background preloader

Pollution lumineuse et énergie

Facebook Twitter

Vues nuits aériennes

Pollution lumineuse ou photopollution - notre-planete.info. Pollution lumineuse : définition On parle de pollution lumineuse ou de photopollution lorsque les éclairages artificiels sont si nombreux et omniprésents qu'ils nuisent à l'obscurité normale et souhaitable de la nuit. Ainsi, à la tombée de la nuit, d'innombrables sources de lumières artificielles (éclairage urbain, enseignes publicitaires, vitrines de magasins, bureaux allumés en permanence...) prennent le relais du soleil dans les centres urbains jusqu'au plus petit village.

René Kobler, architecte, ingénieur en environnement définit la pollution lumineuse comme "le rayonnement lumineux infrarouge, UV et visible émis à l’extérieur ou vers l’extérieur, et qui par sa direction, intensité ou qualité, peut avoir un effet nuisible ou incommodant sur l’homme, sur le paysage ou les écosystèmes. " On éteint la lumière ! Observer les étoiles, protéger la faune nocturne et la santé humaine, économiser l’énergie : éteignons les lumières et ouvrons l’œil sur la nuit… Si la nuit est poétique, c’est parce qu’elle est obscure.

On éteint la lumière !

Si la nuit est vivante, bruissante d’insectes, de crapauds et d’étoiles, c’est parce qu’elle n’est pas polluée par des taches de lumière artificielle. En dix ans, le nombre de points lumineux (lampadaires, vitrines et monuments éclairés) a augmenté de 30% en France. Pourtant il existe encore quelques endroits protégés comme les causses du Quercy, surnommés par la revue Ciel et Espace le Triangle Noir du Quercy en 2002. « On évalue la pollution lumineuse en comptant les étoiles dans un secteur déterminé. L’été à Paris, on observe 15 étoiles à l’oeil nu, contre 2000 dans notre triangle », estime Philippe Canceil, le président du club d’astronomie de Gigouzac, dans le Lot.

J-8 : Earth Hour 2015, vidéo officielle en français. GC Infrastructures - Bureau d'étude VRD Nazairien. Des objectifs simples et efficaces une prise en compte de la pollution lumineuseune lumière adaptée aux besoins et ambiances d’un lieu de vieun éclairage adapté dans son process de fabrication aux économies de rejet polluantun éclairage optimal dans sa consommation énergétique Des solutions pour atteindre ces objectifs Les typologies de lanternesLes typologies de sources lumineusesLes appareillages d’enclenchementLes nouvelles technologies de régulation et de réduction de tensionLes supportsL’éclairage & le développement durable dans le temps L’éclairage fait partie intégrante des modes de vie, de déplacement, de rassemblement.

GC Infrastructures - Bureau d'étude VRD Nazairien

La prise de conscience de sa nécessité remonte à bien des décennies, mais son intégration douce dans notre paysage quotidien depuis bien peu de temps. Du premier brevet déposé par Philippe Lebon, ingénieur Ponts & Chaussées le 28 septembre 1799, aux premiers essais d’éclairage public en janvier 1829, l’éclairage c’est démocratisé. La pollution lumineuse à Montréal. La commune a-t-elle l’obligation d’éclairer les parties communes d’un lotissement. Éclairage public Publié le 18/02/2013 • Par Delphine Gerbeau • dans : Réponses ministérielles, Réponses ministérielles prévention-sécurité Aucune disposition législative ou réglementaire n’impose aux collectivités territoriales une obligation générale et absolue d’éclairage de l’ensemble des voies de communication.

La commune a-t-elle l’obligation d’éclairer les parties communes d’un lotissement

Toutefois, aux termes du 1° de l’article L.2212-2 du Code général des collectivités territoriales (CGCT), le maire a pour mission de veiller à «la sûreté et la commodité du passage dans les rues, quais, places et voies publiques», ce qui comprend notamment «l’éclairage». Le maire exerce, par ailleurs, la police de la circulation sur l’ensemble des voies de circulation à l’intérieur de l’agglomération (article L.2213-1 du CGCT). Il convient d’entendre par «voies de communication à l’intérieur des agglomérations» l’ensemble des voies publiques ou privées ouvertes à la circulation publique. Haut de page. Evaluez la qualité de votre ciel à l'aide de l'échelle de Bortle. La nuit recule en Europe. En superposant deux photos de l'Europe vue de nuit en 1992 et 2010, le satellite américain DMSP montre la forte progression de la pollution lumineuse.

La nuit recule en Europe

Une carte politiquePremier constat flagrant : la pollution a nettement plus augmenté en Europe centrale qu'en Europe de l'Ouest. Cette évolution est liée à la forte croissance économique de pays comme la Pologne depuis la chute du bloc soviétique. Des villes la nuit en gommettes. L’artiste japonaise Yukino Ohmura réproduit des paysages urbains nocturnes en utilisant uniquement des gommettes collées sur un fond noir.

Des villes la nuit en gommettes

[Via] Cartes de villes comme vues de l'espace la nuit. Light Matters: Recovering The Dark Sky. The advent of electrical lighting has allowed us to colonise the night.

Light Matters: Recovering The Dark Sky

Not only have kilometres of street lighting ensured higher levels of safety, but signs, advertisements, etc. continue to draw us into nocturnal landscapes. As Rem Koolhaas explored in Delirious New York, Manhattan and Coney Island were the early luminous prototypes for today’s continuously vibrant metropolises: cities that establish new rhythms, a new balance between work and life. But what happens when lighting upsets our natural balance? When we lose the beauty of the dark sky, the stars? What happens when lighting turns into pollution? More Light Matters, after the break… Irrespective of whether you live in an Asian megacity or a small village in the Alps, electrical lighting has replaced moonlight.

Due to the abundance of light, we have almost forgotten how sensitively our eyes can perceive the environment at night. Critics of lower light levels often argue that the crime and accident rate would increase.

Extinction bâtiments publics - Norme