background preloader

Technique aquarelle

Facebook Twitter

Vidéo 1817 : Comment fabriquer soi-même sa peinture aquarelle ? tuto. Les matériels nécessaires pour fabriquer une aquarelle Toujours sur le même principe, on fabrique une peinture aquarelle avec du pigment et du liant.

vidéo 1817 : Comment fabriquer soi-même sa peinture aquarelle ? tuto.

Ce dernier est une colle qui a pour rôle de fixer le pigment après le séchage du papier. Pour l’aquarelle, on utilise un liant qui se dissout dans l’eau. C’est une résine à base de gomme arabique se présentant sous forme de petits grains. Passons maintenant à la prochaine étape. Le processus de fabrication de la peinture aquarelle Comme d’habitude, on va faire des gros plans sur chaque étape à suivre dans le but de faciliter la compréhension des lecteurs. Dans la deuxième étape, on va mélanger le liant avec un seul ou un mélange de pigment.

Notez bien que certains pigments se mélangent plus facilement que d’autres. Fabriquer ses peintures, par laurentsaintgermain. Tuto aquarelle : les premiers pas. Apprendre l’aquarelle en 6 étapes. Peindre un paysage en aquarelle : Brume sur la montagne – Technique humide sur humide. Temps d’exécution : 3 heures Niveau : expertArtiste : Ewa Karpinska, www.ewa-karpinska.fr Comment créer une aquarelle à l’atmosphère évanescente ?

Peindre un paysage en aquarelle : Brume sur la montagne – Technique humide sur humide

Sur un petit format de papier posé sur une plaque en plexiglas, faites votre première expérience de l’aquarelle dans l’eau (humide sur humide) et créez de magnifiques brumes légères et cotonneuses. Matériel : Papier : Canson® Montval, grain fin, 300 gr, format 24 x 32 cm Peinture aquarelle : bleu, jaune, rose, rouge oxyde Pinceaux : poils de martre, petit gris, brosse acrylique Accessoires : palette en porcelaine ou une large assiette, plaque en plexiglas, bac en plastique. Étape 1 Réalisation du croquis Créez sur un petit papier de 5 x 6 cm environ, le schéma de répartition des masses de couleur. Étape 2 Humidification du papier Immergez le papier pendant 1 à 2 minutes dans un bac en plastique pour qu’il se gorge d’eau.

Étape 3 Pose de la couleur Étape 4 Mise en place des couleurs Étape 5 Les plages de couleur et leur nuance Étape 6 Étape 7. Conseils techniques pour l'aquarelle. - Peintures, photos et chevalets, voyage et aventure, le soleil des artistes. Mardi 28 novembre 2006 2 28 /11 /Nov /2006 11:30 La technique de l'aquarelle.

Conseils techniques pour l'aquarelle. - Peintures, photos et chevalets, voyage et aventure, le soleil des artistes.

L'aquarelle est une technique assez complexe alliant la couleur et l’eau. Pour travailler à l’aquarelle il faut se munir d’un support spécifique : le papier aquarelle qui existe en plusieurs qualités (satiné, grains fins, torchon, academie ). Il faut de plus s’armer de pinceaux spécifiques eux aussi : le fin du fin étant celui en Martre et ceux en Petit-Gris.

Les aquarelles se présentent en godets ou en tubes. Préparation du support. Il existe en aquarelle 3 techniques de base : La technique du mouillé sur sec Les couleurs sont posées sur un papier sec, elles ne diffusent donc pas, ainsi les formes graphiques peuvent être définies avec précision. La technique du mouillé sur mouillé Le papier à grain moyen ou torchon est humidifié avant la pose des couleurs qui diffusent donc avec des contours flous. Les effets de couleurs Par souci de luminosité, il est malaisé dl’intensité de la couleur. Le sel La bougie L’éponge. Aquarellissime - Le portail de l'aquarelliste amateur. Les cours et techniques. Les fleurs. Aquarelle. Blogs Aquarelle. Watercolor Aquarelle. Àquarellistes. Aquarelle. Aquarelle et techniques.

Technique Aquarelle. Trucs et astuces. Ardoise avec Flycreations Voici quelques conseils et observations autour de la pratique de l’aquarelle.

Trucs et astuces

La réalisation d’une aquarelle, comme toute œuvre picturale, commence avant que l’on prenne ses pinceaux. C’est vrai lorsque l’on travaille dans l’atelier mais aussi lorsque l’on se trouve sur le motif. Réfléchir à la composition Il faut observer d’abord ce qui se passe dans le sujet choisi : d’où vient la lumière, où sont les ombres. Ensuite, penser à ce que l’on veut exprimer, faire ressortir, mettre en avant. Il ne faut pas tout vouloir dire, sauf pour l’hyper-réalisme ou l’aquarelle botaniste. Faire un croquis préalable Un petit croquis sommaire, qui peut être coloré, permet de concrétiser son approche. La recherche des nuances Ensuite il faut faire des essais de tons, d’harmonie.

Il faut encore voir comment réagissent entre elles les couleurs choisies, en provoquant des fusions sur du papier à aquarelle. L'exécution proprement dite L'aquarelle et la règle des contraires Remarque.