background preloader

METODO

Facebook Twitter

Sketchnoting - Recherche Google. Comment transformer un cours en sketchnote (et le retenir plus rapidement) Une des façons de comprendre et de mémoriser plus rapidement les informations présentes dans un cours est de l’enrichir ou de le transformer en sketchnote, mélange de dessins, annotations et couleurs. Cette façon de prendre des notes ou de synthétiser permet de faire appel à plusieurs astuces appréciées du cerveau : les moyens mnémotechniques qui associent le texte, l’image et la couleurles émotions positives (dessiner provoque la sécrétion de dopamine)la mémoire kinésique (mémoire du mouvement)l’esprit de synthèse : dessiner oblige à extraire et traduire les informations essentielles Dans leur livre Apprendre avec le sketchnoting, Isabelle Pailleau, Philippe Boukozba et Audrey Akoun nous suggèrent plusieurs étapes successives pour passer d’un texte au sketchnoting : Voici l’exemple donné dans l’ouvrage avec un cours de 5ème : Source : « Apprendre avec le sketchnoting » est disponible :

Qu'est-ce qu'un sketchnote ? Définition : Un sketchnote, dans sa traduction littérale, est une note réalisée à l’aide d’un dessin. Il s’agit plus précisément d’une technique de facilitation graphique permettant la prise de note visuelle.Il articule deux niveaux de compétences : La maîtrise d’une démarche pour synthétiser l’information, favoriser la créativité, faciliter la mémorisation, produire et relire des notes de manière plus plaisante. L’utilisation d’une technique de prise de note sur papier ou sur tablette qui mêle des titres,des mots, lettres, éléments graphiques, images, flèches, encadrements, puces.... Pourquoi le sketchnoting, ? Traduire sa pensée de manière visuelle constitue la base du concept de sketchnoting. Ainsi, tout comme le mindmapping, il s’agit de traduire une information de manière non linéaire à l’aide de mots-clés.

Les objectifs du sketchnoting Comment procéder pour créer un sketchnote ? Pour se lancer, il suffit de respecter trois principales étapes : Des outils numériques disponibles : En classe... - La folie du sketchnote. Sketchnoting pour débutants - Google Slides. §. 1.Mind Mapping® (ou carte mentale) Le Mind Mapping® est un terme anglais qui fait référence à une façon d’organiser ses idées de manière arborescente. On le traduit par “carte mentale” ou encore “schéma heuristique” en français. Tony Buzan, psychologue anglais, est l’inventeur du concept de Mind Mapping®. Il est parti d’une idée simple : le langage du cerveau est l’association. Selon lui, le cerveau fonctionne en arborescence dynamique : de manière imagée, on pourrait dire qu’une idée naît au centre du cerveau puis qu’elle explose dans toutes les directions. Voici la manière dont on construit une carte mentale ou Mind map :Des exemples de Mind Mapping® : Mind map des questions ouvertes – atelier de pédagogie positive (la fabrique à bonheurs) Pour aller plus loin : Mind Map (ou carte mentale) : un outil pour mieux apprendre et mieux comprendre 2.Sketchnote Le Sketchnoting est une manière visuelle de prendre des notes et de transformer ses cours pour les apprendre. 3.Lapboook Articles similaires.

TUTO vidéo. De l'intérêt des capsules vidéo - graines de livres. Depuis l'an dernier, j'ai un vidéoprojecteur dans ma classe. J'essaie donc de me servir au mieux de cet outil. Au fur et à mesure de mes recherches, j'ai trouvé des petites vidéos, de quelques minutes, qui présentent plusieurs intérêts : elles accrochent bien l'attention des élèves, qui sont souvent captivés par ces vidéos,elles sont courtes,elles permettent un temps de structuration bien étudié,on peut les arrêter pour commenter,on peut les regarder plusieurs fois, ce qui favorise la mémorisation,elles peuvent proposer des supports visuels aidant à la structuration ou la conceptualisation. Bien entendu, elles ont des limites : elles ne remplacent pas le travail de recherche par les élèves, ni l'étayage du maitre,elles sont de qualité variable, il s'agit de bien les choisirelles doivent arriver au bon moment pour que les élèves en profitent, elles perdent beaucoup d'intérêt si elles restent un outil de pédagogie frontale transmissive bien déguisée et bien emballée.

Styles d'apprentissage (René Cahay, Maryse Honorez, Brigitte Monfort, François Remy, Jean Therer) - Table des Matières. Réflexions sur les styles d’apprentissage. Nous avons tous, consciemment ou inconsciemment, une façon d’apprendre dans laquelle nous sommes plus à l’aise. Les apprenants en face de nous aussi. Aussi est-il important de réfléchir sur notre (ou nos) façon(s) d’apprendre qui sont aussi notre façon d’enseigner.

Inconsciemment, nous allons privilégier notre style d’apprentissage, celui qui nous réussit le mieux, en pensant que c’est la meilleure façon d’apprendre. Et comme nous voulons bien travailler, nous « imposons » notre style aux apprenants, dans un souci de bien faire… Mais, est-ce le même style d’apprentissage pour nos apprenants ? Je vous propose deux sites. Le premier donne quelques clés théoriques simples : Le second permet de se tester selon les styles d’apprentissage de Kolb. 7 profils d'apprentissage - Jean-François MICHEL [apprendre à ap. 3 règles pour stimuler l'apprentissage - Alter-Evo.com. Sciences cognitives et apprentissage – 5/5 - le blog de Solerni – plateforme de MOOCs.

Quel est ton mode d’apprentissage : visuel, auditif ou kinesthésique (VAK) ? C’est certain, un camarade de classe vous a déjà demandé quelle type de mémoire fonctionnait le mieux chez vous : visuelle, auditive, kinesthésique. Cette affirmation se fonde sur l’idée qu’il existe différentes modalités d’#apprentissage et que nos manières d’apprendre sont suffisamment différentes pour nécessiter des méthodes d’enseignement différenciées. Bien que cette notion de style d’apprentissage soit très présente dans les magazines et livres portant sur l’apprentissage et la pédagogie, aucune étude ne vient corréler celle-ci, au contraire3,4.

Les études menées ne réfutent pas le fait que nous puissions avoir des préférences dans nos manières de retenir les informations et d’acquérir de nouvelles compétences, elles soulignent simplement le fait que celles-ci ne justifient pas la nécessité d’y adapter l’enseignement.Tu es plutôt cerveau gauche ou cerveau droit ? Les 4 piliers de l'apprentissage d'après les neurosciences. D’après Stanislas Dehaene, psychologue cognitif, neuroscientifique et professeur au Collège de France, les neurosciences cognitives ont identifié au moins quatre facteurs qui déterminent la vitesse et la facilité d’apprentissage. 1. L’attention L’attention est la capacité que nous avons à nous ouvrir à la réalité : l’attention ouvre notre esprit. Audrey Akoun et Isabelle Pailleau, auteurs de La pédagogie positive, la définissent comme Le mouvement cérébral qui va nous permettre d’orienter notre action en fonction d’un objectif, d’un centre d’intérêt… Grâce à elle, nous captons, par nos cinq sens, les différentes informations en provenance soit de notre environnement, soit de notre ressenti émotionnel ou psychologique.

Stanislas Dehaene ajoute que l’attention sert à sélectionner les informations, module massivement l’activité cérébrale et facilite l’apprentissage. Mais l’attention peut être sélective. Quelles conséquences pour l’enseignement ? 2. Stanislas Dehaene écrit : 3. 4. 5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation. Quels sont, à votre avis, les avantages et inconvénients des pédagogies actives, ludiques et participatives ? Si les entreprises semblent conscientes de la nécessité d’amorcer un virage pédagogique dans leurs formations, elles sont parfois réticentes à l’idée de passer à l’action : est-ce vraiment utile et pertinent ? De mon point de vue, la réponse est indéniablement : OUI !

Et les recherches scientifiques menées ces dernières années vont clairement dans ce sens. Suite à la présentation que j’ai eu l’occasion de réaliser au forum, je vous invite donc à découvrir ci-dessous 5 principes essentiels issus des recherches en neurosciences pour mieux former et apprendre : Découvrez 5 principes essentiels issus des recherches en neurosciences pour mieux favoriser l’apprentissage dans vos formations. 1. Tous les êtres humains disposent d’une mémoire de travail. De plus, les recherches montrent que l’attention des apprenants chute naturellement au bout d’environ 10 minutes. 2. 3. 4. 5. Source : J. Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene.

L’enfant est doté d’intuitions profondes en matière de repérage sensoriel du nombre. Avant tout apprentissage formel de la numération, il évalue et anticipe les quantités. Apprendre à compter puis à calculer équivaudrait à tout simplement tirer parti de ces circuits préexistants, et, grâce à leur plasticité, à les recycler. L’apprentissage formel de l’arithmétique se « greffe » sur le « sens du nombre » présent chez l’enfant, et sollicite la même zone cérébrale.

Le maître-mot, alors, est la plasticité cérébrale. Car c’est précisément ce qui nous permet d’apprendre. Cette plasticité, on doit la comprendre comme une remarquable capacité à recycler des circuits présents dès l’origine. Elle est, et c’est un point très important, mobilisable tout au long de la vie. Les circuits cérébraux : des capacités disponibles dès l’origine Les circuits cérébraux qui sous-tendent les apprentissages ne sont d’ailleurs pas si variés. Différentes zones du cerveau 1. 2. 3. 4. Stanislas Dehaene. Comment apprend-on ? Comment devenir un apprenant top niveau (5 stratégies d'apprentissage essentielles) Pourquoi faut-il plus que jamais apprendre ? Article publié sur le site par Marc Dennery: sociaux, moteurs de recherche, chaînes YouTube… la connaissance est au bout de notre smartphone.

Mobilisable quand on veut où l’on veut. Alors faut-il encore apprendre ? D’aucuns en doute. Apprendre les fondamentaux du métier L’acquisition des fondamentaux d’un métier ne peut se faire qu’à travers un minimum de temps d’apprentissage organisé. Se mettre dans une posture d’apprentissage, c’est-à-dire d’acquisition systématique de connaissances avec accompagnement pédagogique, fait gagner un temps non négligeable. Aujourd’hui, la tendance est au savoir immédiat. Cette maîtrise des savoirs fondamentaux d’un métier, c’est ce qui fait la différence entre le professionnel et l’amateur. C’est aussi ici que résident les limites de l’autodidaxie. L’expert, le professionnel qui maîtrise déjà à la fois les connaissances de base et réalise de façon autonome son job a-t-il encore besoin d’apprendre ?

Ton style d'apprentissage. Les grands principes de l'apprentissage (Stanislas Dehaene) Les empêchements à apprendre - Mémorisation : trouver sa stratégie. Dans tous les cas : lire, relire, et réviser plusieurs fois Il faut souvent apprendre plusieurs fois pour mémoriser vraiment Il n'y a pas de secret : pour bien mémoriser, il faut relire et réviser plusieurs fois le même cours et la même leçon. C'est la règle de base indispensable à tous, quelle que soit votre forme d'apprentissage. Vous le savez sans doute déjà : il est conseillé de relire une première fois un cours ou une leçon, le jour ou le soir même. Pour apprendre, il faut se représenter mentalement ce qu'on découvre Comment se représenter ce que l'on étudie ?

