background preloader

SONDAGES SARKOZY

Facebook Twitter

Sondages de l'Elysée: retour sur trois ans de polémique. D'après le journal Le Monde, une plainte contre X, déposée par l'association anti-corruption Anticor, viserait indirectement Nicolas Sarkozy pour "délit de favoritisme et détournement de fonds" dans le dossier des sondages de l'Elysée.

Sondages de l'Elysée: retour sur trois ans de polémique

Les suites d'une polémique ouverte trois ans plus tôt, alors que le statut de l'ancien chef de l'Etat le protégeait des poursuites. Le point sur les principaux rebondissements de l'affaire. La presse américaine se paye de nouveau Sarkozy. Ça y est, la presse américaine s'intéresse enfin à la campagne de Nicolas Sarkozy.

La presse américaine se paye de nouveau Sarkozy

Et ca tire à boulets rouges ! Après des semaines d'indifférence limite vexante, la campagne ne donnant lieu, au mieux, qu'à quelques brèves factuelles reléguées dans les dernières pages des journaux, les éditorialistes s'en donnent à cœur joie. L'Elysée a payé des sondages au profit de Sarkozy et de l'UMP selon Raymond Avrillier. Dans le cas où ceci serait confirmé - et nous savons par la Cour des comptes que les sondages et les conseils de Giacometti et Buisson étaient illégaux car sans appels d'offre - il s'agirait d'abus de biens publics et autre recel d'abus de biens publics, plus financement illégal de la campagne 2012.

L'Elysée a payé des sondages au profit de Sarkozy et de l'UMP selon Raymond Avrillier

Raymond Avrillier est cet élu écologiste qui a fait tomber cet autre pourri de la République, Carignon, actuellement conseiller de Sarkozy. Selon cet élu, entre 2007 et 2009, la présidence a commandé 264 sondages pour un montant de 6,35 millions d'euros. REGARDEZ. "Vrai travail" : l'amnésie du candidat Sarkozy. Invité du journal 20 heures de TF1 hier mercredi, Nicolas Sarkozy a nié avoir employé l'expression "la fête du vrai travail" pour qualifier le rassemblement prévu le 1e mai avec ses sympathisants.

REGARDEZ. "Vrai travail" : l'amnésie du candidat Sarkozy

Et pourtant le candidat de l'UMP à l'élection présidentielle a bien utilisé plusieurs fois l'expression "vrai travail" lundi dernier. "Nous allons organiser la fête du vrai travail" a-t-il d'abord annoncé aux journalistes devant son QG de campagne à Paris. Puis en fin de journée, Nicolas Sarkozy a prononcé 10 fois le terme "vrai travail", en l’illustrant par de nombreux exemples, lors d'un discours à Saint-Cyr-Sur-Loire. Présomption de légitime défense : "Stupide à un niveau rarement vu" Matthieu Bonduelle est juge d'instruction à Bobigny et secrétaire général du Syndicat de la magistrature (SM), classé à gauche.

Présomption de légitime défense : "Stupide à un niveau rarement vu"

Comment jugez-vous la proposition de Sarkozy de mettre en place une présomption de légitime défense pour les policiers ? - C'est stupide à un niveau rarement vu jusque-là. Si on se demande ce que ça va changer de mettre en place cette réforme, je peux vous répondre : strictement rien. La présomption d'innocence existe déjà, faire une présomption de légitime défense ne changerait rien.

Sarkozy et la droitisation: effet contre-productif dans les sondages. Le duel à distance entre François Hollande et Nicolas Sarkozy se poursuit.

Sarkozy et la droitisation: effet contre-productif dans les sondages

Le candidat PS recueille 54,5% d'intentions de vote au second tour contre 45,5% au candidat UMP, soit un écart de 9 points contre 6 points le 22 avril, selon un sondage réalisé les 24 et 25 avril par BVA pour Orange, la presse régionale et RTL publié vendredi. > A suivre, en direct, l'actualité de la campagne présidentielle. Par rapport à une précédente enquête réalisée le 22 avril par BVA pour Le Parisien où il était à 53%, le candidat socialiste gagne 1,5 point.

