background preloader

Chamanisme Amérindien

Chamanisme Amérindien
L’animal totem est un guide choisi pour nous aider, dont les qualités correspondent à nos besoins en matière d’initiation chamanique. Nous pouvons avoir comme totem un animal mythique, une licorne ou un griffon... Il ne faut pas oublier que tout est possible. Le mieux est de chercher notre animal totem et de converser avec lui. Ce guide est un allié , pas un serviteur ; nous devons conserver une attitude respectueuse envers lui. Voici un bref résumé des pouvoirs et des capacités des animaux totems AIGLE : représente le Pouvoir de l'Esprit, la grande sagesse, l'autorité et le pouvoir, le courage. ARAIGNÉE : C’est la tisserande des rêves de l’humanité . BALEINE : considérée comme le maître de l'océan. BÉLIER : signifie la percée, la réussite. BICHE : Elle représente la douceur. CERF : signifie la fierté et l'indépendance. CHAUVE-SOURIS : Ses qualités sont mythiques. CHEVAL : signifie la terre, le voyage. CHIEN : Ce guide est l’emblème de la Loyauté et considéré comme la Fidélité. Related:  EsotérismeA ClasserAmérindiens - A Classer

Les outils en chamanisme Les outils utilisés en chamanisme sont des objets "médecine", c'est-à-dire des objets de pouvoirs, qui permettent de relier la conscience du chaman aux niveaux les plus profonds de potentialité et de créativité qui se trouvent à l'intérieur de lui, et aux forces naturelles et cosmiques, extérieures à lui. Ces outils ne sont que des auxiliaires qui aident le chaman à accéder à sa propre "médecine" personnelle, c'est à dire son propre pouvoir. Les outils du chaman ne sont donc pas que de simples instruments, mais ils sont chacun à la fois l'expression d'un potentiel propre au chaman et un moyen par lequel celui-ci peut utilisé ce potentiel. Le pouvoir de ces outils ne réside pas en eux-même, ils ne sont que des canaux à travers lesquels circule l'énergie vitale accumulée par le chamane pour être dirigée. Le pouvoir de ces objets se trouve en réalité dans le chaman dont ils ne sont qu'une extension. Les outils sont ici décrits dans l'ordre alphabétique et non dans leur ordre d'importance.

Cette chose curieuse appelée Canada Par Kevin D.Annett le 21 Octobre 2013 Alors, qui dit que les Canadiens ne sont pas drôles ? Cette semaine, la société de télédiffusion Canadienne (CBC) a solennellement réfléchi pour la première fois : « Est-ce que le Canada devrait être conduit en justice pour Génocide devant les Nations Unies » de ses crimes dans les écoles et pensionnats Indiens. C’est comique à dire, si l’on considère que le Canada a déjà été jugé et condamné pour tout ce Génocide : lors d’un procès retentissant au Tribunal de Droit Coutumier tenu à Bruxelles, et dont le verdict a été rendu le 25 février dernier, (voir le lien ci-dessous). Comique aussi que la CBC ait manqué cela hein ? Bien sûr, les Canadiens le savaient dès le 15 Novembre 1907 alors que la moitié des enfants indiens de couleur « en pensionnat scolaire » mouraient à cause de leur exposition délibérée à la tuberculose : un fait reporté le jour même sur la page de garde du Journal l’Ottawa Citizen par les propres médecins officiels du gouvernement.

Conception du monde des Amérindiens et liens avec l'organisation de la société En raison de l'absence de traces écrites, nos connaissances actuelles sur les croyances des Amérindiens de l'époque précoloniale sont basées principalement sur des suppositions et sur des reconstructions culturelles faites très souvent au 19e siècle et pendant les siècles suivants.Ce qui suit constitue donc des exemples possibles de certaines croyances amérindiennes, mais ne s'applique sans doute pas à toutes les nations amérindiennes. Cercle de vie Chez certains Amérindiens, tout est vu et décrit comme un cercle. Les objets sacrés de certains peuples amérindiens représentent le cercle et les lignes de force du monde. Le sud représente l'enfance, l'innocence, la confiance et est lié à la souris.L'ouest, point cardinal de la jeunesse, est lié à l'introspection. Tradition orale Chez les Amérindiens, l'écriture ne fait pas partie de la culture traditionnelle. Spiritualité La spiritualité guide la vie des Amérindiens. Aînés Expression du sacré Cérémonie micmaque Calumet sacré Source

Roue de médecine - Psychologie et chamanisme C. Michael Smith, Ph.D. 2014 © Roue de Médecine sur le tambour de mon ami guérisseur-Tslagi, Gary Gent Pour les futures intensives aux USA et en Europe, veuillez noter ce schéma. Roue de Médecine Tslagi (Cherokee), Matrice des 3 âmes et le chemin chamanique du cœur. Chaque tribu a sa convention propre par rapport aux couleurs. La Respiration Sacrée ™ (Sacred Breathwork™) ouvre un portail par l’intermédiaire de l’âme corporelle (tambours, percussions, rythme, musiques évocatoires), puis passe par la dimension périnatale, entrant ensuite dans le Temps du Rêve et le Soi Supérieur du monde d’en haut, accroissant ainsi par là même l’âme de l’ego. Ceci représente le schéma de la roue médecine Tslagi personnellement dessinée par mon frère de clan, Gary Gent.

Premières Nations - Peuples amérindiens Selon les hommes de science, l'arrivée par vagues successives de petits groupes de chasseurs nomades provenant des steppes de l'Asie, serait à l'origine du peuplement du continent il y a environ 50 000 ans. S'appuyant sur les résultats de fouilles archéologiques, on croit qu'une longue période de glaciation aurait permis la traversée du détroit de Béring. Ce dernier étant peu profond et la distance entre les 2 continents étant alors de 80 km, cette hypothèse est plausible. De plus, le lit du Détroit s'étant asséché, il offrait un large passage que les ancêtres des Amérindiens auraient même emprunté à pied sec. Ces arrivants courageux, déterminés et persévérants se sont laissés guider par les animaux qui leur ont en quelque sorte montré la voie et dont ils se nourrissaient. Au cours des millénaires, ils se sont aventurés toujours plus loin, peuplant ainsi le territoire des Amériques. L'apparition des premières Nations en Amérique du Nord remonterait à plus de 20 000 ans.

Les HURONS Première description des Amérindiens Au printemps de l'an de grâce 1632, le Père Jésuite Paul Le Jeune, arrivant à Tadoussac, voit des Amérindiens pour la première fois. Il les décrit ainsi: «II y en avait qui avaient le nez peint en bleu, les yeux, les sourcils, les joues peintes en noir et le reste du visage en rouge, et ces couleurs sont vives et luisantes comme celles de nos masques. D'autres avaient des raies noires, rouges et bleues, tirées des oreilles à la bouche. Il y en avait qui n'avaient qu'une raie noire, large d'un ruban, tirée d'une oreille à l'autre, au travers des yeux, et trois petites raies sur les joues. Leur couleur naturelle est comme celle de ces gueux de France qui sont demi rôtis au soleil, et je ne doute point que les Sauvages ne fussent très blancs s'ils étaient bien couverts. De dire comme ils sont vêtus, il est bien difficile; les hommes, quand il fait un peu chaud, vont tout nus, hormis une pièce de peau qu'ils mettent au-dessous du nombril jusques aux cuisses.

Quels types d'énergie négative il? Apprenez à les détecter. - VidaLusa - Reiki et spiritualité à tout le monde L'énergie négative peut être une pensée, un «lien» ou un sentiment qui vous fait sentir pris au piège ou incapable de se libérer. La source de ces énergies est essentiellement peur, qui peut être de deux types. Craignent conscient et dans la plupart des cas, peur inconsciente. L'énergie négative peut également appartenir à vous ou venir d'autres personnes. Quels sont les différents types d'énergies négatives qui peuvent affecter? modèles de comportement ou les pensées négatives - Ces énergies négatives sont souvent liées à notre enfance ou de vies antérieures. Serrures de vies passées - Ces énergies négatives sont normalement cachés profondément dans nos esprits et dans notre subconscient. Sorts ou malédictions - Encore une fois ces énergies peuvent rester cachées ou leur origine à être identifié pour une longue période de temps. Entités ou spiritueux - Ces énergies ou des événements sont très facilement détectés. Comment détecter ces énergies? Ceci est très simple, mais efficace. "?

La tribu Kwakwaka'wakw alias Kwakiutl Le terme "Kwakiutl" a été emprunté du mot original "Kwagiulth", que les anthropologues utilisaient, il y a plusieurs années, dans le but d'identifier les autochtones du nord-ouest de l'île de Vancouver et des régions côtières environnantes. Les autochtones eux-même utilisent "Kwakwaka'wakw" (prononcé couac-couac-ca-ouac). Le terme "Kwakiutl" est employé sur ce site comme moyen de référence à d'autres matériels publiés sur la nation Kwakwaka'wakw. Il n'y a aucune intention en faisant usage du terme "Kwakiutl" de décourager l'utilisation du terme autochtone "Kwakwaka'wakw". La géographie Le territoire des Kwakiutl (Kwakwaka'wakw) s'étend sur le long d'une côte étroite du Pacifique Nord-Ouest à partir du canal Douglas, l'anse Bute au sud, avec le tiers nord-est de l'Ile de Vancouver, en descendant jusqu'à Cape Mudge. Nommé en mémoire du vaisseau H.M.

Amazonie - Le souffle indien 5 Façons d’arrêter d’absorber l’énergie négative des gens Rien n’est plus déprimant que d’être entouré de gens négatifs, qui aspirent votre (bonne) énergie! Pour contrer ce champ énergétique néfaste, voici 5 façons de ne plus se laisser absorber et d’arrêter ces mauvaises ondes ! Explications. Les gens plaintifs et négatifs : des aspirateurs à énergie qu’il faut arrêter ! Combien de fois ne vous êtes-vous pas senti épuisé voire vidé après le long monologue d’une personne déprimée et pleurnicharde qui a passé trois heures à se plaindre sur ses petits soucis quotidiens ? Et oui, ça nous est tous arrivé au moins une fois d’être confronté à une personne qui voit tout en noir. D’ailleurs, une étude américaine publiée dans Psychological Science a prouvé récemment que les personnes dépressives seraient moins réceptives aux couleurs ! Bien sûr, il nous arrive d’éprouver de la compassion, voire de l’empathie parce que nous pouvons ressentir la souffrance et les émotions de la personne en face, comme si elles étaient les nôtres. 1. 2. 3. 4. 5.

Hurons tribu indienne Est-Canadien Les Hurons étaient considérés comme une force guerrière puissante, ils disposaient d'un territoire étendu qui couvrait le Canada et les Etat-Unis. Il allait du fleuve Niagara à l'est au fleuve Sainte Claire à l'ouest puis jusqu'au lac Erié au sud. En 1535, la population comptait entre 30,000 et 45,000 individus. Après les guerres de 1640 et les épidémies qui s'en suivirent, la nation huronne comptait moins de 10,000 personnes. Les principaux ennemis des Hurons étaient les Iroquois. Lien en ligne avec les HuronsSite Traditionnel Huron, Wendake (Québec, Canada) [Retour] Assiniboine Tipis ©2006

Related: