background preloader

La propagande

Facebook Twitter

Propaganda. PROPAGANDE. Écrit par : Michel WLASSIKOFF Dans le chapitre "La Seconde Guerre mondiale et l'avènement du style suisse" : … Durant la Seconde Guerre mondiale, tous les belligérants se dotent d'organes d'information et* de propagande pour mener une « guerre psychologique ».

PROPAGANDE

L'occupation allemande s'accompagne de campagnes incessantes qui vantent les bienfaits du nazisme. Les mouvements de résistance forgent une contre-information clandestine et s'emploient à… Lire la suite Écrit par : Pierre GRAS, Daniel SAUVAGET Dans le chapitre "Les débuts du parlant et le cinéma du docteur Goebbels" : … et Paul Wegener, mais aussi Gustav Gründgens et Heinrich George, auparavant liés à la gauche. Écrit par : Esther BENBASSA Dans le chapitre "Nationalisme et antisémitisme" : … *À partir de 1919, la mise en circulation, à l'Ouest, des Protocoles des Sages de Sion, d'abord sous forme manuscrite, va devenir une arme clé de la propagande antisémite. Écrit par : Yves CONGAR. Propagande latin congregatio de propaganda fide congrégation pour propager la foi de propagare propager.

Action systématique exercée sur l'opinion pour lui faire accepter certaines idées ou doctrines, notamment dans le domaine politique ou social.

propagande latin congregatio de propaganda fide congrégation pour propager la foi de propagare propager

Les historiens de la communication considèrent que la propagande, définie comme ensemble d'actions menées par un gouvernement pour agir sur l'opinion de la population, est née au cours de la Première Guerre mondiale : il fallait en effet éviter ou limiter le découragement et les révoltes de l'arrière, et entretenir une attitude combative et patriote dans la population. À l'issue de cette guerre, on reconnaît le rôle joué par les techniques de propagande dans la victoire des forces alliées. La représentation du public comme récepteur passif répondant aux stimuli selon le schéma simple « action-réaction » imprègne alors les recherches académiques et les cercles gouvernementaux. La propagande d'État dans les régimes totalitaires. Biography - German director and actor. Leni Riefenstahl, original name Berta Helene Amalie Riefenstahl (born August 22, 1902, Berlin, Germany—died September 8, 2003, Pöcking), German motion-picture director, actress, producer, and photographer who is best known for her documentary films of the 1930s dramatizing the power and pageantry of the Nazi movement.

biography - German director and actor

Riefenstahl studied painting and ballet in Berlin, and from 1923 to 1926 she appeared in dance programs throughout Europe. She began her motion-picture career as an actress in “mountain films”—a type of German film in which nature, especially the mountain landscape, plays an important role—and she eventually became a director in the genre. Helene dite Leni Riefenstahl. LENI RIEFENSTAHL. JEUX OLYMPIQUES DE BERLIN (1936) - Les nazis et l'olympisme. Le Triomphe de la volonté Triumph des Willens.

Documentaire de Leni Riefenstahl.

le Triomphe de la volonté Triumph des Willens

Scénario : Leni Riefenstahl Photographie : Sepp Allgeier Décor : Albert Speer Musique : Herbert Windt Pays : Allemagne Date de sortie : 1935 Son : noir et blanc Durée : 2 h Résumé En septembre 1934, le parti nazi réunit son congrès à Nuremberg. Le film décrit successivement les préparatifs, l'arrivée d'Hitler, les discours, la retraite aux flambeaux sur laquelle s'achève la manifestation.

Commentaire Les moyens dont bénéficia Leni Riefenstahl pour tourner son film furent à la hauteur du gigantisme du congrès, et destinés à en rendre compte de façon spectaculaire. German propagandist. Alternative title: Paul Joseph Goebbels Goebbels, JosephInterfoto/Friedrich Rauch, Munich Joseph Goebbels, in full Paul Joseph Goebbels (born October 29, 1897, Rheydt, Germany—died May 1, 1945, Berlin), minister of propaganda for the German Third Reich under Adolf Hitler.

German propagandist

A master orator and propagandist, he is generally accounted responsible for presenting a favourable image of the Nazi regime to the German people. Following Hitler’s suicide, Goebbels served as chancellor of Germany for a single day before he and his wife, Magda Goebbels, poisoned their six children and took their own lives. Goebbels was the third of five children of Friedrich Goebbels, a pious Roman Catholic factory clerk, and Katharina Maria Odenhausen. Joseph Paul Goebbels. Homme politique allemand (Rheydt 1897-Berlin 1945).

Joseph Paul Goebbels

Frappé d'une infirmité congénitale, il se consacre aux études littéraires et au journalisme, où il révèle un talent de polémiste. Il est gagné, en 1922, au national-socialisme par Gregor Strasser, qui fait de lui son secrétaire. Nommé chef du parti à Berlin en 1926, il réussit à conquérir la capitale au national-socialisme et dirige le périodique Der Angriff (1927-1933). Chef de la propagande du parti en 1928, il est chargé par Hitler de l'action politique et psychologique à mener sur le peuple allemand, et est nommé à cet effet, en 1933, ministre de la Propagande et de l'Information (Volksaufklärung und Propaganda), fonction qu'il conservera jusqu'à sa mort. En 1938, il orchestrera l'incendie des synagogues et le pillage des maisons juives. En juillet 1944, Goebbels est chargé de la direction de la « guerre totale ».

Pour en savoir plus, voir les articles antisémitisme, histoire de l'Allemagne, Seconde Guerre mondiale. JOSEPH GOEBBELS. ART SOUS L'OCCUPATION.