background preloader

Pains

Facebook Twitter

Pains express au yaourt. Pains express au yaourt Ma mère avait trouvé cette recette je ne sais où et ma sœur et moi adorions ces petits pains légers et fondants, mes enfants l'ont beaucoup aimé aussi, puis la Map aidant je les ai un peu oubliés.

Pains express au yaourt

Merci Sophie de m'avoir demandé la recette ... Express car pas de pâte levée donc prêts en 35 minutes qui dit mieux ... mais attention ils sont tellement fondants qu'on les grignote sans pouvoir s'arrêter ... Ingrédients pour 8 petits pains environ : 400 g de farine2 yaourts4 c à s d’huile de tournesol (ou Olive)1 c à c de sel1 sachet de levure chimique 1 jaune d’oeufgraines de sésame, de pavot ou autre (facultatif) Préchauffer le four à 210°.

Imprimer la recette. Le pain magique. Elle est presque énervante cette recette tellement elle est facile et délicieuse !

Le pain magique

Mais comment ai-je pu vivre sans avant ! Je vous l’indiquais lorsque j’avais essayé les recettes des pains de William et Laura : la recette de Laura étant plus rapide, j’avais un petit faible pour celle-ci. Seul bémol : du lait dans la recette. Et j’aurai vraiment aimé m’en passer. J’ai donc testé un mix de la recette de William et de celle de Laura. Je ne vous fais pas patienter plus longtemps, voici la recette (quasi identique à celle du Pain de Laura) pour 2 pains : 375g de farine classique (farine à gâteau ou encore appelée « T45 ») 1 bonne cc de sel (genre qui déborde, bien même ^^)12g de levure fraîche300ml d’eau tiède Dans un saladier, diluer la levure fraîche dans l’eau tiède.

Saupoudrer la pate d’un peu de farine, couvrir d’un torchon et laisser lever 1H30. Passé ce temps, la pâte aura doublé voire triplé de volume. Enfourner les pains pendant 25-30 minutes. A déguster à toutes les sauces ! L'incroyable méthode japonaise pour le pain : le tangzhong ! Je ne sais pas comment j'ai pu bloguer pendant plus de deux ans et passer à côté de cette méthode japonaise pour faire le pain !

L'incroyable méthode japonaise pour le pain : le tangzhong !

Pourtant il suffit de googleliser "tangzhong" pour s'apercevoir que ses adeptes sont plus que nombreux... C'est au gré d'une de mes promenades bloguesque que je suis tombée par pur hasard sur cette fantastique façon de faire. Mais keskeucé ??? Le tangzhong est une méthode japonaise ultra simple, qui donne un pain au moelleux absolument incomparable, et qui permet de prolonger sa conservation. En effet, il suffit simplement de faire chauffer de l'eau à 65° avec 1/5ème de son poids en farine, et on obtient cette mixture magique. Cette méthode a été testée et adoptée par de nombreux blogueurs à travers le monde, tellement nombreux que j'ai galéré avant de pouvoir remonter à la source, afin d'avoir les infos les plus fiables possibles. Il faut que vous sachiez que je suis une fanatique des pâtes levées. Bon, maintenant c'est validé : le thangzhong ça marche ! Na. L’unique et formidable pain sans pétrissage de Jim Lahey : Vert-Citron.

Pour les plus English d’entre vous, cette recette porte aussi le doux de No Knead Bread et a été inventée et promulguée en 2006 par Jim Lahey, un américain, et relayée par le New York Times.

L’unique et formidable pain sans pétrissage de Jim Lahey : Vert-Citron

Tout est dans le titre. Une recette de pain sans pétrissage… Oui, oui, difficile à entendre par nous autres, Frenchies, dont la réputation de la baguette et du pain ne sont plus à faire. Je vous propose un pas-à-pas dans cet article. Alors ce fameux pain, il donne quoi? Est-il aussi bon qu’on le prétend?! Notes :♧ pétrir le pain: Certes, pétrir mon pain manuellement était une source de plaisir mais je me suis vite résolue quand j’ai vu tous les bénéfices de cette recette… Le pétrissage permet d’accélérer le processus de levée et de fermentation (lien intéressant: painbio.com) . ✽ Ingrédients: (en orange: les mesures pour les frenchies car beaucoup me l’ont demandé il s’agit de mesures approximatives, si vous avez des cups et des teaspoons sous la main, c’est mieux. ) Le levain naturel : création d'un levain chef. Création d'un levain chef Pour ensemencer la pâte à pain, on va créer un levain naturel "le chef", une fois pour toute au départ.

Le levain naturel : création d'un levain chef

Il s’agit dans un premier temps d’élaborer une culture initiale et on va entretenir ce levain spontané pour qu'il puisse donner à l'infini de bons pains. Pour le créer il faut rassembler les conditions nécessaires à la vie : de la chaleur et de la nourriture (eau + farine). Chaque levain naturel spontané du monde comporte et des bactéries lactiques et des levures vivant en symbiose. Ces bactéries et ces levures peuvent différer d'un levain à l'autre. La fabrication d'un levain est une suite d'étapes précises. L'élaboration d'un nouveau levain-chef, voir le croquis du site Boulangerie.Net :www.boulangerie.net/forums/styles/bn/template/bnweb/dt/payslevain/elabo.jpg.