background preloader

Accueil - ENA, Ecole nationale d'administration

Accueil - ENA, Ecole nationale d'administration
Related:  Grandes Ecoles & autres

École nationale d'administration (France) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'École nationale d'administration (ENA) est une grande école française créée en 1945 pour « démocratiser » l'accès à la haute fonction publique de l'État. Elle est chargée aujourd'hui d'assurer la sélection et la formation initiale et continue de hauts fonctionnaires français et internationaux, offrant à ses anciens élèves un accès aux postes de direction et d'encadrement de la fonction publique française. Avant 1945, l'État n'assurait pas une formation unique pour les fonctionnaires responsables de sa haute administration. En 1848 déjà, le ministre de l'Instruction publique Lazare Carnot avait eu l'idée de créer une École d'administration, chargée de la formation des administrateurs gouvernementaux. Pendant la Seconde Guerre mondiale, deux projets aux apparences similaires mais aux objectifs opposés émergent. Vue du patio de l'École nationale d'administration (Antenne de Paris) Concours Taille des promotions Cursus

Licence - Master - MBA - Doctorat - DU École nationale de la Protection judiciaire de la L’école des professionnels de la justice des mineurs Au même titre que dans les autres écoles du ministère de la Justice - l’Ecole nationale de la magistrature (ENM), l'Ecole nationale de l'administration pénitentiaire (ENAP) et l'Ecole nationale des greffes (ENG) - les formations à l'Ecole nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) ont pour objectif de donner aux agents les capacités nécessaires pour exercer pleinement leur métier, puis de maintenir et de développer celles-ci tout au long de leur carrière. L’ENPJJ forme, chaque année, plus de 5000 professionnels de la justice des mineurs. Une école en perpétuelle évolution L’ENPJJ trouve son origine dans le Centre de formation et d’études de Vaucresson, créé en 1952 pour former les éducateurs. Une mission de formation initiale et continue L’ENPJJ est en charge de la formation initiale et continue de l’ensemble des personnels de la Protection judiciaire de la Jeunesse. Une école professionnalisante Une approche partenariale

La licence d'administration économique et sociale (AES) Comment se fait la sélection ? En L1, accès possible pour tous les bacheliers. En L2 ou L3, accès possible au cas par cas, sur dossier pour les titulaires d’un DUT ou d’un BTS. Pour qui et pour quel niveau ? En 2012-2013, parmi les nouveaux inscrits en L1, 35,8% avaient un bac ES, 22,6% détenaient un bac STMG et 25,5% un bac pro. Moins exigeante sur les matières scientifiques que les licences d’économie, de gestion ou économie et gestion, la licence AES ne doit pas pour autant être choisie à la légère. Au programme de la licence Cette licence joue la carte de la pluridisciplinarité avec plusieurs piliers : droit, économie-gestion et sciences sociales. Des passerelles et des réorientations possibles Le plus souvent après une L2 validée, l’étudiant peut se réorienter. L’étudiant peut également rejoindre une licence pro en commerce, gestion, comptabilité, banque. Que faire après une L3 ? Pour quel profil de carrière ?

Rich Morris, Auckland Freelance Web Designer École polytechnique (France) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jouissant d'un grand prestige dans l'enseignement supérieur en France, l'École polytechnique est souvent associée à la sélectivité, à l'excellence académique, mais aussi à l'élitisme et à la technocratie qui sont sources de critiques depuis sa création. Loi du 15 fructidor an III. À sa création en 1794, l'École porte le nom d'École centrale des travaux publics[8] et l'enseignement dispensé est limité aux connaissances techniques, ceci dans le but de pallier la pénurie d'ingénieurs dans la France d'après la Révolution[9]. L'École est renommée « École polytechnique » par la loi du 15 fructidor an III ()[10]. Le néologisme « polytechnique » (composé de poly-, « beaucoup », et de technique) symbolise la pluralité des techniques enseignées[8],[11]. Blason de l'École. À la fin du XIXe et au début du XXe siècle, l'École, ainsi que ses élèves et anciens élèves, étaient surnommés « pipo »[20]. Le grand hall vu du lac du nouveau campus de Palaiseau.

La France malade de ses grandes écoles "Les élites françaises sont une obsession nationale qui a fait l'objet d'innombrables études. [...] En France, la discussion sur les élites se focalise très souvent sur les milieux sociaux dont sont issus ceux qui ont grimpé l'échelle sociale. On cherchera alors à savoir dans quelle mesure ils sont, ou non, représentatifs de la population prise dans son ensemble. [...] Toutefois, si vous construisez un système méritocratique qui repose entièrement ou très largement sur les performances scolaires, comme l'a fait la France, il y a peu de chances que ce système représente la population dans sa globalité. [...] Ce qui est surprenant, c'est que ce débat national si tourmenté en France n'ait pas abouti à une réforme du système. 80% des patrons des entreprises les plus prestigieuses Et la France ? Au début des années 1960, le professeur d'économie américain David Granick mena une étude comparative des pratiques managériales dans quatre pays. 5e et 6e arrondissements Culture éducative malsaine

Ecole Nationale Supérieure de la Police Fonction publique : une grande diversité de métiers Premier employeur de France avec 5,5 millions d’agents, la fonction publique doit faire face à des départs à la retraite sans précédent. Et même si tous les postes ne sont pas remplacés, elle reste le plus gros pourvoyeur d'emplois. Les recrutements se font à tous les niveaux de qualification et sur un éventail de métiers beaucoup plus important qu'on ne l'imagine. Il existe 3 fonctions publiques en France Au service des Français En France, il existe 3 fonctions publiques : la fonction publique d’État qui emploie 2,4 millions de personnes dans les ministères, les préfectures et les établissements scolaires ; la fonction publique territoriale (FPT) dont les 1,9 million d'agents travaillent pour les régions, les départements ou les communes ; la fonction publique hospitalière (FPH), dont l’effectif s’élève à plus d'1 million. Le statut de fonctionnaire est particulier, quelque soit le métier qu'il exerce : il travaille pour le service public, par opposition au secteur privé.

See Wolfram Alpha in Action: Our Screenshots - ReadWriteWeb Last weekend, we attended a web demo of Wolfram Alpha, a new "computational knowledge engine" based on the work of Stephen Wolfram. Some have dubbed Alpha a "Google killer," but, in reality, it is very different from the standard search engines that we are all familiar with today. When we got the demo, Wolfram asked us to refrain from publishing any screenshots. Homepage Query #1: internet users in Europe Query #2: weather oakland Query #3: oakland Query #4: uncle's uncle's brother's son Query #5: water 550C 3 atm Query #6: integrate x^3 sin^2 x dx Query #7: bob Example of a copy and paste dialog: Embedding Search Results: Here is the video of the public demo at the Berkman Center. And if you really want a look behind the scenes, here is a look behind the scenes of the Wolfram Alpha datacenter:

Related: