background preloader

Israël

Facebook Twitter

Benyamin Netanyahou, l'homme qui s'invite partout. Colonies : quand Israël fâche ses alliés. C'est ce qui s'appelle être rattrapé par ses propres contradictions.

Colonies : quand Israël fâche ses alliés

Répétant son souhait de voir naître un État palestinien tout en fustigeant l'attitude de Mahmoud Abbas, qui n'est pas, selon lui, un "partenaire pour la paix", Benyamin Netanyahou poursuit en douce l'inexorable extension des colonies israéliennes à Jérusalem-Est et en Cisjordanie. En donnant discrètement son feu vert la semaine dernière à la construction de 2 610 nouveaux logements dans le quartier juif de Givat Hamatos, le Premier ministre israélien annihile sur le terrain tout hypothétique État palestinien.

Des juifs ultra-orthodoxes refusent de s’asseoir à côté de femmes lors d’un vol New York – Tel Aviv. Des passagers juifs ultra-orthodoxes ont refusé de prendre place à côté de femmes et ont semé la pagaille dans l’avion.

Des juifs ultra-orthodoxes refusent de s’asseoir à côté de femmes lors d’un vol New York – Tel Aviv

Des passagers juifs ultra-orthodoxes d’un vol New York-Tel-Aviv refusant de prendre place à côté de femmes ont transformé le voyage en cauchemar pour le reste des passagers. Les passagers du vol de la compagnie israélienne El Al en provenance de New York, qui se rendaient en Israël pour passer le Nouvel An juif ont atterri mercredi à l’aéroport Ben Gourion après « onze heures de cauchemar », a témoigné l’une des passagères citée par le site Internet d’information israélien Ynet. Netanyahou accusé de "manipulation grossière" Pour une dirigeante de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a tenté de tromper l'audience pendant son discours à l'ONU, durant lequel il a comparé le Hamas à l'organisation État islamique et à l'Iran.

Netanyahou accusé de "manipulation grossière"

Snowden dénonce la collaboration étendue de la NSA avec les services israéliens.

ISRAEL - HAMAS GAZA 2014

Israël lâché par ses alliés. Un mardi noir.

Israël lâché par ses alliés

C'est probablement ainsi que Benyamin Netanyahou se souviendra de ce 3 juin. En l'espace de quelques heures, et quasiment les unes après les autres, les grandes puissances ont annoncé soutenir le gouvernement palestinien d'unité nationale qui avait prêté serment la veille devant le président Abbas. Les premiers à ouvrir le bal de cette reconnaissance internationale furent les États-Unis. Vinrent ensuite l'Union européenne, les chefs de diplomatie de la France et de la Grande-Bretagne, le secrétaire général de l'ONU puis la Russie. Bombe israélienne : quand de Gaulle a dit non à Ben Gourion.

C'est un document classé "très secret" qui, à notre connaissance, n'a jamais été publié - un document qui apporte un éclairage particulièrement instructif, au moment où François Hollande arrive en Israël et à quelques jours de la reprise des négociations internationales sur le programme nucléaire iranien.

Bombe israélienne : quand de Gaulle a dit non à Ben Gourion

Il s'agit du compte-rendu d'un long tête-à-tête entre le Général de Gaulle et son homologue israélien, David Ben Gourion, le 17 juin 1960, à l'Elysée. Israël : les factures très salées de Netanyahou. Benyamin Netanyahou finit l'année comme il l'avait commencée : au coeur d'une nouvelle tempête concernant son train de vie !

Israël : les factures très salées de Netanyahou

En février dernier, il y avait eu le scandale des 2 000 euros de crèmes glacées (surtout parfum pistache), payés sur les deniers de l'État. Trois mois plus tard, c'était le "Bedgate". La mise en place d'une chambre, avec lit double, dans le Boeing qui les emmenait, lui et son épouse Sara, aux obsèques de Margaret Thatcher (127 000 dollars payés par la présidence du Conseil). Aujourd'hui, voici venue l'heure des révélations sur les dépenses de fonctionnement de ses trois résidences. Pourquoi le boycott commence à faire peur à Israël.

Cisjordanie colonies

Aux USA on a déjà prévu un Moyen Orient sans Israël !!!., par Mireille Delmarre. IRIB-Alors que Paris Londres Berlin prennent stupidement leurs désirs pour des réalités et planifient l’après Assad en Syrie à Washington ... ...on a déjà envisagé l’après Israël dans un rapport intitulé : « Preparing For A Post Israel Middle East » (se préparer pour un Moyen Orient post Israël).

Aux USA on a déjà prévu un Moyen Orient sans Israël !!!., par Mireille Delmarre

Cette analyse de 82 pages a été réalisée à la demande de la communauté du renseignement américain regroupant pas moins de 16 agences dont le budget annuel dépasse les $ 70 milliards. Preuve donc que la disparition du régime sioniste est sérieusement envisagée à Washington et pas seulement à Téhéran. Ce document « Preparing For A Post Israel Middle East » conclut que les intérêts nationaux américains et israéliens divergent fondamentalement.

Cette étude a été réalisée à la demande de la communauté du renseignement américain comprenant 16 agences avec un budget annuel de 70 milliards de $. Parmi les conclusions de ce rapport on trouve : Israël : la mort de deux soldats peut-elle embraser la région ? Bat Yam, samedi soir.

Israël : la mort de deux soldats peut-elle embraser la région ?

Dans cette ville côtière proche de Tel-Aviv, le shabbat vient juste de s'achever. Mais ils sont déjà là, devant "À la viande de Tsakhi", le petit restaurant de la rue Herzl. Quelques centaines d'Israéliens qui scandent : "Bat Yam juive ! " et certains : "Dehors, les Arabes ! " Tous expliquent que si le restaurateur n'avait pas employé illégalement des Palestiniens, le soldat Tomer Hazan, 20 ans, serait encore en vie.

Etats-Unis: la NSA partage les résultats de son espionnage avec Israël. Israël : le chaînon manquant dans le puzzle syrien. Aujourd’hui, la puissance américaine repose en grande partie sur son armée terrifiante, son complexe industriel-financier – et son influence médiatique mondiale.

Israël : le chaînon manquant dans le puzzle syrien

Mais ce pouvoir s’érode rapidement parce que, à l’ère de l’Internet, le pouvoir est de plus en plus une question de prestige, de crédibilité et de confiance, des domaines où les États-Unis sont en train de tomber bien bas. L’interventionnisme américain est devenu beaucoup trop flagrant au cours des vingt dernières années. La guerre des Balkans à la fin des années 1990, avec le bombardement de Belgrade, a déclenché des alarmes initiales, en particulier parmi les pays non-alliés, car, couplée avec la guerre du Golfe de Bush Senior en 1991, il est devenu clair que l’hégémonie américaine internationale était résolue à conquérir le monde entier, en particulier avec une ex-Union soviétique écartée.

Mais ce qui a vraiment fortement mis tous les clignotants au rouge fut l’Irak. Non. Journée de la femme : les Désobéissantes enflamment Israël. "The Gatekeepers" : le film qui dérange Netanyahou. La droite israélienne n'a pas aimé le film.

"The Gatekeepers" : le film qui dérange Netanyahou

Face à la caméra : Avraham Shalom, Yaacov Peri, Avraham Dichter, Youval Diskin, Ami Ayalon, Carmi Gillon, six anciens "patrons" du Shin Beth, la sécurité intérieure israélienne, racontent pendant une heure et demie dans The Gatekeepers ("Les gardiens"), leur lutte contre le terrorisme palestinien mais aussi contre l'extrême droite religieuse juive. Une histoire secrète de trente ans qui débute avec l'occupation de la Cisjordanie et de Gaza, à la suite de la guerre des Six-Jours de 1967, et court jusqu'à fin 2011. Entre répression au quotidien d'une population de plus en plus hostile, deux intifadas, la multiplication des attentats anti-israéliens avec en représailles les liquidations ciblées, exécutions sommaires, bavures, détentions administratives sans acte d'accusation ni procès, interrogatoires implacables et mise en place d'informateurs palestiniens.

La menace israélienne contre l’Iran: un bluff ! Comment expliquez-vous que le gouvernement semble se diriger vers une frappe contre les installations nucléaires iraniennes en dépit de toutes les réticences, réserves, condamnations manifestées au sein de l’armée, du monde du renseignement et dans l’opinion publique ? - Je ne suis pas sûr que les deux politiciens dont nous parlons, c'est-à-dire Barak et Netanyahou, soient réellement en marche pour attaquer l’Iran. Je crois qu’ils essaient de jouer un jeu très intelligent – de leur point de vue – pour mettre en garde le monde contre la nucléarisation de l’Iran. Pour pousser les Américains et d’autres puissances à faire quelque chose pour contenir l’Iran. Leur menace, pour moi aurait ce seul but. Nucléaire : le jeu trouble de l'Allemagne avec Israël.

Peut-on demander à l'Iran d'abandonner son programme nucléaire et en même temps vendre à Israël des sous-marins qui seront dotés d'armes atomiques ? Israël et la propagande. Et ça continue... Israël essaie de nous faire croire que la flottille internationale était en fait composée de dangereux terroristes ; elle a publié des photos montrant des armes blanches, gilets pares-balles, lacrymos, soit disant saisies à bord... Sauf que la majorité de ces photos ne datent pas de 2010 : Bien entendu, la propagande est loin d'être utilisée seulement par Israël. La 3ème Guerre Mondiale commencera-t-elle en Iran ? Cet article fait suite à celui que j'ai publié il y a 1 an et 4 mois. Dans ce laps de temps, la guerre psychologique s'est poursuivie, et la pression "internationale" sur l'Iran est encore montée d'un cran. Sommes-nous au bord d'une effroyable troisième guerre mondiale ? Israël scandalise les Juifs américains.

Assise sur les genoux de ses parents, une jeune Juive américaine converse par webcam avec ses grands-parents vivant en Israël.

Etat palestinien

État palestinien - À quoi joue Israël ? "Israël est de plus en plus isolé. " Etat palestinien : l’appel des intellectuels israéliens : Israël-Palestine le CHRONOBLOG. Comment Israël se prépare à une nouvelle guerre. Les guerres civiles qui s'éternisent en Libye et en Côte d'Ivoire, les éruptions qui peinent à déboucher sur des changements au Yémen et en Syrie, ont temporairement relégué au second plan un conflit latent, bien plus grave par ses conséquences : la guerre qui couve entre Israël et le Hamas palestinien agissant en faux nez de l'Iran.

Car depuis quelques semaines, une situation nouvelle existe, conséquence des bouleversements intervenus en Égypte. Avec le renversement de Moubarak, Israël et l'autorité palestinienne de Mahmud Abbas ont vu revenir dans les allées du pouvoir, au Caire, des gens qui ne leur sont guère favorables.