background preloader

Naviguer critique

Facebook Twitter

[Ludification des apprentissages] Fais gaffe aux #GAFA ! ou comment limiter ses #traces. Scénario #TraAM #EMI #lycée 2019 @acbesancon #DonnéesPersonnelles #ViePrivée… Sur internet, à quoi consentons-nous. La spécialiste des sciences de l’information Helen Nissenbaum (@hnissenbaum) livre une longue interview pour la Harvard Business Review sur la difficulté du consentement en ligne. Trop souvent, la mise en pratique du consentement est « minable », explique la chercheuse, en prenant pour exemple les bandeaux de cookies que nous devons accepter en allant sur la plupart des sites.

Comme les conditions générales d’utilisation, on accepte les cookies, sans avoir aucune idée de ce à quoi on consent. D’ailleurs, le plus souvent ces bandeaux ne laissent pas vraiment le choix. Pour elle, nous sommes actuellement coincés dans une « farce du consentement » qui maintient les utilisateurs dans une fausse impression de contrôle. Or, toutes les modalités de choix qui sont mis à notre disposition en ligne ne relèvent pas vraiment du consentement, explique-t-elle. Pour Helen Nissenbaum, la vie privée est une valeur équilibrée (cf. nos articles sur ses livres, La vie privée en contexte et Obfuscation). M@gistère. Colloque « Les réseaux sociaux : les nouveaux maîtres de l’information ? » Tel est le sujet du 11e Colloque du CLEMI*, ce mardi 19 novembre à l’Arc Scène nationale du Creusot(71). Une journée au cours de laquelle 5 intervenants journalistes et sociologue ont tenté de répondre à diverses questions concernant les réseaux sociaux qui envahissent notre vie actuelle ou seulement analyser leurs évolutions.

Un public composé d’enseignants et d’élèves avec la présence de Carole Helpiquet chargée de la formation et des académies au CLEMI national. Plus de 150 personnes présentes à cet événement gratuit, ouvert à tous, organisé par Nathalie Barbery et Dominique Gaye du Clemi Dijon. Tout le colloque filmé en vidéo par 4 caméras…! Apparu dans les années quatre-vingt-dix pour permettre des échanges entre personnes (retrouver des amis d’école, des ex-collègues, parler à ses proches…), il s’avère qu’aujourd’hui, ces réseaux sociaux ont pris une autre dimension dans nos vies et notamment celle des journalistes, qui diffusent l’information.

Be Sociable, Share!

Reconnaître un complot

Les essentiels de l'EMI- la collection. Chercher, évaluer l'information. Prendre conscience des traces laissées sur Internet. Dossier X. Réseaux sociaux et plateformes : après des années de manipulation cognitive, vers une écologie de l’attention. Tels d’anciens truands passant aux aveux et reniant avec vigueur leur vie passée, voici plus d’un an maintenant que se succèdent les témoignages d’anciens cadres des plus grandes plateformes mondiales – de Google à Facebook en passant par Amazon ou Twitter – visant à dénoncer les pratiques des champions du numérique. Depuis Chamath Palihapitiya et Sean Parker (respectivement cadre et ancien président de Facebook) à Loren Brichter (ancien codeur de Twitter), en passant par Tristan Harris (ex salarié de Google auteur du virulent manifeste « Comment la technologie pirate l’esprit des gens »), tous ces repentis du digital pointent du doigt les manipulations cognitives que leur ex employeurs n’ont cessé d’utiliser et de perfectionner depuis des années, dans le but de captiver l’attention de leurs utilisateurs et de s’accaparer leur « temps de cerveau disponible ».

Le principe et l’objectif de cette nouvelle discipline, théorisée par le psychologue américain Brian J. Fogg ? La conséquence ? Le prix du gratuit- Usages du numérique éducatif. Comment effacer ses cookies site de la CNIL Un usager de Facebook est averti qu’il donne des informations qui serviront à lui afficher des publicités ciblées. Ce qui apparaît maintenant dans certains faits divers (tels que l’affaire Cambridge Analytica) c’est que des collectes de données, qui financent les sites gratuits pour l’internaute, sont parfois utilisées à des fins non annoncées, et peuvent concerner les données... de ses amis. L’économie du web doit faire l’objet d’informations et de réflexion, pour que chacun comprenne le sens de la maxime « si c’est gratuit vous êtes le produit » popularisée par l’agence de communication adesias, et l’implication de cette gratuité - qui rapporte beaucoup d’argent - sur les comportements individuels et sur la société.

Si c’est gratuit, vous êtes le produit • La CNIL explique la loi et fournit des ressources Directement utilisable avec les jeunes, la vidéo "Comment effacer ses cookies ? " Comment effacer ses cookies ? Vie privée et données personnelles : 3 vidéos sur la face cachée d'Internet par l'Esprit Sorcier. L’Esprit Sorcier est un site web et une chaîne YouTube de vulgarisation des connaissances. Voici trois vidéos qui nous ont apparu très utiles sur la protection des données personnelles à l’heure du numérique. Depuis l’automne 2015, L’Esprit Sorcier publient des vidéos passionnantes sur les sciences et plus largement l’état des connaissances techniques et scientifiques. Elle reprend ainsi le flambeau de la célèbre émission « C’est pas sorcier » qui s’est arrêtée en 2014. Avec toujours Fred aux manettes, L’Esprit Sorcier a préparé un dossier complet « Tous connectés » sur les données personnelles et la protection de notre vie privée dans un monde à chaque fois plus connecté.

Avec donc trois vidéos à la clef qui s’adressent à la fois aux parents mais également les ados à partir de 12-13 ans. Les trois vidéos sont visibles sur cette playlist de YouTube : 7 questions sur mes données personnellesVotre smartphone vous espionneComment protéger sa vie privée sur Internet ? La Sécurité au Canada. [Vidéo] Le règne des plates-formes numériques expliqué à ma grand-mère en trois minutes.

Le règne des plates-formes numériques, c'est quoi exactement ? Ce sont des intermédiaires (comme Google, Apple, Facebook et Amazon mais aussi Uber, Deliveroo, Airbnb, Uber et consorts) qui s'interposent entre vous (les utilisateurs) et Internet, explique la présentation publiée par le Conseil national du numérique. Voici la vidéo. En trois minutes, la vidéo réussit à exposer de manière simple les enjeux posés par cette nouvelle économie. Elle résume le mode de fonctionnement de ces acteurs : l'expérience utilisateur optimisée et la gratuité (apparente) de ces plates-formes s'échangent contre les données des utilisateurs.

Ces applications transforment peu à peu Internet en "un vaste supermarché où tout le monde est dépendant d'un nombre resserré d'entreprises et où les internautes sont considérés au mieux comme des fournisseurs de données personnelles, voire par moment comme des travailleurs non rémunérés". Fact-checking : notre kit de survie en 5 gestes qui sauvent (partenariat avec le CFJ) | Meta-media | La révolution de l'information. A jours trois du premier tour de l’élection présidentielle, Méta-Media et France Télévisions lance une batterie d’initiatives pour lutter contre la désinformation. Il n’aura fallu que quelques mois au petit monde de l’info pour adopter une novlangue désormais incontournable : pas un jour ne passe sans que l’on ne parle de fake news, de post-vérité, de hoax, de bulles de filtre, ou même de debunking… Si cette taxinomie a l’inconvénient de composer avec des contours flous, elle n’en reste pas moins révélatrice des dangers auxquels s’exposent aujourd’hui nos démocraties en ligne.

En pleine année électorale, la France et l’Allemagne sont sans surprise les nouvelles cibles des propagateurs de fake news. D’autant que chez nous, l’élection présidentielle sera suivie de près par les échéances législatives... Comme c’est le cas tout au long de l’année, le service public réaffirme sa mission clé : fournir une information vérifiée. L'affiche est à télécharger au lien suivant. Interview de Jérôme Grondeux autour de "Le complotisme : décrypter et agir" Espace des parents | bien vivre le digital. Apprendre à repérer les fausses informations. Internet Noise. On March 29th congress passed a law that makes it legal for your Internet Service Providers (ISP) to track and sell your personal activity online. This means that things you search for, buy, read, and say can be collected by corporations and used against you.

Click this button, and your browser will start passively loading random sites in browser tabs. Leave it running to fill their databases with noise. Just quit your browser when you're done. This is an early stage and still evolving project. Please offer feedback via twitter and if something goes wrong let me know. IMPORTANT: this button will make some noise as a form of digital protest. If you are genuinely interested in thwarting the tracking efforts of your ISP and advertisers you should: Install HTTPS Everywhere to ensure your web activities are encrypted as often as possible.

Le petit kit pour s'informer avec son mobile ou sa tablette (applis, conseils...) - Geek Junior - Accueil » Actualités » Le petit kit pour s’informer avec son mobile ou sa tablette (applis, conseils…) Comment suivre l’actualité sur ton mobile ou tablette ? Comment ne pas se faire piéger par une « fake news »… Voici le petit kit de survie numérique pour bien t’informer ? On a réuni ici tous nos articles en lien avec les médias. Des applications, les meilleures chaines YouTube, des conseils et astuces… Tu n’auras plus d’excuse pour ne pas être bien informé et pas uniquement au cours de la Semaine de presse et des médias à l’école.

Les applications pour suivre l’actu Ces dernières années, de nombreuses applications, dont certaines vraiment adaptées aux enfants ou aux adolescents, ont vu le jour. L’actu par d’autres moyens Et si tu suivais l’actualité avec YouTube ou tout simplement en recevant une newsletter ou en lisant une BD ? Quelques astuces et conseils Pour aller plus loin Mots-clés Articles sur le même sujet. SharedCount: Social URL Analytics. EMI 3 - Remonter à la Source de l'Information (Education aux Médias et à l'Information) Conditions générales d'utilisation : le grand "mensonge" du web. "J'ai lu et j'approuve les Conditions générales d'utilisation (CGU) de ce site". Pour tous ceux qui cochent la case, combien ont vraiment lu ?

Très peu. Pourtant les CGU ont valeur de contrat. Elles déterminent notamment le cadre d'exploitation des données personnelles et des contenus créés par les utilisateurs. Après avoir modifié les termes de ses CGU, le service de partage de photos Instagram fait face à un recours collectif en justice aux Etats-Unis. C'est une petite phrase qui a déclenché une vague d'indignation sur le web : "Vous acceptez qu'une entreprise ou toute autre entité puisse nous payer pour afficher votre nom et profil d'utilisateur, vos photos (...) en lien avec des contenus payants ou sponsorisés, sans que cela ne vous donne droit à une compensation (...)

L'information a révolté une partie des 100 millions d'utilisateurs de l'application. 1- Quelle est la valeur juridique des Conditions générales d'utilisation (CGU) ? 2- Comment savoir ce qu'il y a derrière des CGU ? Terms of Service; Didn't Read. Se géolocaliser. Bulgarie. Fabriquer ses propres “fake news” Des journalistes bulgares ont imaginé un “générateur de fausses nouvelles” qui permet de manière ludique de combattre la désinformation. Lancée à la veille des élections législatives dans le pays, leur initiative est devenue rapidement virale. Comment tordre le cou aux fake news ? Une plateforme imaginée par des journalistes bulgares propose une solution originale et simple à mettre en place : en en fabriquant. Lancée à quelques semaines des élections législatives anticipées dans le pays, prévues fin mars, cette “campagne reprend de façon délibérée tous les éléments de fabrication et de diffusion des fausses nouvelles pour mieux les dénoncer”, affirme le site en ligne Mediapool, à l’origine de l’initiative.

Tu es ce que tu lis. Pour mieux démontrer les mécanismes de la désinformation, les journalistes de Mediapool ont ainsi imaginé un “générateur de fausses nouvelles”. Mes Datas et Moi : l'Observatoire. Pourquoi Facebook est-il interdit aux moins de 13 ans. L’info chez les jeunes, entre scepticisme et lucidité | Meta-media | La révolution de l'information. Par Gautier Roos, France Télévisions, Direction de la Prospective A l'heure de la multiplication des sources et des nouveaux moyens d'informations, les nouvelles générations composent avec une mappemonde informationnelle qui n'a plus grand rapport avec celle de leurs parents.

Publié cette semaine, le rapport américain How youth navigate the News Landscape scrute les comportements des jeunes vis-à-vis de l’info, et s’intéresse à l’influence des smartphones, des réseaux sociaux, et des algorithmes sur les habitudes de lecture. Evidemment, ces observations donnent des indications plus générales sur le nouvel écosystème de l’info, bien au-delà des classes d’âge (nous sommes tous aujourd’hui plus ou moins soumis aux biais algorithmiques et à l’omnipotence de Facebook).

L'ère des flux et des timelines : « l’info par accident » Confiance en berne, mais conscience accrue Vers un TV revival ? Facebook : le live bientôt en perte de vitesse ? Qu’en conclure ? Découverte - monde et société - economie et politique - information et désinformation. Le petit manuel de la vérification de l'information Avec la prolifération de fausses nouvelles sur internet, il est parfois difficile de s'y retrouver entre le vrai et le faux. Focus sur quelques astuces et outils pour vérifier l'information avec le Décodex, le kit pour dénicher les fausses informations mis sur pied par le journal français Le Monde.

Info ou intox? Comment démêler le vrai du faux? [© D-Plume - Fotolia] Avant de partager une information sur les réseaux sociaux, il est important de déterminer si l'information est vraie ou fausse. 1. L'information représente un intérêt pour le public. 2. Elle ne se base pas sur un avis ou une opinion. 3. C'est-à-dire qu'elle émane directement des personnes concernées (experts, témoins directs, autorités, etc). C'est l'origine de l'information. Les réseaux sociaux ne sont pas des sources d'information au sens journalistique du terme. 1. Qui est l'auteur de l'information? 2. 3. 4. Si on ne la trouve pas, il vaut mieux rester prudent. 5. 6. 7. 8. Protège ton image numérique : Jeu sérieux en ligne pour les jeunes (Suisse) Afin de sensibiliser les jeunes internautes à l’importance de veiller à leur image en ligne, l’Etat de Vaud (en Suisse) avec des partenaires : le Département des institutions et de la sécurité (DIS) par la Police cantonale, les polices communales et le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC) ont lancé en mars 2015 une campagne de prévention basée sur un jeu sérieux en ligne (serious game) : Protège ton image numérique, ta réputation sur Internet.

Dispositif ludo-pédagogique Ce dispositif ludo-pédagogique sur Internet questionne les jeunes joueurs sur différents comportements possibles sur les réseaux sociaux et leurs conséquences. Des captures d’écran du jeu sont disponibles au sein de ce fichier (en pdf). Accompagnement dans les écoles Ce support est utilisé lors de cours de prévention destinés aux élèves de 11 à 13 ans des écoles vaudoises.

Une règle avec des conseils et l’adresse internet du jeu, est distribuée à chacune et chacun. Campagne Sois-Net.ch. Vie privée : quel cadre juridique à l'échelle internationale ? - RiskInsight. Risk management et cybersécurité Publié le Depuis l’entrée de la notion de vie privée numérique dans les textes législatifs, les réglementations se sont multipliées et deviennent de plus en plus contraignantes. L’Union Européenne est la locomotive de cette tendance avec son Règlement Général sur la Protection des Données (GDPR), mais les autres pays ne sont pas en reste et on assiste à une structuration globale des réglementations autour des données personnelles.

Ce billet de blog fait partie d’une série d’articles issue d’une synthèse sur la vie privée à l’ère numérique publiée sur notre site web. Un cadre réglementaire de plus en plus international Le concept de vie privée, évoqué dès l’Antiquité, est présent depuis plusieurs centaines d’années dans différents textes de loi. La réglementation autour de la protection des données personnelles est beaucoup plus récente. Union Européenne : l’Etat protège les ciroyens Etats-Unis : une responsabilisation des citoyens avant tout. Atelier Big Data, Algorithmes & Complosphère by Patigniez Vincent on Prezi. L'ivresse des données. Reconnaissance faciale: une seule photo dans le métro permet de vous traquer. Contrefaçon vidéo : quand la technologie démultiplie les possibilités de trucage - Sciencesetavenir.fr. 7 | Xenius - Que nous dit une photo ?