background preloader

En avant pour 2012

Facebook Twitter

Sarkolol : un quinquennat de malice - Le plus LOL de Sarkozy. Le Nouvel Observateur - Actualités en temps réel. A Rome, Berlin ou Londres, scepticisme sur la réélection de Nicolas Sarkozy. Allemagne La proximité du président sortant avec Angela Merkel pourrait lui nuire politiquement.

A Rome, Berlin ou Londres, scepticisme sur la réélection de Nicolas Sarkozy

Les commentateurs allemands s’étonnent du « à droite toute » de Nicolas Sarkozy. « L’ami de Merkel campe très à droite » et fait du débat sur la viande halal « le thème principal de la campagne », note le Tageszeitung, quotidien proche des Verts. François Hollande semble être parti pour gagner, estime-t-on généralement en Allemagne, où l’ambiance de la campagne électorale française rappelle celle du référendum de 2005 sur le traité de Lisbonne, « quand les Français votèrent contre leur élite politique qui plaidait pour son adoption », résume le Frankfurter Allgemeine Zeitung (libéral). « Sarkozy se bat cette fois contre son image d’un président loin du peuple », ajoute-t-il.

Son éloge du modèle allemand laisse un peu sceptique outre-Rhin. Le Sarkozyland et ses méfaits. L'UMP pendue au téléphone pour remplir Villepinte. Sarkozy-Fabius : les cinq moments d'un débat de coqs. Mea culpa sur la période « bling bling », limitation de l’immigration, impôt sur le CAC 40 et échanges musclés avec Fabius : Sarkozy avait plateau ouvert sur France 2.

Sarkozy-Fabius : les cinq moments d'un débat de coqs

La soirée du Fouquet’s, le yacht de Vincent Bolloré, le « casse-toi pauvre con » : sur France 2, Nicolas Sarkozy a tenté de justifier ses débuts clinquants par ses déboires conjugaux d’alors. Sur le fond, il a promis un durcissement des conditions d’immigration (pour son côté FN) et une sorte de taxe sur les profits du CAC 40 (pour son côté « je ne suis pas le Président des riches »). Le débat avec Laurent Fabius a donné lieu à un concours de citations dont certaines deviendront cultes. Sarkozy et le « bling bling » : cinq ans après, les regrets On attendait le « j’ai changé “ version 2012. Ou plutôt, il n’avait pas encore trouvé comment en parler. Nicolas Sarkozy sur France 2 le 22 février Cette fois-ci, Nicolas Sarkozy s’était préparé. ‘On dirait un peu Jamel Debbouze...

Immigration : l’étrange performance de Nicolas Sarkozy. Le match Sarkozy-Hollande pour taxer les profits du CAC 40. Sarkozy : le halal, « premier sujet de préoccupation des Français » Désastreuse, la semaine dernière n’a pas suffi à Nicolas Sarkozy : le Président-candidat semble avoir décidé de s’offrir une seconde septimana horribilis.

Sarkozy : le halal, « premier sujet de préoccupation des Français »

En témoigne cette déclaration hallucinante, ce lundi à Saint-Quentin, dans l’Aisne : « Le premier sujet de préoccupation de discussion des Français, je parle sous votre contrôle, c’est cette question de la viande halal. » Je n’invente rien, écoutez-le : Une semaine en enfer. La bande-annonce vaut son pesant de cacahuètes.

Une semaine en enfer

L'as des as, la star nationale des meetings électoraux, le champion du monde des scrutins, entre enfin en campagne. On va voir ce qu'on va voir. Il ne fera qu'une bouchée du batave, ce ballon de baudruche dégonflé dont la vacuité explosera bientôt à la face du pays. Pour ce faire, il endosse les habits ad hoc : le col roulé de 2007, pull fétichisé par la superstition de la victoire, tel le slip que porte le footeux tout au long de sa carrière.

