background preloader

VIOLENCES ET VICTIMOLOGIE

Facebook Twitter

Violence parentale. Je ne m’appesantirai pas sur ces violences aux effets palpables, visibles, qui sont celles qui nous choquent le plus et qui sont de fait emblématiques de la condition d’enfance : les châtiments corporels sont en effet censés être désormais réservés aux enfants.

Violence parentale

Ils sont interdits et réprimés (au moins théoriquement) pour toute autre catégorie d’humains. Cette violence physique envers les enfants est monnaie courante : fesser, déculotter, gifler, pincer, traîner de force, tirer par les bras, par les cheveux, par les jambes, fouetter, cogner, étrangler, enfermer, isoler, priver d’accès aux toilettes, de nourriture (ou de dessert, de télé, de sortie, d’argent de poche…) ou au contraire alimentation forcée...

La liste semble infinie [1]. Olivier Maurel détaille également plus de soixante-dix mots populaires différents visant à décrire des modes de violence envers les enfants. L’auteure donne de nombreux autres exemples de ces stratégies du silence. Qui aime bien châtie bien. Violences des représentations. -Boris Cyrulnik raconte "La mémoire traumatique"- - TROMMENSCHLAGER FRANCK - PSYCHANALYSTE ET PSYCHOSOCIOLOGUE A LUXEUIL LES BAINS (70), LURE VESOUL SAULX, AU RELAIS DES PSYCHOLOGUES BESANÇON (25) "Boris Cyrulnik raconte pour réparer les blessures de la mémoire traumatique.

-Boris Cyrulnik raconte "La mémoire traumatique"- - TROMMENSCHLAGER FRANCK - PSYCHANALYSTE ET PSYCHOSOCIOLOGUE A LUXEUIL LES BAINS (70), LURE VESOUL SAULX, AU RELAIS DES PSYCHOLOGUES BESANÇON (25)

Ce psychanalyste, psychiatre et chercheur en neuropsychologie, brillant et lumineux, a placé sa vie sous le signe du lien. Il nous raconte son immense appétit de vivre et comment un survivant peut devenir un homme heureux. " Boris Cyrulnik, directeur d’enseignement à l’université de Toulon, est l’auteur d’immenses succès, notamment Un merveilleux malheur, Les vilains petits canards, Parler d’amour au bord du gouffre, De chair et d’âme, tous parus aux éditions Odile Jacob et traduits dans de nombreuses langues. Il a reçu le prix Renaudot essai en 2008 pour Autobiographie d’un épouvantail. Boris Cyrulnik a beaucoup fait pour populariser le concept de « résilience » qui renvoie à la capacité qui se développe chez les individus confrontés à des situations adverses parfois extrêmes, à surmonter les épreuves.

Le sujet central de votre livre, son fil conducteur, c’est la mémoire traumatique. Vidéo- Boris Cyrulnik : La mémoire traumatique. Memoire traumatique et victimologie. Page élaborée à partir des travaux du Dr Muriel Salmona sur les mécanismes psychologiques et neurobiologiques psychotraumatiques.

memoire traumatique et victimologie

Tous droits réservés, demander l'autorisation de l'auteur drmsalmona@gmail.com avant toute reproduction sur internet ou sur les supports traditionnels. résumé : animation présentée par le magazine de la santé de France 5 sur les mécanismes psychotraumatiques lors d'un viol DEFINITIONDESCRIPTION DE LA RÉPONSE ÉMOTIONNELLE Un circuit de peur conditionnée - CONDUITES D'ÉVITEMENT CONDUITES DISSOCIANTES À RISQUE Définition Il s'agit de mécanismes psychologiques et neurobiologiques exceptionnels de sauvegarde exceptionnels qui se mettent en place lors du traumatisme.

Ces mécanismes psychotraumatiques sont mis en place par le cerveau pour échapper à un risque vital intrinsèque cardiovasculaire et neurologique induit par une réponse émotionnelle dépassée et non contrôlée. Haut de page Description de la réponse émotionnelle Il y a donc un RISQUE VITAL POUR L'ORGANISME. La victimisation personnelle : une maladie du 21ème siècle ? La victimisation, comprise ici comme une tendance à l’apitoiement sur son sort, est l’un des blocages psychologiques les plus importants que nous puissions affronter en tant qu’individus.

La victimisation personnelle : une maladie du 21ème siècle ?

Quand un obstacle survient, entraînant remise en question et prise de conscience de nos limites matérielle à un moment T, nous tendons en effet très souvent à adopter un point de vue négatif, reposant sur un certain degré de fatalisme et de pessimisme. L’échec impacte toujours notre état d’esprit, nous ne pouvons le nier. Mais alors même que certaines personnes le conçoivent comme une source de motivation, un moyen de mettre en lumière nos faiblesses et par conséquent la route à suivre pour atteindre ses objectifs, d’autres sombrent dans le déni et finissent par se fermer à leur environnement.

Cette réaction est commune. La victimisation personnelle est en quelque sorte un refus d’assumer les conséquences de nos choix, de nos actes. Quoi que l’on puisse penser, ces croyances sont erronées, limitatives. 1. Nouvel article La dissociation traumatique et les "troubles de la personnalité post-traumatique : où commment devient-on étranger à soi-même, de Muriel Salmona, Dunod, 2013. Dre Muriel Salmona, mars 2013 Dunod, in Les troubles de la personnalité en criminologie et en victimologie à paraître chez Dunod en juin 2013.

Nouvel article La dissociation traumatique et les "troubles de la personnalité post-traumatique : où commment devient-on étranger à soi-même, de Muriel Salmona, Dunod, 2013

Déréalisation. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Déréalisation

La déréalisation (DR est parfois employé) est une altération de la perception ou de l'expérience du monde extérieur qui apparait étrange ou irréel. C'est un symptôme dissociatif qui se retrouve associé à d'autres dans un grand nombre de maladies psychiatriques et neurologiques. Ce symptôme est également rencontré, durant quelques secondes, lors de périodes de stress intenses et prolongés. L’expérience d'une déréalisation peut être extrêmement choquante pour ceux qui la vivent, et engendrer des niveaux d'anxiété extrême, ce qui renforce la déréalisation.

Un traitement médicamenteux de type benzodiazépine à hautes doses est préconisé, suivant les cas. Certaines drogues dissociatives (la kétamine par exemple, mais aussi le cannabis quand il est pris à haute dose), peuvent entraîner de légères et courtes déréalisations, qui sont alors associés à des "bad-trip". Description[modifier | modifier le code] MTR - Lutte contre l'inceste et la pédocriminalité. Memoire traumatique et victimologie.