background preloader

HOLLANDE resultats de sa politique

Facebook Twitter

Réponse à un publiciste allemand adepte du « french bashing » La lecture de la presse allemande devient de plus en plus pénible pour un lecteur français qui serait déjà lassé par les lamentations quotidiennes qu'il doit subir dans la presse de son pays.

Réponse à un publiciste allemand adepte du « french bashing »

Le French Bashing, que l'on croyait jadis apanage britannique, est devenu en effet un des fonds de commerce les plus employés par la presse (souvent conservatrice) outre-Rhin. Critique intellectualisante. Paul Krugman soutient mordicus que la France "ne va pas si mal" La France a ses détracteurs, adeptes du "French Bashing".

Paul Krugman soutient mordicus que la France "ne va pas si mal"

Elle a aussi ses défenseurs. Depuis plusieurs semaines, elle peut compter parmi ses soutiens l'économiste américain Paul Krugman. Ce dernier prend une nouvelle fois parti pour Paris, dans le New York Times, pour démontrer chiffres à l'appui, que sa situation économique n'est pas "si catastrophique" que ses élites veulent le croire. Pessimisme extrême des leaders d'opinion français. Défense : hausse fulgurante des exportations françaises d'armement.

Les exportations françaises d'armements ont bondi en 2013 d'environ 30 % par rapport à l'année précédente, avec 6,3 milliards d'euros de prises de commandes, grâce notamment à d'importants contrats conclus au Moyen-Orient, a indiqué mercredi le ministère de la Défense.

Défense : hausse fulgurante des exportations françaises d'armement

En 2012, année plutôt terne pour le secteur, les prises de commandes s'étaient élevées à 4,8 milliards d'euros, contre 6,5 milliards un an plus tôt. 2013 a en revanche été marquée par "un retour significatif des contrats majeurs", avec huit contrats d'environ 200 millions d'euros, contre trois seulement l'année précédente. Des résultats préliminaires que le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, doit présenter ce jeudi à Brest, lors de la remise par les chantiers navals DCNS d'une frégate multimissions (FREMM) à la marine royale marocaine. Chômage: la presse passe au crible la réalité de l'inversion de la courbe. Baisse du chômage : "Hollande peut gagner son pari" "L'inversion de la courbe du chômage est entamée" : à l'annonce des chiffres du mois d'octobre, qui enregistrent une baisse de 20.500 demandeurs d'emploi, Michel Sapin se réjouit de voir François Hollande en passe de gagner son pari pour l'emploi.

Baisse du chômage : "Hollande peut gagner son pari"

Marion Cochard, économiste à l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), préfère nuancer la bonne nouvelle, y voyant plutôt une tendance à la... stabilisation. Interview. Sur le mois d'octobre, Pôle Emploi enregistre une baisse de 20.500 demandeurs d'emploi de catégorie A. Est-ce une surprise ? - Pas tellement. Ces 4 promesses que Hollande n’a pas tenues. La réforme institutionnelle Au commencement était la volonté d'un candidat nommé François Hollande.

Ces 4 promesses que Hollande n’a pas tenues

Dans son programme présidentiel, nombre de réformes constitutionnelles : l'inscription de la loi de 1905 dans la Constitution, la réforme du statut pénal du chef de l'Etat, l'attribution du droit de vote aux étrangers aux élections locales... Autant de projets sacrifiés sur l'autel de la realpolitik. L'absence de majorité au Congrès l'a contraint à renoncer à aller à Versailles. Sa chute de popularité l'empêche de convoquer un référendum. Et si l'économie faisait gagner François Hollande en 2017 ? La cote de popularité de François Hollande, étrillé jusque dans son propre camp, laisse mal augurer de ses chances de réélection en 2017.

Et si l'économie faisait gagner François Hollande en 2017 ?

Il n'y a guère que l'état de dislocation avancée de l'opposition pour trouver un petit coin de ciel bleu dans son horizon politique très gris. Et avec l'épisode syrien, même le théâtre des crises internationales semble le desservir, alors qu'il est souvent favorable aux exécutifs - au moins dans un premier temps.

Pourtant, en dépit de tous les pronostics qui l'accablent, il conserve une sérieuse chance d'être réélu. D'autant que pour la saisir, ni lui ni sa majorité n'ont quoi que ce soit à entreprendre. Comment François Hollande a réduit le train de vie de l'Elysée. La Cour des comptes a publié lundi 15 juillet son rapport sur les comptes et la gestion des services de la présidence de la République.

Comment François Hollande a réduit le train de vie de l'Elysée

L'exercice 2012 a un caractère atypique, du fait du changement de locataire. La haute juridiction financière s'est ainsi attachée à mettre en lumière la répartition des dépenses entre François Hollande et Nicolas Sarkozy. La Cour des comptes salue les efforts de l'Élysée pour réduire ses dépenses.

HOLLANDE AN II

Bruno Le Maire : "Pas sûr que nous aurions fait mieux" La deuxième chance de François Hollande. François Hollande un an après : pourquoi notre président est (presque) formidable. Jean-Pierre Chevènement : «Halte au Hollande bashing !» Les 60 promesses de Hollande, un an après. François Hollande tient-il ses promesses ?

Les 60 promesses de Hollande, un an après

Oui, ou du moins il a commencé. C'est là le paradoxe de cette première année de mandat : le président de la République bat des records d'impopularité, et pourtant, il fait ce pour quoi il a été élu. Tenues. Le candidat Hollande avait pris 60 engagements. Un an plus tard, un examen attentif montre que la plupart sont sur les rails. Pas tenues. En cours. Nous avons classé 7 engagements dans une catégorie à part : il nous est impossible de trancher, le plus souvent parce que l'engagement comportait en réalité plusieurs promesses. Pour 48% des Français, Sarkozy n'aurait pas fait mieux que Hollande.

Pas de quoi se consoler.

Pour 48% des Français, Sarkozy n'aurait pas fait mieux que Hollande

A première vue, François Hollande pourrait trouver dans le dernier sondage réalisé par LH2 pour le "Nouvel Observateur" (1) une raison de se réjouir. Alors que le chef de l’Etat est à l’Elysée depuis bientôt un an, et qu’il continue de sombrer dans les sondages qui mesurent sa cote de popularité, il aura au moins la satisfaction de noter que seuls quatre Français sur dix pensent que Nicolas Sarkozy aurait mené une politique plus efficace que lui. Ouf, soupirera l’Elysée : au moins le désamour pour François Hollande ne se traduit-il pas par une poussée de nostalgie de Sarkozy. Seuls 22% des personnes interrogées se disent "oui, tout à fait", Nicolas Sarkozy aurait obtenu de meilleurs résultats que son successeur, et 18% "oui, plutôt". Quand Standard & Poor's salue "les mesures pour augmenter la compétitivité" de la France.

Si les indicateurs économiques ne sont guère au beau fixe, Standard & Poor?

Quand Standard & Poor's salue "les mesures pour augmenter la compétitivité" de la France

S, elle, se veut optimiste. Dans un rapport sur la zone euro publié mercredi, l? Agence de notation américaine a loué les efforts du pays pour sortir la tête de l? Eau. France : S&P salue la volonté de réforme du gouvernement.