background preloader

CLIMAT

Facebook Twitter

Arctic stronghold of world’s seeds flooded after permafrost melts. Indian solar power prices hit record low, undercutting fossil fuels. Wholesale solar power prices have reached another record low in India, faster than analysts predicted and further undercutting the price of fossil fuel-generated power in the country.

Indian solar power prices hit record low, undercutting fossil fuels

The tumbling price of solar energy also increases the likelihood that India will meet – and by its own predictions, exceed – the renewable energy targets it set at the Paris climate accords in December 2015. India is the world’s third-largest carbon polluter, with emissions forecast to at least double as it seeks to develop its economy and lift hundreds of millions of citizens out of poverty.

Ensuring it generates as much of that energy as possible from renewable sources is considered crucial to limiting catastrophic global temperature increases. Indonésie : le grand mensonge de l’huile de palme écologique. Global 'March for Science' protests call for action on climate change. La France pourrait produire 100 % d’énergie renouvelable en 2050.

Selon l’association d’experts négaWatt, l’Hexagone pourrait s’affranchir du nucléaire et des fossiles au milieu du siècle.

La France pourrait produire 100 % d’énergie renouvelable en 2050

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Pierre Le Hir A l’heure où la France, grelottante, s’inquiète de son approvisionnement en électricité, affirmer qu’elle pourrait à terme se passer du nucléaire et des fossiles ressemble à une gageure. C’est pourtant la perspective que trace l’association négaWatt, pilotée par une vingtaine d’experts indépendants dont les travaux font référence dans leur domaine. Son « scénario 2017-2050 », dévoilé mercredi 25 janvier, projette un mix énergétique 100 % renouvelable à l’horizon du milieu du siècle.

Elle avait déjà présenté, depuis 2003, plusieurs trajectoires faisant la part belle aux énergies vertes. Les énergéticiens de négaWatt ne prônent évidemment pas le retour à la chandelle. Plus de combustibles fossiles Comment satisfaire une demande en énergie même réduite de moitié ? Une France neutre en carbone. LES PROBLÈMES DONT ON NE PARLE PLUS... N'EXISTENT PLUS. L'Agence de Protection de l'Environnement devient l'Agence de Protection des Pollueurs. UNE JOURNEE VEGETARIENNE PAR AN EN EUROPE = 5 MILLIONS D'HECTARES DE FORÊTS SAUVÉS. ‘Beyond the extreme’: Scientists marvel at ‘increasingly non-natural’ Arctic warmth. Entrée en vigueur de l’Accord de Paris. Le 4 novembre est un jour historique, celui de l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris.

Entrée en vigueur de l’Accord de Paris

Moins d’un an après son adoption, le 12 décembre 2015 lors de la COP21, près de 80 pays dont la France,premier grand pays industrialisé à l’avoir fait dès le 15 juin, la Chine, les Etats-Unis, l’Inde, le Canada, ont ratifié dans leurs instances nationales le premier accord universel sur le climat, ouvrant la voie à un nouveau modèle de développement. Pour fêter l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris le vendredi 4 novembre, la Présidence de la COP21 a lancé l’opération #SmileForThePlanet sur les réseaux sociaux pour appeler les citoyens à rejoindre la grande mobilisation internationale pour le climat. ACCORD HISTORIQUE CONTRAIGNANT SUR LA REDUCTION DU PLUS PUISSANT DES GAZ A EFFETS DE SERRE. VERS UNE ELEVATION DU NIVEAU DES MERS DE 10M OU PLUS ? Obama rédige son testament climatique dans le magazine Science. L'avantage du système politique américain, c'est qu'il permet à chaque président de définir sa propre politique, pour atteindre les objectifs fixés pour le pays.

