background preloader

ENTRETIEN ECOLES ENTREPRISES

Facebook Twitter

Se préparer à l'entretien d'embauche. Les 10 gestes qui énervent les recruteurs en entretien. Il n'y a pas que vos paroles qui sont analysées lors d'un entretien d'embauche. Les recruteurs vous évaluent aussi sur votre attitude et votre façon de vous tenir. Et certains gestes ont le don de les énerver. Keljob vous livre le Top 10 des postures à éviter. 1 Une poignée de main molle Premier contact entre le candidat et l’employeur, la poignée de main donne le ton à l’entretien. Elle est déjà révélatrice d’une certaine personnalité : timide, assurée, prétentieuse ou effacée. « La poignée de main idéale est franche, sans être trop appuyée », avance Julie Isabelle-Binon, fondatrice du cabinet de recrutement Team RH. Veillez à ne pas avoir les mains moites ou collantes, l’impression laissée serait peu agréable… Geste banal mais à la fois capital, la poignée de main a même fait l'objet d'une étude scientifique. 2 Les bras croisés « Un candidat assis les bras croisés est sur la défensive. 3 La main devant la bouche 4 Le regard fuyant ou trop insistant 5 Les sourcils froncés Pas de panique !

Le look de l’emploi, ça se prépare… Pour augmenter ses chances d'être recruté, mieux vaut avoir l'air d'être motivé. Et cela passe par une présentation (look, vocabulaire, posture) sans faille. Au risque de choquer les sensibilités, le psychologue David Bernard lève le voile sur ce qui se dit dans les bureaux des recruteurs. Attention, chers lecteurs ! Ce qui suit peut paraître un peu catégorique… On peut bien évidemment être une personne formidable et avoir le cheveu gras. Voici huit conseils de base qu'aucun recruteur ne vous donnera jamais… Pourquoi ?

Alors nous prenons les devants pour vous éviter d'être ce fameux candidat auquel on n'explique jamais la « vraie raison » de son échec… 1 - « Ben, c'est qu'est ce que je dis » Le monde de l'entreprise et des affaires est sans aucun doute le dernier lieu où la façon dont on dit les choses compte au moins autant que le fond… Que cela vous plaise ou non, là n'est pas la question, c'est comme ça ! 2 - Trois mots de vocabulaire 3 - La chaussure sale et le cheveu gras… Embaucher : toutes les étapes d’un recrutement. Embaucher un salarié implique le respect d'une méthode et d'un certain nombre de règles. Le recrutement d'un salarié est une tâche compliquée pour son futur employeur. Il faut jongler entre : la conclusion d'un contrat de travail : CDI ou CDD, à temps complet ou à temps partiel, etc. ; la réussite de l'intégration du salarié dans l'entreprise.

Embaucher : réussir recrutement et intégration du salarié Embaucher c'est conclure un contrat de travail souvent difficile à rompre : réussir le recrutement est donc essentiel Lorsque l'employeur « pense » recrutement, il doit penser « contrat de travail » et conséquences. Tout contrat de travail, quelle que soit sa durée, doit respecter des conditions de déroulement et/ou de rupture spécifiques : sinon l'employeur encourt des sanctions graves. Bien embaucher pour éviter les déconvenues L'employeur qui recrute pour embaucher doit impérativement réussir ce recrutement et l'intégration du salarié recruté, faute de quoi il sera contraint : Attention !

Tout pour ne pas se faire trahir par son langage corporel lors d’un entretien d’embauche. >> Dossier conseillé : Mettre toutes les chances de son côté pour réussir un entretien d'embauche D'après un sondage mené par CareerBuilder France début 2015, 37% des employeurs savent si un candidat peut convenir dès les 5 premières minutes. Vous devez donc faire forte impression dès le premier contact visuel. Quelles sont donc les erreurs à éviter ? La moitié des recruteurs disent qu'un manque de contact visuel, une absence de sourire, et le fait de gigoter font partie des erreurs de langage corporel les plus courantes.

Pour ne pas perdre toute chance de décrocher le poste en raison du langage de votre corps, voici ce qui peut vous desservir lorsque vous passez un entretien de recrutement : Lorsque vous avez fait acte de candidature et que vous êtes reçu en entretien, vous devez, autant que faire se peut, adopter une attitude la plus neutre possible. Bien que passer un entretien soit stressant, vous devez apprendre à contrôler votre corps et votre gestuelle. Quelle attitude adopter ? Réussir votre entretien d'admission à une Ecole, un Master, un BTS...

Comment préparer et réussir son entretien d'école, entretien pour une formation sélective : sourire, dynamisme et motivation ! Masters, BTS, Grandes écoles... votre dossier est accepté mais très souvent pour les formations recherchées, un entretien d'admission vous est imposé pour tester votre motivation en live ! Voici nos conseils pour préparer à fond vos entretiens et assurer comme un pro. Pour certains Masters ou BTS très sélectifs, mais aussi les grandes écoles de commerce ou d'ingénieurs... la sélection est rude, les établissements ne prennent que peu de candidats.

Après l'acceptation de votre dossier, vous devez encore convaincre via un entretien individuel et parfois aussi via un des entretiens de groupe, en montrant votre envie, motivation, capacité à travailler en groupe... L'entrée dans une formation sélective se prépare, vous aurez à prouver de votre dynamisme à l'oral ! Les questions d'un entretien d'école, master, BTS... Style vestimentaire : classique mais pourquoi pas stylé.