background preloader

Les HURONS

Les HURONS
Première description des Amérindiens Au printemps de l'an de grâce 1632, le Père Jésuite Paul Le Jeune, arrivant à Tadoussac, voit des Amérindiens pour la première fois. Il les décrit ainsi: «II y en avait qui avaient le nez peint en bleu, les yeux, les sourcils, les joues peintes en noir et le reste du visage en rouge, et ces couleurs sont vives et luisantes comme celles de nos masques. D'autres avaient des raies noires, rouges et bleues, tirées des oreilles à la bouche. D'autres étaient tous noirs hormis le haut du front et les parties voisines des oreilles et le bout du menton, si bien qu'on eut vraiment dit qu'ils étaient masqués. Il y en avait qui n'avaient qu'une raie noire, large d'un ruban, tirée d'une oreille à l'autre, au travers des yeux, et trois petites raies sur les joues. Leur couleur naturelle est comme celle de ces gueux de France qui sont demi rôtis au soleil, et je ne doute point que les Sauvages ne fussent très blancs s'ils étaient bien couverts. Alliance Français-Hurons Related:  hokaclaudegouinA Classer

Hurons tribu indienne est Canadien Les Hurons étaient considérés comme une force guerrière puissante, ils disposaient d'un territoire étendu qui couvrait le Canada et les Etat-Unis. Il allait du fleuve Niagara à l'est au fleuve Sainte Claire à l'ouest puis jusqu'au lac Erié au sud. En 1535, la population comptait entre 30,000 et 45,000 individus. Après les guerres de 1640 et les épidémies qui s'en suivirent, la nation huronne comptait moins de 10,000 personnes. Les principaux ennemis des Hurons étaient les Iroquois. Leurs guerres firent beaucoup de morts, ils y perdirent aussi une partie de leur grand territoire. Lien en ligne avec les HuronsSite Traditionnel Huron, Wendake (Québec, Canada) [Retour] Assiniboine Tipis ©2006

La tribu Kwakwaka'wakw alias Kwakiutl Le terme "Kwakiutl" a été emprunté du mot original "Kwagiulth", que les anthropologues utilisaient, il y a plusieurs années, dans le but d'identifier les autochtones du nord-ouest de l'île de Vancouver et des régions côtières environnantes. Les autochtones eux-même utilisent "Kwakwaka'wakw" (prononcé couac-couac-ca-ouac). Le terme "Kwakiutl" est employé sur ce site comme moyen de référence à d'autres matériels publiés sur la nation Kwakwaka'wakw. La géographie Le territoire des Kwakiutl (Kwakwaka'wakw) s'étend sur le long d'une côte étroite du Pacifique Nord-Ouest à partir du canal Douglas, l'anse Bute au sud, avec le tiers nord-est de l'Ile de Vancouver, en descendant jusqu'à Cape Mudge. Nommé en mémoire du vaisseau H.M.

Un Indien chippewas parmi les Blancs 1Relation du voyage des Indiens chippewas parmi les Blancs aux États-Unis, en Angleterre, Irlande, Écosse, France et Belgique ; avec de très intéressants épisodes sur les caractéristiques générales des Anglais, Irlandais, Écossais, Français et Américains concernant leur hospitalité, particularités, etc., écrit par Maungwudaus, Indien autodidacte de la nation chippewa, pour son plus jeune fils, Noodinokay, dont la mère est morte en Angleterre. 2Je ne demanderai pas son indulgence au lecteur. La courte notice qui me présente à la fin de ce compte rendu l’incitera à excuser mon usage maladroit de la langue anglaise. 3Nous avons quitté les rives du lac Huron en 1843, visité les villes de Détroit, Cleveland, Buffalo, Utica, Albany, New York et d’autres encore. George Catlin, Maun-gwa-daus, Grand-Héros, 1845. © musée du quai Branly 4Nous sommes arrivés à Portsmouth le 26 du même mois. 7Beaucoup de dames et de messieurs se promènent en carrosse. 8M. 27De Paris, nous sommes allés à Bruxelles.

Cette chose curieuse appelée Canada Par Kevin D.Annett le 21 Octobre 2013 Alors, qui dit que les Canadiens ne sont pas drôles ? Cette semaine, la société de télédiffusion Canadienne (CBC) a solennellement réfléchi pour la première fois : « Est-ce que le Canada devrait être conduit en justice pour Génocide devant les Nations Unies » de ses crimes dans les écoles et pensionnats Indiens. C’est comique à dire, si l’on considère que le Canada a déjà été jugé et condamné pour tout ce Génocide : lors d’un procès retentissant au Tribunal de Droit Coutumier tenu à Bruxelles, et dont le verdict a été rendu le 25 février dernier, (voir le lien ci-dessous). Comique aussi que la CBC ait manqué cela hein ? Bien sûr, les Canadiens le savaient dès le 15 Novembre 1907 alors que la moitié des enfants indiens de couleur « en pensionnat scolaire » mouraient à cause de leur exposition délibérée à la tuberculose : un fait reporté le jour même sur la page de garde du Journal l’Ottawa Citizen par les propres médecins officiels du gouvernement.

