background preloader

Écriture inclusive, language neutre et epicène

Facebook Twitter

L’écriture inclusive va-t-elle entraîner la chute de notre civilisation ? Révolution typographique non-binaire. Bye Bye Binary fait l'inventaire des pratiques typographiques inclusives, non-binaires, post-binaires. La récente typo inclusive réalisée par l’étudiant de la HEAD Tristan Bartolini a fait couler beaucoup d’encre.

Bye Bye Binary fait l'inventaire des pratiques typographiques inclusives, non-binaires, post-binaires

Les médias grand public se sont largement emparés du sujet à coup d’articles dithyrambiques, portant l’étudiant au statut de « nouveau Gutenberg », créateur de la « première typographie inclusive », chose dont se défend le principal intéressé lui même. Suite à cela, la collective Bye Bye Binary a publié un communiqué de presse, et étapes: lui a accordé un entretien dans son numéro 259. Rendons à César ce qui est à César. Bye Bye Binary a donc entrepris depuis le 8 mars et jusqu’au 8 mai 2021, de collecter un maximum de typographies inclusives créées entre janvier 2017 et décembre 2020.

Les propositions typographiques peuvent être incomplètes, qu’il s’agisse d’un seul glyphe pour les besoins d’un visuel (affiche, flyer, fanzine,…) ou d’un travail plus complet et exhaustif (une fonte complète, un ouvrage complet utilisant des glyphes inclusives ou non-binaires,…). Impact de la féminisation lexicale des professions sur l'auto-efficacité des élèves : une remise en cause de l'universalisme masculin ? - Persée. 250 Armand Chatard, Serge Guimond, Delphine Martinot en deux genres institue, dans la totalité du lexique, un principe de classification, permettant éventuellement de distinguer des homonymes, de souligner des orthographes différentes, de classer des suffixes, d'indiquer des grandeurs relatives, des rapports de dérivation, et favorisant par le jeu de l'accord des adjectifs, la variété des constructions nominales...

Impact de la féminisation lexicale des professions sur l'auto-efficacité des élèves : une remise en cause de l'universalisme masculin ? - Persée

Tous ces emplois du genre grammatical constituent un réseau complexe ou la désignation contrastée des sexes ne joue qu'un rôle mineur. (...) il est inutile, pour désigner un groupe de personnes composé d'hommes et de femmes, de répéter le même substantif ou le même pronom au féminin puis au masculin. (...) S'il existe d'un point de vue linguistique une indépendance entre le genre grammatical d'une profession et le sexe de la personne qui occupe cette profession, d'un point de vue psychologique, cette indépendance est loin d'être évidente (Krauss et Chi-Yue Chiu, 1998). Sans titre.

Fondation PHI - Les discriminations liées au genre dans la langue française. Vers une plus grande inclusion des femmes et des personnes non binaires Par Anna Hains-Lucht Cet article a été rédigé dans le cadre du projet Plateforme.

Fondation PHI - Les discriminations liées au genre dans la langue française

Plateforme est une initiative créée et menée conjointement par les équipes de l’éducation, du commissariat et de l’expérience du·de la visiteur·euse de la Fondation PHI. Par diverses activités de recherche, de création et de médiation, Plateforme favorise l’échange et la reconnaissance des différentes expertises des membres de l’équipe de l’expérience du·de la visiteur·euse, qui sont invité·e·s à explorer leurs propres voie/x et intérêts. Contre la récupération du handicap par les personnes anti écriture inclusive – EFiGiES. Nous relayons deux initiatives collectives portées par le Réseau d’Études HandiFéministes : un billet pour dénoncer la récupération du handicap par les personnes qui s’opposent à l’écriture inclusive.

Contre la récupération du handicap par les personnes anti écriture inclusive – EFiGiES

Écrit par les personnes concernées par le validisme et le sexisme, ce billet demande aux personnes non concernées de cesser de brandir l’argument de la cécité, de la dyslexie ou de la dyspraxie pour justifier leur position, et aux personnes concernées mais réactionnaires d’arrêter de parler au nom de toute la communauté handie.une notice permettant d’organiser des événements scientifiques de la manière la plus accessible et respectueuse possible À diffuser sans modération ! Ecriture inclusive et point médian : et si l’on causait science ? – Ethique et TAL. L’année qui vient de s’écouler a été le témoin de débats animés autour de l’écriture inclusive, cet ensemble de recommandations qui vise à écarter de la langue (le français en l’occurrence) toute forme linguistique pouvant véhiculer des stéréotypes de genre.

