background preloader

Mitología inca

Mitología inca
Related:  Civilizaciones precolombinas

Incas Civilizaciones Precolombinas L'empire Inca au moment de la conquête En 1511, les conquistadores espagnols sont à Panama. Toujours à la recherche de grandes quantités d'or, des rumeurs selon lesquelles existerait un pays aux richesses fabuleuses, troublent l'esprit des plus téméraires d'entre eux. En 1524, un farouche capitaine s'en va explorer les rivages d'une contrée que les indiens nomment "Birú". Depuis tout ce temps, l'activité des espagnols avaient intrigué les indiens. Atahualpa et Huascar, les deux fils de l’empereur Huayna Capac, s’affrontaient pour régner sur l’immense territoire que ce dernier avait laissé à sa mort. Les origines Vers la fin du XIIIe siècle une petite tribu arrivait, avec bien des difficultés, dans le bassin de Cuzco, dans les Andes du Pérou. L'expansion Mais contrairement à ce que veut bien faire croire la légende, les Incas intégrèrent la confédération cuzquénienne en occupant un rang subordonné et non dominateur. Le déclin

Mayas, Aztecas, Incas: ¿ qué diferencias? Je n'aurai pas la prétention en un seul article de dresser un comparatif exhaustif de ces 3 grandes civilisations précolombiennes, et laisse cela aux historiens et spécialistes. M'étant posé la question, je vais uniquement tenter d'en tracer les principaux traits! Commençons par les points communs, car, vu de l'extérieur, les civilisations peuvent être confondues: construction de pyramides (Mayas et Aztèques principalement), polythéisme, vénération du Dieu Soleil et du Dieu Serpent à Plumes considéré comme le Dieu créateur, ornements et habillement similaires, sacrifices humains destinés à leurs Dieux, absence de l'utilisation de la force animale, adeptes du jeu de balle, fins mathématiciens et observateurs des astres, ... et bien tristement, ces 3 civilisations ont quasiment disparu en même temps, entre 1519 et 1532 à cause de la conquête espagnole (guerres + maladies importées d'Europe contre lesquelles ils n'étaient pas immunisés)! Quelles sont alors leurs principales différences?

Pygmalion et ses réécritures L’histoire de Pygmalion La découverte de l’histoire de Pygmalion se fait par la lecture de la légende rapportée par Ovide dans Les Métamorphoses - Pygmalion X, 243-297. On peut trouver une présentation bilingue sur le site de l’Université de Louvain. Pour les latinistes, la première phase fait intervenir le professeur de latin et le professeur de lettres. à un atelier de traduction en s’appuyant sur l’hypertexte de l’Université de Louvain. à un travail de comparaison de traduction : L’université de Louvain propose une traduction du 19ème siècle de GT Villenave, Paris, 1806 Sur le site de GELAHN (Groupe des Enseignants de Langues Anciennes de Normandie) est publiée la traduction de l’histoire de Pygmalion par Thomas Corneille, 1697. Pour les non latinistes, une première approche de la réécriture peut se faire en travaillant sur différentes traductions, dont celles proposées ci-dessus. Du récit littéraire à la représentation plastique Pygmalion L’histoire en images Etude des motifs Renaissance

Los Amerindios del sur : Aztecas, Mayas e Incas Cette fiche présente les trois grands empires d'Amérique centrale et du Sud qui furent présents avant la période de la conquête par les Espagnols et les Portugais. Amérindiens de l’Amérique centrale : les Aztèques Les Aztèques ont fondé un grand empire au Mexique. Leur histoire est complexe, tout comme les connaissances qu’ils avaient développées. La culture aztèque étaient amplement influencée par la culture des Toltèques. Histoire et origines Les Aztèques formaient l’une des tribus des Mexicas. Le territoire couvert par l’Empire aztèque Les Aztèques ont fondé la ville de Tenochtitlán, qui deviendra Mexico, au milieu d’une plaine marécageuse en 1350. La richesse de l’Empire aztèque augmente au fur et à mesure que les peuples soumis apportent leurs trésors dans la capitale. Une représentation de ce que Tenochtitlán pouvait être Le territoire, victime de fléaux naturels (sauterelles, gels, inondations, sécheresses), est extrêmement difficile à gérer et souffre d'une insuffisance de soldats.

Civilizaciones Precolombinas Histoire Suite au déclin des Teotihuacans, encore inexpliqué de nos jours et qui eut lieu au Xe siècle, les monuments colossaux qu'ils laissèrent derrière eux furent utilisés par une nouvelle civilisations, tribu chichimèque de langue nahuatl qui se dispersa sur le nord de l'aire mésoaméricaine dans différents sites (Mazapan, Colhuacàn et Tula). Cette civilisation laissera des traces dans la vallée de Mexico et dans le pays du Yucatàn, et on leur a longtemps attribuéles différentes manifestations culturelles pré-Aztèques. On leur doit notamment l'introduction en zone mésoaméricaine du calendrier et des signes graphiques qui leur permirent de consigner les dates. En arrivant dans la vallée de Mexico, Mixcoatl, chef et fondateur de la première dynastie toltèque, mène plusieurs batailles contre les différentes tribus nahua déjà installées au sud de la vallée. Matlacxochitl prit alors la tête du peuple toltèque et instaura une seconde dynastie à Tula. Le site de Tula Le site de Xochicalco

Mythologica.fr: tout sur la mythologie grecque Comme le montre l’abondance des monuments, des œuvres d’art et toute la tradition littéraire qui va d’Homère aux travaux des mythographes modernes, la mythologie grecque est l’une des plus riches qui soient. Art et Littérature W. BOUGUEREAU (© Arnot Art Museum Elmira, N.Y.) Votre navigateur ne gère pas JavaScript Un examen rapide de ses informations diverses peut laisser croire que ces légendes plus ou moins merveilleuses se présentent comme un tout cohérent, qui aurait été codifié et ordonné par le temps pour être facilement compréhensible pour un esprit moderne et figé une fois pour toute. Il n’en est rien, car l’étude de la mythologie est de plus en plus féconde et aboutit à des progrès incessants et réguliers grâce aux découvertes de l’archéologie, de la linguistique ou de l’ethnologie, de même l’interprétation de ces mythes est en constante évolution. La mythologie de l'antiquité classique comporte un très grand nombre de dieux, de déesses, de demi-dieux, ou de héros.

El Imperio Inca | La guía de Historia Los incas fueron un pueblo conquistador, que lograron ocupar una extensión territorial sumamente importante, ubicada desde las sierras del sur de la actual Colombia hasta el norte de Chile y de la Argentina, y desde la costa del Océano Pacífico hasta el este del valle del río Amazonas, constituyendo así un poderoso imperio, aproximadamente en el año 1430, al que llamaron Tahuantisuyo, cuyo significado es “las cuatro partes del mundo”, pues estaba dividido en cuatro regiones, gobernadas por los apos (Chichansuyo, Cotisuyo, Antisuyo y Collasuyo) que a su vez se fragmentaban en provincias, cuyos jefes eran los tutricuts. De los pueblos conquistados, a los que llamaban “mitimaes” o “mitimacunas”, obtenían ingresos importantes a través de tributos, pagados en especie. También aprovecharon sus características culturales, las que adoptaron, como por ejemplo, el arte de fundir y labrar el oro, la plata, el bronce y el cobre. Le seguían en jerarquía, los artesanos y funcionarios menores.

Civilización precolombina: los Aztecas Les Aztèques se sont installés dans la vallée centrale il y a environ 800 ans. À l'origine, ils faisaient office de mercenaires et étaient les vassaux des souverains locaux comme Cozcoxtli, maitres de la cité-Etat de culhuacan. Avec le temps, leur puissance s'accrut et ils fondèrent leur propre cité en un lieu choisi par Huitzilopochtli, leur dieu nourricier. La capitale Aztèque fut fondée en accomplissement de la prophétie du dieu. Celui-ci désirait la construction de la ville à l'endroit où on apercevrait un aigle dévorant un serpent sur un cactus poussant sur un rocher, au milieu d'un lac. La capitale aztèque était à tout points de vue extraordinaire. Les Aztèques régnaient par le biais d'une hiérarchie sévère. Les Aztèques prospérèrent et prirent le contrôle de toute la vallée centrale. L'empire Aztèque connut une nouvelle extension spectaculaire sous le règne de Moctezuma ll. Les Aztèques ne furent pas les seuls à être touchés par l'arrivée des espagnols.

Mythologie grecque : Les monstres Cette page rassemble quelques créatures fantastiques considérées comme des monstres. Vous trouverez des animaux plus conventionnels sur la fiche qui leur est consacrée. Campé était la gardienne qui surveillait dans le Tartare, les Cyclopes et les Hécatonchires sur l'ordre de Cronos. Charybde était un monstre à l'entrée du détroit de Messine qui engloutissait les navires qui passaient à proximité. Créatures qui avaient le torse et la tête humaine et les membres et le corps d'un cheval. Chien à plusieurs têtes qui gardait l'entrée des enfers qui fut enchaîné par Héraclès lors de son douzième travail. Chimère d'Arezzo du IVème (Florence) Monstre mi chèvre mi lion terminé par une queue de serpent, fille de Typhon et d'Echidna. Géant à l'oeil unique (voir fiche) Dragon mi femme mi serpent chargé par Typhon de veiller sur les tendons de Zeus et qu'Hermès et Pan réussirent à tromper. Femme et serpent à la fois. Sorte de satyre dont le nom signifie "qui a des pieds de chèvre". EMPOUSES ou EMPUSES

Los incas Descubrir el Perú Los Incas fueron los dirigentes del imperio americano más grande. Cerca del fin del siglo XIV, el imperio comenzó a extenderse de su región inicial en la región de Cuzco hasta la región sur de las montañas Andinas de América del Sur. Esta terminó brutalmente con la invasión española dirigida por Francisco Pizarro, en 1532. En el momento de su rendición, el imperio controlaba una población estimada en 12 millones de habitantes, lo cual representaría hoy Perú, Ecuador y también una gran parte de Chile, Bolivia y Argentina. El imperio Inca Los Incas llamaban a su territorio Tawantinsuyu, lo que en Quechua, el idioma inca, significa Las Cuatro Partes. La arquitectura Los Incas desarrollaron un estilo altamente funcional de arquitectura pública que se distinguió principalmente por sus técnicas avanzadas de ingeniería y de trabajo fino de la piedra. La religión La religión del estado estaba basada en la adoración del Sol.

Related: