background preloader

POUTINE

Facebook Twitter

La main tendue de Hollande à Poutine - L'Obs. Difficile d'y voir clair dans la stratégie occidentale vis-à-vis de Moscou.

La main tendue de Hollande à Poutine - L'Obs

François Hollande a ainsi évoqué dès son arrivée à un sommet européen à Bruxelles, jeudi 18 décembre, la perspective d'une "désescalade" dans les sanctions européennes. Le jour même où Vladimir Poutine a accusé les Occidentaux de créer un nouveau "Mur" en Europe et de se comporter comme un "empire" qui veut "faire marcher au pas ses vassaux". Chute du rouble : l'opération sauvetage de Poutine décryptée par Jacques Sapir. FIGAROVOX/TRIBUNE - Alors que Vladimir Poutine a tenu à rassurer ses concitoyens sur la bonne santé de l'économie russe, durant sa conférence de presse annuelle, le 18 décembre, Jacques Sapir décrypte l'action du président pour contrer la crise du rouble.

Chute du rouble : l'opération sauvetage de Poutine décryptée par Jacques Sapir

Jacques Sapir dirige le groupe de recherche Irses à la FMSH, et coorganise avec l'Institut de prévision de l'économie nationale (IPEN-ASR) le séminaire franco-russe sur les problèmes financiers et monétaires du développement de la Russie. Vous pouvez lire ses chroniques sur son blog RussEurope. Le rouble a connu une séance mouvementée, mais glorieuse, ce mercredi 17 décembre. Il s'est apprécié face au dollar de plus de 15% et de plus de 22% par rapport à l'Euro. Merkel-Poutine, cette fois, le torchon brûle. Poutine a peut-être perdu son dernier allié dans le camp occidental : "Après les horreurs des deux guerres mondiales et la fin de la guerre froide, considérer que l'est de l'Europe reste le terrain de jeu de la Russie met en danger l'équilibre de la paix sur notre continent.

Merkel-Poutine, cette fois, le torchon brûle

" C'est ainsi qu'Angela Merkel a commencé l'allocution qu'elle avait accepté de faire, après le sommet du G20, devant le Lowy Institute for International Policy de Sidney. Elle a même été plus directe dans sa mise en garde contre un risque de dérapage global dont la Russie serait la responsable : "La crise en Ukraine, a-t-elle dit, n'est pas une affaire régionale. Elle nous concerne tous. " Et de prédire que, si la situation ne s'arrangeait pas, une confrontation durable avec Moscou serait inévitable. 35 conversations téléphoniques, 6 heures de tête-à-tête.

Poutine fait des trucs. Un sujet absolument tabou en Russie. Alors que tout ce qui touche à la vie privée du président russe fait l’objet du plus grand secret, les Russes ont soudain eu la preuve officielle que la fille de Vladimir Poutine, Maria, 29 ans, résidait aux Pays-Bas.

Un sujet absolument tabou en Russie

C’est le maire de la ville d’Hilversum, Pieter Broertjes, qui a révélé le pot aux roses en proposant publiquement d’expulser de son pays la fille de Poutine. Le maire s’est excusé peu après, mais cela n’a pas empêché les journalistes britanniques du Daily Mirror de faire la Une qui a échauffé les bloggueurs russes : « Outrage of Flight MH17. Putin girl flees from her £ 2 mln penthouse » (« Scandale du vol MH17. La fille Poutine s’enfuit de son penthouse à 2 millions de livres »). Le quotidien a publié une photo de Vladimir Poutine avec une grande jeune femme blonde en manteau de fourrure. La surprise est d’autant plus grande que les Russes découvrent que Poutine se comporte comme les oligarques et que lui aussi envoie ses propres enfants vivre en Europe.

Faux-diplomates, pseudo-journalistes, barbouzes : l'offensive des espions de Poutine en France. L ’homme était trop indiscret.

Faux-diplomates, pseudo-journalistes, barbouzes : l'offensive des espions de Poutine en France

Il cherchait des informations intimes sur un proche de François Hollande. Il se renseignait sur sa vie privée, ses amis, ses réseaux. Il se présentait comme diplomate, "attaché de l’air adjoint" à l’ambassade de Russie en France – une couverture. En réalité, le colonel Iliouchine travaillait pour le GRU, l’un des services russes d’espionnage. Sa mission : implanter une taupe au cœur du pouvoir français. Iliouchine était surveillé. A Paris, Iliouchine bossait énormément [...]. Il s’intéressait à certains reporters spécialisés dans les affaires militaires. Avant de les approcher, il avait tout appris d’eux. Mais qui est vraiment Vladimir Poutine ? Vladimir Poutine est à nouveau dépeint par les Occidentaux comme un grand épouvantail.

Mais qui est vraiment Vladimir Poutine ?

Son activisme pour annexer la Crimée a réveillé ses détracteurs, qui, après sa réélection à la tête de l'État russe, ses premiers succès économiques et l'incontestable réussite des Jeux olympiques de Sotchi, avaient préféré faire profil bas. Ces derniers jours, les Américains le soupçonnent d'avoir dissimulé en Suisse près de 40 milliards de dollars et menacent de mettre la main sur son magot. Barack Obama annonce presque chaque semaine de nouvelles sanctions contre la Russie. On n'en finit plus de se demander qui est le vrai Vladimir Poutine, s'il est un dirigeant clairvoyant, un tsar autoritaire, un leader nationaliste ou un James Bond parvenu sur un malentendu à grimper au sommet du pouvoir ?

Vladimir Fédorowski, moitié russe, moitié ukrainien par ses parents, tente de nous faire découvrir le vrai Poutine.

Poutine et la syrie

États-Unis : une tribune de Poutine dans le "New York Times" fait des vagues. Syrie: Poutine accuse les rebelles d'être derrière l'attaque chimique. Vladimir Poutine juge les rebelles syriens responsables de l'attaque chimique du 21 août à Damas, plutôt que les forces loyales à Bachar el-Assad.

Syrie: Poutine accuse les rebelles d'être derrière l'attaque chimique

Dans une tribune au New York Times, le président russe estime que les rebelles avaient l'intention provoquer "une intervention" des Etats-Unis. "Il y a toutes les raisons de croire que [le gaz neurotoxique] a été utilisé non pas par l'armée syrienne, mais par les forces d'opposition, pour provoquer une intervention de leurs puissants soutiens étrangers, qui se seraient mis du même côté que les fondamentalistes", déclare-t-il dans une tribune publiée par le quotidien américain mercredi soir. Il met par ailleurs en garde ce jeudi les Etats-Unis contre l'usage de la force en Syrie, à quelques heures d'un sommet crucial entre Moscou et Washington sur un plan russe de démantèlement de l'arsenal chimique syrien.

Le recours à la diplomatie Identifier, vérifier et détruire Avec. Les vacances de l'armée russe. Après la Crimée, d'autres territoires convoités par Poutine ? Après la Crimée, la Russie va-t-elle annexer la Transnistrie ? - 21 mars 2014. "Nous défendrons les intérêts [des Russes vivants à l'étranger] (…).

Après la Crimée, la Russie va-t-elle annexer la Transnistrie ? - 21 mars 2014

Nous insisterons pour que, dans les pays où vivent nos compatriotes, leurs droits et libertés soient pleinement respectés". Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a été très clair jeudi 21 mars : après avoir annexé la Crimée ukrainienne, la Russie continuera de défendre ceux qu'elle considère comme les siens. Un écho aux propos du vice-Premier ministre russe Dmitri Rogozine qui accusait mardi l'Ukraine voisine d'avoir "décrété un blocus de fait de la Transnistrie", cette région moldave qui a proclamé son indépendance en 1992 avec l'aide de Moscou.