Obama rédige son testament climatique dans le magazine Science

Le sujet de la lutte contre le changement climatique n'y fait pas exception. C'est ce que souligne Barack Obama, dans un long article à paraître le 13 janvier prochain dans le magazine Science. S'efforçant de dépolitiser le débat, il affirme que la politique du président Trump sur le sujet ne doit pas nécessairement ressembler à la sienne, évoquant la multiplicité des voies et des mécanismes à actionner. PIB américain en hausse, émissions de CO2 en baisse. Giant iceberg poised to break off from Antarctic shelf. A giant iceberg, with an area equivalent to Trinidad and Tobago, is poised to break off from the Antarctic shelf.

Giant iceberg poised to break off from Antarctic shelf

A thread of just 20km of ice is now preventing the 5,000 sq km mass from floating away, following the sudden expansion last month of a rift that has been steadily growing for more than a decade. The iceberg, which is positioned on the most northern major ice shelf in Antarctica, known as Larsen C, is predicted to be one of the largest 10 break-offs ever recorded. UN PHOTOGRAPHE TEMOIN DU FRONT DU RECHAUFFEMENT. UNE CHASSE AUX SORCIERES CONTRE LES SCIENTIFIQUES SE PREPARE AUX USA. Le Monde.fr - Actualité à la Une. Fuites de carbone et dégel massif détectés dans l'Arctique.

Une étude publiée dans Nature estime que les sols vont ajouter 55 milliards de tonnes de carbone dans l'atmosphère d'ici 2050.

Fuites de carbone et dégel massif détectés dans l'Arctique

Cela représenterait entre 12 et 17 % des émissions humaines de gaz à effet de serre (GES) au cours de la même période. C'est comme s'il y avait l'équivalent des États-Unis, deuxième pollueur mondial avec 17 % des émissions de GES, en plus de ce que l'on estimait déjà. Les chercheurs de quatre continents réunis aux fins de cette étude en sont venus à cette conclusion après avoir combiné les résultats de dizaines d'expériences réalisées sur le terrain et en ajoutant cette nouvelle information dans des simulateurs climatiques. Leur synthèse « fournit des données empiriques solides en appui à l'idée que la hausse des températures va stimuler la perte nette de carbone des sols vers l'atmosphère, ce qui stimulerait une boucle de rétroaction qui pourrait accélérer les changements climatiques », affirment-ils. L'ours polaire, une espece menacée / Arte Avril 2015.

Réchauffement climatique : 86 grandes villes veulent bousculer les Etats. Les plus grandes métropoles de la planète, réunies à Mexico sous la présidence de la maire de Paris, veulent limiter la hausse des températures à 1,5 °C.

Réchauffement climatique : 86 grandes villes veulent bousculer les Etats

Alors que les engagements des Etats ne sont pas suffisants, dans l’immédiat, pour maintenir le réchauffement sous les 2 °C comme le prévoit l’accord de Paris, les grandes métropoles de la planète entendent montrer la voie avec un objectif plus contraignant encore. Réunis à Mexico du 30 novembre au 2 décembre, les édiles du C40, organisation qui regroupe 86 des plus grandes villes du monde, ont pris l’engagement de doter d’ici à 2020 leur ville d’un plan action climat qui permette de contenir les augmentations de températures en deçà de 1,5 °C. « Aujourd’hui, nous n’avons plus le temps d’attendre, de spéculer ou de prospecter », a déclaré, jeudi 1er décembre lors de son discours d’investiture, Anne Hidalgo, qui s’est vu remettre des mains de son homologue à Rio, Eduardo Paes, la présidence de cette organisation. Australie : année noire pour la Grande Barrière de corail. En Arctique, la température excède la normale de 20 °C.

Le pôle Nord connaît une vague de chaleur exceptionnelle, tandis que l’étendue de la banquise se trouve à un minimum historique pour cette période de l’année.

En Arctique, la température excède la normale de 20 °C

For every ton of CO2 pumped into the atmosphere, we lose 32 square feet of Arctic sea ice. This is according to a new study in Science.

For every ton of CO2 pumped into the atmosphere, we lose 32 square feet of Arctic sea ice.

