background preloader

Propagande & manipulation de masse

Facebook Twitter

Acrimed | Action Critique Médias. « Guerre psychologique » et médias. Qu'est-ce que la « Septième arme » ? Les manuels militaires décrivent la « Septième arme », comme une « action psychologique » (plus connue sous le nom de TTA 117) visant à atteindre de manière secrète, « les cœurs et les esprits » aussi bien ennemis que « les neutres et les amis ». La guerre ou l’action psychologique est un ensemble de techniques élaborées pendant les guerres coloniales françaises en Algérie et en Indochine, puisant ses informations dans l’étude comportementale des populations (« la masse ») via notamment la psychologie des foules. Une arme redoutable qui a imprégné les classes dirigeantes, et continuent d’être utilisée selon les mots de ses utilisateurs pour « fabriquer un consentement grâce à des illusions nécessaires par une simplification extrême, puissante émotionnellement. » [1] Une arme secrète pour contrôler les populations. Parmi ses utilisateurs, on trouve le célèbre Michel Frois, précédemment « Colonel Frois » lorsqu’il était engagé en Indochine pour combattre les guerriers révolutionnaires.

Théories de contrôle de l’esprit et techniques utilisées par les médias de masse   Théories de contrôle de l’esprit et techniques utilisées par les médias de masse © Vigilant Citizen, merci à Yohann pour la traduction! Les médias de masse sont l’outil le plus puissant utilisé par la classe dirigeante pour manipuler les masses. Ils forment et modèlent les attitudes, les opinions et définissent ce qui est normal et acceptable. Cet article examine le fonctionnement des médias de masse à travers les théories de leurs penseurs majeurs, leur structure d’influence, et les techniques qu’ils utilisent, afin de comprendre leur véritable rôle dans la société. Beaucoup d’articles de ce site [vigilantcitizen, ndlr] parlent de symbolisme occulte trouvé dans des objets de la culture populaire.

La programmation via les médias de masse Les médias de mass (« mass media ») sont des formes de médias conçues pour toucher la plus large audience possible. Dans la préface de son Meilleur des Mondes de 1958, Aldous Huxley peint un portrait plutôt sombre de la société. Walter Lippmann Carl Jung 1. Pierre Carles - Site Officiel. Les Nouveaux chiens de garde - Regarder Films En Streaming Et Sans Limite - Telecharger Musique Films Spectacles Gratuit.

Documentaire " Pas vu pas pris " De Pierre Carles. Conférence Isègoria : Bernard Stiegler. Bernard Stiegler: La Télécratie et la Captation du désir (Après la Gauche, entretiens, extrait) De la servitude moderne - video. Expérience de Asch , le conformisme. AFP - Chavez : la manipulation continue ! Propagande. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La propagande est un ensemble d'actions psychologiques exercées sur les pensées et les actes d'une population, afin de l'influencer, l'endoctriner ou l'embrigader[1],[2]. Elle se distingue de la publicité par son objet, car elle n'est pas censée faire la promotion de produits de type commercial. La propagande n'est étudiée de façon scientifique qu'à partir du XXe siècle[3] avec la recherche en psychologie associée aux moyens de communication modernes, les médias de masse.

La description et l'étude des différents types de propagande se sont largement développés à la même époque. La publicité partage des techniques et moyens mis en œuvre par la propagande diffuse pour produire un acte d'achat et présenter de manière positive des comportements (société de consommation)[7],[8]. Histoire du terme propagande[modifier | modifier le code] Typologie des propagandes[modifier | modifier le code] Propagandes politique, économique, religieuse, militaire... Edward Bernays, Propaganda. L’information de masse est une religion post-moderne. Vous allez trouver mon propos étrange voire même ésotérique ou iconoclaste mais force est de constater que l’information de masse est devenu un ingrédient essentiel au pouvoir et je mettrai le pluriel en évoquant les pouvoirs, étant entendu qu’entre les banques, les grandes industries, l’armée, les machines culturelles multinationales et les Etats, il existe des connivences d’intérêt évidentes.

Et que quand Arnaud Montebourg en marinière boxe Monsieur Mittal, on est plus près du théâtre de Guignol que de la lutte des classes et même de l’action politique. Nos princes du moment, qu’on appelle élite, dirigeants, directeurs ou managers, apprécient la théologie médiatique pour ce qu’elle permet en terme de structuration du mental (peut-être devrais-je dire déstructuration) et de police de la pensée dirigée. Je ne pense pas que l’information soit en cause. Le résultat, c’est que les gens croient n’importe quoi et se font arnaquer par les puissants. Edward Bernays : la fabrique du consentement ou comment passer du citoyen au consommateur. Edward Bernays est né en 1891 à Vienne et il est mort en 1995 à Boston. 103 années d’une vie fructueuse.

Une vie consacrée à l’une des tâches majeures de notre siècle : celle qui consista à pervertir les democraties pour faire plier les volontés des masses aux desseins des élites, en toute non-violence. Edward Bernays était le neveu de sigmund Freud et il a su exploiter les avancées apportées par son oncle, ainsi que le rayonnement scientifique de ce dernier dans le domaine de la connaissance de l’irrationnalité, à des fins économiques idéologiques et politiques. Sa discrétion dans notre paysage culturel actuel est inversement proportionnelle à l’ampleur de sa tâche. Même dans les agences de pub ou dans les services de relations publiques, son nom est presque inconnu, tout du moins en France. Au début du siècle, étudiant en agriculture, fils d’un marchand de grains très prospère, Bernays s’ennuie et décide de se lancer dans le journalisme. Pourquoi les relations publiques ?

Sources : Manufacturing Consent : Chomsky & les médias ∞ Archive Xiberia. Propagande & censure. Psywar : Guerre Psychologique - Le film. La Stratégie du Choc.