background preloader

Economie/Travail

Facebook Twitter

Photo credit:

Vidéo de Bernard Stiegler, Jean-Pierre Dupuy. Les deux capitalismes. Le scandale du CDD d'usage. Allemagne : la décadence des infrastructures publiques. Depuis quinze ans, l’Etat allemand n’investit pas assez chaque année pour compenser l’usure des infrastructures du pays : leur valeur a diminué de 67 milliards d'euros...

Allemagne : la décadence des infrastructures publiques

C’est le résultat des politiques d’austérité menées avec une continuité remarquable depuis le début des années 2000 par les gouvernements du social-démocrate Gerhard Schröder et de la chrétienne-démocrate Angela Merkel. Gain (+) ou perte (-) de valeur des actifs publics allemands (hors logements) en comptabilité nationale en milliards d’euros. Pour une défense du matérialisme. Discriminations : le piège du calcul économique.

150 milliards d’euros, soit presque 7 points de PIB, c’est ce que coûtent à l’économie française les inégalités d’accès à l’emploi et aux postes qualifiés, selon un rapport remis le 20 septembre par France Stratégie à la ministre du travail Myriam El Khomri et au ministre de la ville, de la jeunesse et des sports Patrick Kanner.

Discriminations : le piège du calcul économique

A la suite du rapport de Jean-Christophe Sciberras, directeur des relations sociales chez Solvay, sur les discriminations en entreprise rendu public en mai 2015, le gouvernement avait demandé à France Stratégie, organisme de réflexion placé auprès du Premier ministre, d’évaluer le coût économique des discriminations en France, ainsi que les gains qu’occasionnerait leur élimination. Robert Shiller : « Les économistes cherchent trop à se présenter comme des scientifiques » A l’occasion du passage à Paris de l’économiste américain Robert Shiller, prix 2013 de la Banque de Suède en économie, l’éditrice Odile Jacob a organisé une petite rencontre le 21 septembre dernier.

Robert Shiller : « Les économistes cherchent trop à se présenter comme des scientifiques »

L’opportunité d’échanger sur divers sujets, des fraudes en économie de marché au statut de la recherche économique. Odile Jacob a publié récemment la traduction du dernier livre de George Akerlof et Robert Shiller, Marchés de dupes. Allemagne : la décadence des infrastructures publiques. La loi El Khomri : « un projet bon pour les jeunes », vraiment. La peur de l’embauche est-elle justifiée. « Désormais, la règle sera compréhensible par tous et lèvera la peur d'embaucher, qui est une des causes du recours excessif aux contrats courts. » Le 17 février 2016, alors que la loi travail n'en était qu'au stade de l'avant-projet, la ministre du Travail, Myriam El Khomri défendait la barémisation obligatoire des indemnités prud'homales en cas de licenciement abusif.

La peur de l’embauche est-elle justifiée

Depuis, l'eau a coulé sous les ponts. Cette disposition polémique a finalement été retirée du texte promulgué le 8 août dernier. Vers une "dé-mondialisation heureuse"? (3/4) : Des relocalisations au digi-work : la post-mondialisation du travail. Si le patron est un algorithme, détournons l'algorithme. Il y a peut-être un grain de sable dans l'ubérisation du monde du travail.

Si le patron est un algorithme, détournons l'algorithme

Lorsque Uber s’est répandu dans le monde entier, on a pris conscience d’une nouvelle réalité vouée à prospérer : désormais, votre patron pouvait être un algorithme, un programme informatique. Parce que le modèle Uber, qu’est-ce que c’est ? C’est une plateforme qui met en relation des chauffeurs et des clients, en automatisant les processus. La valeur travail est-elle toujours valable ? Entretiens vidéo. Travail précaire, capital protégé. Le rapport Cotis sur le partage de la valeur ajoutée doit être remis au Président de la République, mercredi 13 mai.

Travail précaire, capital protégé

Pour cette occasion, la Vie des idées a demandé à Philippe Askenazy, économiste et spécialiste du monde du travail, de livrer sa vision de cet enjeu fondamental. Il en ressort que la nouvelle donne n’est pas tant l’évolution structurelle que l’absence de volatilité : classiquement, la part du capital tend à baisser au moment des crises et des récessions. Or depuis les années 1990, ce n’est plus le cas. Dans cet entretien Philippe Askenazy explique les raisons de cette évolution et propose plusieurs pistes pour inverser la tendance. Ce que change le numérique en communs, réflexions à partir du film Demain 1/2 - Je suis allé voir le film Demain.

Ce que change le numérique en communs, réflexions à partir du film Demain 1/2 -

J’espère que vous avez déjà entendu parler de ce film qu’il ne faut pas rater ! Voici le pitch : Et si montrer des solutions, raconter une histoire qui fait du bien, était la meilleure façon de résoudre les crises écologiques, économiques et sociales, que traversent nos pays ? Suite à la publication d’une étude qui annonce la possible disparition d’une partie de l’humanité d’ici 2100, Cyril Dion et Mélanie Laurent sont partis avec une équipe de quatre personnes enquêter dans dix pays pour comprendre ce qui pourrait provoquer cette catastrophe et surtout comment l’éviter. Hors-Série - Des entretiens filmés avec de la vraie critique dedans. Principaux courants et théories économiques (Le Monde diplomatique, juillet 2015) Pantouflage en Europe : le capitalisme de connivence. Nous achevons notre série sur le livre noir des banques avec un dernier extrait sur le pantouflage dans les milieux politiques européens (« revolving doors » en anglais).

Pantouflage en Europe : le capitalisme de connivence

Une pratique répandue, comme l’a montré le cas récent de José-Manuel Barroso : au terme de leur mandat, des femmes et hommes politiques rejoignent le privé pour vendre une influence acquise dans le public. Rentrée économique et sociale: ça va mieux ou pas? Alors que la loi travail ne produit pas encore d'effets et que la loi Macron ne peut pas être considérée comme un vrai moteur de croissance, quels sont les bilans qu'on peut tirer en matière économique du quinquennat qui se termine et de la ligne hollando-vallsiste qui a prévalu depuis 2012?

Rentrée économique et sociale: ça va mieux ou pas?

Le chômage en France a baissé ces derniers mois, deux fois consécutivement. Il vient de retrouver son niveau de la fin de l'année 2012, ce qui reste évidemment un niveau très haut. De leur côté, les créations d'emplois dans le secteur privé repartent, le pouvoir d'achat semble lui aussi vouloir remonter, d'après les perspectives 2016-2017 de l'OFCE. Et le déficit public est en baisse, un peu plus rapidement que prévu. En cette rentrée 2016, les indicateurs économiques semblent accréditer l'idée que ça va mieux. La croissance va t elle reprendre? Faut-il expérimenter le revenu universel ? Solutions alternatives à la crise, les multiples formes du revenu de base Avec : Philippe Askenazy, directeur de recherche au CNRS, professeur à l'Ecole d'économie de Paris ; Guillaume Allègre, économiste au Département des études de l'OFCE et Claude Gamel, professeur de sciences économiques à l'université d'Aix-Marseille.

Faut-il expérimenter le revenu universel ?

35 ans de promesses d'Europe sociale en bref. Tafta et Ceta : le grand bluff français. En février 2014, lors d’un voyage officiel aux Etats-Unis, François Hollande déclarait à propos du traité de libre-échange entre l’Union européenne et les Etats-Unis (Tafta) : « Nous avons tout à gagner à aller vite. TAFTA. Négocié depuis le mois de juillet 2013, TAFTA, l'accord commercial trans-atlantique ou Trans-Atlantic Free Trade Agreement (aussi connu sous le nom de TTIP, Transatlantic Trade and Investment Partnership ou Partenariat Transatlantique de Commerce et d'Investissement) est un projet d'accord commercial entre l'Union européenne et les États-Unis. Il concerne des domaines aussi variés que l'accès aux médicaments, la sécurité alimentaire ou le règlement des différents privés-publics.