background preloader

La Première Guerre mondiale ou le basculement dans le monde moderne.

La Première Guerre mondiale ou le basculement dans le monde moderne.
crédit : Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux De l’espoir d’une guerre courte à la guerre longue « Vous serez de retour avant la chute des feuilles. » Cette phrase de l’empereur d’Allemagne Guillaume II résume bien le sentiment général. À Paris, Berlin ou Londres, tout le monde croit à une guerre courte. Bien équipées et entraînées, les armées privilégient l’offensive et le mouvement. Elles pensent l’emporter rapidement. Les victoires allemandes de l’été 1914 semblent accréditer l’idée d’un conflit rapide. De novembre 1914 à 1918, aucune armée n’est en mesure de rompre ce front. La guerre se joue en grande partie sur mer. Le caractère mondial du conflit s’affirme avec la participation de nouveaux États : les colonies françaises et britanniques, bien sûr, mais aussi le Japon, qui s’empare des possessions allemandes dans le Pacifique. Une guerre d’un genre nouveau Le conflit de 1914-1918 est une guerre de position que personne n’avait imaginée mais à laquelle tout le monde s’adapte. Related:  Sites généraux sur la guerre de 14-18

La Première Guerre Mondiale - Vive l'Histoire ! La Première Guerre Mondiale I.POURQUOI la Guerre ? A) les Origines. Depuis la fin du XIX siècle, de multiples conflits opposent les pays européens, en effet, la France souhaite récupérer l' Alsace-Moselle (3 département aux total) à l'Allemagne. Carte de l'europe avant la première guerre mondiale, les croix représentent les tensions entre les pays. B) le déclenchement de la guerre. Le 28 Juin 1914, l'Héritier au trône d'Autriche-Hongrie est assassiné pas un étudiant se nommant Gravilo Princip. pour voir l'animation, allez sur: ou regarder: II.Une guerre de MOUVEMENT. A)La guerre de mouvement. Quelques heures après la mise en guerre de l'Allemagne face à la France, Les Allemands commencent leurs plans de combats appelé " Von Schliefen Révisé". III.1915-1917:la guerre de POSITION A)Les guerres de positions et la bataille de verdun. B) L'entré en guerre des Etats-Unis et de l'Italie. Masques à gazs pour hommes et chevaux IV.La victoire des Alliés.

Apocalypse 1ère guerre mondiale : redonner ses couleurs à la guerre. Plusieurs années ont été nécessaires pour rechercher les documents qui illustrent la série. Apocalypse, 1ère guerre mondiale, a pour originalité de raconter pour la première fois la Première Guerre mondiale dans sa totalité, et d’explorer toutes les problématiques du conflit : la vie dans les tranchées, l’arrière, la mondialisation du conflit, etc. Construit comme un grand film de cinéma, Apocalypse, 1ère guerre mondiale propose un son entièrement retravaillé, mais également des images inédites en couleurs. Raconter la guerre La première guerre mondiale a cent ans. Chacune des puissances européennes entrées en guerre possède un empire colonial important, se partageant l'Afrique et toute une partie de l'Asie. Le 28 juin 1914, l’héritier du trône d’Autriche-Hongrie, François-Ferdinand est assassiné en Serbie. Apocalypse, 1ère mondiale nous montre ce qu’était la première mondiale : la vie au front, l'enfer des tranchées, l'ennui de la guerre d'usure etc. Voir la guerre en couleurs

l’armée française et les médias pendant la première guerre mondiale Combattre et informer, l’armée française et les médias pendant la première guerre mondiale, de Jean Louis Maurin, Éditions Codex, 2009. Amateurs de combats acharnés, de boue mélée au sang, de charges suicidaires, de boyaux humides où de tragiques Poilus attendent la faucheuse, passez votre chemin, ce livre n’est pas fait pour vous ! En revanche, il satisfera la curiosité de ceux qui, dans l’histoire de la première guerre mondiale, s’éloignent du front pour creuser les trames de l’arrière, le monde des civils, des décideurs, des grands bureaux où tout s’organise et se gère, le monde des embusqués, de ceux qui gardent encore un contact avec une vie sociale, mondaine et intellectuelle préservée. Le travail de Jean-Louis Maurin développe une thèse de doctorat soutenue en 1992 à Toulouse et qui, à l’époque, avait jeté un regard neuf sur les relations entretenues par l’armée et les médias de 1914 à 1918. Une presse aux ordres Gestion militaire des medias Mathieu Souyris, le 22 décembre 2009.

La Première Guerre mondiale en dates et en images - Inventaire du Patrimoine de la Région Poitou-Charentes Évènements Mis à jour le 1 avril 2014 Pour suivre et comprendre les événements clés de la Grande Guerre : combats et batailles, mais aussi la vie à l'arrière, culturelle, scientifique, économique... sélection sur le Web . "La Grande Guerre en dates", BnF Réalisée par la BnF à partir d'une sélection d'archives (toutes accessibles depuis la bibliothèque numérique Gallica), cette frise chronologique explore 150 événements clés du premier conflit mondial. "La Grande Guerre en dates" Ces éléments alimentent également la rubrique chronologie de l'exposition virtuelle de la BnF "La guerre 14-18" : "1914 - Dernières nouvelles", webdocumentaire d'Arte Il y a cent ans : une photo, un article. "La Grande Guerre 1914-1918 : chronologie", Assemblée nationale Voir le site de l'Assemblée nationale Voir

La première Guerre Mondiale 1902-1932 Une nouvelle histoire des mutineries de 1917 Recensé : André Loez, 14-18. Les refus de la guerre. Une histoire des mutins, Paris, Gallimard, coll. « Folio Histoire », 2010. L’historiographie de la Grande Guerre est arrivée à l’heure des refus [1] : la publication de l’ouvrage d’André Loez consacré aux mutineries françaises de 1917 confirme ce basculement. Depuis le livre pionnier de l’historien Guy Pedroncini en 1967, cet événement-symbole a souvent été considéré comme marginal, éphémère et inconséquent : s’il n’était pas le fruit d’un complot pacifiste, il s’agissait, selon Guy Pedroncini, non pas d’un « refus de se battre », mais d’un « refus d’une certaine manière de le faire » [2]. Avec une rigueur et une clarté remarquables, André Loez se tient à distance de ces interprétations consacrées. La crise de désobéissance de l’armée française en 1917 Les mutineries d’avril-juin 1917 ne sont pas un événement mineur et marginal pendant le conflit. Les mutineries : un mouvement social en temps de guerre Le rôle de Pétain

Première guerre mondiale À l’assaut - Première guerre mondiale | À l'assaut – Pour les enseignants(es) et élèves À l'assaut n'est pas seulement une aventure palpitante, mais aussi un outil pédagogique dont l'objectif principal est de permettre aux élèves de mieux comprendre la réalité de la guerre dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale. En plus de survivre à la dure épreuve des tranchées, les élèves pourront aussi : Le site Web : A l'assaut – le jeu - mieux comprendre les difficultés et les périls qu'ont rencontrés les soldats canadiens sur les lignes de front durant la Première Guerre mondiale ; - apprendre à comprendre les termes et expressions, stratégies et technologies propres à la guerre de tranchées ; - mesurer l'étendue du courage et des sacrifices des Canadiens qui ont combattus outre-mer. Les activités ont été conçues à l'intention des enseignants pour utilisation en classe. Pour aller plus loin : Le site de la commémoration officielle de la Première guerre mondiale vient d'ouvrir. On les aura ! 1 jour 1 actu !

La Première Guerre mondiale en BD : « Carnets 14-18 » | La Première Guerre mondiale | Metropolis, tous les dimanches à 11h20 Quatre histoires de France et d'Allemagne de la Première Guerre mondiale dans une bande dessinée. L’éditrice Julie Cazier qui vit depuis 15 ans à Cologne s’étonne de la différence de traitement, côté français et côté allemand, du Centenaire de la Grande Guerre. Alors que dans l’Hexagone, les commémorations ont été préparées plusieurs années à l’avance, les médias d’outre-Rhin ne s’intéressent que maintenant à cette période. Julie Cazier, qui est également politologue et mère de famille, a eu par ailleurs l’impression que personne n’essayait vraiment d’expliquer aux jeunes d’aujourd’hui ce que fut la Première Guerre mondiale. Elle a donc eu l’idée de raconter dans une bande dessinée l’histoire de deux jeunes Français et de deux jeunes Allemands, bien représentatifs de la vie militaire et civile d’alors, qui ont écrit soit un journal intime en 14-18 soit leurs mémoires plus tard. L’illustrateur franco-allemand Jörg Mailliet ensuite mis ces histoires en images. Lien: Bande dessinée

Le parcours du combattant de la guerre 1914-1918 L'accueil | LA GRANDE GUERRE EN DESSINS

Related: