu la surprise de découvrir que le corps est entouré d'un anneau comme les planètes Saturne ou Jupiter.

La planète naine Hauméa révèle une découverte inattendue

Les planètes géantes n’ont pas le monopole des anneaux. Si les plus connus se trouvent autour de Saturne, d’Uranus, de Jupiter et de Neptune notamment, des astrophysiciens français ont fait la découverte d’un nouvel anneau, placé autour d’une planète naine. L'objet qui concentre toute l’attention ici se nomme Haumea. Officiellement reconnue par l’Union Astronomique Internationale (UAI) en 2008, la masse céleste fait partie des cinq planètes naines - Pluton, Cérès, Eris, Makemake et bien sûr Haumea - que compte le Système solaire, en complément des huit planètes que l’on connaît. Elle est située dans la ceinture de Kuiper en moyenne à 43 unités astronomiques du Soleil. Notre Système Solaire aurait jadis abrité une Super-Terre avant qu'elle ne soit avalée par le Soleil. Une nouvelle étude suggère qu’une super-Terre se serait un jour formée à proximité du soleil.

Notre Système Solaire aurait jadis abrité une Super-Terre avant qu'elle ne soit avalée par le Soleil

Au fil du temps, cette hypothétique planète aurait alors balayé tous les débris se situant dans sa zone, avant de succomber à la gravité du soleil. Depuis quelque temps déjà la chasse aux exoplanètes est lancée. Mieux encore, elle s’intensifie. Les découvertes se multiplient et les données s’amoncellent. D’ailleurs, il y a quelques semaines, les scientifiques détectaient et analysaient pour la toute première fois l’atmosphère d’une exoplanète : la « super-Terre » 55 Cancri e, récemment découverte. Car oui, nous sommes encore loin de tout connaître de notre propre environnement. Pour avancer de telles conclusions, les scientifiques ont fait appel à l’analyse numérique. Jusqu’ici, les preuves sont numériques. D’autres recherches seront néanmoins nécessaires pour confirmer cette hypothèse, mais l’étude est d’ores et déjà disponible en prévisualisation sur arxiv.org.

DeeDee, ce mystérieux corps caché dans notre système solaire dévoile ses secrets. <div class="notice" id="noscript"><div class="error">Pour regarder cette vid&eacute;o, vous devez activer JavaScript.

DeeDee, ce mystérieux corps caché dans notre système solaire dévoile ses secrets

</div><a href=" target="_blank">Comment activer JavaScript</a><img height="100%" src=" width="100%"></div> Neuvième planète : des chercheurs franchissent un pas prometteur dans la quête de la planète X. Après que des chercheurs américains ont suggéré l'existence d'une neuvième planète aux confins du système solaire, une équipe française a décidé de partir à sa recherche.

Neuvième planète : des chercheurs franchissent un pas prometteur dans la quête de la planète X

Grâce à des observations de Cassini, elle a pu préciser les positions possibles de la planète supposée. Moins d'un mois après l'annonce de l'existence d'une neuvième planète, la traque est officiellement lancée. En janvier dernier, des scientifiques américains ont en effet émis l'hypothèse qu'une planète inconnue se cacherait dans les confins du système solaire (vidéo ci-dessus). 2016 HO3, cet astéroïde qui accompagne la Terre depuis au moins 100 ans.

Les scientifiques ont découvert l'existence d'un astéroïde pas comme les autres.

2016 HO3, cet astéroïde qui accompagne la Terre depuis au moins 100 ans

Nommé 2016 HO3, il aurait été capturé il y a une centaine d'années par la Terre alors qu'il passait à proximité. Survolez la planète naine Cérès grâce à une fantastique vidéo de la NASA. Suivez-nous sur Facebook Avant de partir, suivez-nous sur Facebook Vous êtes déjà abonné ?

Survolez la planète naine Cérès grâce à une fantastique vidéo de la NASA

Ne plus afficher Partager sur Facebook La NASA vient de dévoiler une nouvelle vidéo compilant les résultats d'observations de la sonde spatiale Dawn. Près de quatre ans après avoir démarré sa mission, la sonde spatiale Dawn est entrée dans l'histoire en devenant le premier engin à étudier une planète naine. Au cours des derniers mois, la sonde a démarré un premier travail de cartographie dont la NASA vient tout juste de dévoiler les résultats à travers une vidéo. Deux planètes inconnues se cachent-elles au-delà de Neptune dans notre Système solaire ?

Selon une nouvelle étude, deux planètes inconnues aussi grosses que la Terre pourraient se trouver dans notre système solaire au-delà de Neptune. Difficile de croire que notre système solaire, désormais ratissé au peigne fin, ait encore quelques astres à nous faire découvrir. C’est pourtant ce que suggère une nouvelle étude publiée cette semaine dans la revue Monthly Notices of the Royal Astronomical Society Letters.

Selon la publication, au moins deux planètes grosses comme la Terre orbitant loin du Soleil pourraient avoir échappé aux campagnes d’observation menées jusqu’à présent par les astronomes. Pour en arriver à de telles conclusions, les auteurs ont étudié les caractéristiques des orbites décrites par des objets transneptuniens. Système solaire: Neptune cacherait deux planètes inconnues. ESPACE Des scientifiques britanniques et espagnols affirment que cette découverte pourrait «révolutionner l'astronomie»... 20 Minutes avec AFP Créé le Mis à jour le Mots-clés Espace Dans l'espace, personne ne les avait vues tourner.

Mais ça va peut-être changer. Le Système solaire pourrait abriter deux planètes supplémentaires, selon des chercheurs britanniques et espagnols qui le déduisent de la trajectoire inattendue de divers objets observés derrière Neptune qui subiraient l'influence de ces planètes inconnues. En 2006, l'Union astronomique internationale a retiré à Pluton son statut de planète vu sa petite taille qui l'apparente maintenant à la catégorie des planètes naines, faisant tomber le nombre de planètes du système solaire à huit. The Solar System: Explore your backyard.

Système solaire, informations

Systéme solaire. Soleil. Vénus. Terre. Lune. Mars. Jupiter. Jupiter. Saturne. Uranus. Neptune. Video - Uranus et Neptune : deux planètes gazeuses aux compositions à part. Uranus et Neptune sont des planètes géantes gazeuses dont les caractéristiques diffèrent des autres telles que Jupiter et Saturne. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Uranus, 7e planète du système solaire, est une géante gazeuse. C’est la 3e par la taille (elle est 12 fois plus grosse que la Terre) et la 4e par la masse. Uranus et Neptune possèdent des compositions, internes et atmosphériques, différentes de celles des deux plus grandes géantes gazeuses : Jupiter et Saturne. L’atmosphère d’Uranus, composée principalement d’hydrogène et d’hélium, contient une grande proportion de glaces d’eau, d’ammoniac et de méthane, ainsi que des traces d’hydrocarbures.

'Oceans of diamonds' on Uranus and Neptune.

Pluton

Sondes Voyager. Sciences de l'univers. Et si la mystérieuse Planète 9 était une exoplanète volée par le système solaire ? Il y a 4,5 milliards d'années, notre Soleil aurait été coupable de vol. L'objet ? Mercure. ²bodycard 1206.


  1. alwen Dec 11 2012
    Idem, j'attends des nouvelles. ;)
  2. alwen Dec 10 2012
    Oui Fabgaillard, sûr ! <3 Bonne soirée !