Woerth - COMPIEGNE

Facebook Twitter
Flash Eco : Woerth perd son procès en diffamation Flash Eco : Woerth perd son procès en diffamation L'ancien ministre du Budget Eric Woerth a perdu mardi le procès en diffamation qu'il avait intenté au Canard enchaîné et au Courrier Picard dans l'affaire de la vente de l'hippodrome de Compiègne. La 17e chambre du tribunal correctionnel a relaxé "au bénéfice de la bonne foi" les directeurs de publication et les deux journalistes auteurs des articles attaqués par M. Woerth. Le Canard et le journal picard, objets d'une plainte déposée en 2011 par l'ancien ministre, avaient laissé entendre que la vente de l'hippodrome de Compiègne, en mars 2010, était illégale et empreinte de favoritisme. A l'audience, le 15 janvier dernier, le parquet avait requis la relaxe, estimant que les journalistes devaient bénéficier de "l'excuse de bonne foi" et qu'ils avaient accompli leur "devoir d'informer".
Pour les plaignants, la vente de l’hippodrome du Putois à Compiègne sentait mauvais depuis trop longtemps. Ce vendredi matin, le rapporteur public du tribunal administratif de Paris a demandé, dans ses conclusions, l’annulation pure et simple de cette vente, a appris 20 Minutes auprès d’une source judiciaire. Lors de cette audience, le tribunal administratif examinait le recours déposé pour «excès de pouvoir» par le Syndicat national unifié des personnels des forêts et de l’espace naturel ( Snupfen ) contre le ministère du Budget qui avait autorisé, le 16 mars 2010, la cession de cette parcelle de forêt de 57 hectares. La vente de l'hippodrome de Compiègne bientôt annulée? La vente de l'hippodrome de Compiègne bientôt annulée?
L'ancien ministre du Budget est convoqué devant la Cour de justice de la République ce jeudi, pour expliquer la vente de ce domaine, qu'il est soupçonné d'avoir bradé à une société de courses. L'ancien ministre du budget Eric Woerth est entendu jeudi matin par la Commission d'instruction de la Cour de justice de la République, composée de trois magistrats de la Cour de cassation, au sujet de l'affaire de la vente contestée de l'hippodrome de Compiègne en 2010, qu'il est soupçonné d'avoir bradé à une société de courses. Du statut de témoin assisté, il pourrait passer à celui de mis en examen pour prise illégale d'intérêt. Hippodrome de Compiègne : Éric Woerth entendu aujourd'hui Hippodrome de Compiègne : Éric Woerth entendu aujourd'hui
Woerth perd en appel contre deux journaux Woerth perd en appel contre deux journaux L'ancien ministre du Budget Eric Woerth (UMP) a perdu aujourd'hui le procès en diffamation qu'il avait intenté au Canard enchaîné et au Courrier picard dans l'affaire de la vente de l'hippodrome de Compiègne (Oise). La cour d'appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 26 février 2013 par le tribunal correctionnel, qui avait accordé aux journalistes le bénéfice de la bonne foi. Le Canard et le journal picard, objets d'une plainte déposée en 2011 par l'ancien ministre, avaient laissé entendre que la vente de l'hippodrome de Compiègne, en mars 2010, était illégale et empreinte de favoritisme. Eric Woerth conteste les irrégularités dont la justice le soupçonne dans cette vente. L'affaire de l'hippodrome avait été révélée par Le Canard enchaîné en 2010, en pleine polémique sur l'affaire Bettencourt qui a conduit au départ du gouvernement d'Eric Woerth, ex-trésorier de l'UMP et également maire de Chantilly (Oise). M.
Le rapport qui ne blanchit pas du tout E.Woerth (suite... Explosif !) Le rapport qui ne blanchit pas du tout E.Woerth (suite... Explosif !) Laissez moi vous citer un passage de l’excellent bouquin d’Antoine Peillon, « Ces 600 milliards qui manquent à la France » à propos de ce Woerth : "Je n’ai pas besoin d’être devin pour savoir quelles autres questions ont été posées ces deux jours-là à Éric Woerth. Une première série d’interrogations l’ont sans doute confronté aux liens particulièrement étroits qui le liaient à Liliane Bettencourt et à ses plus proches conseillers. Comment a-t-il pu aussi justifier I’embauche à
Le rapport qui ne blanchit pas du tout E.Woerth Le rapport qui ne blanchit pas du tout E.Woerth Le ministre du budget a été saisi le 19 avril 2012 d'un recours gracieux d'un syndicat, pour abroger l'arrêt ministériel de vente de l'hippodrome de Compiègne. Le ministre du Budget à ce moment est Valérie Pecresse qui ne bouge pas. Jérôme Cahuzac l'a remplacé depuis le 16 mai 2012.
Affaire Bettencourt : nouvelle mise en examen pour Éric Woerth Affaire Bettencourt : nouvelle mise en examen pour Éric Woerth L'ancien ministre UMP Éric Woerth a été entendu jeudi pour la deuxième journée consécutive dans l'enquête sur l'héritière de L'Oréal Liliane Bettencourt. Il a été une nouvelle fois mis en examen, pour recel de financement illicite de parti politique. La veille, Éric Woerth, 57 ans, avait déjà été mis en examen pour trafic d'influence passif au terme d'une première audition-fleuve d'une douzaine d'heures devant les juges bordelais. Éric Woerth, qui a été entendu pendant neuf heures jeudi, a toujours nié toute malversation et se dit victime de calomnies.
Fraude : Eric Woerth entendu comme témoin dans le procès du carbone Fraude : Eric Woerth entendu comme témoin dans le procès du carbone Très attendu, l'ancien ministre du budget de Nicolas Sarkozy, Eric Woerth, ne s'est pas présenté mercredi au procès de la société Nathanaël, le premier procès de la fraude à la TVA sur le marché du CO2. Les avocats de la défense souhaitaient entendre l'homme politique en raison de la lenteur de la réaction de l'administration durant son mandat. Alertée dès le mois d'octobre 2008, Bercy avait attendu juin 2009 pour suspendre la TVA sur le marché du CO2.
L'ancien ministre du Travail devrait être mis en examen pour financement illégal de parti politique et abus de faiblesse aux dépens de Liliane Bettencourt. Son audition devrait avoir lieu le 8 février. L'affaire Bettencourt se poursuit. Selon plusieurs sources proches du dossier, Eric Woerth vient d'être convoqué chez les juges d'instruction bordelais en charge de l'affaire. Cette convocation devrait être suivie d'une mise en examen pour financement illégal de parti politique et abus de faiblesse aux dépens de Liliane Bettencourt. Son audition devrait avoir lieu le mercredi 8 février. France : Affaire Bettencourt : Eric Woerth convoqué chez le juge France : Affaire Bettencourt : Eric Woerth convoqué chez le juge
C'est vrai que j'aime bien cette expression de l'hippodrome du Putois, plutôt que de Compiègne, tellement cela a cette odeur qu'a l'argent à l'inverse de ce qu'en disait Vespasien en créant une taxe sur les pissotières. Mediapart nous révèle que les experts ont déterminé quel aurait dû être le prix de vente de ce terrain à galop qui a été vendu de belle façon à un ami de la famille UMP sous protection du maire de la commune qui est intervenu auprès de l'Immaculé Eric, qui s'est empressé de braver les avertissements multiples et la loi pour leur faire ce chutait plaisir de quelques millions d'euros au détriment des Français. Mediapart (ah si Mediapart n'existait pas il faudrait l'inventer, Mediapart le cauchemar du Sarkozyland et de la presse en général toujours à la traîne) nous apprend que l'hippodrome du Putois a(urait) été bradé. Woerth a(urait) bien bradé l'hippodrome du Putois (Compiègne) Woerth a(urait) bien bradé l'hippodrome du Putois (Compiègne)
Eric Woerth lors des cérémonies 2010 du 11-Novembre (Miguel Melinda/Reuters). La vente de l’hippodrome d’Eric Woerth s’est effectuée en un temps record, selon une procédure « bricolée » : Rue89 révèle les résultats de l’enquête menée parallèlement à celles de la justice par la sénatrice Nicole Bricq (PS), vice-présidente de la commission des Finances. Rapide rappel des faits. Hippodrome de Compiègne : les révélations qui gênent Woerth
Hippodrome de Compiègne : Florence Woerth dénonce un "fantasme" - Politique Florence Woerth, épouse de l'ex ministre Eric Woerth visé par une instruction de la Cour de justice de la République à propos de la vente de l'hippodrome de Compiègne (Oise), a qualifié mercredi 2 février de "fantasme" le soupçon de prise illégale d'intérêts pesant sur lui. "Je suis un peu horrifiée (par) cette histoire. Ni moi, ni lui ne comprenons l'ouverture de l'enquête.
Hippodrome de Compiègne : Corinne Lepage pense qu’"Eric Woerth va avoir des problèmes avec ses anciens amis" - Public Sénat sur LePost.fr
Il était temps que l’Immaculé Eric réponde de ses incessants et grossiers mensonges, dont le dernier en date était que c’était Matignon qui avait tranché dans l’affaire de l’hippodrome du Putois, le bien nommé, alors qu’une lettre signée de sa blanche main avec le compliment manuscrit (« cordialement ») à un homme qu’il ne connaît pas, indiquant que l’Etat avait accepté la vente, alors que les domaines ne se sont prononcés qu’en décembre de la même année, Rue89 : Le calendrier est étonnant. Le 29 octobre 2009, Eric Woerth écrit au président de la Société des courses de Compiègne pour lui annoncer la bonne nouvelle : l’Etat accepte la vente. Mais la note de France Domaine examinant la légalité de la vente est datée du 24 décembre, deux mois plus tard donc. Voici donc l'information (Le Figaro) : La Cour de Justice ouvre une enquête sur Eric Woerth Ça y est la Cour de la République va s'occuper du cas Woerth
La Cour de justice de la République va enquêter sur la vente –bancale et sans précédent– d’une forêt domaniale par Eric Woerth. Cette fois-ci, les Bettencourt n’y sont pour rien. Eric Woerth se voit reprocher la vente de 57 hectares de forêt domaniale à Compiègne lorsqu’il était ministre du Budget, et donc en charge du patrimoine immobilier et foncier de l’Etat. Hippodrome de Compiègne : les bricolages juridiques de Woerth
La Cour de justice de la République ouvre une enquête sur Eric Woerth - Politique
Hippodrome de Compiègne: la défense à trous d'Eric Woerth
Compiègne : Woerth se défausse sur Matignon
Comprendre l'affaire de l'hippodrome de Compiègne
Hippodrome de Compiègne : ouverture d'une information judiciaire
Woerth: pourquoi le rapport de l'IGF est suspect
Karachi: jusqu'où peut aller le juge Van Ruymbeke?
Hippodrome de Compiègne: Woerth rattrappé par la justice au galop - pierre-alain sur LePost.fr
Les petites affaires de l'Immaculé Eric
Affaire Woerth: "Le prix du terrain de Compiègne a été clairement sous-évalué" - RichardTrois sur LePost.fr
Hippodrome de Compiègne: UMP et PS pas vraiment d'accord sur le prix - Politique