background preloader

Œuvre vs travail...

Facebook Twitter

Valeur travail

Demain le quaternaire ?, par Bernard Cassen. Voici pourquoi il nous faut un revenu garanti. En complément à mon article sur les 10 mauvaises objections au revenu de vie, voici la traduction d’un texte de C.A.

Voici pourquoi il nous faut un revenu garanti

L’Hirondelle & J.S. Larochelle paru sur le site Livable for all. Merci à l’équipe de traducteurs grâce à qui la diffusion de ce texte a été possible rapidement, et merci également aux auteurs pour leur autorisation de republication. 1. Nature. Non, le revenu de vie n'est pas une utopie. Après avoir écrit l’article provocateur “Le problème, ce n’est pas les riches, c’est les pauvres” sur le revenu de vie, de nombreux commentaires m’ont incité à me pencher plus sérieusement sur cette idée.

Non, le revenu de vie n'est pas une utopie.

Voici une présentation plus “sérieuse” de ce concept révolutionnaire. Économie quaternaire. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Économie quaternaire

Les travaux de Michèle Debonneuil l'ont conduit à développer le concept d'« économie quaternaire »[1] sur la base du constat de l'interaction croissante entre différents éléments - ainsi, par exemple, dans le domaine des services de proximité, des services à la personne, ou des nouvelles technologies de traitement de l'information et de communication TIC… La montée des activités de service[modifier | modifier le code] Du tiers secteur à l'économie quaternaire. Roger SUE * *Sociologue, auteur de la richesse des hommes : vers l'économie quaternaire, Odile Jacob, 1997 Le nouvel âge de l'économie, selon Roger Sue, s'appelle secteur quaternaire.

Du tiers secteur à l'économie quaternaire

Dans ce secteur, où l'homme s'empare de la production (et non plus l'inverse), les individus trouveront, à côté de l'emploi salarié, des gratifications et des critères d'investissement personnel profondément différents de ceux du marché et du secteur public. Les acteurs de cette nouvelle économie sociale auront un objectif clair, d'utilité économique et sociale, et un statut crédible vis à vis de l'extérieur : le volontariat. Les mots sont des enjeux de sens et situent un débat, particulièrement dans le cas du "tiers secteur". La Richesse des hommes. Vers l'économie quaternaire - Sylvain Allemand , article Économie. Dans son précédent ouvrage, Temps et ordre social, Roger Sue analysait l'emprise du temps du travail sur les autres temps sociaux, puis son déclin au profit du « temps libéré du travail ».

La Richesse des hommes. Vers l'économie quaternaire - Sylvain Allemand , article Économie

Dans ce nouvel ouvrage, il décrit les contours d'une économie ou le travail ne serait justement plus dominant. Si entre les deux livres, la continuité du thème est manifeste, la tonalité a quelque peu changé. L'avenir du travail par Albert Jacquart. Revenu garanti, « la première vision positive du XXIe siècle » Entretien avec Bernard Friot : La révolution du salaire à vie.

Bernard Friot explique son "salaire universel" EXCELLENT !! L'avenir du travail par Albert Jacquart ! Future-of-work-report-v23.pdf. Revenu de Base Inconditionnel et Monnaies Complémentaires par Frédéric Bosqué LA LEGITIMITE DU REVENU MINIMUM D’EXISTENCE Pour un nouveau contrat social. Trois tendances qui rendent nécessaire le revenu de base - Le blog d'Effervea. Peut-on parler de politique quand on dirige une entreprise ?

Trois tendances qui rendent nécessaire le revenu de base - Le blog d'Effervea

On m’a récemment affirmé que non, surtout pas. Mais le revenu de base est-il vraiment un sujet politique ? Personnellement, j’en doute. Car c’est un sujet qui trouve des partisans à gauche comme à droite, et au delà des frontières de la France. Toujours est-il que je me retrouve à en parler souvent autour de moi, et que beaucoup de mes amis sont également entrepreneurs. Ce qui définit les startups selon Paul Graham, est leur croissance exponentielle.

Mais les nouvelles technologies ont également deux attributs positifs. Cet article est basé sur « Three trends that will create demand for an Unconditional Basic Income » que je vous invite vivement à lire pour mieux comprendre le principe du revenu de base. Memoire_rme.pdf (Objet application/pdf) Pour re-faire société : un revenu de base. Par Marc de Basquiat, ingénieur et docteur en économie Depuis des années, l’état providence distribue sous diverses formes « des aides » qui ont pour objectif de gommer les inégalités.

Pour re-faire société : un revenu de base

Le résultat est mitigé. Noosquest: Pas de #revenudebase sans revenu...

Anti Work

Le Dividende Universel : valorisation de la couche libre et non. Soyons sérieux, jouons ! (4/5) : Le jeu est le futur du travail. Dans son roman de 1959, Le temps désarticulé, l’auteur de science-fiction Philip K.

Soyons sérieux, jouons ! (4/5) : Le jeu est le futur du travail

Dick nous entraine dans une petite ville américaine des plus typiques. Dans cette bourgade vit un homme connu pour ses capacités à gagner constamment au concours « Où se trouvera le petit homme vert demain ? INSTAURER UN REVENU D'EXISTENCE INCONDITIONNEL ET EGAL POUR TOUS. 10 (mauvaises) raisons de ne pas croire au revenu de vie. Marc Vasseur a tristement raison : le « revenu citoyen de Villepin fait pour l’instant quasi lettre morte.

10 (mauvaises) raisons de ne pas croire au revenu de vie

Pourquoi ? Parce que le revenu de vie n’est pas une idée de loi de plus pour législateur ennuyé. The End of Work. The End of Work: The Decline of the Global Labor Force and the Dawn of the Post-Market Era is a non-fiction book by American economist Jeremy Rifkin, published in 1995 by Putnam Publishing Group.[1] Synopsis[edit] As the market economy and public sector decline, Rifkin predicted the growth of a third sector—voluntary and community-based service organizations—that would create new jobs with government support to rebuild decaying neighborhoods and provide social services.

The End of Work

To finance this enterprise, he advocated scaling down the military budget, enacting a value added tax on nonessential goods and services and redirecting federal and state funds to provide a "social wage" in lieu of welfare payments to third-sector workers.[1] [infographic] Industrialized vs Humanized Companies.

Work isn’t working...

Sortir du travail. Le vieux monde s’accroche, et croit qu’on lui doit tout. Mais quand vont-ils nous lâcher la toile? La vieille économie défend son bout de gras en sombrant dans le ridicule, et comme tous les boutiquiers, ceux du livre en papier, de la musique en galette plastique, des brevets industriels, et j’en passe, les fous de copyright viennent demander à l’Etat si souvent honni de bosser pour eux en raquetant le bon peuple ou les concurrents pour leurs petits intérêts privés. La gauche doit proposer un nouveau pacte social.

Article écrit pour Politiko.fr Les élections primaires du parti socialiste viennent de battre leur plein ces deux dernières semaines, mais les propositions, elles, continuent de sonner creux. Culpabilisons les pauvres (ça les occupera) La séquence de communication "L'assistanat est le cancer de la société" lancée dimanche soir sur BFM par Laurent Wauquiez aura duré une semaine. Elle introduit un axe de campagne à droite pour 2012. Cinq idées reçues sur "l'assistanat" Faites entrer l'assisté ! Ces salauds de pauvres qui boudent le RSA. Jeudi, 22 Décembre 2011 02:43.