background preloader

Schéma électrique

Facebook Twitter

1829 kazfets c1 p11. Le circuit électrique : notions de base. Résistance Un filament de lampe, le fil chauffant d'un grille-pain ou d'un chauffage électrique d'appoint, ... constituent des résistances R pures.

Le circuit électrique : notions de base

Toute l'énergie fournie par la source s'y trouve entièrement convertie en chaleur. On parle de chauffage par Effet Joule. Une résistance freine, s'oppose au passage du courant. L'importance de ce frein est mesurée en Ohms (Ω). Dans ce type d'impédance, le courant engendré est toujours en phase avec la tension. Inductance Une bobine de fil conducteur constitue une inductance, encore appelée "self" ou "réactance inductive". L'importance de ce frein est mesurée par la valeur de l'inductance L, exprimée en Henry.

Ce type d'impédance aura un deuxième effet sur le courant : une bobine retarde le courant par rapport à la tension. Voici la représentation vectorielle de cette propriété : Condensateur Un condensateur, encore appelé "capacité" ou "réactance capacitive", est un réservoir de charges électriques. Les symboles électriques et électrotechniques.

Le mot « symbole » est issu du grec ancien sumbolon, qui est dérivé du verbe sumbalein : (de syn- qui veut dire "avec", et de -ballein qui équivaut à "jeter") signifiant « mettre ensemble », « joindre », « comparer », « échanger », « se rencontrer », « expliquer ».

Les symboles électriques et électrotechniques

En France, c'est en 1380 que le terme symbole a été attesté et donc adopté comme faisant partie du vocabulaire français.Dans le cas qui nous intéresse ici, les symboles électriques servent à représenter, donc à expliquer, les éléments réels d'une installation électrique. Que représente un symbole Un symbole peut représenter une idée ou un objet réel. La représentation symbolique est très utilisée car, comme il s'agit d'un dessin, cette forme de représentation est souvent plus facile à mémoriser (à la manière d'un logo qui donne une identité visuelle).

Comment lire un schéma électrique ? Tout comme l'apprentissage de l'alphabet nous a permis de maitriser le langage et l'écriture, la connaissance des symboles électriques et de leurs fonctions, l'identification des éléments nous aidera a analyser et comprendre un schéma électrique.

Comment lire un schéma électrique ?

Schéma électrique unifilaire Un trait représente l'ensemble des conducteurs qui relie les divers composants, c'est un schéma simple qui donne une idée générale du fonctionnement de l'installation. Schéma multifilaire Le schéma électrique multifilaire représente tous les conducteurs,ce qui permet une interprétation et une analyse claire des schémas de puissance et de commande. Les symboles électriques Les représentations graphiques que sont les symboles sont nombreuses et spécifiques a chaque élément d'un circuit électrique. Symboles de puissance Symboles de commande Repérage des conducteurs Repérage des contacts.

Chapitre I - Le circuit électrique - Physique-Chimie au Collège. I – Les éléments d’un circuit électrique 1) Savoir les identifier 2) Connaître le rôle de chaque élément • La pile est le générateur, c’est elle qui produit le courant électrique dans le circuit. • La lampe est le récepteur, elle utilise le courant produit par le générateur pour produire de l’énergie lumineuse. • L’interrupteur est un élément de commande du circuit, il permet de fermer ou d’ouvrir le circuit. • Les fils électriques permettent la liaison entre les différents éléments du circuit.

Chapitre I - Le circuit électrique - Physique-Chimie au Collège

On appelle dipôle électrique, un composant électrique comportant deux bornes. Chapitre 2 Normalisation reperage installations electriques. Composants sch�ma �lectrique. Le moteur asynchrone triphasé. I.

Le moteur asynchrone triphasé

Constitution : Le moteur asynchrone triphasé, qui est le récepteur de puissance des installations industrielles, est formé d'un : Stator : la partie fixe du moteur. Il comporte trois bobinages (ou enroulements) qui peuvent être couplés en étoile Y ou en triangle ∆ selon le réseau d'alimentation.Rotor : la partie tournante du moteur. Cylindrique, il porte soit un bobinage (d'ordinaire triphasé comme le stator) accessible par trois bagues et trois balais (figure 3), soit une cage d'écureuil non accessible,à base de barres conductrices en aluminium(figures1et 2). Dans les deux cas, le circuit rotorique est mis en court-circuit (par des anneaux ou un rhéostat) Le moteur asynchrone à cage est très répandu dans le domaine industriel, de par sa grande robustesse mécanique, son faible coût et sa très bonne standardisation.

Cours schéma électrotechnique et électricité industrielle. Vous trouverez ici quelques notions pour l'exécution et la lecture des schémas d'électricité industrielle ou d'électrotechnique.

Cours schéma électrotechnique et électricité industrielle

Classification des schémas selon le mode de représentation Selon le nombre de conducteurs Représentation unifilaire :Deux ou plus de deux conducteurs sont représentés par un trait unique.On indique sur ce trait le nombre de conducteurs en parallèle.Cette représentation est surtout utilisée en triphasé. Partie 3 : le schéma électrique. I.

Partie 3 : le schéma électrique

Matériels de commande Les boutons poussoirs: le contact se fait par appui sur le BP qui revient seul dans sa position d'origine (ressort). Les contacts peuvent être « normalement ouvert » (NO) ou « normalement fermés » (NC) : Les interrupteurs : le contact se fait par appui sur l'interrupteur qui reste en position. Pour arrêter il faut appuyer sur l'autre partie de l'interrupteur.