background preloader

Système solaire

Facebook Twitter

La Nasa aurait détecté une étonnante activité sur Europe, cette lune de Jupiter. La vie aurait-elle pu apparaître sur Vénus il y a un milliard d'années ? Pourquoi la jeune Terre a-t-elle été si tôt protégée par un champ magnétique ? Une vue d'artiste montrant la collision de Théia et de la Terre.

Pourquoi la jeune Terre a-t-elle été si tôt protégée par un champ magnétique ?

Planète X : la neuvième planète

La sonde Juno est en orbite autour de Jupiter (mise à jour) Vue d’artiste de la sonde spatiale Juno survolant le pôle nord de Jupiter. © Nasa, JPL-Caltech La sonde Juno est en orbite autour de Jupiter (mise à jour) - 3 Photos Un des premiers astres à briller au crépuscule, cet été, est la planète géante Jupiter (en direction du sud, impossible aussi de manquer Mars la rouge).

La sonde Juno est en orbite autour de Jupiter (mise à jour)

Une planète naine vient d'être découverte au-delà de Neptune. Une vue d'artiste d'une planète naine accompagnée d'un satellite.

Une planète naine vient d'être découverte au-delà de Neptune

Parmi celles déjà repérées, plusieurs ont un tel compagnon, comme Éris et Makémaké. Peut-être en est-il de même pour 2015 RR245. © Nasa, Esa et A. Parker (Southwest Research Institute) Une planète naine vient d'être découverte au-delà de Neptune - 2 Photos Depuis 2013, une équipe d’astronomes de huit pays s’est lancée dans l'OSSOS, pour Outer Solar System Origins Survey.

La formation du système solaire. A 1 500 années- lumière de nous, dans la nébuleuse d'Orion existe une pouponnière stellaire, où naissent des étoiles en formation, dont certaines, sont ceinturées d'un disque de gaz et de poussières.

La formation du système solaire

Nous pensons aujourd'hui, que notre système solaire a certainement débuté ainsi il y a environ 4,6 Milliards d'années. En effet, la formation du système solaire à commencé par l'effondrement d'un nuage interstellaire, dense et froid, où se forment des molécules d'hydrogènes(H2) ou d'oxyde de carbone(CO) appelées nuages moléculaires. Ce nuage se serait rapidement structuré en un disque de poussières en rotation dont au centre se serait formé notre étoile. Le système solaire façonné par les cendres d'anciennes étoiles ! Les étoiles sont le siège d'intenses activités thermonucléaires. - 157 °C aux pôles de Vénus : la surprise posthume de Venus Express. La sonde européenne Venus Express (ici en vue d’artiste) a travaillé en orbite entre 2006 et 2014. © Esa - 157 °C aux pôles de Vénus : la surprise posthume de Venus Express - 3 Photos Arrivée en orbite autour de Vénus il y a tout juste 10 ans, le 11 avril 2006, Venus Express fut la première sonde européenne venue explorer l’atmosphère de la planète la plus chaude du Système solaire.

- 157 °C aux pôles de Vénus : la surprise posthume de Venus Express

Après trois prolongements de sa mission, bien au-delà de ses 500 jours initiaux, le vaisseau finit par sombrer, huit ans après ses débuts, suite à l’épuisement de ses réserves de carburant. Le contact fut perdu fin novembre 2014 et l’Esa déclara la mission achevée le 16 décembre 2014. Les anneaux de Saturne pourraient être plus jeunes que les dinosaures. Pour les 15 ans du lancement de la mission Cassini-Huygens, un florilège d'images montrant les lacs de Titan, les geysers d'Encelade, la danse des lunes de Saturne ainsi que le son des ondes radio émises par les éclairs dans les tempêtes de Saturne.

Les anneaux de Saturne pourraient être plus jeunes que les dinosaures

En 1610, Galilée est le premier à observer Saturne avec une lunette, remarquant sa forme étrange. En 1655, Huygens comprend que la géante est entourée d’un anneau et en 1675, Giovanni Domenico Cassini découvre qu’il est en fait composé d’un grand nombre d’anneaux concentriques séparés les uns des autres. La planète naine Cérès cacherait de l’eau sous sa surface. La détection des neutrons avec l’instrument GRaND, de la sonde Dawn, dans l’hémisphère nord de Cérès indique une plus grande proportion d’hydrogène près des pôles qu’aux basses latitudes.

La planète naine Cérès cacherait de l’eau sous sa surface

Les mesures suggèrent une présence d’eau dans cette région polaire, sous la surface, à moins d’un mètre de profondeur. © Nasa, JPL-Caltech, UCLA, ASI, INAF La planète naine Cérès cacherait de l’eau sous sa surface - 3 Photos Visitées pour la première fois en 2015, à quelques mois d’intervalle, chacune par une mission différente, les planètes naines Cérès et Pluton ont eu droit tour à tour à leur portrait, à l’occasion de la 47e LPSC (Lunar and Planetary Science Conference) qui s’est déroulée du 21 au 25 mars, au Texas.

Des portraits incomplets certes, car les données les concernant sont toujours en cours de traitement et que leur géomorphologie est encore loin d'être totalement comprise. Le cratère Haulani (34 km de diamètre) dans le visible et l’infrarouge. Les extraordinaires découvertes du monde de Pluton. Ces images sont les plus détaillées jamais prises de Pluton.

Les extraordinaires découvertes du monde de Pluton

Elles font partie d’une séquence capturée par New Horizons lors du survol de la planète naine le 14 juillet 2015. Découvrez-les, assemblées par les scientifiques de la Nasa, au cours de cette vidéo. Durant plus de huit décennies, depuis sa découverte en 1930, la lointaine Pluton nous est apparue comme un point minuscule et flou. Difficile alors pour les astronomes de savoir à quoi ressemble ce monde qui fut considéré comme la neuvième planète du Système solaire jusqu’en 2006. Il n’y a pas si longtemps encore, deux petits satellites supplémentaires venaient d’être détectés. Cet astéroïde géant qui aurait transformé Vénus en véritable enfer. Vénus et la Terre ne manquent pas de points communs.

Cet astéroïde géant qui aurait transformé Vénus en véritable enfer

Elles sont de taille similaire, ont toutes deux une atmosphère épaisse, et se trouvent théoriquement dans la zone dite "habitable" de notre système solaire. Cela qui signifie qu'elles sont à une distance qui permet l'existence d'eau à l'état liquide, un préalable pour l'apparition de la vie telle que nous la connaissons. ExoMars à l'assaut de l'énigmatique méthane martien. La sonde TGO, en vue d'artiste, sur sa future orbite elliptique autour de Mars.

ExoMars à l'assaut de l'énigmatique méthane martien

Avec ses instruments très précis, l'engin étudiera la chimie de l'atmosphère martienne, dont celle, mystérieuse, du méthane. © Esa. Douze jours avant Exomars, on apprend que la planète a basculé. Illustration de Mars, telle qu’elle pouvait être il y a 4 milliards d’années. Une bande nuageuse dans son atmosphère plus dense qu’aujourd’hui se superpose au-dessus de la ceinture tropicale où devaient couler des rivières. Peu à peu, la coquille enrobant le noyau de Mars s’est retrouvée plombée par l’immense dôme de Tharsis qui se constituait au fil de centaines de millions d’années et a commencé à bouger. © Didier Florentz Douze jours avant Exomars, on apprend que la planète a basculé - 3 Photos Quand on observe Mars aujourd’hui, nous voyons un astre de couleur rouille, balafré, à la surface duquel on remarque des taches plus sombres et de gros boutons… Parmi ces traits distinctifs de la Planète rouge, l’immense plaie béante qu’elle arbore nous renvoie évidemment au Dieu romain de la guerre dont elle porte le nom depuis l’Antiquité – une attribution qui remonte aux Babyloniens.

Les fascinants astéroïdes du Système solaire. Actuellement, plus de 390.000 astéroïdes ont été répertoriés dans le Système solaire. Ils ont souvent été appelés, au milieu du XXe siècle, « les vermines du ciel ». L'étude de ces petits corps nous fournit pourtant d'incroyables informations sur les planètes qui nous entourent. Le premier janvier 1801, Giuseppe Piazzi découvrit un objet qu'il pensa d'abord être une comète. Après que son orbite fut mieux déterminée, il apparut évident que ce n'était pas une comète mais plus vraisemblablement une petite planète. Giuseppe Piazzi l'appela Cérès, en l'honneur du dieu sicilien de l'agriculture. Vue d'artiste du double astéroïde 90 Antiope, dans notre Système solaire. © Eso, CC by 4.0. Vidéo > Les clés de l'univers : la mystérieuse naissance de la Lune. Située à environ 380.000 km de notre planète, la Lune est l’unique satellite naturel de la Terre.

Bien qu’elle soit assez connue, son origine fait débat au sein de la communauté scientifique. Une des théories les mieux représentées est celle d’un impact, 42 millions d'années après la naissance du Système solaire, entre la Terre en formation et une autre planète nommée Théia. Sous la violence du choc, de nombreux débris auraient été éjectés dans l’espace pour ensuite former notre satellite par accrétion. Cette hypothèse est appuyée par le fait que la Lune partage une grande partie de sa composition chimique avec la Terre. De nombreuses simulations semblent aussi soutenir ce scénario. © Discovery Science La série Les Clés de l’Univers proposée par la chaine Discovery Science aborde des sujets comme le big bang, la formation des planètes ou encore le fonctionnement des étoiles.

Douze jours avant Exomars, on apprend que la planète a basculé. Illustration de Mars, telle qu’elle pouvait être il y a 4 milliards d’années. Une bande nuageuse dans son atmosphère plus dense qu’aujourd’hui se superpose au-dessus de la ceinture tropicale où devaient couler des rivières. À la découverte de l'atmosphère solaire. EtiennePariat Astrophysicien Extraordinaire source d’énergie, le Soleil peut aussi parfois éjecter des particules qui perturbent nos satellites. Pourquoi le Soleil a-t-il des taches ? Le Soleil peut être assimilé à une gigantesque boule de gaz chaud dont la surface, la photosphère à 6000°, est en perpétuelle agitation (des mouvements de convection l’alimentent en gaz chaud).

L'un des plus grands secrets de Saturne enfin percé? Qu'y a-t-il dans les geysers d'Encelade ? Si nous savons depuis quelques temps déjà qu'il y a des masses d'eau liquide sous la croûte gelée d'Encelade, ce n'est que récemment que l'on a appris que cette eau pouvait constituer un océan global, couvrant l'ensemble de ce satellite de Saturne. Cassini revisite d'étranges reliefs sur Encelade. Située quelques degrés sous l’équateur d’Encelade, cette région arbore un réseau complexe de fractures et des éléments sombres jonchés sur les reliefs. L’image a été prise le 19 décembre 2015, lors du dernier survol de ce satellite de 500 km de diamètre de Saturne par la sonde Cassini.

Le nord est en haut. © Nasa, JPL-Caltech, Space Science Institute. La NASA découvre qu’un immense océan recouvrait Mars il y a plusieurs milliards d’années. La Terre aurait une seconde lune temporaire. La vie sur Terre doit dire merci à Jupiter et à Saturne. Les planètes sont étonnamment variées et complexes. Sur Mars, Curiosity trouve… un morceau de plastique. Un nuage martien intrigue les astronomes. Le 20 mars dernier, l'astronome américain Wayne Jaeschke a photographié un étonnant nuage d'altitude sur le bord de la Planète rouge. © W. Jaeschke Un nuage martien intrigue les astronomes - 2 Photos. La planète naine Pluton est marquée d'une mystérieuse croix. 20minutes.fr. Si vous n’avez pas peur de découvrir la vérité, voici la chronologie implacable de notre futur. Nul besoin de chercher la vie à l’autre bout de l’univers : 5 lunes de notre système solaire l’abritent peut-être. Origine de la Lune : mystère enfin résolu.