background preloader

Le Kamasutra du lobbying. Regard sur dix techniques d’influence modernes

Le Kamasutra du lobbying. Regard sur dix techniques d’influence modernes
Related:  technique d'influence - Société et politiqueNeuromarketing et enrobage de PUBCom' et Propagande, arrière-coulisses

Ingénierie sociale (science politique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’ingénierie sociale est née de la professionnalisation du social. Dans le secteur social, les usagers vivent dans un contexte socioéconomique et environnemental de plus en plus complexe. Par ailleurs, la réponse sociale aux problèmes actuels de la société demande une compréhension de plus en plus large d'un problème : public cible, politique, environnement, économie, budget, législation, réseaux et partenariats, évaluation, cohérence... Aussi, l'ingénierie sociale désire appréhender la complexité du social pour en permettre des changements positifs sociétaux. Le terme d'ingénierie social est utilisé la première fois par Frédéric Leplay vers la fin du XIXe siècle. Le concept d’ingénierie sociale et le terme d'ingénieur social posent parfois des polémiques[3]. Dans le social, il s'agit régulièrement de faire de plus en plus, avec peu de moyens.

Influence et Manipulation : Comprendre et Maîtriser les mécanismes et les techniques de persuasion: Amazon.fr: Robert Cialdini 7 étapes pour appliquer l’analyse stratégique au lobbying Lobbying et analyse stratégique Qu’est-ce que l’analyse stratégique ? L’analyse stratégique est une théorie développée par Erhard Friedberg et Michel Crozier, tous deux sociologues français et co-auteurs de l’ouvrage (que nous vous recommandons !) « L’acteur et le système, Les contraintes de l’action collective« . Dans une approche classique suivant les théories des organisations, les individus sont formés et conditionnés par l’organisation. Dans une approche utilisant l’analyse stratégique, les individus exploitent des espaces de liberté qui forment l’organisation. L’analyse stratégique peut être définie par deux grands postulats : l’organisation est une construction sociale qui résulte des actions des individus et ces individus (ou acteurs) sont définis par l’espace de liberté qu’il existe entre les contraintes dues à l’organisation. A partir de ces deux postulats, on peut décomposer l’analyse stratégique en 7 étapes : Composite Park à Saint-Avold Etape 3 : qualification des acteurs

Les techniques secrètes pour contrôler les forums et l'opinion publique « Korben Korben Attention, c'est du lourd ! Le 12 juillet dernier, le site Cryptome, sorte d'ancêtre à Wikileaks, qui publie des documents que les gouvernements et les sociétés n'aimeraient pas voir sur le net, a mis en ligne le témoignage et les explications techniques d'un ex-agent de Cointelpro. Cointelpro est une organisation US liée au FBI dont la mission était de faire de la désinformation et de foutre le bordel parmi les groupes d'activistes. Officiellement, Cointelpro a disparu en 71, mais l'organisation a juste changé de noms. Maintenant en plus d'infiltrer de manière classique des groupes d'activistes, cette ou ces organisations gouvernementales officient sur Internet pour enterrer les bad buzz et noyer le poisson sur les forums d'activistes. Le 18 juillet, ce témoignage sur Cryptome a été mis en avant sur Slashdot par un contributeur de longue date. Mais peu importe... Techniques pour manipuler les forums sur Internet Technique #1 – " FORUM SLIDING " Technique #2 – " CONSENSUS CRACKING " 1. 1.

Neuromarketing : la religion, la foi, l’image de marque et VOUS ! Avant que vous n’alliez brûler un cierge et vous prosterner devant vos idoles, Ipad, Rolex et autre Gucci, laissez moi vous poser une question : Quel rapport y a-t-il entre la religion, la foi, l’image de marque et la dernière fois où vous avez craqué pour le dernier gadget à la mode ? Hum ? Et surtout que viennent faire les neurosciences dans tout ça ? C’est justement l’objet du présent article et vous allez constater par vous même que la parole de Dieu fait vendre… (Du moins est-elle détournée dans ce but.) Rassurez vous, je ne suis pas en pleine crise mystique, tout cela est très sérieux. L’image que vous voyez ci-dessus provient d’un reportage de la BBC ’secrets of superbrands’, il s’avère que dans ce reportage un groupe de scientifiques armés d’un IRM décide d’observer de plus près le cerveau d’un fan d’Apple. Et là ! Le sentiment de sécurité, de force, de sérénité, de confiance en l’avenir est le même… N’est ce pas ? (l’extrait du reportage ) —->

Violence symbolique C’est un processus de soumission par lequel les dominés perçoivent la hiérarchie sociale comme légitime et naturelle. Les dominés intègrent la vision que les dominants ont du monde. Ce qui les conduit à se faire d’eux-mêmes une représentation négative. La violence symbolique est source chez les dominés d’un sentiment d’infériorité ou d’insignifiance. Les dominants assignent aux dominés un statut d’infériorité.Ce statut engendre des situations dévalorisantes pour les dominésLes dominés éprouvent un sentiment d’infériorité ou d’insignifiance - ils sont soit invisibles (ils exercent des métiers auxquels peu de gens prêtent attention par exemple) - soit stigmatisés. Ces réalités sociales confirment les représentations mentales que les dominants se font des dominésSi bien que la hiérarchie sociale apparaît "logique" aux yeux de tous. Les dominants ont le pouvoir d’imposer leur propre vision comme objective et collective. La violence symbolique, influence ou manipulation ? Like this:

Influence et manipulation de Robert Cialdini Présentation du livre : Quels sont les facteurs qui poussent un individu à accepter une proposition ? Et quelles sont les techniques les plus efficaces pour amener ce consentement ? Comment comprendre que certaines personnes soient douées d'un véritable don pour la persuasion ? Intérêts du livre : - l'écriture est très accessible : illustrée par de nombreux exemples issus de la vie quotidienne ou d'une actualité qui nous est familière, on entre dans la démonstration proposée par l'auteur comme dans un roman; - le propos est clair, argumenté et présenté de manière particulièrement convainquante. Limites du livre : L'auteur s'est essentiellement intéressé aux conditions sociales de conditionnement du comportement, et aux mécanismes cognitifs qui nous conduisent à sélectionner les informations, à les prendre en compte ou à les rejeter pour prendre une décision. Quels sont les facteurs qui poussent un individu à accepter une proposition ? Chapitre 1 : les armes de l’influence Les dettes forcées

Manipulation Quelques techniques très honnêtes Nous influençons tous les jours les personnes que nous côtoyons, comme nous sommes tous les jours nous-mêmes influencés. Deux spécialistes français de psychologie sociale se sont penchés sur cette question avec un regard de scientifique. Dans leur « Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens », ils dissèquent les mécanismes de la décision pour mieux décrypter les techniques de manipulation dont nous faisons quotidiennement l’expérience. En 1972, une étude américaine s’est penchée sur une situation très banale. Imaginez que vous êtes dans la rue et que vous avez besoin de 20 centimes. Les « pièges de la décision » Depuis les années 50, de nombreuses expériences de psychologie sociale ont mis en lumière certains déterminants inconscients de nos décisions. Théorie de l’engagement et stratégies d’amorçage Les expériences montrent qu’on persévère d’autant plus dans une décision qu’on a l’impression de l’avoir prise librement. Quelques techniques classiques A lire aussi

Edward Bernays Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Bernays. Biographie[modifier | modifier le code] Famille[modifier | modifier le code] Edward Bernays est le double neveu de Sigmund Freud, par sa mère, Anna Freud[1], une des sœurs du fondateur de la psychanalyse, et par son père, frère de Martha Bernays, la femme de Freud. Il a été marié à Doris E. Carrière[modifier | modifier le code] Son œuvre aborde des thèmes communs à celle de Walter Lippmann, notamment celui de la manipulation de l'opinion publique. Dans le domaine des relations publiques et de la publicité, il mit au point les méthodes pour des firmes comme Lucky Strike. Renversement du gouvernement du Guatemala[modifier | modifier le code] L'activité propagandiste de Bernays la plus extrême dans le domaine politique est le soutien à la multinationale United Fruit Company (auj. La propagande de Bernays[2], présentant le président Árbenz comme un communiste, fut relayée dans le plupart de médias américains.

Savez-vous repérer ces 10 erreurs de raisonnement? En dialectique (l’art de raisonner par le dialogue), il arrive souvent que l’un ou l’autre des deux interlocuteurs essaie de prendre le dessus en utilisant une illusion logique. Le raisonnement semble correct, mais il est faux. Par exemple : “Il est borgne, donc c’est un bandit”. Lorsque cette erreur de raisonnement est utilisée intentionnellement comme un stratagème pour prouver qu’on a raison, on appelle cela un sophisme. Mais on peut aussi le nommer paralogisme si c’est involontaire. Dans la liste qui suit, nous allons voir 10 erreurs de raisonnement parmi les plus courantes. 1. L’appel à l’autorité est un stratagème où l’on utilise une autorité pour prouver que ce que l’on dit est vrai. On notera cependant que même si toutes ces conditions sont réunies, la parole d’un expert reste toujours soumise à l’erreur humaine. Exemples : Le régime minceur 804 est très efficace. 2. Ce type de “raisonnement” est souvent convainquant à cause de notre instinct grégaire. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10.

Qu’est-ce que le Perception Management ? Cerveau émotionnel : clé du PM Les cités les plus rayonnantes ont toujours été celles admirées pour leur avance scientifique, culturelle, économique ou leur avant-gardisme concernant les Droits de l’Homme. Tel fut le cas d’Athènes lors du « miracle grec », de Bagdad au temps de l’âge d’or de l’islam et des sciences arabes, de Paris au Siècle des Lumières et de Venise au temps de la Renaissance ou encore de Vienne au tournant du XXe siècle. Ces avances leur ont conférées un rayonnement qui a fait connaître ces cultures de par le monde et donc qui a contribué à développer leur influence. Le Soft Power Les politiques sont parmi ceux à avoir réfléchi en profondeur à la façon dont ils pouvaient influencer indirectement le comportement d’autres acteurs pour qu’ils satisfassent leurs propres intérêts. Joseph Nye, géopoliticien spécialisé en relations internationales regroupa ces idées sous le concept de soft power. Les neurosciences Il en résulte alors principalement que : Le Perception Management

à l'endroit-à l'envers

Related: