background preloader

Fablabs

Facebook Twitter

Dans quelle mesure le numérique permet-il de créer des situations d’apprentissage efficace ? La mémorisation tient une place importante en cours de langues. Selon Antoine de la Galanderie [1] : « je retiens si j’ai le projet de m’en resservir plus tard ». C’est un geste mental qui développe une compétence transversale. La « représentation mentale » et la « mise en projet » sont les clés de la réussite de la mémorisation. Le GEP Langues a fait de la mémorisation son objet d’étude pendant l’année scolaire 2016-2017.

Chacun de nous a mené des expérimentations en classe qui font appel à des outils numériques. Notre but n’est pas de présenter ces outils numériques comme un remède miracle contre l’oubli mais plutôt de montrer à l’aide de nos expérimentations, dans quelle mesure le numérique permet de créer des situations d’apprentissage efficace qui peuvent considérablement améliorer la mémorisation chez nombre d’élèves.

Comment les élèves apprennent-ils ? Expliquer aux élèves les principes de la mémorisation : Les inviter à s’entraîner dans différents endroits. La motivation scolaire au secondaire [Dossier thématique] La bibliothèque virtuelle du RIRE compte plus de 12 000 articles, guides et ressources web qui peuvent être consultés gratuitement par les internautes. Son contenu est mis à jour quotidiennement, ce qui permet à tous ceux qui le désirent de demeurer à l’affut de nouvelles connaissances issues de la recherche en éducation.

Cette importante banque de références en ligne permet également de dresser un portrait sommaire de certains thèmes. À noter : Cette sélection ne se veut pas une recension ou une synthèse de la recherche. Elle vise plutôt à alimenter la réflexion des lecteurs sur le sujet. Le RIRE remercie Pierre Potvin, Roch Chouinard, Rolland Viau et Jean-Luc Gurtner pour leur précieuse collaboration à ce dossier thématique.

La motivation scolaire L’adolescence est un moment d’émancipation ainsi que de recherche de sens et d’autonomie. L’engagement scolaire L’impact des TIC [Consulter la version mobile] Dernière modification : 12 février 2018. Arnaud Lecuyer : « Le numérique bouscule la posture de l’enseignant » Conférence d'André Tricot : En quoi le numérique peut-il améliorer les apprentissages dans le domaine du lire-écrire ? Janvier 2017. Pédagogie et technologie : ne pas se tromper de priorité !

On m’a demandé à plusieurs reprises si l’on apprenait mieux avec le numérique. Ma position est assez claire à ce sujet : le numérique ne fait pas mieux apprendre par principe, par contre, il permet de créer des situations d’apprentissages riches, qui elles, permettent de développer des apprentissages en profondeur. Voyons donc quelques éléments de réflexion à ce sujet. 1 – Le syndrome NSD NSD pour No Significant Difference ! En effet, des méta-analyses ont été faites à ce sujet et dans un premier temps, aucune conclusion n’est généralisable : des études montrent que le numérique apporte une plus-value, d’autres montrent que le numérique est contre-productif et d’autres encore n’arrivent pas à conclure sur la pertinence (ou pas) du numérique … 2 – le modèle ICAP (ou CoCAR, dans une traduction libre en français) Une nouvelle méta-analyse menée par Michelene T.H. 3 – Discussion Et vous, qu’en pensez-vous ?

WordPress: J'aime chargement… 4 facteurs qui agissent sur la motivation en lien avec les TIC. À l’occasion du Rendez-vous PédagoNumérique, le professeur Thierry Karsenti a présenté 4 facteurs facteurs qui agissent sur la motivation en lien avec les TIC. Le 9 décembre 2016 avait lieu la première édition du Rendez-vous PédagoNumérique de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe. Nous y avons été accueillis à la polyvalente Hyacinthe-Delorme par le personnel et de sympathiques étudiants qui avaient cuisiné pour nous de délicieux muffins! La journée a commencé par une session Emballe-moi animée par Benoit Petit, conseiller pédagogique au Service national du RÉCIT au développement de la personne, rattaché à la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe. Plusieurs initiatives remarquables ont été présentées en rafale, dont celle particulièrement appréciée d’Andréanne Gagné, accompagnée de deux de ses élèves du CFER de Bellechasse, une « école-entreprise pour apprendre autrement ».

Il nous a rappelé que Google, qui aura 19 ans sous peu, apporte réponse à 6 milliards de questions par an. Numérique à l’école : les enseignants innovent, et ça commence à se savoir ! | E-media, the... Les technologies ont-elles un réel impact sur la réussite scolaire? Par Thierry Karsenti, Ph. D. - éducO - le blogue d'innovation pédagogique. Les gens ne cessent de dire qu’il est beau d’avoir des certitudes. Il semble qu’ils aient complètement oublié la beauté bien plus subtile du doute. Croire est tellement médiocre. Douter est tellement absorbant. Rester vigilant, c’est vivre; être bercé par la certitude, c’est mourir. – Oscar Wilde Depuis la publication des principales conclusions du rapport de l’OCDE [1] paru en septembre 2015, Connectés pour apprendre?

, depuis la diffusion des conclusions des méta-analyses de John Hattie [2][3] sur l’impact des technologies en éducation qui révèlent un (supposé) faible effet sur la réussite scolaire [4], depuis la parution le 27 septembre dernier de l’ouvrage intitulé Le désastre de l’école numérique : Plaidoyer pour une école sans écrans, plusieurs se demandent si les technologies ont réellement leur place à l’école.

L’importance de nuancer les travaux qui brossent un portrait négatif de l’intégration des technologies à l’école La présence nécessaire des technologies à l’école? Une approche sociocritique des usages numériques en éducation. Simon COLLIN (CRIFPE, Université du Québec à Montréal), Nicolas GUICHON (ICAR, Université Lumière Lyon 2), Jean Gabin NTÉBUTSÉ (CERTA, Université de Sherbrooke) 1. Introduction « It is contended that more research is required that moves away from a ‘means-end’ way of thinking about how best to harness the presumed inherent educational potential of digital technology and, instead, focuses on the socially contested and socially shaped nature of technology », (p. 66). 2.

Fondements de l’approche sociocritique du numérique en éducation Pour présenter les fondements de l’approche sociocritique telle que nous la concevons, nous proposons dans un premier temps d'aborder ses principales prémisses. 2.1. 2.2. . « comme partenaires dans l’activité cognitive de celui ou celle qui l’utilise. 2.3. . « such over-simplification does the field no favours, either as a domain of research or as a domain of practice. 3. 3.1. 3.2. 3.3. 4. 5. 6. 7. AGBOTON J. (2006). ALLUIN F. (2010).

BAKER R., YACEF K. (2009).