Aussitôt, il s'affiche sans vergogne comme le candidat du peuple. D'entrée, il vilipende son rival, se montrant d'une rare agressivité à son égard. Lundi soir, à la surprise générale y compris de son propre camp, cet "arrogant" de Hollande, déclare en direct live à Ferrari -l'amie de Louvrier, le conseiller en communication de Sarkozy- qu'il va taxer les très très riches à 75%. Sarkozy à l'intérieur du Bar - le café semble Amer. Les mille et un discours de Sarkozy (II. Série noire pour Sarkozy qui décroche face à Hollande selon l’IFOP. Très mauvaise semaine pour Nicolas Sarkozy qui espérait dépasser François Hollande dans les intentions de vote des sondages.

Série noire pour Sarkozy qui décroche face à Hollande selon l’IFOP

C’est le contraire qui se passe, si l’on en croit le baromètre IFOP-Fiducial-Paris Match-Europe 1 publié chaque jour à 18 heures. Ce jeudi 1er mars au soir, Nicolas Sarkozy recule d’un point dans les intentions de vote, à 25,5 %, tandis que François Hollande progresse d’un point, à 29 %. Après avoir été réduit à un point, l’écart est de nouveau de 3,5 points, le même que celui du 17 février, deux jours après la déclaration de candidature du président. Cette mauvaise nouvelle intervient au moment où des manifestants ont fortement perturbé la visite du candidat-président à Bayonne, jeudi. La journée gâchée de Sarkozy. Tout devait bien se passer pourtant.

La journée gâchée de Sarkozy

Au programme de Nicolas Sarkozy, mardi, une journée à Montpellier autour de la thématique de l'éducation, couronnée par un grand discours sur le sujet. Le Zénith de la ville était bourré à craquer. Il y avait plus de 6 000 militants chauds bouillants, dont beaucoup agitaient des drapeaux bleu-blanc-rouge. La salle ondulait en attendant son héros, encouragée par le patron de l'UMP, Jean-François Copé, qui jubilait au micro. Quand Sarkozy se tire une balle dans le pied. 2007-2012 : les 70 erreurs de Nicolas Sarkozy. Nicolas Sarkozy a annoncé sa candidature à l'élection présidentielle.

2007-2012 : les 70 erreurs de Nicolas Sarkozy

Candidat à sa propre succession, il laisse un lourd bilan : explosion du taux de chômage, crise sociale sans précédent, croissance atone, dégradation de la compétitivité, aggravation des injustices et mise à mal des valeurs de la République. Ses erreurs mais aussi ses indélicatesses en tant que Président de la République, depuis 2007, auront marqué son quinquennat. La liste non exhaustive de ces événements commence par une folle nuit parisienne qui restera comme un marqueur prémonitoire de son action politique et se termine par une affiche de campagne pour le moins originale… 6 mai 2007 Au soir de son élection, Nicolas Sarkozy passe la nuit au Fouquet’s, autour des grands patrons du CAC-40 et de vedettes du show business. Cette nuit est offerte par Paul Desmarais, homme d'affaires canadien et milliardaire... 1er juin 2007 Sondages à gogo et rémunérations illégales de ses conseillers en sondagite aigüe.

Sarkozy: séance de rattrapage sur la TVA sociale. Véolia, Twitter: comment Sarkozy rate son entrée en campagne. La Grèce, épine dans le pied de Nicolas Sarkozy ? - Présidentielle 2012. Nicolas Sarkozy s'est félicité de la résistance de la croissance française au dernier trimestre 2011, lors de l'annonce de sa candidature mercredi 15 février : "Elle a été supérieure en France par rapport à l'ensemble des pays d'Europe.

Ça veut dire que les réformes que nous avons engagées commencent à produire leurs effets. " L'économie française a en effet enregistré un rebond en fin d'année, avec une croissance de 0,2%. Mais cela reste moins que la Slovaquie (0,9%) ou que la Hongrie (0,3%). De plus, les "bons" résultats de l'économie française au 4e trimestre 2011 sont dus à des facteurs techniques, tels que de grosses ventes d'Airbus en fin d'année. Sur l'année 2011, la croissance française n'atteint que 1,7% ce qui est, certes, supérieur aux attentes, mais nettement moins que la Roumanie (1,9%), que la Slovaquie (3,4%), ou que l'Allemagne (3%). Commentaires sur l'article : Sarkozy à la conquête du \"peuple\"... de droite.

600 raisons de ne pas voter Sarkozy. Présidentielle française: Sarkozy s'est montré peu convaincant selon la presse - News Monde: Europe. Présidentielle française.

Présidentielle française: Sarkozy s'est montré peu convaincant selon la presse - News Monde: Europe

ANALYSE. Nicolas Sarkozy : une annonce un peu trop bien ficelée. Sarkozy ou "C’est pas moi, c’est lui qui a fait ça" Nous avons un président de la République impayable.

Sarkozy ou "C’est pas moi, c’est lui qui a fait ça"

Il cherche à faire croire aux Français qu’il n’a jamais gouverné. Les cinq années de sa présidence ? Les cinq précédentes où il a occupé des fonctions éminentes dans les gouvernements de Jacques Chirac ? Elles n’ont jamais existé. Rien. 30012010Gamma-copie-1-867ef.jpg (Image JPEG, 599x848 pixels) Saïd Mahrane - Pourquoi Nicolas Sarkozy va gagner (selon lui) Il ne faut surtout pas se fier aux récents propos - off - de Nicolas Sarkozy, qui évoquait l'hypothèse de sa propre défaite à la présidentielle de mai prochain.

Saïd Mahrane - Pourquoi Nicolas Sarkozy va gagner (selon lui)

Avec promptitude, les commentateurs et nombre d'élus de gauche y ont vu un aveu d'échec ou le début d'une "tentation de Venise". Il serait donc bon de leur rappeler ce point essentiel : Nicolas Sarkozy est un animal politique, ivre d'ambitions, orgueilleux au point d'être candidat contre les pires augures et animé par un redoutable instinct de survie. Persuadé qu'il déjouera les pronostics, le président de la République croit sérieusement en ses chances. Pour mille raisons... "Je suis plutôt bien placé, tout en n'étant pas candidat. La compétitivité par les coûts salariaux, la leçon d'économie du professeur Pinocchio-Sarkozy. Coût du travail ! Coût du travail ! Voilà ainsi désigné à la vindicte populaire, le mal qui ronge la société française par Notre Omniscient-Président et le MEDEF de Laurence Parisot.

Ils n'ont que ça à la bouche « Réduisons, supprimons, assouplissons... » devient leur nouveau crédo, après cinq longues années de réflexion. Après les Déficits publics, la Dette publique, la bande à Parko-Sarisot s'emploie à nous « fredonner » la rengaine « le coût du travail et son corollaire les charges sociales sont trop élevés en France » Sarkozy et ses sherpas avaient préparé l'ascension du « Sommet social » qui a accouché comme tous les sommets préparés par Sarkozy depuis 5 ans, d'une souris. La France, le pays qui taxe l'épargne au taux record de 40% Jamais l'épargnant n'aura subi une telle curée.

C'est donc sous Nicolas Sarkozy et une majorité de droite que la taxation des revenus financiers aura le plus fortement augmenté au cours de notre histoire, subissant un choc fiscal sans précédent, même quand la gauche était au pouvoir. En annonçant son intention de relever de 2 points la CSG sur les produits financiers, en complément de la hausse de 1,6 point du taux normal de TVA ( à 21,2%), pour financer la baisse de 13 milliards d'euros des cotisations patronale de la branche Famille, le chef de l'Etat fait mentir son engagement de ne pas augmenter les impôts. Il procède surtout à un tour de passe-passe improvisé et dangereux pour le financement de l'économie française, de la façon la plus injuste qui soit de surcroît. Pas sûr d'ailleurs qu'il parvienne à convaincre sa majorité UMP de voter un tel coup de massue fiscal à la veille des échéances présidentielles et législatives. Ces 5 omissions de Nicolas Sarkozy sur l'Allemagne - Présidentielle 2012.

L'Allemagne, un pays en crise ? Avec des exportations record, un excédent commercial de 150 milliards d'euros en 2010, un "pacte national pour l'apprentissage" qui bénéficie à de nombreux jeunes, il fait plutôt figure de modèle. Mais le miracle économique, chanté par le chef de l'Etat français, cache une autre réalité, plus dure, et touchant des millions d'Allemands. 1. L'Allemagne et sa croissance au ralenti. Encadrement des loyers: l'exemple allemand oublié par Sarkozy. Nicolas Sarkozy a fait dimanche de l' augmentation de la constructibilité son outil privilégié pour lutter contre la crise du logement et la hausse des loyers qui l'accompagne. Il a en revanche balayé d'un revers de main toute idée d'encadrer les loyers, une des propositions phares de François Hollande. "Si on fait l'encadrement des loyers, c'est très simple, plus personne ne louera, et plus personne ne construira. Sarkozy ou la farce machiavélienne d'un capitaine perdu.

Il est 20 heures 10, je me branche. Qui suis-je ? Je montre la plupart du temps une grande impulsivité dans mes actions. La TVA antisociale de Sarkozy. Le projet de TVA annoncé par le président lors de sa prestation télévisée du 29 janvier, présenté comme un rempart vis-à-vis des délocalisations, va pénaliser les petits revenus. La dissolution de Nicolas Sarkozy - Présidentielle 2012. Les approximations de Nicolas Sarkozy. Nicolas Sarkozy évoque l'hypothèse de sa défaite. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Arnaud Leparmentier et Vanessa Schneider Article publié dans l'édition du Monde du 24 janvier 2012 Dans son esprit, il n'y a plus de place pour le doute : "En cas d'échec, j'arrête la politique.

Le mur du con. Le grand jour des soldes est arrivé. Sous couvert d’une campagne qui tait son nom, avec l’argent du contribuable, pépère du haut de son perchoir médiatique nous ressort ses cancaneries et ses promesses de jadis, tout comme son prédécesseur nous avait gavé avec ses pommes et sa fracture sociale. Sondage: le bilan de Sarkozy négatif pour sept Français sur 10. Sarkozy, le majordome de Merkel. En Allemagne, la parodie fait le buzz. Le projet à "0 euro" de l’UMP est-il crédible ? Ce sera la boîte à idées du candidat UMP. La semaine dernière, le parti présidentiel a présenté la synthèse de son programme pour 2012 . Ce projet - qui reprend les volets économiques et social, régalien et international présentés lors de trois conventions - est chiffré à " 0 euro" par le parti, qui promet que chaque dépense serait compensée par une économie équivalente.

Le policier était en état de mort cérébrale avant la visite de Sarkozy : l'ignoble mascarade funèbre. Révélation plumedepresse et, attention, c’est du très lourd ! Pour se faire réélire, Nicolas Sarkozy est vraiment prêt à tout – mais qui en doutait ? Il était aujourd’hui en visite à Marseille et La Provence consacre plusieurs dépêches à l’événement. « Le président de la République vient tout juste d’arriver à l’Hôtel de police de Marseille, peut-on lire à 10h34. Les quatre étapes de Sarkozy pour virer en tête au premier tour - Présidentielle 2012. Le PS lance "un abécédaire des propos contradictoires de Sarkozy" Le PS saisit la Commission des comptes de campagne. Sarkozy : sa campagne ne lui coûte pas un sou ! Nicolas Sarkozy dopé à l’IP -

Sondage Ipsos-Le Point - Nicolas Sarkozy est loin d'être réélu... Sarkozy envisage de perdre en 2012. La leçon de storytelling financier du Président de la République. À l'UMP, un ex-ministre lance une fronde contre Sarkozy. Le AAA de Sarkozy : austérité, artifice, autosatisfaction ! La chute du clan Sarkozy. SONDAGE. La cote de popularité de Sarkozy au plus bas - Politique. L'alzheimer de la droite. La fâcheuse visite de Sarkozy chez l'autocrate Aliev. SONDAGE - La candidature de Nicolas Sarkozy toujours impopulaire. Sarkozy et l'industrie : un quinquennat jalonné d'échecs.

