background preloader

Les arts en 14-18

Facebook Twitter

1918. La guerre en affiches. 1918.

1918. La guerre en affiches

La guerre en affichesDocument brut pour la classe Documents mis en ligne avec l'autorisation des Archives départementales de l' rue Étienne Pédron 10000 TroyesTél. : 03.25.42.52.62 (Horaires : Lu. Me. Je. et Ve. 9 h à 17 h ; Ma. 13 h 30 à 17 h.Fermeture Annuelle : deuxième semaine d'octobre) Le fond d'affiche des Archives départementales de l'Aube est disponible sous les cotes 17R 156 à 178.

Nous proposons dans ce dossier une sélection autour de l'année 1918. Les affiches du dossier sont divisées en 4 temps 1. Pour préparer une leçon Pierre Mougenet "Décoder une image de propagande" [en ligne]. Objectifs possibles : 1. Quelques pistes La propagande de guerre concerne toutes les diffusions d'idées destinées à mobiliser les esprits en faveur de la victoire. Pierre Bonnard, un village près de Ham. Missions d'artistes aux armées.

Caricatures. Les cartes postales satiriques pendant la Première guerre mondiale - Etude comparée des représentations de l’ennemi en France et en Allemagne.

Caricatures

Par Pierre BROULAND, Maître de conférence, Faculté des relations internationales, Université d’Economie de Prague. Voir l'ouvrage de Pierre Brouland et Guillaume Doizy, La Grande Guerre des cartes postales, Hugo images, 300 p., 19,95 euros. 300 illustrations + 10 cartes détachables. Site dédié aux cartes postales de la Grande Guerre : Apparue en 1869 en Autriche, la carte postale connut un essor rapide. Au début du XXe siècle, elle était devenue à la fois un moyen de communication de masse et un objet de collection. Le déclenchement de la guerre, loin de ralentir la production, provoqua au contraire une demande accrue. Souvent le marchand en plein vent de cartes de géographie se double d'un vendeur de cartes postales, dessins et photographies. Les hommes politiques sont rares. «Vos bombes ont porté ? On enrôle des détenus comme soldats. -Hoch! La violence de guerre dans l’art 

La violence de guerre dans la bande dessinée : Tardi L’auteur de la bande dessinée est Tardi, le père d’Adèle Blanc-Sec et de Nestor Burma.

La violence de guerre dans l’art 

Il est présenté comme l’une des figures essentielles de la bande dessinée française. Il a une influence majeure pour bon nombre de dessinateurs. Il est né à Valence en 1946. Il est parti étudier à Lyon avant d’aller à Paris. Page de couverture : On voit qu’il y a deux cadavres de soldats, un français et un allemand. Page 1 : Le récit commence en octobre 1917. Page 2 : Les calibres représentés sont de plus en plus gros dans chaque vignette et la puissance augmente.

Page 3 : Les soldats représentés sur cette planche sont tous morts. Affiches historiques. 14-18 / La grande guerre à travers les arts. La Guerre 14-18 - La couleur des larmes - Visite guidée.

Dossier pédagogique : La Première Guerre Mondiale. L'art et la guerre. La Grande Guerre en dessins, des artistes pendant la premiere guerre mondiale 14-18. Peindre la guerre. Louis SABATTIER - Communauté d'Agglomération du Bassin d'Annonay (Ardeche) 1863, Annonay / 1935, Nice Peintre - Dessinateur Né le 23 mai 1863 à Annonay, Louis Sabattier, peintre et dessinateur talentueux est surtout connu pour sa collaboration au journal "l’Illustration" durant près de 40 ans.

Louis SABATTIER - Communauté d'Agglomération du Bassin d'Annonay (Ardeche)

C’est en 1895 que paraissent ses premiers dessins. Avec grâce et humour, l’artiste commence à cette époque à imaginer la vie parisienne. Sa verve avait le tact et la finesse qui transforment tout en élégance et réduisait l’aspect caricatural de certaines modes féminines, par la fraîcheur de la silhouette ou l’espièglerie du visage. Les croquis et les grandes pages illustrées qui saisirent les gestes hésitants et le pittoresque du monde de l’automobile en son enfance sont demeurés célèbres. Après la guerre qui lui inspira des pages d’émotion, de fièvre et d’enthousiasme, il fit un voyage en Extrême Orient, d’où il rapporta par le texte, le dessin, la couleur (et sa couleur était éblouissante) le plus étonnant des reportages.