That’s a sizable slab: Rose and Jack could have floated on a ’burg that big with room to spare (and Titanic would still end with a frozen hunk!). If you live in the U.S., you are accountable for about 17 tons of CO2 a year. That’s roughly 1.4 tons a month, or one and a half Rose-and-Jack rafts every 30 days. Multiply that by 300 million people in the States, plus Europe, plus Australia, plus … you get the picture. In the last 30 years, we’ve lost enough ice to cover Texas twice over. Thirty-two square feet per ton is a scary, but useful, statistic. FREINAGE INTERNATIONAL DES EMISSIONS CARBONES PAR L'AVIATION CIVILE. MERLIN VA QUANTIFIER LA MONTEE DES EMISSIONS DE METHANE, GAZ A EFFET DE SERRE BEAUCOUP PLUS PUISSANT QUE LE CO2. Climat : les mauvaises nouvelles s’accumulent. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Stéphane Foucart Que l’on regarde l’élévation du mercure ou les revues scientifiques, les nouvelles du climat ne sont franchement pas bonnes.

Climat : les mauvaises nouvelles s’accumulent

Côté thermomètre, la National Oceanic and Atmospheric Administration américaine vient d’annoncer que le mois d’août avait été, en moyenne mondiale, le plus chaud jamais observé depuis le début des relevés en 1880. Pour ne rien arranger, il est aussi le seizième mois consécutif à battre son record de température – une telle séquence n’a jamais été enregistrée en 137 ans de mesures. Les derniers travaux de recherche publiés dans les revues savantes – sur l’élévation future des températures, sur la capacité des sols à éponger les émissions humaines de gaz à effet de serre ou sur la stabilité des glaciers polaires – ne sont pas plus réjouissants. Comme souvent en matière climatique, les mauvaises nouvelles viennent aussi de l’étude des climats du passé. Très impressionnants, ces... NOUS AVONS PRIS LE CHEMIN DE LA GRANDE EXTINCTION DU PERMIEN. L’effrayante disparition de la calotte glaciaire sur les cartes du National Geographic.

Lors de sa conférence sur les mesures qu’il compte prendre pour lutter contre le réchauffement climatique, le président américain Barack Obama a eu une petite phrase qui n’est pas passée inaperçue: «La fonte de la calotte glaciaire a forcé le National Geographic à réaliser le plus gros changement dans son atlas depuis la chute de l’Union soviétique.» La phrase pourrait ressembler à un enième élément de langage dont les politiques sont friands, et pourtant, c’est la triste vérité. Le magazine explique sur son site que la dixième édition du National Geographic Atlas of The World, paru en septembre 2014, montre un changement drastique de la surface occupée par la calotte glaciaire, «l’un des changements les plus frappants dans l’histoire de la publication».

Le constat est encore plus terrifiant quand on se penche sur la petite animation réalisée par National Geographic, qui montre l’évolution de la zone au fil de ses atlas. What the Earth's frozen burps tell us about global warming. “When the earth burps, Law Dome records it,” says Australian climate scientist Dr David Etheridge. Law Dome is a special spot in eastern Antarctica where scientists have been drilling down into the continent’s long-frozen surface to pull out cores of ice.

Trapped in the ice cores are bubbles that give a record of the composition of the Earth’s atmosphere going back tens of thousands of years. New analysis of those bubbles by a group of Australian, British and Italian scientists could have just given an answer to a crucial question. As the Earth gets warmer, how will the planet’s soils and plants react?

Will they start to “burp” too much CO2 and, if so, how much? Answering this question is crucial as scientists try and work out just how much more greenhouse gases humans can afford to emit while still keeping to temperature targets agreed at the Paris climate talks last year. EXPLOSION DU CO2 EN 2015. CLIMATEFOOD. Plankton: the tiny sentinels of the deep – Peter Brannen. Milliers de jeunes portent plainte contre les agences aux politiques insuffisantes contre le réchauffement climatique, un exemple à suivre !! La carte des impacts du réchauffement climatique.