Ecriture inclusive et point médian : et si l’on causait science ? – Ethique et TAL

Cette question n’est pas nouvelle. On se rappelle ainsi les cris d’orfraie de l’Académie Française et les clivages qui sont apparus dans la société française lorsqu’Yvettte Roudy, ministre des Droits de la Femme de François Mitterrand, avait promu en 1984 la féminisation des noms de métiers. Plus de trente ans plus tard, cette incitation linguistique à la parité en milieu professionnel est pourtant largement acceptée: même si linguistes et sociolinguistiques montrent que cette parité terminologique est encore loin d’être atteinte dans la pratique, les voix s’opposant à cette féminisation sont désormais rares et le sujet ne fait plus débat sur la place publique. Les exclus de l’écriture inclusive. Ce député veut interdire l'écriture inclusive à l'école grâce à la loi séparatisme. «Nous n'enseignerons plus que "le masculin l'emporte sur le féminin"» Temps de lecture: 12 min Nous, enseignantes et enseignants du primaire, du secondaire, du supérieur et du français langue étrangère, déclarons avoir cessé ou nous apprêter à cesser d'enseigner la règle de grammaire résumée par la formule «Le masculin l'emporte sur le féminin».

«Nous n'enseignerons plus que "le masculin l'emporte sur le féminin"»

Trois raisons fondent notre décision: • La première est que cette règle est récente dans l'histoire de la langue française, et qu’elle n’est pas nécessaire. Le langage neutre en français : pronoms et accords à l’écrit et à l’oral – Genre ! Si vous voulez soutenir mon activité sur ce site, vous pouvez aller regarder une courte publicité sur mon Utip : Quels pronoms neutres en français ? Comme je vous l’expliquais dans un précédent article, il existe de nombreux genres non-binaires, différents des genres les plus courants que sont homme et femme. Parfois, les personnes non-binaires utilisent les pronoms « classiques » que sont il et elle*. Les Détricoteuses. Les académicien.nes n'aiment pas trop les nénufars.

Comment et pourquoi utiliser l’écriture inclusive dans vos communications ? Féminisation, écriture inclusive, etc. Féminisation, "écriture inclusive", etc.

Féminisation, écriture inclusive, etc.

Depuis les années quatre-vingt-dix du siècle dernier, la féminisation des noms de professions et des titres connait de nouveaux développements en France. Le gouvernement Jospin (1997-2002) a été le premier à comprendre plusieurs personnes que l'on a appelées "madame la ministre". A vrai dire, les premières initiatives gouvernementales en la matière étaient antérieures, avec la "circulaire du 11 mars 1986 relative à la féminisation des noms de métier, fonction, grade ou titre", signée du Premier ministre de l'époque, Laurent Fabius, juste avant le changement de majorité… Mais plus de trente ans plus tard, les usages restent encore flottants. La féminisation recouvre trois questions différentes : Définition : qu'est-ce que l'adelphité ? « Adelphité », depuis quelques mois ce mot apparaît sur les pancartes des manifestantes, dans des slogans, les collages et le langage.

Définition : qu'est-ce que l'adelphité ?

Si le terme n’est pas nouveau, il semble naître sur les lèvres des activistes féministes francophones depuis peu. Autour d’un verre, à table ou en réunion, il émerge de plus en plus, suivi souvent de cette question « ça veut dire quoi adelphité ? La typographie inclusive, un mouvement * ! *féministe/queer/trans-pédé-bi-gouine Ces derniers jours, la presse et les réseaux sociaux se sont emballés suite à l’article paru ce 20 octobre 2020 sur le site de la Tribune de Genève «Un Genevois crée la première typo inclusive» concernant le travail typographique de Tristan Bartolini.

La typographie inclusive, un mouvement * !

Un grand nombre de médias ont republié l’article presque tel quel, en conservant ce titre qui propage l’idée simpliste que ce travail typographique est la découverte d’une seule personne, alors que de nombreuses personnes féministes/queer/trans-pédé-bi-gouines travaillent arduement à la visibilisation et à la diffusion de caractères typographiques inclusifs depuis plusieurs années maintenant. Afin de ne pas invisibiliser à nouveau les personnes directement concernées par ces recherches, il nous semble important de rééquilibrer la balance médiatique.Des caractères typographiques inclusifs et non-binaires, il en existe déjà ! Gender Fluid. Police de caractères épicène – Un Genevois crée la première typo inclusive. On aurait adoré ponctuer cet article de mots comprenant des signes typographiques inventés par Tristan Bartolini.

Police de caractères épicène – Un Genevois crée la première typo inclusive

Juste pour rendre le propos limpide et distrayant. Mais c’est impossible. Notre clavier ne connaît pas ces caractères-là. Notre clavier est vieux jeu. Écriture inclusive : un premier bilan de la controverse. Le 18 septembre 2020, une tribune publiée dans Marianne signée par 32 linguistes prenait clairement position contre l’écriture inclusive ou, plus exactement, contre l’utilisation des graphies abrégées (par exemple : les étudiant·e·s). Le point médian en écriture inclusive : pourquoi des réactions aussi vives ? Le 5 août 2020 Petit par la taille, grand par le symbole. Le point médian continue à provoquer des réactions viscérales chez une partie de la population. Dernier exemple en date : l’appel au boycott, le 4 août 2020, de l’enseigne Cultura, qui a eu l’audace d’utiliser l’écriture inclusive. #BoycottCultura, le point médian de la discorde Ça aurait pu n’être qu’une réponse impertinente de community manager, c’est devenu tout autre chose.

Cette réponse du community manager de Cultura, à présent supprimée, a généré sur Twitter un mouvement de colère et un appel à boycotter l’enseigne, accusée de TRAHIR LA LANGUE FRANÇAISE (rien que ça) et d’embaucher des incompétents malpolis. Une "écriture excluante" qui "s’impose par la propagande" : 32 linguistes listent les défauts de l’écriture inclusive. Présentée par ses promoteurs comme un progrès social, l’écriture inclusive n’a paradoxalement guère été abordée sur le plan scientifique, la linguistique se tenant en retrait des débats médiatiques. Derrière le souci d'une représentation équitable des femmes et des hommes dans le discours, l’inclusivisme désire cependant imposer des pratiques relevant d’un militantisme ostentatoire sans autre effet social que de produire des clivages inédits.

Rappelons une évidence : la langue est à tout le monde. Les défauts de l'écriture inclusive. « Les noms “autrice”, “officière”, “professeuse”… existent depuis des siècles. Ils avaient juste été condamnés par des idéologues masculinistes » Règles de grammaire neutre et inclusive. Le langage neutre en français : pronoms et accords à l’écrit et à l’oral – Genre ! «Auteure» ou «autrice» ? «On ne trouve plus ces termes choquants comme dans les années 80» [Mise à jour : ce jeudi, l'Académie française a adopté à «une large majorité» le rapport sur la féminisation des noms de métiers, soulignant qu’il n’existait «aucun obstacle de principe» à cette évolution.] Audience au Conseil d’État sur le genre neutre – notes d’audience. Avertissement : les présentes notes sont prises sur le vif et s’efforcent d’être aussi précises que possibles. Il est cependant possible qu’existe un décalage entre les notes et les propos tenus en audience.

Rendons le féminin à la langue française. On se souvient peut-être qu’en 1985, Bernard Pivot avait proposé, lors d’une émission d’Apostrophes, de rembourser quiconque n’aurait pas été conquis par Comme neige au soleil, le roman de William Boyd. L’écriture inclusive : parlons faits et science – Bunker D. Écriture inclusive : faisons le point autour de la cheminée – 24 jours de web. Le masculin l'emporte sur le féminin : "Une règle qui n'a pas toujours existé" Le masculin l'emporte sur le féminin. À la source de la règle «le masculin l'emporte sur le féminin»

Temps de lecture: 11 min Depuis quelques jours, Slate.fr s’est engagé en faveur d’une forme plus inclusive d’usage de la langue française, en choisissant de privilégier l’accord de proximité. Écriture inclusive, écriture totale. Le débat sur l’écriture inclusive a ceci de remarquable qu’il est manqué. Amour / délices / hymne / gens / météorite / orgues : la question du genre - Aide scolaire. Ces mots offrent des particularités étonnantes concernant leurs genres : Amour, masculin au singulier, féminin au pluriel, ce qui nous permet de composer l’horrible phrase suivante : « De toutes mes amours, celui-là est le plus beau. » Délice est masculin au singulier et féminin au pluriel, comme amour.

Ecriture inclusive : le genre neutre existe-t-il vraiment en français ? Ecriture inclusive : le genre neutre existe-t-il vraiment en français ? Alain Rey : «L'écriture inclusive est vouée à l'échec» Edouard Philippe décide de bannir l’écriture inclusive des textes officiels. Prêt·e·s à utiliser l'écriture inclusive ?