background preloader

Louis XIV

Louis XIV
Surnommé « Louis-Dieudonné », Louis XIV naît en 1638, à Saint-Germain-en-Laye. Devenu Roi à 5 ans, à la mort de son père Louis XIII, le jeune souverain reçoit d’Anne d’Autriche, sa mère, et du cardinal Mazarin, son parrain, une éducation complète. Mazarin est officiellement chargé de son initiation politique. Sa mère assure la régence ; c'est le temps de la Fronde (1648-1653), la rébellion de la haute noblesse et du peuple de Paris. L'enfant se sent humilié par l'arrogance des Grands et menacé dans sa capitale : il s'en souviendra.La famille royaleLouis XIV épouse à Saint-Jean-de-Luz, en 1660, sa cousine germaine, Marie-Thérèse d’Autriche, infante d’Espagne. Leur union cimente la réconciliation de la France et de son voisin espagnol.

XVIIe siècle - Le Grand Siècle des Sciences Coincé entre le siècle des Grandes Découvertes et celui des Lumières, le XVIIe siècle est souvent oublié lorsqu'on évoque les Sciences. Le Grand Siècle reste celui de Louis XIV et de Versailles. Mais où sont les scientifiques ? Oubliés, relégués derrière la confrérie poétique de Molière. Pourtant cette époque fut aussi celle d'un exceptionnel remue-ménage dans le domaine scientifique, au point que l'on parle aujourd'hui d'une véritable Révolution. Voici une petite piqûre de rappel sous forme de voyage à travers les plus grandes avancées de ce temps. La révolution commence dans les têtes Au Moyen Âge comme à la Renaissance, les clercs et les humanistes s'en tenaient à la description des phénomènes. C'est aussi la rupture entre science et religion, marquée en 1633 par le procès de Galilée qui a eu l'audace d'affirmer urbi et orbi que la Terre n'est pas le centre du monde. Les mathématiques en éclaireurs C'est toutes les sciences qui sont mises en chiffres ! Au cœur d'une horloge

La légende du roi Arthur Pour ses nobles seigneurs dont chacun s'estimait le meilleur et dont nul ne savait qui était le moins bon, Arthur fit faire la Table ronde sur laquelle les Bretons racontent bien des récits. Les seigneurs y prenaient place, tous chevaliers, tous égaux. Wace, Le Roman de Brut, ca. 1155 La légende du roi Arthur et de ses chevaliers s'est constituée et développée durant des siècles. C'est vers 1150 que la Table ronde est mentionnée pour la première fois dans Le Roman de Brut, œuvre d'un moine anglo-normand, Robert Wace (v. 1110-v.1170). Le symbole de l’idéal chevaleresque Peut-on voir dans l’institution de cette Table ronde une allusion d’origine celtique à une ancienne coutume voulant que les guerriers siègent autour de leur chef ? Elle est, en effet, appelée Table ronde parce qu'elle signe la rotondité du monde et le cours des planètes et des éléments du firmament dans lequel on peut voir les étoiles et les autres astres. La Quête du Saint-Graal, vers 1220-1230

Repères de l'Histoire de France. Dates historiques, événements, personnages. Période première moitié du XVIIe siècle. Histoire, magazine et patrimoine Points de repère de l’Histoire de France : première moitié du XVIIe siècle. Précis chronologique abrégé consignant les événements marquants et faits historiques notoires de la première moitié du XVIIe siècle. Toutes les dates principales nécessaires à une bonne compréhension de l’Histoire. 1601 Cette année se marque par une courte guerre contre le duc de Savoie que Henri IV contraint à lui céder le Bugey et la Bresse, provinces françaises de langue et de moeurs. 1601-1610 Ces années du règne de Henri IV ne sont troublées que par deux conspirations qui sont découvertes à temps et ne peuvent aboutir. 1610 Mort de Henri IV : le 14 mai il est assassiné à Paris par un fanatique nommé Ravaillac. 1610-1614 Si Henri IV a été un bon roi, il n’a pas été un mari modèle : ses nombreuses liaisons extra-conjugales ont gravement indisposé contre lui Marie de Médicis. 1615 Mariage de Louis XIII avec Anne d’Autriche, infante d’Espagne, fille de Philippe III, née en 1601. Mort de Malherbe.

equipement du chevalier site video chevalerie L'équipement du chevalier 1-Protection Au Moyen-Age, les chevaliers se protégeaient du froid grâce à leur bonnet et à leur gambson. La cote de mailles qui protégeait leur tête s'appelait camail. Leurs jambes étaient de plus protégées par les jambières qui évitaient de se faire trancher les jambes par une épée. la tête en plus de sa camail. donnait une belle apparence, il était constitué d'un blason à l'effigie de son royaume. -13-jambières -16-bonnet -17-chemise -18-lance 2-Les armes Il se servait d'une épée de miséricorde et de fauchard pour trancher ses adversaires et pour les transpercer. Hugo et Hugo Partager l'article ! inShare

chateau fort amour courtois

Related: