background preloader

Riel, Louis

Facebook Twitter

Gouvernement du Manitoba. A Biography of Louis Riel. A Biography of Louis Riel Louis Riel, the puzzling Messianic figure of Canadian history, was born into a devout Catholic family in St.

A Biography of Louis Riel

Boniface, Red River Settlement (present day Winnipeg) on October 22 or 23, 1844. Although of seven-eighths white ancestry, Riel always described himself as a Metis (a person of mixed European and Aboriginal ancestry, who generally hunted buffalo and traded furs). His complexion was sallow, his eyes and hair brown. His most striking feature were his deep-set brown eyes that often appeared intensely focused. Riel left home for the first time at age fourteen when he traveled to Montreal to study for the priesthood. Ten years after coming to Montreal, Riel, without having finished his religious education, answered the call of his widowed mother and returned to the North-West. Riel rallied the French-speaking Metis and the English-speaking half breeds by stressing their common grievances with Eastern interests. Riel left St. Upon his arrival in St.

Louis Riel, défenseur du peuple métis. Date de diffusion : 9 janvier 1992 Au milieu du 19e siècle, les Métis, un peuple issu de mariages entre des voyageurs et des Amérindiennes, forment la principale population de la Terre de Rupert.

Louis Riel, défenseur du peuple métis

Mais la vente au Canada de leur territoire par la Compagnie de la Baie d'Hudson et la venue de colons ontariens amènent les Métis à craindre la perte de leurs droits de propriété. En 1869, poussés à la résistance, ils nomment Louis Riel comme chef et s'emparent du fort Garry, centre du commerce de fourrures. En 1992, l'historien Robert Comeau raconte la rébellion de la rivière Rouge. De 1836 à 1869, la colonie de la rivière Rouge est administrée par la Compagnie de la Baie d'Hudson.

Les émissaires du gouvernement sont mal reçus et les Métis empêchent McDougall d'entrer dans la colonie. En novembre 1869, les Métis s'emparent du fort Garry. Des colons pro-canadiens et des orangistes ontariens, membres d'une société de protestants conservateurs, tentent de déloger les Métis du fort Garry. Biographie – RIEL, LOUIS (1844-1885) RIEL, LOUIS, porte-parole des Métis, considéré comme le fondateur du Manitoba, instituteur et chef de la rébellion du Nord-Ouest, né le 22 octobre 1844 dans la colonie de la Rivière-Rouge (Manitoba), fils aîné de Louis Riel* et de Julie Lagimonière, fille de Jean-Baptiste Lagimonière* et de Marie-Anne Gaboury* ; en 1881, il épousa Marguerite Monet, dit Bellehumeur, et ils eurent trois enfants, dont le plus jeune mourut pendant que Riel attendait son exécution ; pendu le 16 novembre 1885 à Regina.

Biographie – RIEL, LOUIS (1844-1885)

Louis Riel est l’un des personnages les plus controversés de l’histoire du Canada. Les Métis voient en lui l’homme qui a su traduire leurs aspirations avec éloquence et ils le considèrent comme un héros. En 1885, la majorité des colons de l’Ouest canadien le tenaient pour un bandit ; les habitants de cette région estiment aujourd’hui qu’il fut l’initiateur des mouvements d’opposition au pouvoir économique et politique du Canada central. Au retour de Riel, bien des choses avaient changé.

Journée Louis Riel. Louis Riel. A quoi Louis Riel pouvait-il penser au moment où, debout sur l'échafaud, il attendait que la trappe s'ouvre pour le précipiter dans la mort ?

Louis Riel

Peut-être à l'agitation qui l'entourait, confusion que suscite encore aujourd'hui le leader métis controversé. Pour les uns, Riel est un héros, un visionnaire, le fougueux chef d'un peuple méprisé ; pour les autres, c'est un fou, un traître, un fanatique dépourvu de jugement. Riel est né dans la colonie de la rivière Rouge, dans ce qui est aujourd'hui le Manitoba, fils d'un éminent chef métis et d'une mère canadienne-française.

Après des études de droit à Montréal, il est retourné dans sa patrie à 24 ans, au moment où le Canada s'apprêtait à acheter de la Hudson's Bay Company un vaste territoire appelé la Terre de Rupert. Comme la colonie de la rivière Rouge se trouvait dans cette Terre, les Métis craignaient de perdre la maîtrise de leur propre pays. Le gouvernement du Canada réagit vivement en envoyant une expédition de 8 000 hommes. Louis Riel. Louis Riel. Louis Riel, chef métis, fondateur du Manitoba et personnage central des rébellions de la rivière Rouge et du Nord-Ouest, est né le 22 octobre 1844 à Saint-Boniface, colonie de la rivière Rouge et est décédé le 16 novembre 1885 à Régina, en Saskatchewan.

Louis Riel

Riel, Louis et le gouvernement provisoire Premier gouvernement provisoire de Louis Riel (au centre), en 1869 (avec la permission des Archives du Glenbow/NA-1039-1).