background preloader

Amérindiens

Facebook Twitter

Civilisations amerindiennes. Les civilisations précolombiennes ou amérindiennes. Précolombiennes : c'est à dire avant la découverte des Amériques par Christophe Colomb. Amérindiennes : appellation utilisée pour distinguer les Indiens d'Amérique des habitants de l'Inde (car Christophe Colomb croyait être arrivé en Inde). C'est au sud de l'Amérique du Nord, au Mexique, Guatemala, Honduras... qu'on trouvera des traces des Aztèques et des Mayas. En Amérique du sud, notamment en Cordillère des Andes ce sera plutôt celles des Incas.

Ces civilisations n'apparaissent pas en Amérique centrale. En effet, dans les Caraïbes, aucun vestige n'a été retrouvé car les peuplades y ont été massacrées. On connaît plutôt mal ces civilisations, surtout celle des Mayas, car les prêtres et les moines catholiques qui les considéraient comme étant diaboliques ont tout détruit. On sait par contre que les Aztèques pratiquaient des sacrifices humains et c'est pour cela que les catholiques voulaient les détruire et ont brûlé leurs temples et leurs écrits. A) Les Aztèques 2 pyramides célèbres : L'Amérique précolombienne - Téléchargement d'épreuves et cours gratuits | Mongo Sukulu. L'Amérique précolombienne Details Parent Category: Littérature Category: Histoire Avant le 15es, l'Amérique était habité par les Amérindiens pour la plus par nomade au Nord, Sédentaires au centre et au Sud. Puis des populations nombreuses vont migrer vers l'Amérique venant d'Afrique et d'Europe. Elles vont imposer leurs cultures, leurs religions, danses et civilisation.

Les origines du peuplement Elles restent encore males connues. Les grands empires Au 1er millénaire après J.C de grands Etats sont apparus en Amérique Centrale et Amérique du Sud, au Nord les peuples se sont organisés en société sous Etat. Les Olmèques Ce sont les premiers habitants sédentaires des forêts d'Amérique Centrale. Les Mayas Ils furent les héritiers de la civilisation Olmèque, mais ils développèrent leur propre originalité. Les Aztèques Ils fondent leur empire au 14es après J.C en Amérique Centrale. L'empire Inca Il est fondé qu 13es sur les plateaux de la cordillère des Andes. Les civilisations précolombiennes. Civilisation précolombienne.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'expression civilisation (ou culture) précolombienne (ou préhispanique, pour les pays hispanoaméricains) s'applique aux peuples autochtones de l'Amérique dont l'unité culturelle s'est déterminée avant la découverte de ce continent par Christophe Colomb. L'histoire de ces civilisations couvre les millénaires écoulés depuis les premières traces de peuplement au Paléolithique supérieur jusqu’à la colonisation européenne des Amériques à l’époque moderne. Les civilisations les plus développées d’Amérique, au moment de leur rencontre avec les Européens, ne l'étaient pas autant, d'un point de vue technologique, que celles de l'Ancien Monde. Par exemple, elles n'avaient pas développé la technologie de la roue et la métallurgie n'avait presque jamais d'autre usage que décoratif : de plus, la plupart des Amérindiens n'utilisaient pas de système d'écriture, sauf en Mésoamérique, où on en a trouvé aussi bien sur des monuments que dans des codex.

Indiens d'amerique centrale. Mésoamérique. Amerindiens du sud. Amérique du Sud. Peuples indigènes d'Amérique du Sud. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les peuples indigènes d'Amérique du Sud ou peuples amérindiens d'Amérique du Sud sont les premiers occupants d'Amérique du Sud et leurs descendants. Aux confins de l'Amérique centrale et du Sud[modifier | modifier le code] Les Chibchas[modifier | modifier le code] Les Chibchas occupaient un territoire s'étendant de l'actuel Guatemala à l'actuelle Colombie. C'est du peuple chibcha qu'est né le mythe de l'Eldorado. Celui-ci avait un art très élaboré de fabrication de bijouterie en or, en fournissait notamment aux Incas, et avait pour coutume de recouvrir de poussière d'or certains de ses morts et de les jeter au fond des lacs.

Amérique du Sud[modifier | modifier le code] Les nations Quechuas[modifier | modifier le code] Les Quechuas sont les dépositaires de la civilisation inca, l'empire inca s'étendait à son apogée sur la partie occidentale de l'Amérique du Sud, entre l'Océan Pacifique et la Cordillère des Andes. Les Mayas, les Incas et les Aztèques. Les civilisations précolombiennes Les civilisations dites "précolombiennes" sont celles qui se sont développées en Amérique centrale et en Amérique du Sud avant l’arrivée de Christophe Colomb en 1492.

Les plus connues d’entre elles sont les civilisations maya, inca et aztèque. Elles ont été anéanties au 16e siècle par les soldats espagnols (les "conquistadores") venus conquérir les terres du continent américain (le "Nouveau Monde") au nom de la Couronne espagnole. Les Olmèques La plus ancienne civilisation précolombienne, dont sont issues toutes les autres, est celle des Olmèques. Les Olmèques (1200 à 500 avant Jésus-Christ) vivaient au Sud-Est du Mexique actuel, à l’emplacement des États mexicains de Veracruz et de Tabasco.

Ils sont célèbres pour avoir sculpté des têtes humaines colossales dans la pierre. Tête olmèque de 2,5 mètres de haut, taillée dans le basalte (850 à 700 avant Jésus-Christ) Teotihuacan, la cité des Dieux Teotihuacan est la plus célèbre cité précolombienne. Amérindiens au Canada. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Premières Nations Drapeaux de Premières Nations Carte de répartition Terminologie[modifier | modifier le code] Le mot « Indien » reste le terme légal même si son usage est en déclin[5][6]. Le terme « Native Americans » s'appliquent aux peuples autochtones des États-Unis[7] et son équivalent « Native Canadians » est peu utilisé au Canada. La Proclamation royale de 1763 se référait aux Autochtones de l'Amérique du Nord britannique comme « tribus » ou « nations »[8]. Peuplement originel[modifier | modifier le code] Théories anciennes[modifier | modifier le code] L'arrivée de ces peuples en Amérique remonte à 12 000 ans environ mais des récentes découvertes archéologiques feraient remonter les premières migrations à 40 000 ans.

D'autres théories parlent de peuples océaniens ayant traversé l'océan Pacifique, ou encore de peuples européens : cette dernière hypothèse est celle de l'archéologue Dennis Stanford. Langues[modifier | modifier le code] Amérindiens aux États-Unis. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les Amérindiens sont les premiers occupants du continent américain et leurs descendants. En 1492, l’explorateur Christophe Colomb pense avoir atteint les Indes occidentales alors qu’il vient de débarquer en Amérique , aux Antilles. À cause de cette erreur, on continue d’utiliser le mot « Indiens » pour parler des populations du Nouveau Monde. Avec les travaux du cartographe Martin Waldseemüller au début du XVIe siècle, on commence à parler de « continent américain », en l’honneur du navigateur italien Amerigo Vespucci ; ses habitants deviennent les « Indiens d’Amérique » pour les distinguer des populations de l’Inde.

En absence d’appellation qui fasse consensus, on utilise parfois les expressions de « premières nations » ou « premiers peuples ». Carte des principales concentrations amérindiennes aux États-Unis Les Amérindiens à l’époque précolombienne[modifier | modifier le code] Les sources[modifier | modifier le code] Amerindiens. Mythologie améridienne. Pensée améridienne. Civilisations et Cultures. Amérindiens. Peinture de groupes ethniques en Amérique au début du XXe siècle. Les Amérindiens, Indiens d'Amérique, Indiens, Autochtones ou encore membres des Premières Nations, aborigènes, natifs américains ou Autochtones américains, comme revendiqué par certains d'entre eux, sont les premiers et seuls habitants de l'Amérique avant la colonisation européenne. Ils occupent alors la totalité du continent, Amérique du Nord, Amérique centrale, Amérique du Sud, ainsi que les Caraïbes.

Leur origine ne remonte évidemment pas à leur découverte par les premiers explorateurs espagnols arrivés en 1492, mais est beaucoup plus ancienne, d'après les découvertes récentes effectuées en divers endroits du continent. La colonisation européenne a été un événement central et dramatique pour les différents peuples amérindiens. Terminologie[modifier | modifier le code] L'ethnonyme « Amérindien » dérive d'« Indien d'Amérique ». En Guyane, on parle d'« Amérindiens » répartis en six ethnies. Certains[Qui ?] L'Indien d'Amérique du Nord. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Mère et enfant Assiniboin, The North American Indian, 1928 L'Indien d'Amérique du Nord (The North American Indian) est une collection de photographies réalisée par Edward Sheriff Curtis entre 1907 et 1930. En 1906, J.P.

Morgan, un financier et un banquier américain richissime, offrit 15 000 dollars par an durant cinq ans à Curtis pour une série sur l'Indien d'Amérique du Nord, en 20 volumes et 1 500 photographies. Curtis fit plus de 10 000 enregistrements sonores sur cylindres de cire, de musique et de dialectes indiens. La collection en elle-même compte 2 000 photographies accompagnées de textes. Galerie[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Annexes[modifier | modifier le code] Nord-Amérindiens. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le terme Nord-Amérindiens, ou Indiens d'Amérique du Nord, désigne les premiers occupants du continent d'Amérique du Nord (hors Mésoamérique), et leurs descendants. Terminologie[modifier | modifier le code] Le terme « Indiens » (« Indians ») désigne les Autochtones à l'exclusion des Inuits et des Métis. « Amérindiens » est un terme forgé au XXe siècle pour les distinguer des Indiens d'Inde. On parle d'« Indiens d'Amérique » en Europe et d'« American Indians » aux États-Unis, mais ce terme n'est pas utilisé au Canada[1].

De nos jours, « Indiens » est parfois jugé offensant et est remplacé par « Native Americans » aux États-Unis et « Premières Nations » (First Nations) au Canada[1]. Les sociétés nord-amérindiennes[modifier | modifier le code] Peuplement originel : Théories anciennes et découvertes les plus récentes Langues[modifier | modifier le code] Familles de langues amérindiennes et isolats en Amérique du Nord Rites[modifier | modifier le code] Amérique du Nord. AMERINDIENS.