background preloader

Louis XIV

Facebook Twitter

Château de Versailles – Site officiel –jeux pédagogiques et éducatifs en ligne, récits et légendes, l’histoire du Château de Versailles et la découverte de la Galerie des glaces. "Le Roi danse" - Idylle Sur La Paix (Air pour Madame la Dauphine) Louis XIV en costume de sacre. Louis XIV (1638-1715) Peintures Peinture française Auteur(s) : Vincent Pomarède Commandé pour être offert au roi d'Espagne, Philippe V, ce portrait plut tant à la cour qu'il resta en France.

Louis XIV (1638-1715)

Chaque détail du tableau concourt à en faire l'image quintessenciée du pouvoir absolu : noblesse du décor antiquisant, rideau de pourpre, solennité du Roi-Soleil vêtu du costume de sacre fleurdelisé. Louis XIV Louis XIV (1638-1715), l'un des plus importants souverains français, était le fils de Louis XIII et Anne d'Autriche. En costume de sacre Louis XIV est représenté à soixante-trois ans, en costume de sacre, l'épée royale au côté, la main appuyée sur le sceptre et la couronne posée sur un tabouret derrière lui.

Commandé pour le roi d'Espagne. Portrait LXIV.

Doc pour séquence

Versailles. Les liens entre Louis XIV et ses artistes principaux. Louis XIV a su parfaitement s'entourer des plus grands artistes de chaque domaine puisque ceux-ci ont toujours suent satisfaire tous ses moindre désirs et exigences en le rendant encore plus puissant à travers de nombreuses œuvres et créations, car à plusieurs reprises il est comparé à Alexandre Le Grand, sa toute première idole.

Les liens entre Louis XIV et ses artistes principaux.

Le Roi Soleil entretenait différent lien avec chacun de ses artistes. Charles Le Brun, proclamé premier peintre du roi le 1er Juillet 1664 et fut anoblie par la suite, c'est essentiellement illustré dans la décoration du Château de Versailles et de la Galerie des Glaces, ce qui lui valut le titre de peintre officiel du Roi. Son style étant au service de la monarchie absolue de Louis XIV, il fut méprisé par les peintres romantiques du XIXème siècle et inconnu du grand publique. Cependant il fut nommé par celui-ci comme « le plus grand peintre du XVIIème siècle français ».

C'est après cela qu'il peignit, à de nombreuses reprises, Louis XIX en prince parfait. Des artistes plein la cour. Homme de goût, Louis XIV sut s'entourer des plus grands peintres musiciens et architectes pour assurer son rayonnement.

Des artistes plein la cour

Versailles célèbre ce Roi-Soleil qui régna en maître absolu sur son image. Le 10 mars 1661 au petit matin, Louis XIV tient conseil au château de Vincennes : « Il est temps que je gouverne par moi-même », s'empresse d'annoncer le souverain de 23 ans, au lendemain de la mort de Mazarin, son tout-puissant Premier ministre. Et d'ajouter devant ce comité restreint de secrétaires d'Etat, dont sont écartés dorénavant les familiers de haut rang (reine mère, princes du sang, maréchaux de France) : « La face du théâtre change. » La formule est à prendre à la lettre. Scénario comme régisseur, décors comme mise en scène, coulisses comme parterre, premiers emplois comme simples figurants : tout le spectacle politique change de programmation. “Son marcher, son port, sa contenance, jusqu'au moindre geste tout était noble, grand, majestueux et toutefois très naturel.” Le roi danse : Louis XIV et la mise en scène du pouvoir absolu. Contexte historique Le ballet de cour, un divertissement politique La grande tradition des ballets de cour en France fut inaugurée par le Ballet comique de la Reine (1581), créé par l’Italien Baldassarre da Belgioioso (Balthasar de Beaujoyeulx) à la cour de Catherine de Médicis.

Le roi danse : Louis XIV et la mise en scène du pouvoir absolu

Entre 1581 et 1670 les ballets de cour contribuèrent à former le courtisan idéal ; Jean-Marie Apostolidès observe qu’ « en préparant ces spectacles, les privilégiés des trois ordres prennent conscience de former un groupe qui possède un goût commun. Le monarque s’y produit souvent, au sens où l’on dit d’un comédien qu’il se produit sur scène, mais également au sens où le prince produit sa propre image solaire dans la représentation. » La danse fut, en effet, un véritable instrument politique dans les mains de Louis XIV (1638-1715). Sorti indemne de la Fronde, Louis XIV fit sa rentrée solennelle à Paris le 21 octobre 1652. Analyse de l'image Louis XIV et les deux visages d’Apollon Interprétation.

Séquences Louis XIV

Savoirs scientifiques.