background preloader

Violences faites aux femmes

Facebook Twitter

Pas la peine de m'expliquer que les hommes peuvent être victimes de ces violences : je le sais. Ce que je sais aussi, c'est les femmes en sont les plus sujettes, et qu'elles ont été conditionnées dès leur enfance à accepter des situations inacceptables.

Masculinisme caché

Pourquoi les hommes ont tant de mal à repérer la misogynie. Si des hommes ont été surpris par la réaction autour de #YesAllWomen après les meurtres d'Elliot Rodger, c'est parce que les hommes ne voient pas ce que vivent les femmes. Le mois dernier, quand la police de Santa Barbara s'est présentée au domicile d'Elliot Rodger – suite à un signalement de sa mère qui venait de découvrir ses vidéos YouTube dans lesquelles il détaillait son hostilité à l'égard des femmes qui avaient refusé d'avoir des relations sexuelles avec lui, étalait sa jalousie envers les hommes qu'elles avaient pu lui préférer, tout en faisant part de ses intentions de remédier à cette «injustice» en exhibant toute sa «puissance» et sa «magnificence» –, les officiers allaient repartir avec l'impression que Rodger était un «être humain merveilleux, gentil et tout à fait courtois».

Ce week-end, les informations sur la tuerie ont rapidement fait le tour du monde, et le réveil a une nouvelle fois été très dur sur les médias sociaux. Amanda Hess Traduit par Peggy Sastre Amanda Hess. Femmes poursuivies pour dénonciation calomnieuse pour avoir dénoncé des violences sexuelles : des sorcières modernes. Campagne pour la modification du délit de dénonciation calomnieuse le 27 janvier 2014 Estampe datée de 1730 représentant Catherine Cadière et Jean Baptiste Girard Le 18 décembre 2013 devant la Cour d’appel de Paris, l’AVFT soutenait une femme qui avait fait appel de sa condamnation pour dénonciation calomnieuse après avoir dénoncé les agissements de harcèlement sexuel et moral de deux de ses supérieurs hiérarchiques.

La victime devenue coupable avait été condamnée sur la base d’une loi qui n’était plus en vigueur. Au cours de mes recherches sur le harcèlement sexuel, j’avais découvert l’histoire d’Anna Goldi, exécutée en 1782 pour sorcellerie après avoir dénoncé le harcèlement sexuel commis par son employeur à son encontre. Madeleine Bavent, née en 1607, fut apprentie chez une lingère dès l’âge de douze ans. A 16 ans, elle entra comme novice au monastère de Saint François, à Louvier, qui était dirigé par le vieux père David. Exorcisme de Madeleine Bavent Musée Anna Goldi 1. 2. 3. 4. 5. Non c'est non. Twittomanie médiatique : comment réduire en bouillie une interpellation féministe. La rengaine sereine de la victimisation. On dirait que ça revient comme les saisons, les trois petits mots conjugués différemment suivant ton interlocuteur, mais qui reviennent toujours au même. « Tu te victimises. » « Elle se victimise. » « Vous vous victimisez. » « Ils se victimisent » Ce qui est bien avec cette affirmation c’est qu’on peut l’utiliser à peu près à chaque fois que l’on n’a pas trop envie de réfléchir pour essayer de comprendre ce que l’autre nous dit.

Sans doute, parce que c’est plus confortable, probablement parce que c’est plus facile comme ça et que si on devait vraiment faire attention à ce que nous expliquent ces autres, on finirait peut être par avoir la conscience trop lourde à force de refuser de changer nos comportements. Donc c’est plus simple, l’autre s’applique à lui même l’étiquette de victime, c’est lui qui se fait du mal, c’est à lui de changer, pas à moi. A la personne qui a subi une agression sexuelle et qui le mentionne. J'aime : J'aime chargement… « Sale bête », « sale nègre », « sale gonzesse » Toujours, injurier quelqu’un consiste à l’attaquer en dévalorisant ou en niant l’image qu’il est censé (par le corps social) avoir de lui-même. Et si le ton de mépris ou de haine joue également un grand rôle, le contenu (la signification) de l’insulte n’est pas du tout indifférent : il obéit à des règles strictement codifiées et à des types bien définis, qui révèlent ainsi les rapports sociaux de domination et les représentations d’eux-mêmes que les humains acceptent (semble-t-il) si facilement.

Les insultes ont donc en commun d’attaquer une identité sociale de l’injurié, dans une situation de conflit. L’Espèce et le Sexe (mais la Race aussi) sont parmi les plus fondamentales de ces identités : ce sont des catégories sociales, qui apparaissent d’autant plus évidentes par elles-mêmes que leur rôle social est plus omniprésent, et qui permettent, au sein d’une société donnée, de classer des individus et de les remiser en divers paquets, avec des conséquences tout à fait concrètes. LES TROUBLES PSYCHIQUES SPÉCIFIQUES LIÉS AUX TRAUMATISMES. Avortement : prison, délivrance, taxe douleur et fantasme médical du deuil |

Culture du viol / Rape Culture

Appels au viol. Violences psychologiques et physiques. Violences sexuelles.