11 peuples La population Inuit s'élève à 150 000 personnes, réparties sur un territoire comprenant l'Alaska, le nord du Canada, le Groenland et la Sibérie en Russie. Depuis une cinquantaine d'années, leurs sociétés ont profondément changé. Les Inuits vivaient traditionnellement au sein de petites communautés dépendant de la chasse et de la pêche de baleines, de phoques et autres animaux arctiques. Aujourd'hui, la population est de plus en plus concentrée dans les centres urbains du grand nord. Inuit - Groenland from Les Champs Libres on Vimeo. Exposition "Les Inuits - Groenland" photographies de Pierre de Vallombreuse / extrait 1 : "élevage dans le sud du Groenland" from Les Champs Libres on Vimeo. Exposition "Les Inuits - Groenland" photographies de Pierre de Vallombreuse / extrait 2 : "Ilulissat et la baie de Disco" from Les Champs Libres on Vimeo. Exposition "Les Inuits - Groenland" photographies de Pierre de Vallombreuse / extrait 3 : "immensité de la nature" from Les Champs Libres on Vimeo.

Chamanisme Amérindien L’animal totem est un guide choisi pour nous aider, dont les qualités correspondent à nos besoins en matière d’initiation chamanique. Nous pouvons avoir comme totem un animal mythique, une licorne ou un griffon... Il ne faut pas oublier que tout est possible. Par conséquent, nous ne devons pas nous limiter en choisissant d’avance un animal sans savoir s’il vous convient. - Il est conseillé de laisser l’Univers choisir pour nous ! Le mieux est de chercher notre animal totem et de converser avec lui. Ce guide est un allié , pas un serviteur ; nous devons conserver une attitude respectueuse envers lui. Voici un bref résumé des pouvoirs et des capacités des animaux totems AIGLE : représente le Pouvoir de l'Esprit, la grande sagesse, l'autorité et le pouvoir, le courage. ARAIGNÉE : C’est la tisserande des rêves de l’humanité . BALEINE : considérée comme le maître de l'océan. BÉLIER : signifie la percée, la réussite. BICHE : Elle représente la douceur. FOURMI : symbolise la Patience.

La radionique - secretdoor On désigne par le terme de radionique des actions à distance par le moyen d’un ou de plusieurs instruments. Grâce à l’utilisation d’amplificateurs, l’énergie nécessaire à toute action thérapeutique ou occulte se trouve démultipliée. Le principe de la Radionique par les ondes de formes est régi par la maîtrise de la condensation énergétique vibratoire émise par un dessin bénéfique (qui peut-être une forme géométrique, la représentation symbolique d'un objet, celle d'un symbole, d'un nombre ou un motif spécialement créé pour atteindre un but particulier). La maîtrise de cette énergie émissive a pour but de se diffuser (à distance) vers quelqu'un ou sur quelque chose (maisons, terrains, entreprises, commerces, plantes etc…), afin de modifier bénéfiquement le champ magnétique de la (des) personne (s) l'objet(s) ou chose (s) sur qui (ou pour qui) on agit. Cette action Radionique peut-être généraliste ou ciblée, afin d'agir spécifiquement dans des domaines bien précis.

Premières Nations - Peuples amérindiens Selon les hommes de science, l'arrivée par vagues successives de petits groupes de chasseurs nomades provenant des steppes de l'Asie, serait à l'origine du peuplement du continent il y a environ 50 000 ans. S'appuyant sur les résultats de fouilles archéologiques, on croit qu'une longue période de glaciation aurait permis la traversée du détroit de Béring. Ce dernier étant peu profond et la distance entre les 2 continents étant alors de 80 km, cette hypothèse est plausible. Ces arrivants courageux, déterminés et persévérants se sont laissés guider par les animaux qui leur ont en quelque sorte montré la voie et dont ils se nourrissaient. Chaque peuple a adopté et perfectionné son mode de vie, évoluant selon une étroite dépendance face à l'environnement. L'apparition des premières Nations en Amérique du Nord remonterait à plus de 20 000 ans. Dans un premier temps, ces chasseurs sont confinés à l'Alaska et au Yukon par d'immenses glaciers. Déclaration des Premières Nations

La puissance des ondes de forme par baltazar10668, Nivelles Belgique, samedi 17 janvier 2015, 14:54 (il y a 516 jours) Petite anecdote pour neutraliser un croisement énergétique chez mon frère, j'ai utilisé des baguettes en L très facile a fabriquer soit même en fil de cuivre ou autre voir petite video. Mentalement rechercher les croisements énergétiques ou croisement d'eau souterrain avec les antennes . En plein milieu du lit dans la chambre un croisement est détecté au lieu de déplacer le lit , j'ai mis une représentation imprimée sur carton du labyrinthe d'Amiens instantanément le croisement est dévié. Labyrinthe Amiens Actuelement le patch Fazup pour smartphone a été homologué voir le reportage de lilou avec la représentation d'un labyrinthe . Votre mobile émet des ondes électromagnétiques aux effets potentiellement nocifs. Labyrinthe de Chartre --- À force de croire en ses rêves, l'homme en fait une réalité Hergé

États-Unis colonisation européenne Les premiers navigateurs européens qui abordèrent les côtes du continent nord-américain furent les Italiens Jean Cabot et Sébastien Cabot (1497). Voyageant au service de Henry VII d’Angleterre, ils découvrirent Terre-Neuve et explorèrent les côtes du Labrador et de la Nouvelle-Angleterre. L’Espagnol Juan Ponce de León découvrit la Floride en 1513. La colonisation de l’Amérique du Nord par les Européens commença dès la fin du XVIe siècle. 1 La colonisation espagnole Dès la première moitié du XVIe siècle, les Espagnols pénétrèrent sur le territoire actuel des États-Unis, mais sans s'implanter de façon durable. Après le traité de Paris de 1763, les Espagnols acquirent en plus toute la Louisiane française. 2 La colonisation française 2.1 Les alliés amérindiens Pour maintenir son empire en Amérique du Nord, la France devait s'appuyer sur des alliances avec les autochtones. 2.2 L'apprentissage des langues indiennes 3 La colonisation britannique 3.1 Les colonies de la Nouvelle-Angleterre

Exercice pour voir son "aura" Exercice pour voir son "aura" Voici un petit exercice vraiment simple à faire pour ceux qui veulent apprendre à voir l'aura.Tout d'abord, sachez qu'il n'est pas difficile à réaliser et peut être accessible à tout le monde, la difficulté serait à la rigueur dans le fait d'arriver à croire qu'on peut le faire vraiment. Cet exercice permet de voir la 1ère couche de l'aura, le corps éthérique,c'est à dire la couche la plus facile à distinguer (il existe 7 couches). Bien que sa vibration le place en dehohrs de notre champ de vision classique, c'est un corps très proche du corps physique au niveau vibration. Comment faire : - Prenez une feuille blanche et installez-vous dans un lieu bien éclairé.- Posez votre main à plat sur la feuille.- Regardez votre main sans vraiment la regarder en fait, dans la mesure où votre regard ne doit pas s'arrêter à votre main. Le cerveau essayera toujours de ramener à la logique votre vision, donc n'essayez pas d'interpréter ce que vous êtes en train de voir. Ex.

1636-1637 Guerre des Pequots Guerre des Pequots 1637 La guerre des Pequots est une guerre qui a opposé les Amérindiens Pequots aux colons blancs dans l'arrière-pays du Massachusetts à partir de mai 1637. Cette guerre fait suite à une tentative de colonisation des terres indiennes, elle-même entraînée par de nombreux décès dus aux épidémies chez les Pequots. Le capitaine John Underhill commenta dans son journal cette guerre, qui se limita à l'attaque d'un grand village indien. Historique Cette guerre est liée aux premières traces de recours à l'esclavage en Nouvelle-Angleterre, contemporaines d'autres traces au même moment en Virginie et au décret de 1636 sur l'esclavage à vie à la Barbade. En 1633 la tribu des Pequots vit ses effectifs tomber de 8 000 à 4 000 à la suite d'une épidémie de variole, maladie apportée par les colons, ce qui suscita des tensions avec ces derniers.

Corps subtils dans l'Hindouisme Bonjour, * Dans l'hindouisme, surtout dans certaines Upanishad, dans le Yoga et dans le Védânta, mention est faite de plusieurs "fourreaux", "gaines", "enveloppes" (kosha) dans divers "corps" (sharîra), avec pour noyau le Soi (âtman).[ On compte dans trois corps de base (I grossier, II subtil, III causal), cinq enveloppes (1 grossier, 2 vital, 3 mental, 4 intellectif, 5 de béatitude) et le soi. [I] Le corps grossier (sthûla-sharîra), c'est-à-dire l'organisme physique, ne contient qu'une enveloppe : [1] l'enveloppe de nutriment (annamaya-kosha), autrement dit le corps physique, grossier; [II] le corps fin ou subtil (sûkshma-sharîra) contient trois enveloppes : [2] l'enveloppe d'énergie vitale (prânamaya-kosha), [3] l'enveloppe mentale (manomaya-kosha), [4] l'enveloppe de l'intellect (vijñânamaya-kosha); [III] le corps causal (kârana-sharîra) contient [5] l'enveloppe de béatitude (ânandamaya-kosha) ; au centre : [6] le Soi (âtman). "Dans la Taittirîya-Upanishad [VIIe s. av. Bien à vous

Related: