background preloader

Terrorisme / Intégrisme

Facebook Twitter

La prophétie autoréalisatrice de la violence. En finir avec quelques idées reçues sur la radicalisation, par Laurent Bonelli & Fabien Carrié (Le Monde diplomatique, septembre 2018) Les attentats qui frappent la France et l’Europe et le départ de plusieurs milliers de jeunes vers la zone irako-syrienne ont propulsé la « radicalisation » au centre du débat public.

En finir avec quelques idées reçues sur la radicalisation, par Laurent Bonelli & Fabien Carrié (Le Monde diplomatique, septembre 2018)

Ils ont aussi déclenché une effervescence institutionnelle d’une ampleur inusuelle. Des lois, des circulaires, des plans d’action, des financements spécifiques et des modules de formation mobilisant la police, la justice, les services sociaux, l’école, les prisons, la diplomatie, des acteurs communautaires et religieux ou encore les collectivités locales ont vu le jour en un court laps de temps. Theconversation. Pourquoi certains jeunes vivant aux marges des grandes villes françaises expriment-ils un « désir de Syrie » ?

theconversation

« Pourquoi des centaines de milliers de jeunes à la sociographie similaire ne progressent pas plus vite sur l’escalier de la terreur ? Radicalisation, les « mauvais garçons » de Fabien Truong. Il ne s'agit pas de savoir pourquoi certains basculent dans le terrorisme et d'autres non, mais comment Quelles trajectoires personnelles derrière le mot "radicalisation" ?

Radicalisation, les « mauvais garçons » de Fabien Truong

C'est la question que l'on se pose à la lecture du travail de terrain d'un sociologue, auprès d'une jeunesse française, les gars de la banlieue, ces "mauvais" garçons" de la nation, comme il les nomme. Des gamins des cités de Grigny notamment, ville qui a vu grandir Amédy Coulibaly, l'auteur de l'attentat de l'Hyper Cacher et de la policière de Montrouge. L'islamisme menace-t-il l'école? La parution du "livre étendard" d'un ancien principal de collèges de Marseille suscite bien des réactions en faisant s'entrechoquer deux réalités : les difficultés persistantes des collège et lycées des quartiers populaires, et la non moins persistante menace du terrorisme islamiste...

L'islamisme menace-t-il l'école?

Rue des écoles interroge leur relation, entre fantasme et réalité. Avec : - Bernard Ravet, principal pendant quinze ans dans des collèges du centre-ville et des quartiers nord de Marseille. Auteur de Principal de collège ou imam de la République? Édition Kéro - François Dubet,, sociologue spécialiste de la question de la jeunesse et des inégalités, ancien directeur d'études à l'EHESS. Quand parler de « terrorisme » ?, par Vincent Sizaire (Le Monde diplomatique, août 2016)

Quand parler de « terrorisme » ?, par Vincent Sizaire (Le Monde diplomatique, août 2016) Comment l’UE camoufle le terrorisme d'extrême-droite contre les musulmans. Le deux poids, deux mesures qui structure de A à Z la médiatisation, les discours, une bonne partie de la recherche ainsi que les politiques sur le terrorisme est désormais bien connu, quotidiennement visible, empiriquement vérifiable et amplement documenté.

Comment l’UE camoufle le terrorisme d'extrême-droite contre les musulmans

Pour résumer, il consiste en une double déformation systématique de la réalité et de la diversité du terrorisme, que l'on réduit d'abord au terrorisme de type non-étatique (style al-Qaïda ou Daech) – produisant déjà une première et énorme distorsion dans la représentation du phénomène, le terrorisme étatique étant de loin le pire de tous – avant de restreindre une second fois les discours et représentations de ce terrorisme (exclusivement non-étatique donc) à l’une de ses variétés : le « djihadisme islamiste ».

Il en ressort une perception du phénomène grossièrement biaisée, faussée, déformée et surtout, parfaitement inexacte. Nuances Pour Percevoir Vraiment. Au programme : — Un enregistrement qui raconte deux petites histoires de l’état d’urgence.

Nuances Pour Percevoir Vraiment

Ou comment des moments banals se transforment en galères. — Une publication qui rassemble un glossaire ingouvernable, un récit de jolis coups bataves dans les années 1960, des anecdotes des bozardeux rennais au cœur du joli mois de mai ou encore une invitation à se faire étincelle. La couvertureL’insertL’intérieur Extraits. It's not Muslims or people with mental health problems who are most likely to kill you in a terrorist attack – it's men.

Mass male violence is everywhere right now.

It's not Muslims or people with mental health problems who are most likely to kill you in a terrorist attack – it's men

Les formes chrétiennes de la violence en Occident. Un prêtre traditionaliste, directeur d’école, accusé de viols et d’actes de barbarie à Goussonville (78) Les endoctrinements intégristes font des ravages.

Un prêtre traditionaliste, directeur d’école, accusé de viols et d’actes de barbarie à Goussonville (78)

Un curé de 40 ans, ancien directeur de l’école privée traditionaliste Notre-Dame-de-la-Sablonnière à Goussonville (Yvelines), près de Mantes-la-Jolie, est accusé notamment de viols à plusieurs reprises sur 3 enseignantes. Les faits remonteraient à 2010, mais une plainte n’a été déposée par deux d’entre elles qu’en 2013. Qui sont les salafis en France? Islam L'auteur des tueries dans le Sud-Ouest, Mohammed Merah, a revendiqué ses actes au nom d'un salafisme djihadiste.

Qui sont les salafis en France?

L'occasion de nous réinterroger sur ce courant radical de l'islam, avec cette interview du sociologue Samir Amghar, que nous avions rencontré en octobre 2011 à l'occasion de la sortie de son livre Le salafisme d’aujourd’hui. Mouvements sectaires en Occident (Michalon). Vous décrivez trois mythes qui fondent le salafisme. François Burgat: «Une dynamique de globalisation du ressentiment» WikiLeaks. Comment l’Arabie Saoudite promeut l’islamisme à l’échelle planétaire. Etat islamique, la stratégie de la guerre civile. Frapper, sans relâche, pour livrer la France au chaos et la faire sombrer dans la guerre civile.

Etat islamique, la stratégie de la guerre civile

Au-delà de sa sauvagerie, l’assassinat mardi matin du prêtre Jacques Hamel, 86 ans, dans son église de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), répond à une stratégie précise de l’Etat islamique (EI). Elle était déjà à l’œuvre le 14 juillet, avec le massacre au camion sur la promenade des Anglais à Nice, ou en novembre à Paris, lors des attentats sur les terrasses et au Bataclan. C’est la même, encore, qui sous-tendait le meurtre d’un couple de policiers le 13 juin dans leur pavillon de Magnanville, en banlieue parisienne. Après Nice : dix textes pour réfléchir. Sur la promenade des Anglais à Nice, 84 personnes sont décédées et plus de 300 autres ont été blessées le 14 juillet dernier, dans la course mortelle du camion conduit par Mohamed Lahouaiej-Bouhlel.

L’Etat islamique a revendiqué l’attentat. Une semaine après, Rue89 vous propose une sélection de textes pour réfléchir aux causes, à notre rapport à la folie, aux mots, aux images de violence, au « vivre avec », etc. Attentat de Nice: "Daech donne une couverture à des gens déséquilibrés" Tout se serait passé très vite, en l'espace de deux semaines. Mohamed Lahouaiej-Bouhlel s'est radicalisé très récemment, a expliqué en garde à vue l'un de ses proches. Il aurait arrêté de boire de l'alcool, se serait laissé pousser la barbe et aurait commencé à tenir des propos extrémistes, explique BFMTV.

Pourquoi la ''bisexualité'' du tueur de Nice est primordiale. What Mass Killers Really Have in Common. In the wake of the terrorist attack in Nice, France, on Thursday, Republican Newt Gingrich, perhaps still hoping (in vain, it turns out) to be tapped by Donald Trump as a vice-presidential nominee, amplified Trump’s past calls to round up Muslim suspects in an effort to stop future terrorist violence. Gingrich said that “Western civilization is in a war,” and suggested that “we should frankly test every person here who is of a Muslim background, and if they believe in Sharia, they should be deported.” Muslims who do not believe in Sharia law, Gingrich continued, would be welcome. But if Trump and Gingrich are truly looking to stem terrorism and mass violence of the sort that happened in Nice, they might do better to look to a different kind of litmus test: domestic violence and grievances against women.

This history of domestic violence puts Bouhlel in the horrific company of many mass murderers. Nice : les enquêteurs s’intéressent à l’entourage de Mohamed Lahouaiej Bouhlel. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Soren Seelow Au lendemain de l’attaque au camion qui a fait 84 morts, jeudi 14 juillet vers 22 h 45 sur la promenade des Anglais, à Nice, les enquêteurs continuaient d’observer une certaine prudence quant aux motivations de son auteur.

Lire aussi : En direct : l’Etat islamique revendique l’attaque de Nice, cinq proches du tueur en garde à vue Au plus haut niveau du pouvoir, le premier ministre et le ministre de l’intérieur ont semblé se contredire, vendredi soir. « C’est un terroriste sans doute lié à l’islamisme radical d’une manière ou d’une autre », a déclaré Manuel Valls sur France 2. L'alliance objective entre terrorisme et islamophobie. Sachons reconnaître un tueur fou d’un terroriste islamiste. Djihadisme : Kepel et Roy oublient l'essentiel. Une troisième voie est nécessaire. La terreur qui n’ était pas terroriste. Why Is the Killer of British MP Jo Cox Not Being Called a “Terrorist”? 5 chiffres qui pourraient changer votre perception du terrorisme.

Environ 5 % des attaques ‘terroristes’ en Europe sont commises par des islamistes Quand on vous dit ‘terrorisme’, vous pensez probablement au 11 septembre, à l’attaque des transports londoniens en 2005 ou encore à la tuerie de Charlie Hebdo ? Made in France, le film choc sur le djihadisme qui devait sortir juste après les attentats. Gilles Kepel hanté par l'islamisation de la France. Les enfants perdus du nihilisme marchand.

La jeunesse ébranlée des frères Kouachi en Corrèze. Olivier Roy : « Le djihadisme est une révolte générationnelle et nihiliste » Réponse à Olivier Roy : les non-dits de « l’islamisation de la radicalité » Youcef Seddik, journaliste syrien: “Il y a un accord secret entre le clan Assad et Daech” Etat islamique, un monstre providentiel, par Peter Harling (Le Monde diplomatique, septembre 2014) BALLAST Paris, 13 novembre 2015. Afghanistan. Pourquoi Kaboul ne peut pas partager le deuil de Paris. Raphaël Liogier : “Le jihadisme ne vient pas du communautarisme mais de la désocialisation” Un prince saoudien arrêté avec deux tonnes de captagon à Beyrouth.

Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées : compte rendu de la semaine du 15 décembre 2014. En Syrie, une expérience de démocratie directe, égalitaire et multiconfessionnelle tient tête à l'Etat islamique. Témoignage depuis Raqqa, capitale de l’Etat Islamique. Raphaël Liogier : “Le jihadisme ne vient pas du communautarisme mais de la désocialisation" « L’Etat islamique a un père : l’Arabie saoudite et son industrie idéologique » L’Arabie saoudite, un Daesh qui a réussi. Ces (nombreux) pays que l'existence de Daech arrange bien. Le ver et le fruit. Terrorist killings up by 80% in 2014, fuelling flow of refugees, report says. Comment Facebook m’a mis sur la voie du djihad.

Index. Investigators find Islamic State used ammo made in 21 countries, including America. La twitosphère saoudienne soutient ouvertement Daesh. » “Les États occidentaux ne peuvent combattre le jihadisme en soutenant ses parrains pétromonarchiques !”, par Maxime Chaix. CNN Anchors Want Muslims To Accept Responsibility For The Paris Attacks. "Ils craignent davantage notre unité que nos frappes aériennes" : le témoignage de Nicolas Hénin, ex-otage de l'Etat islamique. Comprendre la domination de l'Etat islamique en sept minutes. Syria's war: Who is fighting and why. Ezra Klein - Syria's war: A 5-minute history. What ISIS Really Wants.

Isis hates Middle Eastern civilisation too. Life of Paris attacker Omar Ismail Mostefai: from petty crime to radicalisation. Etat islamique, un monstre providentiel, par Peter Harling (Le Monde diplomatique, septembre 2014) Pour en finir (vraiment) avec le terrorisme, par Alain Gresh (Le Monde diplomatique, avril 2015) Vidéo : Daech expliqué en sept minutes - En bref. Daech s'est peut-être infiltré parmi les réfugiés syriens. Surenchères traditionalistes en terre d’islam, par Nabil Mouline (Le Monde diplomatique, mars 2015)

Anonymous : la liste des 9200 comptes Twitter liés à l'État islamique refait surface. « Plus de 80 % des victimes du djihadisme sont des musulmans » Comprendre la domination de l'Etat islamique en sept minutes. Pierre-Jean Luizard: «Daech essaie de faire en France ce qu’il a réussi en Irak» Moyen-Orient. D’où viennent les armes de l’Etat islamique. Le juge Trévidic. « La religion n'est pas le moteur du jihad » - France. David Thomson: «Les kamikazes de l’EI sont sélectionnés» Les guerres perdues de François Hollande et Nicolas Sarkozy.

« Ce qui fait le lit du djihadisme, c’est le déni de démocratie. Aux États-Unis aussi, la définition médiatique du « terroriste » est à géométrie variable. « Les complices de l’islamisme » : Marianne au zénith de la médiocrité journalistique. Combo, street-artist agressé à cause de sa liberté. « Timbuktu », une esthétique orientaliste au service de la politique française. « Timbuktu », le film d’Abderrahmane Sissako, loin de la réalité. Ghaleb Bencheikh: «Il faut parler à toute une jeunesse laissée à l'abandon» "Les philosophes arabes contre le dogmatisme religieux" avec Ali Benmakhlouf (1/5)/ Hermann pour "Sans pardon" et son exposition - Littérature. Raphaël Liogier : “Le jihadisme ne vient pas du communautarisme mais de la désocialisation" Les chemins de la radicalisation, par Laurent Bonelli (Le Monde diplomatique, février 2015) Benjamin Stora: "Il faut enseigner l'histoire du Maghreb et de l'islam en France"

Une fabuleuse découverte sur l'islam. Olivier Roy : «Le jihad est aujourd’hui la seule cause sur le marché» « Le 'musulman modéré', une version actualisée du 'bon nègre' » Lettre ouverte à l'Etat islamique. Olivier Roy: «La communauté musulmane n'existe pas» Plongée dans les lectures des djihadistes des attentats de Paris. Le grand entretien : Islam et djihadisme avec Olivier Roy. La France a payé 58 millions de dollars à Al-Qaïda depuis 2008. La représentation figurée du prophète Muhammad. Dans quelles conditions l'islam autorise-t-il la représentation du prophète ? Comment Boko Haram prospère sur les inégalités, l'analphabétisme, la corruption et l'arbitraire. Peshawar massacre survivors restage Facebook picture as tribute to friends.