Mais comment apprendre ? Les différentes stratégies pour évoquer et retenir les connaissances Certains retiennent grâce aux images ou aux représentions visuelles. Relisez votre cours lentement. Si vous êtes auditif et verbal, récitez vos cours à haute voix. Il se peut que ce qui vous revienne soit plutôt la voix de l'enseignant, un son, une musique, le récit d'une histoire, d'une anecdote citée dans le cours. 10 méthodes pour réviser, mémoriser et apprendre. Dans les situations d’apprentissage, le bachotage est décrié et tous les enseignants conseillent à leurs élèves de relire leur leçon le soir-même pour mieux mémoriser. Mais, pour les élèves, les questions demeurent les mêmes : comment faire pour relire efficacement ?

Comment éviter de bachoter ? Comment mémoriser durablement ? Les élèves disent parfois : « Les profs, ils nous disent de relire nos leçons le soir mais moi, ça me sert à rien. Comment trouver des moyens de dire au cerveau que l’information lue, écrite, consultée et apprise est importante, qu’elle a de la valeur, de l’intérêt pour le long-terme… et qu’elle mérite donc d’être retenue ? 1. Une manière de signaler une information importante au cerveau est d’en parler, de jouer soi-même au professeur. J’ai rédigé un article consacré à l’art de (se) poser des questions pour apprendre : Apprenons aux enfants à se poser des questions. 2. 3. Le fait d’associer un mot ou une phrase à une image permet de mieux s’en rappeler. 4. Le lapbook. Comment apprendre ? Pourquoi réviser ?

Nous possédons tous plusieurs types de mémoire : une mémoire visuelle, axée sur la vision ; une mémoire auditive, axée sur ce que nous entendons et une mémoire kinesthésique ou mémoire sensorielle, basée sur les autres sens que la vue et l’audition. Ces trois formes de mémoire fonctionnent alternativement ou conjointement. Selon les personnes la mémoire dominante est différente mais la majorité de la population a une mémoire visuelle.

D’après une étude d’université nous apprenons : 1% des choses par le goût, 1,5% par le toucher, 3,5% par l’odorat, 11% par l’ouïe et 83% par la vision. La première mémoire est la mémoire immédiate, la mémoire sensorielle, celle des sensations. Nous ne gardons en mémoire les informations de cette dernière que durant quelques millisecondes. La deuxième mémoire est la mémoire à court terme. Nous abordons maintenant la mémoire « durable ». Mémoriser sur le long terme demande aussi de la répétition. Les graphique proviennent de ce blog et la carte mentale de là. Soft skills: les plus valorisées dans les entreprises, selon les cadres. Leur impact sur la performance de l'entreprise est mis en avant par plus de 9 cadres sur 10 - 91% des carres interrogés par Lavazza indiquent en effet que les "soft skills" contribuent à la compétitivité des entreprises, dont 41% pour qui elles y contribuent "beaucoup".

Après l'alimentation au travail des salariés français, Lavazza s'est penchée sur la perception par les cadres des dix "soft skills" les plus répandues*. Plus des 2/3 des cadres (67%) du secteur public ou privé estiment que les "soft skills" sont encouragées dans leur entreprise. 1 cadre sur 5 (21%) affirme même qu'elles le sont "beaucoup" alors qu'à l'inverse, seuls 7% déclarent qu'elles ne le sont "pas du tout".

Si ce sentiment de mise en avant est relativement homogène selon les différentes catégories de cadres, il s'avère toutefois plus conséquent auprès des moins de 35 ans, près des 3/4 d'entre eux (72%) partageant ce sentiment. Les soft skills infusent la culture d'entreprise. Soft skills, les 15 compétences douces à maîtriser en entreprise. Les soft skills, ou compétences comportementales, suscitent de plus en plus l’intérêt des entreprises. Pour être recruté puis être performant au travail, les seules compétences techniques ne suffisent plus. Salariés et manager doivent développer des qualités non professionnelles telles que la créativité ou l’empathie. « A l’inverse des compétences techniques, il n’est pas possible de déléguer aux robots les compétences comportementales ». Jérôme Hoarau, co-auteur avec Fabrice Mauléon et Julien Bouret du Réflexe Soft skills (Dunod 2014), a une bonne nouvelle pour ceux qui craignent la robotisation de l’emploi.

Les compétences comportementales, ou tout ce qui différencie un humain d’un robot, sont devenues centrales dans les recherches des recruteurs. Comment acquiert-on la confiance en soi par exemple ? « Avec une stratégie des petits pas », indique Julien Bouret, co-auteur du Réflexe soft skills et coach en bien être professionnel. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. Quelles sont les 5 soft skills attendues par les recruteurs. Stage. CV. Lettre de Motivation bts : 94 Modèles gratuits de lettre de motivation. Organisez des réunions efficaces et pertinentes - Réunions, Méthode & Organisation. CV numérique : création et plus-value. Kalligo - magazine best of 2014 - Secretaire ou Assistante de direction, Kalligo est l'outil en ligne fait pour vous.

Le top 3 des compétences des assistants anno 2015 - Sur le terrain - @ Work - Carrière. Prise de notes. Apprendre. Exemples de CV d'étudiants. Offres de stage étudiant en entreprise en France et à l'étranger. Trouver un stage quelques vidéos. PRÉPARER ORAUX GRCF ET PÉRENNISATION ENTREPRISE. 6 manières d'organiser ses tâches sur Trello. AUNEGE | 5 ressources pédagogiques. 6 lois à connaître pour mieux organiser son temps de travail.

Index : Quel graphique choisir Graphique, tableau, image pour illustrer un travail. Pourcentage/Calculer un pourcentage d'un nombre. Faire le point sur mes qualités et mes défauts | Pari - Plateforme d'accompagnement pour la réussite de l'insertion. Un wiki comme carnet de cours : Methodes - Prise De Notes. Comment faire des fiches de révision sous forme de mind map ? Augmentez vos capacités cognitives en une minute. La prise de notes et son exploitation - Les Amphis de France 5. Résultats test. TEST. Test de QI gratuit & Test psychotechnique - Mon-Qi.com. Offres de stage étudiant en entreprise en France et à l'étranger. Trouver un stage quelques vidéos.

CAPSULE CALCULS COMMERCIAUX. TOP FICHES ASSISTANT DE GESTION BTS PME PMI - Jacqueline Thédié, Pascale Lejeune, Amaya Geronimi, Claudette Champagne. CONVAINCRE A L'ORAL. T1C3 - Se préparer à l’entretien d’embauche. T1C2 - La prise de rendez-vous - L'entretien téléphonique. T1C1 - Méthodologie de recherche de stage. T1C2 - La prise de rendez-vous - L'entretien téléphonique. T1C1 - Méthodologie de recherche de stage. E-reputation : maîtriser son identité numérique pour trouver un emploi | Facealemploi. CONSTRUIRE ET REDIGER PARTIE I.

Augmentez vos capacités cognitives en une minute. Comment faire des fiches de révision sous forme de mind map ? Un wiki comme carnet de cours : Methodes - Prise De Notes. Pourcentage/Calculer un pourcentage d'un nombre. L'analyse SWOT: 10 conseils pour la réussir. Culture Générale : Comment rédiger une synthèse de documents - Le blog de BTS NRC by Faustine. Comment rédiger une synthèse ? Rédiger une synthèse.

Comment bien rédiger une fiche de synthèse de cours. Free Online Tutorials and Courses. Release & Deployment Management best practices – My blog. Prioriser les tâches: Fixer les priorités avec la matrice d’Eisenhower. Oral et diaporama/prezi. Réaliser une carte mentale. Cartes mentales/synthèse : méthodes et exemples. Carte mentale. CARTE MENTALE. Quelques cartes mentales. LOGICIEL CARTE MENTALE. Les cartes mentales. Construire des cartes mentales. CREER CARTE MENTALE. Cartes mentales - schémas heuristiques. CARTES MENTALES ET COMMUNICATIONS. AG ATELIER 1 1 Méthodologie de recherche de stage.

Orthographe. Stage. Construire des cartes mentales.