Cour des comptes : la gênante nomination d'une ex-conseillère de Sarkozy - Politique. "Nicolas Sarkozy est dans une situation pire que celle de Valéry Giscard d'Estaing en 1980" Crise : et si Nicolas Sarkozy baissait son salaire. Les incessantes et indécentes tartufferies de Sarkozy. Présidentielle : et si l'UMP lâchait Sarkozy. L’Elysée ou le comble de la médiocrité. Sondage - 58% des Français souhaitent que Sarkozy ne se représente pas - Politique. Présidentielle 2012 : Pourquoi Sarkozy doute. Et pourquoi les Français ne veulent plus de lui. Les agences de notation s'invitent dans la campagne présidentielle. La Cour des comptes attaque le bilan de Sarkozy sur la sécurité.

Opération Sarkozy : comment la CIA a placé un de ses agents à la présidence de la République française. Le bilan de Sarkozy est illisible. Pour gagner en 2012 : Copé invente les « ambassadeurs du bilan » ! Présidentielles 2012 : Où sont passés les anciens électeurs de Sarkozy ? 15% voyteraient Marine Le Pen (FN) Le candidat Sarkozy devra-t-il passer par une primaire? 2012 : une primaire UMP nécessaire pour valider la candidature de Sarkozy? - LePost.fr (16:06) Nicolas Sarkozy confiant pour 2012. 01/04/2011 - L'homme qui va faire perdre Sarkozy, actualité Le parti pris d'Hervé Gattegno : Le Point. 72% des français ne croient pas à la réélection de Sarkozy. Les Américains se demandent si en Libye, ils roulent pour Sarkozy. Bernard Debré : "Où est donc passé le chef de la majorité ?", actualité Politique : Le Point.

Les adhérents fantômes de l'UMP. L'indécent Monsieur Sarkozy. #commentaires#commentaires. "Nicolas Sarkozy n'est plus maître à l'UMP" - Politique. 22/03/2011 - Sarkozy signe la mort de l'UMP, actualité Le parti pris d'Hervé Gattegno : Le Point. Sarkozy : comment s’en débarrasser ? - Politique. Emploi, formation : les vraies-fausses annonces de Nicolas Sarkozy. Sarkozy balayé par le grand tsunami de l'Histoire. [SONDAGE] Sarkozy : la cote d’alerte - Politique. Après l'affaire Jacob : mais pourquoi les sarkozystes sont-ils déjà dans cet état là ? Et si Sarkozy ne se représentait pas ?, actualité Politique : Le Point. Pourquoi Nicolas Sarkozy va tomber - Galahad sur LePost.fr. Une large majorité de Français ne veut pas d'une seconde candidature de Sarkozy, actualité Politique : Le Point.

Nicolas Sarkozy ? Un « ignorant », un « incompétent » Sarkozy : un pantin qui ne doute de rien. Sarkozy sur MAM : "Pas la meilleure idée d'aller en Tunisie" DÉCRYPTAGE - Nicolas Sarkozy a-t-il tenu ses promesses ?, actualité Economie : Le Point. Avec quelle partie de son électorat Nicolas Sarkozy ne s'est-il pas encore fâché ? - Les pharmaciens, c'est fait - LePost.fr. Avant de s'attaquer à la réforme des retraites, Eric Woerth toujours empêtré dans les affaires. Derrière l'affaire Bettencourt-Woerth. Le blog de Jean-Luc Mélenchon.