Nicolas Sarkozy, qui était à 47%, en cède autant. Un sondage plus ancien, réalisé les 16 et 17 avril avant le premier tour pour Orange, la presse régionale et RTL, créditait François Hollande de 56% des intentions de vote et Nicolas Sarkozy de 44%. "Nicolas Sarkozy, un président en grande difficulté", selon la presse américaine. Nicolas Sarkozy ?

"Nicolas Sarkozy, un président en grande difficulté", selon la presse américaine

" Un président qui pourrait être le premier à ne servir qu'un mandat depuis 1981", selon le New York Times. "Un président qui chute dans les sondages", selon le Wall Street Journal. Une fois n'est pas coutume, les deux quoditiens américains au positionnement politique radicalement opposé (à gauche pour le NYT selon les critères politiques us, très à droite pour le WSJ selon n'importe quel critère) se retrouvent donc vendredi pour prédire un avenir compliqué à Nicolas Sarkozy, avant le premier tour de la présidentielle française.

Toute l'actualité en direct - photos et vidéos avec Libération. Sarkozy : « Notre énergie renversera les montagnes de papier qu’ils veulent dresser devant nous » Nicolas Sarkozy a violemment attaqué les règles de temps de parole et les médias, jeudi 19 avril, lors d'un meeting à Saint-Maurice dans le Val de Marne.

Sarkozy : « Notre énergie renversera les montagnes de papier qu’ils veulent dresser devant nous »

"La conception extraordinaire de l'égalité à la Française, c'est neuf contre un", a reproché le candidat UMP. "Et en plus, il ne faut pas se plaindre", a-t-il ajouté, se moquant de l'égalité de temps de parole. "Je passe dans des émissions à des heures extraordinaires entre deux personnes que je ne connais pas, qui viennent tous les cinq ans comme une sorte de festival de Cannes qui s'arrête et qui ne recommencera pas. C'est une démocratie formelle qui étonne le monde entier et que même les Français regardent avec beaucoup de scepticisme". Nicolas Sarkozy, festival du Pinocchio sur France Inter. Le "Nouvel Observateur" décerne une avalanche de Pinocchios à Nicolas Sarkozy pour son intervention sur France Inter, mardi 17 avril.

Nicolas Sarkozy, festival du Pinocchio sur France Inter

"La France est le seul pays de l'OCDE à n'avoir connu aucun trimestre de récession depuis le deuxième trimestre 2009. " La France a connu un trimestre de croissance négative : le deuxième trimestre 2011. En fait, le chef de l'Etat joue sur la définition de la récession - qui commence à partir de deux trimestres - et il serait plus exact de préciser que la France n'a pas connu de récession depuis le deuxième trimestre 2009. Ce qui est absolument faux, c'est de dire qu'elle est la seule dans ce cas. Liste de sondages sur l'élection présidentielle française de 2012. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liste de sondages sur l'élection présidentielle française de 2012

Cette page dresse la liste des sondages d'opinions relatifs à l'élection présidentielle française de 2012. Le «candidat du peuple» s’emmêle le Crillon. SONDAGE. Sarkozy s'effondre à 24% dans une enquête CSA. François Hollande confirme son avantage sur Nicolas Sarkozy au regard de deux sondages publiés mercredi 18 avril. De leur côté, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon et François Bayrou peuvent espérer un score à deux chiffres. Selon une première enquête CSA, François Hollande creuse l'écart avec Nicolas Sarkozy, progressant de deux points à 29% tandis que son challenger UMP recule dans les mêmes proportions, à 24%, dans un sondage pour BFMTV, RMC et "20 Minutes". Au second tour, le candidat socialiste accroît aussi son avance, avec 58% d'intentions de vote (+1 point) contre 42% (-1 point) à Nicolas Sarkozy. Derrière les deux hommes, Marine Le Pen gagne deux points à 17% d'intentions de vote, repassant devant Jean-Luc Mélenchon, qui perd deux points à 15%.

François Bayrou cède un point à 11%. Chez les autres candidats, Eva Joly progresse légèrement (2%, +0,5 points), comme Nicolas Dupont-Aignan (1,5%, +0,5 points). 63% sûrs de leur choix au premier tour. Aux peuples affaiblis et humiliés par Sarkozy... A la fin du quinquennat de Sarkozy, plusieurs peuples sont fortement affaiblis et profondément humiliés. Aucun autre Chef d’Etat français n’a livré, depuis la guerre d’Algérie, de guerre aux pays africains. Il ne leur reste qu’à réagir et se dresser contre celui qui a été durant ces cinq dernières années leur bourreau. Sa première victime a été son propre pays, la France, qu’il a affaiblie sur tous les plans. Sur le plan économique et financier, c’est lui qui, par ses mesures incongrues de gestion, a fait dégrader la note financière de ce pays naguère détenteur du triple A des agences internationales de notation financière.

C’est encore sous Sarkozy que l’économie de ce pays, essentiellement basée sur l’accaparement des richesses des pays colonisés, a vu un grand nombre d’entreprises déclarer faillite, jetant ainsi à la rue des milliers de travailleurs et donnant à la France l’un des taux de chômage les plus élevés d’Europe. Vous voilà donc avertis. Les dessous de la sortie de Sarkozy sur la BCE. Strasbourg, le 24 novembre 2011. La crise de la dette est à son paroxysme. L'Italie menace d'être emportée par la défiance des marchés. Le nouveau président du Conseil, Mario Monti, la chancelière allemande, Angela Merkel, et Nicolas Sarkozy sont réunis à la préfecture pour trouver le moyen de sauver la monnaie unique de la débâcle.

À la sortie, les représentants des trois principales économies de la zone euro donnent une conférence de presse. Les visages sont graves. La presse y voit une nouvelle reculade du chef de l'État français face à l'Allemagne. Aqh66f0CIAI3lVZ.jpg:large (Image JPEG, 1024x765 pixels) Nucléaire : M. Sarkozy réécrit ses relations avec Kadhafi. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Samuel Laurent "Permettez-moi de vous dire que s'il y a un chef d'Etat qui, dans le monde, n'a pas frayé avec M. Kadhafi et est responsable de son départ et de ce qui lui est arrivé, je pense peut-être que c'est moi". Sur France Inter, mardi 17 avril, Nicolas Sarkozy a cherché à minimiser les liens tissés, au début de son quinquennat, avec le régime du colonel Kadhafi. Un régime qu'il a effectivement combattu en 2011, dans la foulée des révolutions arabes, en prenant la tête de la coalition internationale contre la dictature libyenne et en soutenant les insurgés.

Sarkozy à la Concorde: Y'a quelqu'un? 100.000 personnes, s'est vanté dimanche Jean-François Copé en accueillant sur la place de la Concorde « la majorité silencieuse » venue soutenir Nicolas Sarkozy. «120.000 personnes !» , a même triomphé le président sortant, ce lundi matin. «150.000 personnes !» , clame son site de campagne. Calmons-nous. Il y avait certes du monde, ce dimanche. Mais 25.000 personnes tout au mieux. «La vague» du peuple de France, de cette «majorité silencieuse opprimée» par les affreux bien-pensants et les socialistes, comme dirait Jean-François Copé, aurait donc submergé la place de la Concorde, dimanche 15 avril.

Il y avait certes du monde mais en aucun cas cette marée humaine revendiquée. . - La place de la Concorde, là où furent guillotinés Louis XVI et Robespierre, fait 84.000 mètres carrés de superficie. - La police retient comme étalon de mesure la donnée suivante: 1 manifestant au mètre carré, au grand maximum 1,5 personne.

Le camp Sarkozy à l'épreuve du doute. Le Financial Times pas d'accord avec Sarkozy ! Bonsoir à tous, Chiffrage/projet Sarkozy: zones d'ombre. Commentaires sur l'article : Programme de Sarkozy : l'heure de l'addition. Ils ont voté Sarkozy en 2007 et ne recommenceront pas - Le Dossier de l'Obs. Le géographe Christophe Guilluy avait exploré les "fractures françaises", sur lesquelles Nicolas Sarkozy avait bâti sa victoire en 2007. Le Tract mensonger de Sarkozy (plus c'est gros, plus ça passe !) Oh ! Le bô prospectus sur mon pare-brise ce matin (dimanche 25 mars 2012) !

Oh ! Mais c’est la tête altière de notre chef des tas que l’on reconnait sur ce joli papier ! Lisons, lisons le petit papier bleu…. Réfléchissons… Il est évident que notre chef des tas s’est battu avec rage contre la mondialisation… C’est pour cela que la France, sous son règne s’est largement redressée en passant, par exemple du AAA au AA+… C’est pour cela que notre bienveillant Nicolas a autorisé de belles entreprises cotées au CAC40 de ne point payer d’impôt ici (Total par exemple) pour qu’elles puissent s’adonner tranquillement aux douces émotions de la spéculation… C’est pour cela que notre chef des tas ne bombe jamais tant le torse que quand il magouille au sein des différents « G » (15, 20… comprend qui peut !)

Mais qui a osé expliquer à notre cafardeux chef des tas qu’une source d’énergie existe sous nos pieds, éternelle et non polluante ? Réfléchissons… Il est évident que notre chef des tas aime la magie. Un militant UMP a la sortie du meeting de stasbourg. Commentaires sur l'article : Sarkozy : "Nous sommes sortis de la crise financière" Affaire Bettencourt: la campagne 2007 de Sarkozy en ligne de mire. Patrice de Maistre, l'ancien gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt, dort toujours en prison. Son placement en détention provisoire, décidé par le parquet de Bordeaux et maintenu ce lundi, a pourtant de quoi laisser perplexe. Dans un communiqué, le tribunal explique laconiquement que "des faits nouveaux" sont apparus dans le dossier.

Sarkozy, "président des riches" : un bilan sans appel. NKM et l'embarrassant oncle d'Amérique - Les Off politiques. Alors que Nathalie Kosciusko-Morizet porte la parole du candidat de l'UMP à la présidentielle, son oncle se présente comme candidat... dissident aux législatives. Nicolas Sarkozy additionne les promesses...non financées. L'UMP en avait pris l'engagement : son futur programme ne pouvait se concevoir que sur la base de "zéro dépense". Autrement dit, toute promesse devrait être financée par des économies équivalentes.

Sarkozy sur la mauvaise pente. Pour rattraper son retard dans les sondages le candidat-président est prêt à tout, même à tendre dangereusement vers l'extrême droite. Une dérive inquiétante, au point que le grand quotidien américain y consacre un éditorial. The New York Times 16 mars 2012 | Partager : Nicolas Sarkozy pense sans doute qu'encourager le racisme et la xénophobie est une bonne idée. Il l'a déjà fait, et malheureusement ce ton ferme le fait grimper dans les sondages. La pitoyable campagne de Nicolas Sarkozy. Nicolas Sarkozy, un désespoir pour l'Europe. Le petit jeu de Sarkozy. Les approximations de Nicolas Sarkozy sur les futures hausses d'impôts. Gestion locale : Sarkozy flingue Aubry et Fabius, mais oublie Baroin. Le double jeu de Nicolas Sarkozy vis-à-vis des musulmans. Un nouveau sondage donne Sarkozy à la baisse, derrière Hollande. Selon TNS-Sofres, Hollande reste en tête. La supercherie de l’Ifop. Sarkozy devance Hollande: que vaut ce sondage?