background preloader

Ventes d'armes Europe Arabie Saoudite

Facebook Twitter

2015, année de tous les records pour l’industrie de l’armement tricolore. Le Monde | • Mis à jour le | Par Dominique Gallois Le président français François Hollande est attendu, lundi 4 mai, au Qatar pour assister à la signature officielle du contrat de vente de Rafale, avant de rejoindre Ryad où il sera mardi l'invité d'honneur d'un sommet du Conseil de coopération des Etats arabes du Golfe (CCG), une première pour un chef d'Etat occidental.

2015, année de tous les records pour l’industrie de l’armement tricolore

Avec trois contrats Rafale en moins de trois mois en Égypte, en Inde et au Qatar pour 84 avions de combat, et bientôt 50 hélicoptères en Pologne, la France s’apprête cette année à connaître la meilleure vente d’armes à l’exportation de son histoire. « Si l'on ajoute les Rafale, les hélicoptères et les ventes dans les domaines naval et satellitaire, nous avons déjà engrangé plus de 15 milliards d'euros de commandes d'armement français cette année », a indiqué le ministre de la Défense, Jean-Yves LeDrian, dans une interview au Journal du Dimanche (JDD), le 3 mai. La France encore loin des Etats-Unis. La Suède met fin à sa coopération militaire avec l'Arabie saoudite au nom des droits de l'homme.

La Suède a décidé de ne pas renouveler son accord de coopération militaire signé avec l'Arabie saoudite en 2005, a annoncé mardi 10 mars le premier ministre social-démocrate, Stefan Löfven. « Il sera rompu », a déclaré M.

La Suède met fin à sa coopération militaire avec l'Arabie saoudite au nom des droits de l'homme

Löfven à la radio publique SR depuis Kiev, à propos de cet accord qui était controversé au sein de la majorité de gauche en raison de la question des droits de l'homme. En 2014, selon cet accord modeste, Riyad avait acheté pour 338 millions de couronnes (37 millions d'euros) d'armement suédois. La coalition entre sociaux-démocrates et Verts débattait en interne depuis son accession au pouvoir, au mois d'octobre, de l'opportunité de renouveler cet accord arrivant à échéance en mai.

Les Verts militent traditionnellement contre la vente d'armes aux « dictatures » et considèrent que l'Arabie saoudite en est une. Quant aux sociaux-démocrates, même s'ils étaient seuls au pouvoir à l'époque où cet accord fut paraphé, ils apparaissaient très divisés sur la question. M. L'Allemagne stoppe ses livraisons d'armes vers l'Arabie Saoudite. L'Allemagne a décidé de stopper ses livraisons d'armes vers l'Arabie Saoudite en raison "de l'instabilité de la région", affirme le quotidien populaire Bild à paraître dimanche.

L'Allemagne stoppe ses livraisons d'armes vers l'Arabie Saoudite

Selon le journal, la décision a été prise mercredi par le Conseil fédéral de la sécurité, une formation gouvernementale restreinte comprenant la chancelière conservatrice Angela Merkel, le vice-chancelier social-démocrate Sigmar Gabriel et sept autres ministres. Des demandes rejetées Les demandes d'armes en provenance d'Arabie Saoudite ont été soit "purement et simplement rejetées", soit reportées pour un examen ultérieur, croit savoir le Bild, qui a précisé que l'information n'était pas confirmée officiellement. Le quotidien ajoute: "Selon des sources gouvernementales, la situation dans la région est trop instable pour y livrer des armes" Un client de taille. Arabie saoudite : les indécents cocoricos de la France - 13 octobre 2015. La France décroche 10 milliards d'euros de contrats avec l'Arabie Saoudite. Qui fabrique les armes, et qui les achète ? - PME-PMI MAGAZINE.

Ces pays vendeurs d’armes qui profitent bien de l’instabilité du monde et du regain des tensions. Un secteur ne connaît pas la crise : celui des exportations d’armes de guerre.

Ces pays vendeurs d’armes qui profitent bien de l’instabilité du monde et du regain des tensions

Avec plus de huit milliards d’euros de commandes en 2014, l’industrie française de l’armement a réalisé l’année dernière le résultat « le meilleur jamais enregistré », se félicite le gouvernement [1]. Blindés, missiles, frégates, avions et hélicoptères de combat de fabrication tricolore se vendent bien et un peu partout : en Europe, en Asie, dans les pays du Golfe, et quelle que soit la nature des régimes en place. La France a ainsi livré missiles et frégates au Maroc, des blindés, canons d’artillerie et missiles à l’Indonésie, à l’Arabie Saoudite, aux Émirats arabes unis… Elle a aussi signé des contrats pour des blindés au Gabon et des avions de combat, les Rafale de Dassault, à l’Égypte et au Qatar. Sans oublier un contrat à plus de deux milliards d’euros pour livrer divers équipements au Liban.

Le tout financé par l’Arabie Saoudite. Merci les Saoudiens ! « Ces ventes se font au nom de la France » Composition du groupe d'amitié France-Arabie Saoudite au 21 juillet 2016 - 14ème législature. Vues : Alphabétique Tableau Composition à la date du : Affichage : Président Finances Les Républicains Oise 1re Vice-Présidents Développement durable Socialiste, écologiste et républicain Haute-Vienne 3e Lois Les Républicains Rhône 11e Affaires étrangères Les Républicains Alpes-Maritimes 4e Secrétaires Affaires culturelles et éducation Les Républicains Val-de-Marne 8e Défense Socialiste, écologiste et républicain Meurthe-et-Moselle 6e Finances Les Républicains Orne 2e Membres Secrétaire administratif : Mme Alice Gondard.

Composition du groupe d'amitié France-Arabie Saoudite au 21 juillet 2016 - 14ème législature