background preloader

Pensée critique

Facebook Twitter

Atténuation des biais cognitifs. Un biais cognitif est un mécanisme de la pensée, qui cause une déviation du jugement.

Atténuation des biais cognitifs

Le terme biais fait référence à une déviation systématique de la pensée logique et rationnelle par rapport à la réalité. L’atténuation des biais cognitifs est la prévention et la réduction des effets négatifs des biais cognitifs – les influences inconscientes et automatiques sur le jugement et la prise de décision humains qui produisent des erreurs de raisonnement.

Des théories cohérentes et complètes d'atténuation des biais cognitifs sont manquantes. Cet article décrit des outils, des méthodes, des propositions et d'autres initiatives de débiaisement, appliqués dans les milieux académiques et professionnels concernés par l'efficacité du raisonnement humain et en relation avec la notion d'atténuation des biais cognitifs ; la plupart traitant cette question de façon plutôt tacite qu'explicite. Contexte[modifier | modifier le code] Les effets réels des biais cognitifs[modifier | modifier le code] Processus de Décision: Se Libérer des Biais Cognitifs. Comment mieux raisonner en limitant nos biais de confirmation. Le difficile exercice de la décision. L'essence de la bonne gestion et du bon leadership, c'est entre autres la capacité de prendre de bonnes décisions.

Le difficile exercice de la décision

Et nous savons tous que la prise de décision est loin d'être une science exacte. D'une part, parce que la quantité d'informations essentielles à une bonne prise de décision est énorme et qu'il nous faut d'abord les trouver, puis trouver un sens à toute cette masse. Déjà pas facile! Mais surtout, et c'est là tout le propos de Daniel Kahneman, Dan Lovallo et Olivier Sibony (lire leur article « Before You Make That Big Decision », dans l'édition de juin 2011 de la Harvard Business Review), notre cerveau a une vilaine tendance à nous induire en erreur. Les travaux du professeur Kahneman, enseignant à l'Université Princeton (New Jersey) et prix Nobel d'économie 2002, ont en effet démontré que le cerveau possède deux modes de fonctionnement.

Un nouvel employé arrive en retard lors de sa première journée de travail. M15584. Note biais misenpage V2. Liste des biais cognitifs - Atelier Médiation Critique. Cette infographie expose les biais cognitifs en fonction de leurs grandes caractéristiques et propose leur description rapide.

Liste des biais cognitifs - Atelier Médiation Critique

Elle est très pratique pour nommer et identifier des biais. Elle peut être un très bon support de travail pour des exercices sur l’identification de biais dans des discours. Ce travail est le fruit de la traduction des travaux de John Manoogian III et Buster Benson par Damien Delbèque, Fabien Longeot, Thomas Guiot, Arnauld de la Grandière, et Giliane Claire, disponible également en pdf. Les biais sont triés en fonction de types de besoins auxquels ils répondent dans nos vies : 1. Il y a tout simplement trop d’informations dans le monde, nous n’avons pas d’autre choix que d’en filtrer la quasi-totalité. -> Nous remarquons ce qui a déjà été amorcé dans la mémoire ou ce qui est souvent répété -> Les choses bizarres/drôles/visuellement frappantes/anthropomorphiques sont plus marquantes que celles qui ne le sont pas -> Lorsqu’un élément change, nous le remarquons. ZONES. Vous avez ici gratuitement accès au contenu des livres publiés par Zones.

ZONES

Nous espérons que ces lybers vous donneront envie d’acheter nos livres, disponibles dans toutes les bonnes librairies. Car c’est la vente de livres qui permet de rémunérer l’auteur, l’éditeur et le libraire, et… de vous proposer de nouveaux lybers… et de nouveaux livres. Ouvrage initialement paru sous le titre Propaganda aux éditions H. Liveright, New York, en 1928 et réédité chez Ig publishing en 2004. © Edward Bernays, 1928. © Pour la traduction française, Zones / Éditions La Découverte, Paris, 2007. Par Normand Baillargeon « La propagande est à la démocratie ce que la violence est à un État totalitaire. » Noam Chomsky. Après avoir exposé les fondements, en particulier politiques et psychosociaux, de la pratique des relations publiques qu'il préconise (chapitres 1 à 4), Bernays entreprend de donner des exemples concrets de tâches qu'elles peuvent accomplir ou ont déjà accomplies.

Edward L. Que faire, alors ? Normand Baillargeon - Petit cours d'autodéfense intellectuelle, partie 1. Introduction “Il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme universitaire pour être un sceptique, comme le montre bien le fait que tant de personnes peuvent acheter une voiture usagée sans se faire rouler.

Normand Baillargeon - Petit cours d'autodéfense intellectuelle, partie 1

L’idéal que vise la démocratisation du scepticisme est au fond celui-ci: chacun devrait posséder des outils de base qui permettent d’évaluer rigoureusement et constructivement des propositions qui se donnent comme vraies. Tout ce que la science demande, à ce niveau, est que l’on emploie partout le même degré de scepticisme que nous mettons en œuvre lorsque nous achetons une voiture usagée ou lorsque nous jugeons de la qualité d’analgésiques ou de bières en regardant des publicités.”Carl Sagan Ce petit cours est consacré à ce qu’on appelle “la pensée critique”.

De quoi s’agit-il ? Allons au plus simple: il s’agit d’apprendre à raisonner juste et ainsi, du moins on l’espère, de ne pas (trop) s’en laisser conter. J’espère que tout cela vous sera utile.