background preloader

Communication de masse

Facebook Twitter

Modèle transthéorique de changement. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Modèle transthéorique de changement

Le modèle transthéorique de changement, du changement ou de la disposition au changement est un modèle d'approche comportementale introduit par les psychologues Prochaska (en) et Carlo C. DiClemente à la fin des années 1970. Description[modifier | modifier le code] Schéma des stades de changement. Les stades de changement peuvent être décrits de cette manière[1] : Pré-contemplation (Pre-contemplation) Le patient ne pense pas avoir de problèmes avec sa consommation.

Contemplation (Contemplation) À ce stade commence à se manifester l'ambivalence. Le patient passe ensuite dans une période ou il est décidé à faire des changements. Préparation/détermination (Preparation)[Note 1] À ce stade, le patient se sent prêt à démarrer la phase d'action dans un futur proche ; il détermine des décisions et commence à les mettre en place dans le temps. Action (Action) Acteurs psychologiques sur le comportement du consommateur. Après avoir étudié les différentes caractéristiques qui déterminent l'étude du comportement du consommateur, ce nouveau document permet de poursuivre cette analyse avec la prise en compte de le rôle des facteurs psychologiques sur le comportement utilisateur.

acteurs psychologiques sur le comportement du consommateur

Motivations, perception, apprentissage et attitudes, sont ainsi autant de critères abordés et détaillés dans ce document. La motivation est un des critères les plus importants dans l'étude du comportement du consommateur (ECC). C'est elle qui va véritablement pousser le consommateur à effectuer, ou non, certaines actions. Les motivations peuvent être classées en trois types : motivations d'auto-expression, motivations hédonistes et motivations oblatives. Chaque type de motivation survient pour répondre à un besoin bien particulier. Ainsi, le processus de motivation s'organise de la manière suivante : motivations, besoins, objectif, choix et action. 1) Définition du stimulus 2) Autres critères caractérisant un stimulus 1) Définition. Les objectifs de communication- Cours marketing. Les objectifs de communication correspondent aux réactions que l‘on attend du récepteur.

Les objectifs de communication- Cours marketing

Un objectif de communication doit se définir selon 3 dimensions : Au niveau cognitif (faire savoir) : c'est le niveau de la connaissance. La communication a pour but la prise de conscience, l'attention, la notoriété et l'information de la cible au suet d'une marque, d'un produit, d'une idée ou d'une entreprise.Au niveau affectif (faire aimer) : c'est le niveau de l'appréciation. Les modèles de Communication. Retour sur les basiques de la communication...

Les modèles de Communication

Communiquer c'est établir une relation avec une ou plusieurs autres parties. Mais pour communiquer nous devons être familiarisés avec les différents facteurs qui interviennent dans le processus de communication. Si nous en avons une bonne perception, ces facteurs aident à mieux planifier, à mieux aborder, à mieux analyser... bref à mieux communiquer. Il existe bon nombre de schémas qui décrivent un processus de communication, il m'apparait opportun de revenir sur les principaux car ses schémas représentent la base de toute communication. Les théories et les modèles de communication.

Le modèle de Jakobson développe une réflexion sur le message dans le communication verbale.

les théories et les modèles de communication

Ce modèle est composé de 6 facteurs : le destinateur; le message; le destinataire; le contexte; le code; le contact. Le message suppose un codage et un décodage, d'où l'introduction du facteur code. Le contact est la liaison physique et psychologique entre l'émetteur et le récepteur. Le contexte est l'ensemble des conditions sociales. La principale originalité de ce modèle, c'est qu'a ces 6 facteurs correspond 6 fonctions: La fonction expressive : Consiste à informer l'émetteur sur la personnalité de celui qui transmet le message : volonté d'exprimer les pensées, les critiques à leur égard (communication de crise).

La fonction conative : cette fonction va efforcer le destinateur à agir sur le destinataire (inciter à écouter, à agir, à émouvoir). La fonction phatique : cette fonction est relative au contact. La fonction poétique : Ne se limite pas à la seule poésie, car tous message est expressif. Sensibiliser aux grandes causes. Maxi Fiches de Communication marketing - Florence Benoit-Moreau, Christel de Lassus, Éva Delacroix.

Des campagnes de communication réussies. Tome 2. La recherche en communication depuis Lazarsfeld. Perspectives des nouveaux champs de la communication des organisations. Les nouveaux médias, notamment les médias sociaux numériques, favorisent le développement d’interactions entre une organisation et un usager en ligne.

Perspectives des nouveaux champs de la communication des organisations

L’organisation s’engage dans de nouveaux champs communicationnels à travers, notamment, le management des communautés sociales. Mais ces nouveaux champs de la communication des organisations sont récents et encore relativement peu étudiés. En particulier, alors que la communication pour de grandes causes, humanitaires, médicales, environnementales, tend à se développer, l’utilisation des nouveaux outils d’information et de communication liés au web et à internet pour ce type de communication n’en est qu’à ses débuts.

Il y a peu d’analyses et de retours d’expériences dans ce domaine. L’analyse porte sur les nouvelles formes de communication en ligne des organisations et sur leur impact.